Jeep !

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5598
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Jeep !

Message par Marie la Belge » 03 janv. 2019, 17:47

Image

Ça m'a fait marrer ! ::d
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3698
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Jeep !

Message par Sophie du moulin » 04 janv. 2019, 10:12

Oui moi aussi. Elle a fait ma soirée. :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2061
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Jeep !

Message par Jeep » 06 janv. 2019, 12:42

Quelques problèmes de connexion internet depuis quelques jours, j'avais pas vu ce message drôlissime.

Un gros plan de la statue qui est devant le collège Arthur Rimbaud dans sa ville natale de Charleville-Mézières.
A l'époque de la photo, la haute statue en marbre était décorée par plusieurs graffitis homophobes.
Beaucoup de collégiens ne supportent pas d'être scolarisés "dans un établissement portant un nom de pédé".


Image

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2001
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Jeep !

Message par adieu minette » 06 janv. 2019, 14:32

Jeep a écrit :
06 janv. 2019, 12:42
Beaucoup de collégiens ne supportent pas d'être scolarisés "dans un établissement portant un nom de pédé".
Et nous sommes au 21ème siècle. Éduquons, éduquons, éduquons, il y a encore du boulot.
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3698
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Jeep !

Message par Sophie du moulin » 06 janv. 2019, 21:02

C'est étrange comme il y a une différence de tolérance entre le collège et le lycée. Je me suis toujours demandée pourquoi et je ne suis pas convaincue que la seule réponse soit la maturité intellectuelle et affective. Je sais qu'on dit souvent que les ados ont du mal à accepter ceux qui ne sont pas dans une "certaine norme" à cause du besoin d'appartenance à un groupe mais je reste assez dubitative sur cette explication.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2001
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Jeep !

Message par adieu minette » 07 janv. 2019, 05:02

Je ne sais pas si c'est une généralité. Mais jusqu'en seconde incluse, je constate énormément de problèmes de harcèlement, d'intolérance vis à vis de la différence. Et ensuite je ne sais pas quelle est la transformation magique qui s'opère, quasiment plus aucun problème.
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3698
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Jeep !

Message par Sophie du moulin » 07 janv. 2019, 10:53

Oui c'est assez frappant et même quand on élève ses enfants dans le respect de la différence, tu sens quand ils sont au collège qu'ils sont quand même un peu dans le jugement, dans un léger rejet. C'est même vachement déstabilisant en tant que parent parce que tu te demandes si tu n'as pas raté un truc 8| et puis après quand ils ont à peu près 16 ans, tu te rends compte que non, tu n'as pas fait des enfants homophobes et sexistes et tu es soulagé. :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4030
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Jeep !

Message par lucien » 07 janv. 2019, 19:33

Les ados sont des cons. Voire des gros pédés drogués. Tous. On ne parle que de soi et de ses refoulements, toujours.

Puis après, ils deviennent adultes, ces cons là. Et ils préfèrent Jul à Rimbaud, encore.

Les ados sont des cons.
s.i.g.n.a.t.u.r.e

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3698
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Jeep !

Message par Sophie du moulin » 08 janv. 2019, 10:27

C'est ironique ou pas ? Parce que sinon , je te trouve vache quand même! Moi j'aime bien les ados parce que je me souviens en avoir été une, avoir été mal dans ma peau , m'être cherchée, m'être révoltée, etc... et donc je garde beaucoup d'empathie à leur égard. Pis sincèrement du haut de mes 46 ans, je me sens souvent aussi bête qu'à l'époque où j'étais ado. :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Pierre de B.
Messages : 1401
Enregistré le : 05 avr. 2006, 14:56
Localisation : Pas très loin ...

Re: Jeep !

Message par Pierre de B. » 08 janv. 2019, 16:15

lucien a écrit :
07 janv. 2019, 19:33
Les ados sont des cons. Voire des gros pédés drogués. Tous. On ne parle que de soi et de ses refoulements, toujours.

Puis après, ils deviennent adultes, ces cons là. Et ils préfèrent Jul à Rimbaud, encore.

Les ados sont des cons.
l'Union europeénne vient de débloquer 2.5 millions, les Etats-Unis 250'000.- seulement;
soit de quoi financer 30 secondes de Guerre en Irak.

Suite au cyclone en Birmanie,
entendu ce 6.05.08 dans le journal de 7 heures sur Couleur 3

Avatar du membre
lucien
Messages : 4030
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Jeep !

Message par lucien » 08 janv. 2019, 19:52

Sophie du moulin a écrit :
08 janv. 2019, 10:27
C'est ironique ou pas ? Parce que sinon , je te trouve vache quand même! Moi j'aime bien les ados parce que je me souviens en avoir été une, avoir été mal dans ma peau , m'être cherchée, m'être révoltée, etc... et donc je garde beaucoup d'empathie à leur égard. Pis sincèrement du haut de mes 46 ans, je me sens souvent aussi bête qu'à l'époque où j'étais ado. :hehe:
Je rigolais, bien sur.. Enfin, quoique... Non, ils sont pas tous pédés et drogués j'exagère, y'en a des normaux.
s.i.g.n.a.t.u.r.e

Avatar du membre
fifi brindacier
Messages : 399
Enregistré le : 12 juil. 2017, 19:18

Re: Jeep !

Message par fifi brindacier » 08 janv. 2019, 21:32

C'est vrai que c'est étonnant ce changement qui se fait en seconde. Au collège on essaie de trouver sa place, c'est l'âge où on se cherche, alors on se conforme aux règles, à la mode, aux habitudes, aux idées, etc. pour être accepté par certains groupes et du coup les moutons noirs sont rejetés. Ensuite au lycée c'est plus pareil, je pense qu'il y a le fait d'être plus mature mais aussi le besoin de se démarquer des autres qui est important, avoir son propre style, ses propres idées, tout ça. Il y a aussi la prise de conscience, l'envie de révolte, de changements qui font que suivre la mode dictée par les autres ou par la pub est un signe d'impersonnalité et de prise au piège par la société de consommation (c'est pas le cas pour tout le monde non plus) et avoir sa propre personnalité (sans quand même trop s'éloigner de la manière d'être classique) est quelque chose d'assez important au lycée. Du coup des groupes se créent aussi, forcément, mais chacun trouve sa place et il y a beaucoup moins de moquerie et de méchanceté entre les individus qu'au collège.
"Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
Me nourrir de la terre, être ami des oiseaux"

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3698
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Jeep !

Message par Sophie du moulin » 09 janv. 2019, 09:06

lucien a écrit :
08 janv. 2019, 19:52

Je rigolais, bien sur.. Enfin, quoique... Non, ils sont pas tous pédés et drogués j'exagère, y'en a des normaux.
:hehe: Là au moins je comprends que c'est de l'ironie.
fifi brindacier a écrit :
08 janv. 2019, 21:32
C'est vrai que c'est étonnant ce changement qui se fait en seconde. Au collège on essaie de trouver sa place, c'est l'âge où on se cherche, alors on se conforme aux règles, à la mode, aux habitudes, aux idées, etc. pour être accepté par certains groupes et du coup les moutons noirs sont rejetés. Ensuite au lycée c'est plus pareil, je pense qu'il y a le fait d'être plus mature mais aussi le besoin de se démarquer des autres qui est important, avoir son propre style, ses propres idées, tout ça. Il y a aussi la prise de conscience, l'envie de révolte, de changements qui font que suivre la mode dictée par les autres ou par la pub est un signe d'impersonnalité et de prise au piège par la société de consommation (c'est pas le cas pour tout le monde non plus) et avoir sa propre personnalité (sans quand même trop s'éloigner de la manière d'être classique) est quelque chose d'assez important au lycée. Du coup des groupes se créent aussi, forcément, mais chacun trouve sa place et il y a beaucoup moins de moquerie et de méchanceté entre les individus qu'au collège.
Et bien moi, je sais qu'au collège, je me sentais déjà "différente" et que je savais que c'était impossible de vraiment me fondre dans le moule de "l'ado type". Cela ne m'a pas empêché d'avoir des copains et copines, de jolies amitiés mais je n'ai jamais été populaire et j'ai appris à l'accepter dès cet âge.
Tiens ce serait intéressant de savoir si sur ce forum vous étiez, comme dit Lucien, des "cons", quand vous étiez collégiens. :wink:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 4714
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Jeep !

Message par dd » 09 janv. 2019, 10:34

Sophie du moulin a écrit :
09 janv. 2019, 09:06
Tiens ce serait intéressant de savoir si sur ce forum vous étiez, comme dit Lucien, des "cons", quand vous étiez collégiens. :wink:
à mon époque y avait pas de pédé, tout au moins on en parlait pas, non y avait pas d'homophobe, pas de musulmans, pas de juif, pas de chrétiens
on parlait jamais de religion, un peu politique mais pas trop, on était juste des potes

en fait on pensait juste à mettre des mains au cul (et aux nichons aussi) aux filles et à jouer au foot ou se bastonner à coup de p'tit suisse :mrgreen:
piquer les croissants à la récré dans les mains des élèves qui en achetaient, pis entre deux on allaient en cours, ou je l'avoues je n'ai rien glandé
pis me suis retrouvé en LEP pendant 3 ans, pareil que le collège, pas de pédé ni de racistes ou homophobe on a juste arrêté de mettre des mains au cul aux filles, bon faut dire qu'il y en avait beaucoup moins et peut être que nous avions aussi grandis. pis au bout de 3 ans j'ai raté mon CAP
j'ai eu juste la pratique, bref je n'était pas un élève exemplaire, mais putain qu'est ce que c'était bien quand même ;)

en tout cas, j'essaie d'élever mes filles dans le respect des différences, bon faut dire qu'elles sont à la bonne école, y a un couple de lesbienne du coté de ma femme, mon cousin homo et mon beauf noir de chez noir :mrgreen: ça aide
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3698
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Jeep !

Message par Sophie du moulin » 09 janv. 2019, 10:56

Ah mais alors dd, tu faisais partie de ces petits cons auquel je rendais la main au cul! Si, si et même que comme j'étais considérée comme une élève "sérieuse" , donc sans doute un peu "coincée", je t'assure que j'en ai fait rougir plus d'un! :diable: Bon une fois, je crois que je suis tombée sur un pervers ou un plus malin que les autres parce qu'il s'est mis à me draguer et c'est moi qui me suis mise à rougir ! :lol: J'ai aussi le souvenir des petits suisses à la cantine mais pour le reste, bizarrement, je n'ai pas la même vision que toi des collégiens de mon époque qui pourtant être la même que la tienne, non ? :wink:
Je me souviens qu'il n'y avait pas de noirs (et oui en campagne) et quand il y en avait un ou une dans une classe, on ne pouvait que constater l'ignorance, les préjugés. Je ne peux pas dire qu'il y avait du rejet mais une "méfiance" de l'inconnu. J'ai un copain dans mon village qui est noir et il me dit qu'encore maintenant, être noir à la campagne c'est sentir un certain mépris dans les regards, les propos. Je remarque même que du coup quand il y a des embrouilles au collège avec ses enfants, il est souvent persuadé que leur couleur de peau y est pour quelque chose :/
Je me souviens que les garçons s'insultaient souvent de "pédé". Ceci dit, je me suis souvent demandée si leur drôle de jeu qui consistait à aller se pincer les "grelots" n'était pas une tentative pour savoir quelle était l'orientation sexuelle de chacun! :mrgreen: Déjà à l'époque une fille qui avait pas mal d'aventures amoureuses était considérée comme une salope alors qu'un mec était vu comme un tombeur et cela n'a pas changé. J'ai appris par ma fille qu'une fille qui ne met pas de soutif est aussi traitée de noms d'oiseaux par les autres nanas du collège! :rougefaché:
La religion, c'est vrai que cela restait au placard.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Répondre