Invraisemblances des paroles de chanson

Autres discussions sur Renaud

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Sophie du moulin »

Depuis que j'écoute alternativement Perret et Renaud, Je prends davantage conscience des invraisemblances dans les paroles des chansons de Renaud
Je sais que Renaud a parfois écrit exprès des incohérences comme dans "Près des auto-tamponneuses"
On a mangé ensemble
Une glace au chocolat,
Elle, elle a pris framboise
Et moi, j'ai rien mangé,
Mais je pense que parfois c'est aussi par "facilité" pour ne pas se prendre la tête à changer une rime (parce qu'il a toujours aimé écrire rapidement) et je pense qu'il y en a pas mal. Je donne un exemple qui déjà à l'adolescence me sautait aux "oreilles". Dans Marche à L'ombre:
Collants léopard, homologués chez SPA,
Monoï et Shalimar, futal en skaï comme Travolta
Alors peut-être ce serait chouette de les regrouper dans un topic. A moins que cela n'ait déjà été fait. :)
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Sophie du moulin »

Je vois que cela inspire beaucoup de personnes! :hehe: Pas grave, je sais que je me pose toujours des questions bizarres. Je crois aussi que j'écoute beaucoup plus de fois en moyenne une chanson. Ceci explique peut-être cela. :wink:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
cooks
Messages : 1552
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par cooks »

Ah bein des invraisemblances, pour toutes les recenser, ça va mettre du temps, mais c'est toujours magnifique pour le meilleur et pour le pire. Rien que dans ta chanson tu peux rajouter tout le reste. Encore que la glace à la viande hachée doit bien exister chez ces crétins d'adeptes de ferias basques.

Mais sinon à part le côté caricatural dans Socialiste et anarcho-mitterrandiste, et blablablabla de mon cul, j'ai toujours aimé cette phrase (car je l'ai vécue dans les manifs de Genève anti guerres du Golfe, enfin pas la rencontre avec la manifestante mais plutôt celle avec la police):

"Je l'ai rencontrée dans une manif pacifiste
Ça castagnait sérieux avec la police"

C'est joli, c'est beau. Enfin c'est surtout rigolo.

Plus tard j'y repensais en me marrant parce qu'on faisait des manifs fin 90, avec plein de drapeau Peace ou Pace, enfin eux, à l'époque ils étaient anti-mondialistes (comme vous, souvenez-vous d'atac), puis alter-mondialistes, et maintenant ils sont cadres écolos... :mdr3: ) et nous on manifestait notre pacifisme d'une manière très relative envers les forces de l'ordre. :mrgreen: .

La seule chose qui a changé, c'est qu'il y a 20-30 ans, on se retrouvait toujours en fin de cortège.

Maintenant, ce sont les festivités qui ouvrent le bal ! :mrgreen:
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Sophie du moulin »

Ah mais tu as raison ce serait sympa que chacun cite une invraisemblance qui l'a marquée et pourquoi. :super:
Moi on va croire que je ne pense qu'à la bouffe et aux fringues! :hehe:

Je me pose une question: Est-ce que ces invraisemblances n'ont pas complètement disparu à partir d'un album ?
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
cooks
Messages : 1552
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par cooks »

Une petite au passage:

"Dans Minute ou dans un journal je sais plus". :mrgreen:
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Sophie du moulin »

:-D
Moi il y a celle-ci que j'ai toujours trouvée loufoque:
"Toute façon, y peut pas,
y lui reste à payer
le lave-vaisselle, la télé,
et la sciure pour ses chats," :mrgreen:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
le pirate
Messages : 177
Enregistré le : 16 déc. 2002, 13:27
Localisation : lot-et-garonne
Contact :

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par le pirate »

Collants léopard, homologués chez SPA,
Monoï et Shalimar, futal en skaï comme Travolta

Toute façon, y peut pas,
y lui reste à payer
le lave-vaisselle, la télé,
et la sciure pour ses chats

Sophie, je ne vois pas d'incohérence dans ces deux extraits. Tu peux expliquer?

Moi ce qui m'a vraiment choqué niveau rime, c'est dans Chanson pour Pierrot:
Je t'apprendrai des chansons
Tu les trouveras débiles
T'auras peut-être bien raison
Mais je serai vexé quand même
"Quand elles nous aiment, ce n'est pas vraiment nous qu'elles aiment. Mais c'est bien nous, un beau matin, qu'elles n'aiment plus". Paul Geraldy.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Sophie du moulin »

Et moi dans ton exemple, je ne vois pas de véritable incohérence, juste nos contradictions humaines dans nos relations affectives. :wink:

Pour mes exemples:
- peux tu m'expliquer comment on peut voir un futal et un collant en même temps ? Si tu portes les 2 simultanément, ce qui déjà est un peu étrnage, tu vois soit le pantalon, soit le collant mais pas les deux! :hehe:
- ce n'est quand même pas le prix de la litière pour chat qui empêche le jeune cadre dynamique de partir de son HLM :mrgreen:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2450
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Jeep »

On peut prendre plusieurs chansons de Renaud comme des mini sketchs en fait.
Imaginez Coluche faisant le texte du HLM mais sur scène avec sa gouaille.
"Alors t'imagine y'a un cadre, normal...centriste, qui habite au premier et qui a des costards de chez Lanvin, mais il a tellement de crédits qu'en fin de mois il arrive même plus à payer la litière où vont pisser ses chats !"
Modifié en dernier par Jeep le 02 juil. 2020, 09:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
le pirate
Messages : 177
Enregistré le : 16 déc. 2002, 13:27
Localisation : lot-et-garonne
Contact :

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par le pirate »

:super:
"Quand elles nous aiment, ce n'est pas vraiment nous qu'elles aiment. Mais c'est bien nous, un beau matin, qu'elles n'aiment plus". Paul Geraldy.

Avatar du membre
korrigan
Messages : 362
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par korrigan »

Sophie du moulin a écrit :
01 juil. 2020, 17:05
Et moi dans ton exemple, je ne vois pas de véritable incohérence, juste nos contradictions humaines dans nos relations affectives. :wink:

Pour mes exemples:
- peux tu m'expliquer comment on peut voir un futal et un collant en même temps ? Si tu portes les 2 simultanément, ce qui déjà est un peu étrnage, tu vois soit le pantalon, soit le collant mais pas les deux! :hehe:
- ce n'est quand même pas le prix de la litière pour chat qui empêche le jeune cadre dynamique de partir de son HLM :mrgreen:
Ce n'est pas ce passage que j'ai retenu, non pas comme invraisemblable, mais plutôt comme pas très réaliste : "C'lui qu'a payé vingt briques son deux pièces plus loggia". En effet, HLM, ça veut dire "Habitation à Loyer Modéré", donc on n'achète pas son HLM. Mais bon, c'est comme la p'tite dame qui habite une cité dans une banlieue rouge, dans une cité, il n'y a pas de syndic mais un gardien, le syndic c'est dans une copropriété, où là, on payait 20 briques son 2 pièces + loggia

Quand au pantalon-collant, si, on peut apercevoir le collant, tout dépend du style de pantalon et des chaussures ... mais là, c'est vraiment chercher le détail ...
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par Sophie du moulin »

Ah mais oui, tu as raison Korrigan, il y en a tellement qu'on les oublie! Je me souviens aussi avoir tiqué sur ce "détail". :hehe:
Jeep a écrit :
02 juil. 2020, 09:53
On peut prendre plusieurs chansons de Renaud comme des mini sketchs en fait.
Imaginez Coluche faisant le texte du HLM mais sur scène avec sa gouaille.
"Alors t'imagine y'a un cadre, normal...centriste, qui habite au premier et qui a des costards de chez Lanvin, mais il a tellement de crédits qu'en fin de mois il arrive même plus à payer la litière où vont pisser ses chats !"
Oui et c'est un peu ce qui avait été fait dans le spectacle Le petit monde de Renaud. :wink:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 5043
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par dd »

korrigan a écrit :
02 juil. 2020, 10:09
Sophie du moulin a écrit :
01 juil. 2020, 17:05
Et moi dans ton exemple, je ne vois pas de véritable incohérence, juste nos contradictions humaines dans nos relations affectives. :wink:

Ce n'est pas ce passage que j'ai retenu, non pas comme invraisemblable, mais plutôt comme pas très réaliste : "C'lui qu'a payé vingt briques son deux pièces plus loggia". En effet, HLM, ça veut dire "Habitation à Loyer Modéré", donc on n'achète pas son HLM.
plus tout a fait vrai, puisque maintenant les bailleurs peuvent te proposer d'acheter l'appartement même si à la base c'est un hlm
Image

Avatar du membre
korrigan
Messages : 362
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par korrigan »

Oui, d'accord, mais à ce moment là, ce n'est plus un HLM, et tu deviens co-propriétaire ... et ça ne se faisait pas au moment où Renaud a écrit la chanson.
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

Avatar du membre
cooks
Messages : 1552
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Invraisemblances des paroles de chanson

Message par cooks »

C'est pas une invraisemblance, mais quand j'écoutais Renaud avec les paroles sous les yeux, j'apprenais plein de trucs.

Genre "Tirer les choses au clerc et tant pis s'il est pas là".

Par contre, ma modestie va peut-être en souffrir, mais dans Morgane de toi, et cette si belle chanson "Deuxième génération" j'ai fait des bonds quand c'était marqué "j'ai même pas de tunes pour me payer de l'herbe", alors que premièrement j'adore l'orthographe même si je fais plein de fautes, et deuxièmement la "Thune" est une pièce de 5 francs suisses chez moi mais aussi d'autres choses ailleurs qu'on peut apprendre sur internet, et si on fait des recherches, on voit que le mot s'écrit bien avec le H (surtout pour acheter de l'herbe).

Donc, je lui ai dit, au Renaud, que j'étais très déçu, je lui avais foutu un lien de l'historique de la "thune", et il m'avait remercié. S'il fait des rééditions de cet album, il a intérêt de rectifier. Ou pas, d'ailleurs, parce que l'anecdote me plait.

Putain, l'argot c'est beau seulement si son orthographe est juste.

Bon, désolé pour le HS.

Mais Sophie, tu as eu une bonne idée de faire appel à nos souvenirs persos, pour des invraisemblances, ou autres anecdotes, si chacun se plonge dans ses disques ou dans des archives, ce n'est pas drôle, ce qui me plait c'est ce qu'il nous reste dans notre mémoire.
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Répondre