Trajectoires dans la chanson française : Renaud, Alain Souchon et Bernard Lavilliers

par

Martin Poulin

Description

Mémoire réalisée au Canada et présenté à la Faculté des études supérieures de l'Université Laval pour l'obtention du grade de maître ès arts (M.A). Département des littératures. Faculté des Lettres. Mémoire daté de décembre 2001. Rédigé en français. 95 pages.

Résumé (par l'auteur)

La chanson est un art populaire qui renvoie de manière instantannée au public une image de la société dans laquelle il évolue. Ce mémoire vient faire l'analyse de trois de ces reflets tel qu'émis par Renaud, Alain Souchon et Bernard Lavilliers. Bien que la production de ces oeuvres ait été faite pendant une période commune (1980-2000), les visions de la société qui en découlent sont différentes.

D'abord, nous voyons que Renaud s'inscrit dans une lignée traditionnelle et s'intéresse avant tout à la France; ensuite qu'Alain Souchon est profondément marqué par son époque mais jette un regard sur l'ensemble des humains, au-delà des frontières; et finalement que Bernard Lavilliers exprime les différences entre les différentes parties du monde et questionne les attitudes des groupes d'individus qui les habitent.

Sommaire

(détaillé seulement pour la partie concernant Renaud)

Résumé
Avant-propos
Table des matières
Introduction
1. La pertinence du sujet et le contexte de l'analyse : la chanson française comme miroir d'une société en mouvement
2. Les objets et les hypothèses : trois trajectoires majeures de la chanson française à la fin du XXéme siècle. Renaud, Alain Souchon et Bernard Lavilliers, de nouveaux rapports entre l'individu et le monde
3. Rappel et repères, l'état de la question : les études sur ce sujet
4. Approche méthodologique : sociologie de la littérature
5. Plan du mémoire : regard sur la trajectoire de l'écrivain et l'institutionnalisaton
Renaud, la continuité de la tradition
1. Le personnage et ses influences
1.1 Une mythologie qui se perpétue
2. Topologie du discours de Renaud
2.1 La représentation du réel : Renaud et son auditeur au centre de l'univers
2.1.1. Les langages populaires de Paris : de la jeunesse aux milieux culturels
2.1.2. L'enracinement social par les référents culturels et l'humour
2.1.3. L'amitié comme ultime soutien moral
2.1.4. La figure de la femme : entre mystère et trahison
2.1.5. Au-delà de la lutte des classes
2.2 L'univers géographique français : de Paris aux régions
2.2.1 Paris au centre du monde
2.2.2 Regard sur les régions de France et sur le monde
3. Conclusion : la désillusion d'une révolte inutile
Alain Souchon, leader discrét de la "nouvelle chanson française"
1. Les composantes d'une nouvelle sensibilité
2. Topologie du discours d'Alain Souchon
3. Conclusion : une "nouvelle chanson française" qui dénonce le nouveau rapport à autrui
Bernard Lavilliers, l'ouverture sur le monde: entre chanson et documentaire
1. Les principales influences littéraires et artistiques
2. Topologie du discours de Bernard Lavilliers
3. Conclusion : transcender les frontières géographiques, humaines et sociales pour atteindre l'universel
Conclusion
Bibliographie

En savoir plus

Récupérer le mémoire (document PDF - 3,5 Mo) archivé par la Bibliothèque Nationale du Canada

Etudiant - poil aux dents


Renaud, enfant, en classe d'école.

Renaud, enfant, à l'école.

(dernière mise à jour page : 28/01/2007)