Etudiant - poil aux dents

(transcription d'un interview sur la radio Ondes Latines pour la sortie de l'album "A la belle de Mai")

- Tes chansons font l'objet de thèses universitaires comme par exemple Renaud et Aristide Bruant, et au Danemark, Jorgen Jorgensen, j'vais écorcher son nom, a publié une méthode pour apprendre le français "Laisse Béton", et on trouve pas mal de textes de toi dans cette méthode. C'est vrai ?

- C'est vrai oui.

- Comment ça se fait que ce soit étudié en Australie je crois, en ... ?

- Oui, je reçois souvent, depuis des années, beaucoup  de témoignages, de pleins de pays du monde où y'a des gens qui, souvent dans les universités, ou les lycées, étudient, les francophiles ou les francophones, des gens qui étudient le français, la langue française, qui l'étudient grâce à la littérature, et aussi grâce au, qui veulent être au fait de la langue française la plus contemporaine, la plus actuelle, et qui étudient, qui apprennent le français à travers le, mes  textes de mes chansons

- Ça doit être une formidable récompense ?

- Je reçois aussi  d'Allemagne et de certains pays d'Europe, des thèses sur mes chansons, sur mes textes...

- Quand tu l'as appris, c'est incroyable ?

- Ah ben c'est, comme je disais tout à l'heure, un peu en rigolant, c'est infiniment plus flatteur et plus touchant que les premières places du top album. Là, je me dis que, quelque part, j'ai  assuré, c'est une réelle satisfaction pour l'auteur que j'essaye d'être.


Retour à "Etudiant, poil aux dents"

 

En savoir plus sur cette page
Contact