Toujours envie d'embrasser un flic ?

Engagements pour diverses causes, initiées ou non par Renaud...

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
ac2n
Messages : 3148
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par ac2n »

On refait la photo de Marc Riboud à l'époque de la guerre du Viêtnam

https://www.facebook.com/NuitDeboutBordeaux/?fref=photo


Image
..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !

Image

https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Born X »

Ah ouais mais non hein là je suis trop pas d'accord... il fait toutes les conneries qu'il veut le phénix mais il a juste pas le droit de tuer Marie.

(pour ce qui est de l'interview dans le mag de la police, je préfère ne rien dire... cette itw se suffisant en elle même).
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Tord »

lucien a écrit :
Tord a écrit :

Bah du coup, les casseurs, c'est bien ou c'est pas bien ? :D
Si c'est à moi que tu t'adresses, je trouve qu'ils dénaturent complètement le message des manifs. A la télé, il ya 4/5 de temps passé à parler des affrontements, et le reste, parfois, du pourquoi des manifs...
Malgré le :D, la question était quand même sérieuse ouais. J'étais curieux un peu de connaitre l'avis des autres forumeurs parce que j'avais la sensation d'une acceptation ou d'un encouragement de tout le forum.

Sauf patk et yann mais c'est normal ça. :D

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5719
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Marie la Belge »

J'ai toujours été non violente, du coup j'aime pas les casseurs.
Mais faudrait un peu savoir QUI ils sont, ces casseurs. Parce qu'en effet ils sont bien utiles aux medias et aux politiques (et aux flics) pour empêcher qu'on parle des VRAIS problèmes et des raisons des manifs et rassemblements et nuits debout.
Lu ce matin je ne sais plus où : "Quand le sage parle des manifs, l'imbécile regarde les casseurs".
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Tord »

Marie la Belge a écrit :J'ai toujours été non violente, du coup j'aime pas les casseurs.
Mais faudrait un peu savoir QUI ils sont, ces casseurs. Parce qu'en effet ils sont bien utiles aux medias et aux politiques (et aux flics) pour empêcher qu'on parle des VRAIS problèmes et des raisons des manifs et rassemblements et nuits debout.
Lu ce matin je ne sais plus où : "Quand le sage parle des manifs, l'imbécile regarde les casseurs".

Non mais je suis d'accord avec ça moi. M'étonnerait pas qu'entre deux ou trois antifas il y ait quelques flics en civil. Et c'est évident qu'ils laissent faire.

D'ailleurs mis à part le coup de poing d'il y a quelques mois, les infos ne parlent plus que des violences contre les flics et pas des bavures qui n'en sont plus d'ailleurs.

C'est juste que les encouragements de certains membres d'ici ne paraissaient pas poser de problème à grand monde.
Modifié en dernier par Tord le 20 mai 2016, 19:15, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Born X »

Bah déjà faudrait arréter avec le mot "casseurs".
Quand les cibles sont des banques, des commissariats, des agences immobilières, des agences pôle emploi ou des voitures de luxe (porsche etc) c'est que c'est qu'on a pas affaire à de "vulgaires casseurs" qui cherchent juste à tout péter sans réfléchir.
Il y a clairement un message et un but politique. C'est pas gratuit.

Alors bien sur les médias vont ne parler que de ça, mais le fait que leur discours soit orienté (en utilisant le mot "casseur" justement ou en ne parlant pas du fait indiscutablement politique des cibles) démontre clairement une volonté de nuisance à l'encontre des volontés des émeutier-e-s déjà et puis est-ce la faute des émeutier-e-s si les médias ne réduisent une manif qu'à desbris de verres et des réponses aux aggressions systématiques de la police?
Faudrait voir à pas se tromper d'ennemi et à ne plus dire que c'est la faute de certain-e-s si les médias ne font pas leur taf correctement (et à se demander aussi pourquoi ils ne le font pas).

Sans oublier que si de plus en plus de manifestant-e-s soutiennent les émeutier-e-s c'est pas non plus un hasard.
Là aussi la question de pourquoi des gens "non violent" à la base se rangent du côté des "violents" plutôt que du côté de ceux censés rétablir le calme se doit d'être posé.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Didier Lembrouille
Messages : 1051
Enregistré le : 28 oct. 2005, 10:11

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Didier Lembrouille »

Lu sur Le Bien Public (sic !) journal de la bonne bourgeoisie Dijonnoise :
Avant de se rejoindre place de la République à 15h30, plusieurs cortèges sont partis en début d'après-midi en plusieurs endroits de la Dijon pour protester contre la loi Travail ce jeudi. Des défilés qui se sont, pour la plupart déroulés dans le calme. Un incident s'est en revanche produit en marge du cortège rassemblant des militants de Solidaires et des membres de la mouvance anarchistes. Certains manifestants ont ainsi emmuré l'entrée de la Fédération du Parti socialiste de Côte-d'Or située au numéro 5 de la rue Henri-Baudot.

Quelle belle bande de crétins ces journalistes à la solde du pouvoir politico-médéfien. J'y étais, y a pas eu d'incident. Juste montrer aux Socialos, au Médef et aux journalistes que les manifestants accusés de casser sont capables de construire. Et les jeunes se sont bien tenus.

Bon après la manif, y a eu l'acte II. Le jeu du gendarme et du voleur qui s'est terminé par un cocktail molotov balancé sur l'hôtel de flics. Mais ça n'a plus rien à voir avec les manifestants.
Si les morpions votaient, vous auriez la vérole !

Aïdos
Messages : 903
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Aïdos »

De toute manière, une révolte populaire, je ne peux pas l'imaginer réussir sans violence.

Je rappelle qu'il s'agit d'inverser un rapport de "forces".
Qu'en face sont envoyées les "forces de l'ordre".

Et face à la force, quoi, des rires et des chants ?

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Myr »

En plus on voit dans pas mal de cas qu'il n'y a pas besoin que les "manifestants" soient violents pour les crs le soient. Je mets manifestants entre guillemets car ce ne sont pas toujours des manifestants justement.

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par SVPat »

Aïdos a écrit :De toute manière, une révolte populaire, je ne peux pas l'imaginer réussir sans violence.

Je rappelle qu'il s'agit d'inverser un rapport de "forces".
Qu'en face sont envoyées les "forces de l'ordre".

Et face à la force, quoi, des rires et des chants ?
Image
https://www.facebook.com/retraites.cgt. ... 2997519699

En 1789, 1871, 1968, les révoltés étaient des révolutionnaires.... Au XXIème siècle ce sont soit des casseurs, soit des racailles, soit de sales gauchistes....
Vous me direz, on disait la même chose des résistants face aux nazis....
Lire la presse de ces époques en la comparant à l'actuelle, c'est de constater que rien ne change ... Les puissants n'admettront jamais que la misère puisse un jour se révolter contre son statut d'esclave....
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Born X »

Myr a écrit :En plus on voit dans pas mal de cas qu'il n'y a pas besoin que les "manifestants" soient violents pour les crs le soient. Je mets manifestants entre guillemets car ce ne sont pas toujours des manifestants justement.
Ouais enfin le coup des flics infiltrés dans les cortèges pour engendrer de la casse ça fonctionne plus. Ils se font griller en 2 secondes maintenant.
De nos jours les flics en civil avec autocollants syndicaux qui jouent aux manifestants c'est plus pour faire des arrestations que "provoquer du désordre".
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Myr »

Non mais je parle des gens qui ne sont pas des manifestants, comme la nana qui s'est pris un coup de pied et s'est faite jeter à terre alors qu'elle était à coté de la manif (c'est en tout cas ce que j'ai compris), comme les étudiants de Tolbiac, c'était pas exactement une manifestation quand il se sont fait sortir de l'amphi.
Je ne suis pas à Paris, donc je suis ça de loin comme je peux avec les infos que j'ai, mais j'ai pas l'impression qu'il y ai besoin de casser pour se faire matraquer.
Et puis, aussi, je rajoute un autre truc pas directement lié : sur la video de la voiture qui flambe le jour de la manif où Renaud voulait aller (groumph) on entend clairement des voix qui demandent d'arrêter. Bon là dessus honnêtement ils m'ont fait peur car trop violent à mon gout directement contre les flics qui étaient dans la voiture quand ils mettent le feu, c'est criminel, ça va trop loin pour moi et c'est contre-productif. En tout cas autour les autres étaient pas pour.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Tord »

Aïdos a écrit :De toute manière, une révolte populaire, je ne peux pas l'imaginer réussir sans violence.

Je rappelle qu'il s'agit d'inverser un rapport de "forces".
Qu'en face sont envoyées les "forces de l'ordre".

Et face à la force, quoi, des rires et des chants ?
Donc il faut qu'ils aillent encore plus loin ? Au niveau des armes ?
SVPat a écrit :
Image
https://www.facebook.com/retraites.cgt. ... 2997519699

En 1789, 1871, 1968, les révoltés étaient des révolutionnaires.... Au XXIème siècle ce sont soit des casseurs, soit des racailles, soit de sales gauchistes....
Vous me direz, on disait la même chose des résistants face aux nazis....
Lire la presse de ces époques en la comparant à l'actuelle, c'est de constater que rien ne change ... Les puissants n'admettront jamais que la misère puisse un jour se révolter contre son statut d'esclave....
Tu peux faire le même parallèle avec le terrorisme actuel, ça marche aussi. On peut les considérer comme résistants. Est-ce pour autant une bonne chose ?

Aïdos
Messages : 903
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Aïdos »

Tord a écrit :
Aïdos a écrit :De toute manière, une révolte populaire, je ne peux pas l'imaginer réussir sans violence.

Je rappelle qu'il s'agit d'inverser un rapport de "forces".
Qu'en face sont envoyées les "forces de l'ordre".

Et face à la force, quoi, des rires et des chants ?
Donc il faut qu'ils aillent encore plus loin ? Au niveau des armes ?
Il n'y a pas de "il faut", je ne suis pas en train de donner un mode d'emploi.

Simplement, lorsque les mots du peuple se heurtent à des murs dans ce qui est censé être une démocratie, inexorablement viennent les coups.
Et je trouve sacrément gonflé de la part de ceux qui ont créé cette situation de ras-le-bol de reprocher du verre cassé et des torgnoles.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Toujours envie d'embrasser un flic ?

Message par Born X »

en même temps c'est pas nouveau hein...
"El pueblo unido jamàs serà vencido" c'est pas non plus par hasard si historiquement le dernier refrain de la chanson était "el pueblo armado jamàs serà aplastado"
Chili début des années 70... voilà voilà.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Répondre