Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Engagements pour diverses causes, initiées ou non par Renaud...

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Born X »

SVPat a écrit :
Ma solution?
Bon déjà comme le souligne Maieul de façon très judicieuse faire cesser ces connivences entre politiques-patrons et directoire des syndicats.

Ben oui! On demandera au Medef de se déplacer à la cantine SNCF ( Thibault oblige!) comme ca, on pourra quand même négocier sans être accuser deconnivences

Y'a une marge entre faire venir le medef à la cantoche de la sncf (ce qui aurait de la gueule soit dit en passant) et fréquenter les mêmes salons que lui dans les cadres officieux.
Et faire que les syndicats reviennent à leur véritable mission à savoir la défense des salariés et rien d'autre.
et on oublie que le Capital dirige le monde ... on parle plus de politique, on l' a subie
Gné? :roll:
Mise en place de "caisses de grèves" pour soutenir financièrement les grévistes.
Heu! il me semble que la CFDT a une Caisse de Grève non ? Et puis, faudra qu'elle soit costaud -maoust la caisse parce que c'est pas à la Caisse que la Bettancourt apportera les valises de billets
Fastoche, il suffit de demander un euro par mois à chaque adhérent (ou à chaque salarié de la boite, tu verra ils acceptent ce genre d'idées bien plus que tu ne peux le croire). Ensuite chaque personne est libre de verser plus s'il le désir. Avec un concept comme ça tu arrive vite fait à une cagnotte assez importante.
Soutient à l'ensemble des salariés et pas en priorité aux adhérents du syndicat.
celà sous-entend que tous le monde est sur le même pieds d'égalité non? que tout le monde paie pour être, le cas échéant défendu? Je te signale quand même que bien souvent on défends d'abord les gars avant de leur demander s'ils sont adhérents
Euh pourquoi les salariés ils devraient payés pour être défendus? j'ai du louper un truc là.
Admettre que c'est aux salariés de choisir leurs représentants en cas de conflit et non pas aux syndiqués de s'imposer comme seuls intermédiaire valable (dans le même genre que les négociations se fassent uniquement en présence des salariés de la boite, combien de fois voit on des mecs de syndicats venus d'on ne sait ou s'imposer)
Oui! des grandes gueules genre Cohn-Bendit, que l'on retrouve ensuite parmi les élus lui qui criait "élections =pièges à cons :" Tu sais il y a t de très bon militant tout au long de l'année quand y pas grève ( je pense à Mathieu par ex)
Ben quoi ose me dire que c'est faux ce que je dis. Ose me dire qu'un mec pas syndiqué peut se rendre en salle de négociation. Ose me dire que c'est pas les syndicats qui se mettent en avant alors que si ça se trouve y'a des gars excellent pour rien lacher mais forcément ils sont pas "dans le moule"...
Accepter qu'on peut être élu comme délégué ou représentant du personnel sans être forcément adhérent à un syndicat, pareil pour les élus aux tribunal des prud'hommes.
Ne plus accepter de recevoir de l'argent du système, mais fonctionner uniquement avec l'argent des adhérents et des dons éventuels.
Ne plus accepter les détachements syndicaux, les aides au fonctionnement ...Même avec un taux de syndicalisations à100%,on ne ferait pas le poids devant les Milliards du Patronat.Et puis dis toi une chose, toutes les"aides" que l'Etat te donne, il a fallut les lui arracher !
Va critiquer un système qui remplis tes caisses. A la première gueulante un peu trop forte le système il te dit "tu la ferme ou je ferme le robinet à subventions"... et là paf tu t'écrase... Mais les milliards du patronnat ils se les font grace à qui? grace aux salariés. Si les salariés produisent plus, le patronnat il va l'avoir profond pour ses milliards.
Prendre ses décisions d'action en fonction des désirs des salariés et non pas en fonction des ordres de sa direction syndicale.
Ben actuellement, les salariés ce serait plutôt: Je peux pas faire grève ou c'est cuit,ca sert à rien! Donc faudrait ne pas "pousser à la roue"?
Et pourquoi ils disent ça les salariés? tu t'es jamais posé la question? Si vraiment les grèves précédentes avaient abouties ils diraient surement pas ça... mais à force de se faire enfler au bout d'un moment forcément ils en ont marre les salariés.
Impossibilité pour un "président" de syndicat de se représenter pour un nouveau mandat à la fin du sien.
Et tu crois que les secrétaire de syndicat se bouscule au portillon? J'en ai rarement vu en 37 ans d'activités. Que la Direction soit Collégiale OK
Mais bien sur et thibault and co s'ils gardent leur poste c'est juste parce que personne veut le prendre à leur place... mais bien sur...

Bref se tourner à nouveau vraiment vers les salariés et être là quand ils en ont besoins.
Des copains font des 15 h par jour dans les Syndicats ( je peux même te donner des noms,comme dirait Renaud, j'le sais, j'l'ai eu :)
Oui des permanents payés par le syndicat pour faire un boulot syndical... désolé mais ce genre de concept me dépasse. Pour moi un syndicaliste ça bosse dans son entreprise et ça reste au contact des salariés...ça bosse pas dans les bureaux de son syndicat.
A partir du moment ou les salariés verront que les syndicats s'occupent vraiment d'eux et sont sans concessions vis à vis des patrons ils reviendront vers les syndicats.
Bref il est temps que les syndicats actuels reviennent aux sources du syndicalisme.
Ce que voient surtout les salariés c'est le journal de 20H de Pernault qui dit sans cesse Syndicat Caca, Militants planqués !
et je peux te dire , par expérience,qu'ils font vite la différence entre un militant qui brasse le vent et un autre qui pose les véritables problèmes

Et par expérience je peux te dire aussi que les salariés d'une boite ils voient celui qui parle et celui qui agit. Celui qui les écoute et qui connait leurs problèmes et celui qui se pointent de temps en temps en leur disant "bon vous avez besoin de ça on va négocier sur ceci".
Je vais pas te raconter ma vie non plus, mais le syndicalisme je connait et pas qu'un peu... et les actions pour les droits des salariés je connait aussi pas mal genre beaucoup...


regarde à nouveau Germinal (y'a Renaud dedans :D ) tu y verra ce que doit être un syndicat.
J'y ai vu aussi la solidarité entre travailleurs et malheureusement ladivision orchestrée par le Patronat
J'en déduit que tu y a aussi vu le fait que quand les salariés s'organisent entre eux ils sont forts et que ça fait flipper le patronat en dépit de ses milliards
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Peps
Messages : 4005
Enregistré le : 22 juin 2006, 16:39

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Peps »

Elle est intéressante votre discussion les gars, ça change des anti-PS contre les pro-PS.
Continuez !
Soundtrack of my life

"Le réalisme est la bonne conscience des salauds"
George Bernanos.

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par SVPat »

Born X a écrit :
SVPat a écrit :
Ma solution?
Bon déjà comme le souligne Maieul de façon très judicieuse faire cesser ces connivences entre politiques-patrons et directoire des syndicats.

Ben oui! On demandera au Medef de se déplacer à la cantine SNCF ( Thibault oblige!) comme ca, on pourra quand même négocier sans être accuser deconnivences

Y'a une marge entre faire venir le medef à la cantoche de la sncf (ce qui aurait de la gueule soit dit en passant) et fréquenter les mêmes salons que lui dans les cadres officieux.
allez,les seules fois où j'ai vu "mes patrons" à la Poste ailleurs que dans les couloirs de la direction où il fallait bien aller puisqu'on avait demandé à être reçu, c'est quand on les "retennait" - certains disent Prise d'otage- pendant les conflits!
Et faire que les syndicats reviennent à leur véritable mission à savoir la défense des salariés et rien d'autre.
et on oublie que le Capital dirige le monde ... on parle plus de politique, on l' a subie
Gné? :roll:
Mise en place de "caisses de grèves" pour soutenir financièrement les grévistes.
Heu! il me semble que la CFDT a une Caisse de Grève non ? Et puis, faudra qu'elle soit costaud -maoust la caisse parce que c'est pas à la Caisse que la Bettancourt apportera les valises de billets
Fastoche, il suffit de demander un euro par mois à chaque adhérent (ou à chaque salarié de la boite, tu verra ils acceptent ce genre d'idées bien plus que tu ne peux le croire). Ensuite chaque personne est libre de verser plus s'il le désir. Avec un concept comme ça tu arrive vite fait à une cagnotte assez importante.
....et tu te fais une cagnotte de combien ? Tu démarres la grève à combien dans le petit écureuil? Tu as pensé qu'il suffit que le Patron sache qu'il y a juste 15 jours de grèves dans la caisse pour dire, ben je tiens 15 jours et ils seront à sec !
Soutient à l'ensemble des salariés et pas en priorité aux adhérents du syndicat.
celà sous-entend que tous le monde est sur le même pieds d'égalité non? que tout le monde paie pour être, le cas échéant défendu? Je te signale quand même que bien souvent on défends d'abord les gars avant de leur demander s'ils sont adhérents
Euh pourquoi les salariés ils devraient payés pour être défendus? j'ai du louper un truc là.
Et pourquoi, ils voudraient être défendu sans cotiser, Avoir le beurre et l'argent du beurre. Un genre non-gréviste qui crache pas sur les acquis !!!
Admettre que c'est aux salariés de choisir leurs représentants en cas de conflit et non pas aux syndiqués de s'imposer comme seuls intermédiaire valable (dans le même genre que les négociations se fassent uniquement en présence des salariés de la boite, combien de fois voit on des mecs de syndicats venus d'on ne sait ou s'imposer)
Oui! des grandes gueules genre Cohn-Bendit, que l'on retrouve ensuite parmi les élus lui qui criait "élections =pièges à cons :" Tu sais il y a t de très bon militant tout au long de l'année quand y pas grève ( je pense à Mathieu par ex)
Ben quoi ose me dire que c'est faux ce que je dis. Ose me dire qu'un mec pas syndiqué peut se rendre en salle de négociation. Ose me dire que c'est pas les syndicats qui se mettent en avant alors que si ça se trouve y'a des gars excellent pour rien lacher mais forcément ils sont pas "dans le moule"...
Alors là, mon pote j'ose ! Car la dernière grève que j'ai faite, notre délégation CGT comprenait deux non syndiques sur 6.
bon je t'avouerais qu'il ont adhérés par la suite ! :D


Accepter qu'on peut être élu comme délégué ou représentant du personnel sans être forcément adhérent à un syndicat, pareil pour les élus aux tribunal des prud'hommes.
Ne plus accepter de recevoir de l'argent du système, mais fonctionner uniquement avec l'argent des adhérents et des dons éventuels.
Ne plus accepter les détachements syndicaux, les aides au fonctionnement ...Même avec un taux de syndicalisations à100%,on ne ferait pas le poids devant les Milliards du Patronat.Et puis dis toi une chose, toutes les"aides" que l'Etat te donne, il a fallut les lui arracher !
Va critiquer un système qui remplis tes caisses. A la première gueulante un peu trop forte le système il te dit "tu la ferme ou je ferme le robinet à subventions"... et là paf tu t'écrase... Mais les milliards du patronnat ils se les font grace à qui? grace aux salariés. Si les salariés produisent plus, le patronnat il va l'avoir profond pour ses milliards.
Je te rappelle encore que c'est par des acquis de 1968 que les Patrons participent aux frais des syndicats. Mais rassures-toi, de façon marginale, et avec réticence, (sauf bien sur pour les officine patronales). Et dès qu'ils peuvent, ils reprennent. c'est ce qui se passe actuellement avec le gouvernement Sarkozi
Prendre ses décisions d'action en fonction des désirs des salariés et non pas en fonction des ordres de sa direction syndicale.
Ben actuellement, les salariés ce serait plutôt: Je peux pas faire grève ou c'est cuit,ca sert à rien! Donc faudrait ne pas "pousser à la roue"?
Et pourquoi ils disent ça les salariés? tu t'es jamais posé la question? Si vraiment les grèves précédentes avaient abouties ils diraient surement pas ça... mais à force de se faire enfler au bout d'un moment forcément ils en ont marre les salariés.
quand tu joue au loto, tu gagne à tous les coups? Et pourtant tu continues à jouer non? Ben les luttes c'est un peu ça aussi ( entre autre) mais il y a d'autre s causes j'en suis conscient
Impossibilité pour un "président" de syndicat de se représenter pour un nouveau mandat à la fin du sien.
Et tu crois que les secrétaire de syndicat se bouscule au portillon? J'en ai rarement vu en 37 ans d'activités. Que la Direction soit Collégiale OK
Mais bien sur et thibault and co s'ils gardent leur poste c'est juste parce que personne veut le prendre à leur place... mais bien sur...
Je ne sais pas si les 3/4 des gens se représentent le "boulot" et les responsabilités qui sont celle d'un militant. je souhaiterais moi que chaque travailleurs prenne la responsabilité syndicale à tour de rôle. On en discuterait ensuite
Bref se tourner à nouveau vraiment vers les salariés et être là quand ils en ont besoins.
Des copains font des 15 h par jour dans les Syndicats ( je peux même te donner des noms,comme dirait Renaud, j'le sais, j'l'ai eu :)
Oui des permanents payés par le syndicat pour faire un boulot syndical... désolé mais ce genre de concept me dépasse. Pour moi un syndicaliste ça bosse dans son entreprise et ça reste au contact des salariés...ça bosse pas dans les bureaux de son syndicat.
et l'imprimerie des tracts, la préparation des audiences et des délégations, les dossiers à mettre sur pied.... si tout le monde travaille qui le fait ? avant 68, les copains le faisait après le boulot y compris la nuit. Puis y a eu 68 et ils ont fait payer les patrons!
A partir du moment ou les salariés verront que les syndicats s'occupent vraiment d'eux et sont sans concessions vis à vis des patrons ils reviendront vers les syndicats.
Bref il est temps que les syndicats actuels reviennent aux sources du syndicalisme.
Ce que voient surtout les salariés c'est le journal de 20H de Pernault qui dit sans cesse Syndicat Caca, Militants planqués !
et je peux te dire , par expérience,qu'ils font vite la différence entre un militant qui brasse le vent et un autre qui pose les véritables problèmes

Et par expérience je peux te dire aussi que les salariés d'une boite ils voient celui qui parle et celui qui agit. Celui qui les écoute et qui connait leurs problèmes et celui qui se pointent de temps en temps en leur disant "bon vous avez besoin de ça on va négocier sur ceci".
Je vais pas te raconter ma vie non plus, mais le syndicalisme je connait et pas qu'un peu... et les actions pour les droits des salariés je connait aussi pas mal genre beaucoup...


regarde à nouveau Germinal (y'a Renaud dedans :D ) tu y verra ce que doit être un syndicat.
J'y ai vu aussi la solidarité entre travailleurs et malheureusement ladivision orchestrée par le Patronat
J'en déduit que tu y a aussi vu le fait que quand les salariés s'organisent entre eux ils sont forts et que ça fait flipper le patronat en dépit de ses milliards
Ben oui! Et C'est pour celà que la CGT a dans ses statuts, la nécessité d'un seul syndicat pour tous les travailleurs
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Didier Lembrouille
Messages : 1051
Enregistré le : 28 oct. 2005, 10:11

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Didier Lembrouille »

Svpat je t'aime bien mais parfois il faudrait que tu arrêtes de fumer comme les jeunes.

Qu'en est-il aujourd'hui des syndicats ? Pour en faire partie, je vous donne quelques éléments de réponse, qui bien entendu ne sont pas des généralités mais quand même.

Sur la connivence entre les représentants syndicaux et les autres : quand on voit que l'une des principales envies de Thibaut était d'apparaître dans le Who's Who et qu'ils défilent tous soit au Siècle soit à l'Horloge ou autre Think tank. Plus grave, je connais de petits militants syndicaux qui sont éklus en CE ou comme DP voire au CHS-CT, qui sont aussi des délégués syndicaux et qui passent leur temps à faire la bise aux DRH et à se donner du "tu". Du coup, ça aide pas quand il faut cartonner la direction. C'est à Pôle Emploi mais ça doit exister aussi ailleurs.

Sur l'envie des salariés à bouger : les ouvriers et les employés sont des cons, ils ne pensent qu'à leurs petits privilèges et se branlent total du malheur de leur prochain. Donc l'engagement très peu pour eux, faire la grève faut quand même pas déconner car ça fait perdre du salaire et en plus après on est mal vu. Du coup tu as très peu de vrais militants et donc c'est pas facile de renouveler les "cadres" et les idées. Pour répondre à Born X, si un syndicat ne sert qu' à défendre les salariés on en arrive à la situation d'aujourd'hui : les salariés ont des attentes de consommateurs également avec les syndicats car penser à une autre vision du monde ça ne les intéresse pas. Excuse moi de te contredire mais un syndicat fait de la politique au sens premier du terme et si aujourd'hui c'est la merde totale c'est bien parce que les syndicats ont oublié cela et qu'ils sont devenus uniquement des organisations à la manière des associations de consommateurs.
La seule différence entre un syndicat et un parti politique, c'est que le parti politique veut prendre le pouvoir.

enfin et malheureusement les syndicats ne sont que le reflet de la société, le chacun pour soi étant quand même une valeur bien plus en vogue que la notion de collectif.
Si les morpions votaient, vous auriez la vérole !

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Born X »

SVPat a écrit :
Born X a écrit :
SVPat a écrit :
Ma solution?
Bon déjà comme le souligne Maieul de façon très judicieuse faire cesser ces connivences entre politiques-patrons et directoire des syndicats.

Ben oui! On demandera au Medef de se déplacer à la cantine SNCF ( Thibault oblige!) comme ca, on pourra quand même négocier sans être accuser deconnivences

Y'a une marge entre faire venir le medef à la cantoche de la sncf (ce qui aurait de la gueule soit dit en passant) et fréquenter les mêmes salons que lui dans les cadres officieux.
allez,les seules fois où j'ai vu "mes patrons" à la Poste ailleurs que dans les couloirs de la direction où il fallait bien aller puisqu'on avait demandé à être reçu, c'est quand on les "retennait" - certains disent Prise d'otage- pendant les conflits!
Je te parle du medef et des dirigeants des syndicats là, pas du syndiqué local et du responsable du lieu ou il bosse.
Et faire que les syndicats reviennent à leur véritable mission à savoir la défense des salariés et rien d'autre.
et on oublie que le Capital dirige le monde ... on parle plus de politique, on l' a subie
Gné? :roll:
Mise en place de "caisses de grèves" pour soutenir financièrement les grévistes.
Heu! il me semble que la CFDT a une Caisse de Grève non ? Et puis, faudra qu'elle soit costaud -maoust la caisse parce que c'est pas à la Caisse que la Bettancourt apportera les valises de billets
Fastoche, il suffit de demander un euro par mois à chaque adhérent (ou à chaque salarié de la boite, tu verra ils acceptent ce genre d'idées bien plus que tu ne peux le croire). Ensuite chaque personne est libre de verser plus s'il le désir. Avec un concept comme ça tu arrive vite fait à une cagnotte assez importante.
....et tu te fais une cagnotte de combien ? Tu démarres la grève à combien dans le petit écureuil? Tu as pensé qu'il suffit que le Patron sache qu'il y a juste 15 jours de grèves dans la caisse pour dire, ben je tiens 15 jours et ils seront à sec !
Déjà faudrait que le patron sache combien y'a dans la caisse de grève et ensuite rien n'empèche de faire jouer la solidarité avec les autres boites voir même de faire une sorte de "caisse nationale" dans le but de soutenir n'importe qu'elle grève n'importe ou... mais bon crois moi dans le privé 15 jours de grève y'a pas des masses de patrons qui peuvent y faire face...
Soutient à l'ensemble des salariés et pas en priorité aux adhérents du syndicat.
celà sous-entend que tous le monde est sur le même pieds d'égalité non? que tout le monde paie pour être, le cas échéant défendu? Je te signale quand même que bien souvent on défends d'abord les gars avant de leur demander s'ils sont adhérents
Euh pourquoi les salariés ils devraient payés pour être défendus? j'ai du louper un truc là.
Et pourquoi, ils voudraient être défendu sans cotiser, Avoir le beurre et l'argent du beurre. Un genre non-gréviste qui crache pas sur les acquis !!!
Et pourquoi ils devraient cotiser pour être défendus? Quand tu te bat c'est pour tout le monde non? pour les connards comme pour les sympas, les profiteurs comme les actifs. Et quand tu obtient des acquis c'est pour tout le monde non? et pas uniquement pour ceux qui ont fait grève.
Admettre que c'est aux salariés de choisir leurs représentants en cas de conflit et non pas aux syndiqués de s'imposer comme seuls intermédiaire valable (dans le même genre que les négociations se fassent uniquement en présence des salariés de la boite, combien de fois voit on des mecs de syndicats venus d'on ne sait ou s'imposer)
Oui! des grandes gueules genre Cohn-Bendit, que l'on retrouve ensuite parmi les élus lui qui criait "élections =pièges à cons :" Tu sais il y a t de très bon militant tout au long de l'année quand y pas grève ( je pense à Mathieu par ex)
Ben quoi ose me dire que c'est faux ce que je dis. Ose me dire qu'un mec pas syndiqué peut se rendre en salle de négociation. Ose me dire que c'est pas les syndicats qui se mettent en avant alors que si ça se trouve y'a des gars excellent pour rien lacher mais forcément ils sont pas "dans le moule"...
Alors là, mon pote j'ose ! Car la dernière grève que j'ai faite, notre délégation CGT comprenait deux non syndiques sur 6.
bon je t'avouerais qu'il ont adhérés par la suite ! :D

2 sur 6 waaaaaahhhh. Et moi dans des boites ou j'ai bossé, j'étais la plus grande gueule, je motivais les gens dans la lutte, j'acceptais pas n'importe quoi mais au moindre conflit comme j'étais pas syndiqué j'avais pas le droit d'entrer dans la salle des négciations (ce que les autres salariés ne comprennaient pas d'ailleurs).
Accepter qu'on peut être élu comme délégué ou représentant du personnel sans être forcément adhérent à un syndicat, pareil pour les élus aux tribunal des prud'hommes.
Ne plus accepter de recevoir de l'argent du système, mais fonctionner uniquement avec l'argent des adhérents et des dons éventuels.
Ne plus accepter les détachements syndicaux, les aides au fonctionnement ...Même avec un taux de syndicalisations à100%,on ne ferait pas le poids devant les Milliards du Patronat.Et puis dis toi une chose, toutes les"aides" que l'Etat te donne, il a fallut les lui arracher !
Va critiquer un système qui remplis tes caisses. A la première gueulante un peu trop forte le système il te dit "tu la ferme ou je ferme le robinet à subventions"... et là paf tu t'écrase... Mais les milliards du patronnat ils se les font grace à qui? grace aux salariés. Si les salariés produisent plus, le patronnat il va l'avoir profond pour ses milliards.
Je te rappelle encore que c'est par des acquis de 1968 que les Patrons participent aux frais des syndicats. Mais rassures-toi, de façon marginale, et avec réticence, (sauf bien sur pour les officine patronales). Et dès qu'ils peuvent, ils reprennent. c'est ce qui se passe actuellement avec le gouvernement Sarkozi
Et ça te choque pas de recevoir du fric de l'état et des patrons? et en quoi c'est un problème qu'il n'en donne plus? les syndicats devraient pouvoir se débrouiller sans cet argent et surtout ils seraient surement plus combattif vis à vis de l'état et des patrons.
Prendre ses décisions d'action en fonction des désirs des salariés et non pas en fonction des ordres de sa direction syndicale.
Ben actuellement, les salariés ce serait plutôt: Je peux pas faire grève ou c'est cuit,ca sert à rien! Donc faudrait ne pas "pousser à la roue"?
Et pourquoi ils disent ça les salariés? tu t'es jamais posé la question? Si vraiment les grèves précédentes avaient abouties ils diraient surement pas ça... mais à force de se faire enfler au bout d'un moment forcément ils en ont marre les salariés.
quand tu joue au loto, tu gagne à tous les coups? Et pourtant tu continues à jouer non? Ben les luttes c'est un peu ça aussi ( entre autre) mais il y a d'autre s causes j'en suis conscient
Autre cause possible: les salariés font grèves et obtiennent des cacahuètes que les syndicats leur présente comme une grande victoire...
Impossibilité pour un "président" de syndicat de se représenter pour un nouveau mandat à la fin du sien.
Et tu crois que les secrétaire de syndicat se bouscule au portillon? J'en ai rarement vu en 37 ans d'activités. Que la Direction soit Collégiale OK
Mais bien sur et thibault and co s'ils gardent leur poste c'est juste parce que personne veut le prendre à leur place... mais bien sur...
Je ne sais pas si les 3/4 des gens se représentent le "boulot" et les responsabilités qui sont celle d'un militant. je souhaiterais moi que chaque travailleurs prenne la responsabilité syndicale à tour de rôle. On en discuterait ensuite
Bref se tourner à nouveau vraiment vers les salariés et être là quand ils en ont besoins.
Des copains font des 15 h par jour dans les Syndicats ( je peux même te donner des noms,comme dirait Renaud, j'le sais, j'l'ai eu :)
Oui des permanents payés par le syndicat pour faire un boulot syndical... désolé mais ce genre de concept me dépasse. Pour moi un syndicaliste ça bosse dans son entreprise et ça reste au contact des salariés...ça bosse pas dans les bureaux de son syndicat.
et l'imprimerie des tracts, la préparation des audiences et des délégations, les dossiers à mettre sur pied.... si tout le monde travaille qui le fait ? avant 68, les copains le faisait après le boulot y compris la nuit. Puis y a eu 68 et ils ont fait payer les patrons!
Et comme de par hasard avant 68 les syndicats étaient plus combattifs, plus hargneux, plus actifs...comme quoi payés par le patronnat ça ramollit....
A partir du moment ou les salariés verront que les syndicats s'occupent vraiment d'eux et sont sans concessions vis à vis des patrons ils reviendront vers les syndicats.
Bref il est temps que les syndicats actuels reviennent aux sources du syndicalisme.
Ce que voient surtout les salariés c'est le journal de 20H de Pernault qui dit sans cesse Syndicat Caca, Militants planqués !
et je peux te dire , par expérience,qu'ils font vite la différence entre un militant qui brasse le vent et un autre qui pose les véritables problèmes

Et par expérience je peux te dire aussi que les salariés d'une boite ils voient celui qui parle et celui qui agit. Celui qui les écoute et qui connait leurs problèmes et celui qui se pointent de temps en temps en leur disant "bon vous avez besoin de ça on va négocier sur ceci".
Je vais pas te raconter ma vie non plus, mais le syndicalisme je connait et pas qu'un peu... et les actions pour les droits des salariés je connait aussi pas mal genre beaucoup...


regarde à nouveau Germinal (y'a Renaud dedans :D ) tu y verra ce que doit être un syndicat.
J'y ai vu aussi la solidarité entre travailleurs et malheureusement ladivision orchestrée par le Patronat
J'en déduit que tu y a aussi vu le fait que quand les salariés s'organisent entre eux ils sont forts et que ça fait flipper le patronat en dépit de ses milliards
Ben oui! Et C'est pour celà que la CGT a dans ses statuts, la nécessité d'un seul syndicat pour tous les travailleurs
Et comme de par hasard cet unique syndicat c'est la cgt :D et tu t'es jamais dit que si d'autres syndicats existaient c'était bien qu'il y avait un problème....
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

pauloo
Messages : 95
Enregistré le : 10 nov. 2011, 17:06

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par pauloo »

trés jolie ces lignes de toutes les couleurs :)

dd
Messages : 5033
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par dd »

Didier Lembrouille a écrit : Plus grave, je connais de petits militants syndicaux qui sont éklus en CE ou comme DP voire au CHS-CT, qui sont aussi des délégués syndicaux et qui passent leur temps à faire la bise aux DRH et à se donner du "tu". Du coup, ça aide pas quand il faut cartonner la direction. C'est à Pôle Emploi mais ça doit exister aussi ailleurs.
oué je te rassure, même dans ma tôle ça se voit, mais j'ai encore plus grave, une militante CFDT délégué syndicale référente est carrement passé de la CFDT à la DRH, vu que je suis également délégué syndical à la Cégète, on se connaissait on se faisait la bise , on se tu tutoyait, mais depuis qu'elle est passée à la DRH, je lui sert la main et la vouvoie, alors que elle continue de me tutoyer. Maintenant c'est elle qui refuse des temps partiels alors qu'elle les défendait il y a encore à peine 3 ans, faut vraiment pas avoir d'amour propre
Image

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par SVPat »

Le Tu ou le Vous n'est pas une marque d'allégeance pour moi. J'ai toujours tutoyé tout le monde - au risque de me faire reprendre parfois- et j'ai toujours refusé de m'assoir dans un fauteuil trop moelleux qui te met en contre basde tes interlocuteurs.
Mais cela ça s'apprend aussi les tactiques pour "rabaisser" psychologiquement son interlocuteur!
Quand à un syndicat unique qu'il s' appelle CGT ou autre, il me semble qu'il faut dépasser ce que le patronat et la bourgeoisie a réussi à mettre dans nos têtes: si la revendication est juste, je ne vois pas pourquoi on ne peut pas la défendre ensemble ?
Mai je l'ai souvent dit et je le pense toujours, la meilleure force des travailleurs c'est leur nombre et leur détermination et ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent !
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Yann quib
Messages : 9560
Enregistré le : 19 oct. 2005, 12:03
Localisation : Beg Er Vil

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Yann quib »

Born X a écrit :
SVPat a écrit :
Aujourd'hui, plus qu'hier encore, rien ne changera sans l’intervention de tous ceux qui souffrent de cette politique[/b][/color]
Vois tu il y a nombre de différences entre 1936 et 2012.
La plus importante c'est quand même qu'en 36 il existait des organisations ouvrières d'importance qui étaient vraiment du coté des ouvriers. Ces orgas là étaient vraiment de gauche.
Donc faire la grève, tout bloquer etc après la victoire du front populaire c'était une sorte de suite logique, la victoire du FP n'était pour eux que la première étape vers l'arrivée du communisme. C'était aussi un très bon moyen de rappeler au front populaire que s'il avait gagné c'était grace aux voix du peuple et qu'il devait donc tenir ses promesses.
Aujourd'hui en cas de victoire de la "gauche" les orgas ils vont faire quoi? ils vont dire "ouais youpi c'est la gauche qui a gagné, mais surtout faut pas faire grève, parce que sinon ça va bloquer le gouvernement, lui donner une mauvaise image et du coup aux prochaines élections c'est la droite qui gagnera".
On est passé d'orgas actives et vraiment ouvertes aux aspirations du peuple à des orgas centrées sur elles-mêmes et leurs petits privilèges.
Et le peuple on lui a bien mis en tête que c'est la crise, et que c'est dur en ce moment. Alors il fait rien, trop content de pouvoir garder son bout de pain quotidien. Parce qu'on lui a aussi bien mis en tête que s'il se révolte il perdra le peu de choses qu'il a.

C'est la société individualiste et consommatrice qui a détruis les valeurs collectives des systèmes précédents, qu'ils soient chrétien, aristocratique, ou socialiste.
Et le peuple, il veut son petit confort et sa tranquilité,
Le rêve ordinaire du plus grand nombre c'est de pouvoir acheter et d'avoir toujours plus, et c'est pas en expliquant gentiment au gens qui ont manqué, qu'il ne faut pas acheter une bagnole ou partir en vacances quand enfin ils en ont les moyens, mais descendre dans la rue pour faire la révolution, que ça va changer !
E kreiz an avel, atao!

dd
Messages : 5033
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par dd »

aminio a écrit :assez d'ac avec l'embrouille...


ils sont devenus les syndicats DU travailleur
c'est à dire qu'ils vont te defendre si t'es syndiqué afin que tu obtiennes ta machine à café, ton jour de congé pour aller à un mariage, ou pour demenager,
ou bien si tu as un soucis avec un collegue, un probleme avec ton fauteuil,
ils vont bien verifier que TU as bien ta paye à temps, ta prime, ton avancement,


alors qu'ils devraient etre les syndicats DES travailleurs
et penser aux conditions de travail DES travailleurs dans leur ensemble,
la durée de travail hebdomadaire, l'age de depart à la retraite,
les salaires etc
je ne suis pas d'accord avec toi, dans ma boite on a toujours defendu tout le monde, syndiqués ou pas, même defendu des salariés qui votait pour la CFDT ou autre, après tout dépend de l'élu et de l'idée que tu te fais du syndicalisme
Image

Avatar du membre
Yann quib
Messages : 9560
Enregistré le : 19 oct. 2005, 12:03
Localisation : Beg Er Vil

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Yann quib »

ouais, exactement comme une religion, ce sont ses interpretes qui en font une entreprise d'alienation ou de developpement !
E kreiz an avel, atao!

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par SVPat »

aminio a écrit :assez d'ac avec l'embrouille...


ils sont devenus les syndicats DU travailleur
c'est à dire qu'ils vont te défendre si t'es syndiqué afin que tu obtiennes ta machine à café, ton jour de congé pour aller à un mariage, ou pour demenager,
ou bien si tu as un soucis avec un collegue, un probleme avec ton fauteuil,
ils vont bien verifier que TU as bien ta paye à temps, ta prime, ton avancement,


alors qu'ils devraient etre les syndicats DES travailleurs
et penser aux conditions de travail DES travailleurs dans leur ensemble,
la durée de travail hebdomadaire, l'age de depart à la retraite,
les salaires etc

Quand il t'arrive un pépin , que tu es attaqué individuellement en tant qu'être humain par ton directeur et que les travailleurs se mettent en Grève à 99%,c'est bien parce qu'ils reconnaissent, qu' tant que syndicaliste, tu as toujours défendu tout le monde et tu as toujours été du bon coté des luttes !
Et crois-moi,cette récompense là vaut tous les emmerdes que tu peux avoir en tant que militant syndical ! :D
PS:ce directeur là ne m'a plus emmerdé...et au passage nous avons gagné plein de revendications sur les Libertés et la dignité des travailleurs dans notre centre de Tri

Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Born X »

Niveau syndicat, j'ai l'impression qu'il y a une sacré différence entre le public et le privé.
J'ai des potes ils sont dans le public, ils m'ont dit qu'ils avaient pas eu le choix, s'ils voulaient "monter en grade" on leur a fait comprendre que c'était mieux d'être syndiqué. Forcément dans ces cas là tu te retrouve avec des syndicats "puissants" et avec pleins d'adhérents. Et surtout (c'est la grande différence pour moi) chez eux, quand ils faisaient grève les syndicats exigeaient dans les négociations que les dits jours de grève soient quand même payés... si tu sait que tu perdra pas de pognon en faisant grève forcément t'hésite moins à la faire.
Dans le privé par contre c'est un peu plus chaud. A titre perso j'ai été délégué du personnel dans une boite de 15 personnes. Je me suis dit "tiens je vais adhérer à un syndicat comme ça le jour ou on a un conflit dans la boite j'aurais une structure pour m'aider et me conseiller". Ca a pas loupé, y'a eu un conflit. Et du coup je me suis adressé à mon syndicat (je balance c'était la cgt) en leur disant "bon les gars je pourrait avoir de l'aide là?". La PREMIERE réponse que j'ai eu c'est "les autres gars de la boite ils sont syndiqués eux aussi? parce que si c'est pas le cas on peut rien faire pour t'aider". Inutile de dire que je leur ai balancé ma carte à travers la figure et que je me suis cassé. Du coup on a bougé tout seuls entre gars de la boite et on a obtenu même plus que ce qu'on voulait à la base.
Des conflits sociaux j'en ai connut d'autres dans d'autres boites bien plus grosses et à chaque fois ça a pas loupé, les mecs des syndicats faisaient leurs trucs dans leur coin avec la direction, ils avertissaient les autres syndiqués en premier et le reste du personnel par la suite. Et à chaque fois on voyait débarquer des gars qu'on connaissaient pas qui allaient discuter dans les bureaux. Et surtout au final une fois que les syndicats avaient obtenus ce qu'ils voulaient ils disaient aux gars "allez on reprend le boulot" et peu importe si les gars eux ils voulaient pas ça...
Moi ce qui me dérange c'est que t'es obligé d'être syndiqué si tu veux être élu délégué du personnel (pour "représentant" donc dans les petits boites c'est pas obligatoire). Un mec tout seul mais qui s'y connait en droit et qui a la gnacque, qui lachera pas le morceaux et qui connait les gars s'il est pas syndiqué il a pas le droit de se présenter...

Mais pour recentrer le truc, je me dis que fut un temps ou les syndicats et les orgas salariales les mecs peut importe qui était au pouvoir ils y allaient. Ils y allaient même plus quand c'était la "gauche" car ils se disaient que des mecs de "gauche" seront plus à même de les comprendre et de les écouter.
Aujourd'hui on note que les orgas sont vachement plus frileuses, surtout quand c'est la gauche qui dirige (y'a t'il un seul syndicat qui fustige flamby pour son demi-tour sur les retraites alors que quand la réforme a été balancé par sarko on en a vu du monde raler).
Les syndicats sont devenus des jouets aux mains des politiques et les dirigeants de ces syndicats ont vendus leur cul au cholestérol.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par Born X »

Mouais enfin je sait pas hein je suis pas dans le public donc bon...c'est des potes qui m'ont racontés ça et leur but c'est pas de finir cadre non plus. Ils sont plutôt rentrés dans le truc en étant en bas de l'échelle quoi...
Bon par contre ça répond pas à ma problématique majeure qui est que, public ou privé, il est impossible d'être délégué du personnel si t'es pas dans un syndicat.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

dd
Messages : 5033
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Hollande recule sur la retraite à 60 ans

Message par dd »

J'ai des potes ils sont dans le public, ils m'ont dit qu'ils avaient pas eu le choix, s'ils voulaient "monter en grade" on leur a fait comprendre que c'était mieux d'être syndiqué. Forcément dans ces cas là tu te retrouve avec des syndicats "puissants" et avec pleins d'adhérents. Et surtout (c'est la grande différence pour moi) chez eux, quand ils faisaient grève les syndicats exigeaient dans les négociations que les dits jours de grève soient quand même payés... si tu sait que tu perdra pas de pognon en faisant grève forcément t'hésite moins à la faire.
ça fait parti des dernière négo d'essayer de se faire payé les heures de grève, soit en échelonnant sur plusieurs mois, soit en posant des rtt (et là tu viens bosser) mais crois moi personne ne sort indemne d'un conflit, public ou privé
quand tu fais grève la derniere négo, c'est justement d'essayer de pas perdre trop de fric, soit en échelonnant les jours de grèves sur plusieurs mois, soit prendre des RTT ect.... mais je peux t'assurer que ce soit dans le public ou le privé tu ne t'en sors pas indemne
Dans le privé par contre c'est un peu plus chaud. A titre perso j'ai été délégué du personnel dans une boite de 15 personnes. Je me suis dit "tiens je vais adhérer à un syndicat comme ça le jour ou on a un conflit dans la boite j'aurais une structure pour m'aider et me conseiller". Ca a pas loupé, y'a eu un conflit. Et du coup je me suis adressé à mon syndicat (je balance c'était la cgt) en leur disant "bon les gars je pourrait avoir de l'aide là?". La PREMIERE réponse que j'ai eu c'est "les autres gars de la boite ils sont syndiqués eux aussi? parce que si c'est pas le cas on peut rien faire pour t'aider". Inutile de dire que je leur ai balancé ma carte à travers la figure et que je me suis cassé. Du coup on a bougé tout seuls entre gars de la boite et on a obtenu même plus que ce qu'on voulait à la base.
ben oué ça peut arriver, dans ma boite on ne réagi pas comme ça, je suis DS, DP, et élu au CE, je suis à plus de 70% dans le syndicat, donc je pense que je peux en parler aisément, et tant mieux si tu as réussis à avoir plus que tu ne pensais
Des conflits sociaux j'en ai connut d'autres dans d'autres boites bien plus grosses et à chaque fois ça a pas loupé, les mecs des syndicats faisaient leurs trucs dans leur coin avec la direction, ils avertissaient les autres syndiqués en premier et le reste du personnel par la suite.
c'est souvent comme ça que tu arrives à gagner des avancés, après il normal que les syndiqués soient informés avant le personnel non syndiqué, ils payent une cotise
Et surtout au final une fois que les syndicats avaient obtenus ce qu'ils voulaient ils disaient aux gars "allez on reprend le boulot" et peu importe si les gars eux ils voulaient pas ça...
moué mais est-ce que les salariés étaient d'accord pour continuer ? parce que un syndicat, tel qu'il soit, ne peux pas bouger sans les salariés, Parce que des salariés qui fustige les syndicats, j'en connais un paquet, par contre quand on obtient de la part de la direction des bons cadeaux d'une valeur de 100 euros, ils sont les premiers à faire la queue
Moi ce qui me dérange c'est que t'es obligé d'être syndiqué si tu veux être élu délégué du personnel
c'est pas tout à fait vrai, nous avons mis sur les listes des salariés non-syndiqués (je suis dans une boite privé de 2200 personnes) parce qu'ils hésitaient à s'engager, par la suite ils se sont syndiqués d'eux même et la direction ne connait pas notre liste de syndiqués

voila après ça dépend les mecs qui sont dans les syndicats, j'en connait qui en croque, puis aussi qui sont honnête, faut pas généraliser,
Image

Répondre