Gilets jaunes

Engagements pour diverses causes, initiées ou non par Renaud...

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
cooks
Messages : 1418
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Gilets jaunes

Message par cooks » 23 nov. 2018, 16:31

Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Gilets jaunes

Message par Sophie du moulin » 23 nov. 2018, 17:29

C'est pas bien de rire des troubles intestinaux mais j'ai ri quand même! :mdr3:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Dr Renard
Messages : 306
Enregistré le : 05 janv. 2008, 13:18

Re: Gilets jaunes

Message par Dr Renard » 23 nov. 2018, 17:46

Tord a écrit :
22 nov. 2018, 10:31
Sophie du moulin a écrit :
20 nov. 2018, 14:55
J'ai vu la chronique de Guillaume Meurice. S'il n'a pas sélectionné les pires réponses, c'est à désespérer de l'espèce humaine :/
C'est vrai que c'est à désespérer. On dit qu'on fait du journalisme en interrogeant les gens sur leur mouvement, alors qu'en fait, on cherche juste les perles : sur cent réponses, on va récupérer dix débiles insupportables et on va s'en servir pour se foutre de la gueule de tous. En plus c'est sur France Inter, alors ça va plaire au patron de discréditer tout le mouvement. Mais bon, faut pas trop que ça se voit, la prochaine chronique portera sur Carlos Ghosn pour montrer qu'on est de gauche quand même, faut pas déconner.
Mais enfin, Meurice n'est pas un journaliste, et ne se prétend pas comme tel!
C'est un humoriste, et il n'a jamais caché sa mauvaise foi (c'est même un gag récurent de l'émission) ni de choisir ses "clients".
Que tu ne le trouves pas drôle est une chose (perso il m'amuse assez souvent),
Mais là c'est toi qui fait de la fausse information ici en voulant faire croire qu'il s'agit d'une chronique journalistique.
Image
Je sais, je suis chiant comme un enculeur de mouche

Avatar du membre
lucien
Messages : 4158
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gilets jaunes

Message par lucien » 23 nov. 2018, 18:47

Exact, Meurice ne s'est jamais prétendu "journaliste". Il faudrait être bien naïf pour croire qu'il n'y a pas une sélection drastique des réponses données. C'est clairement orienté, il ne s'en cache pas; ça n'empêche pas que les réponses diffusées sont bien réelles, et qu'à mon avis, il n'a pas trop à se faire chier pour sélectionner...

Concernant les gilets jaunes, je suis très mitigé. En dehors des débordements de fachos racistes et homophobes, délateurs à la pétain, il y a une vraie colère. Si elle persiste, si les gilets jaunes parviennent à convaincre les camionneurs, les cheminots, à se joindre au mouvement, à bloquer les raffineries et quelques trucs névralgiques, ça peut donner qq chose. Mais en effet, d'abord se débarrasser des pourritures fn et assimilés.

Puis, et à mon sens c'est vraiment primordial, ne pas tout mélanger: l'exemple le + frappant est l'amalgame "impôts"/"taxes". Les premiers sont censés être proportionnels aux revenus, aux biens, etc... (bien sur, la suppression de l'ISF (une honte!), la facilitation de l'évasion fiscale (suppression de la flat tax, une pure honte!!), bien sur les montages financiers dont tout le monde est au courant (la honte absolue!!!), bien sur la CICE clairement filée en direct live aux actionnaires...))), mais le principe reste la participation de chacun selon ses moyens à la vie publique. Et c'est une bonne chose (je suis même pour que personne ne soit exonéré d'impôts!). Les taxes, en revanche, sont par définition injustes, puisqu'elles touchent tout le monde sans distinction.

Bref, faire le tri, énoncer des revendications claires et anti capitalistes, et HASTA LA VICTORIA SIEMPRE!!! EL PUEBLO JAMAS SARA VINCIDO!!!! On les pend tous, avec les tripes des curés!

*no smiley, bordel! :-D
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
cooks
Messages : 1418
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Gilets jaunes

Message par cooks » 23 nov. 2018, 19:24

Et des flics !!!!

Les fachos avancent (à peine) masqués.

Benjamin Cauchy le porte-parole (ou auto-proclamé ?) des gilets jaunes de Toulouse que l'on a vu partout, même il y a quelques minutes sur LCI et en ce moment sur BFM TV a une gueule de con, et une allure un peu trop propre, genre ancien facho, ou alors plutôt facho toujours, mais ripoliné et propre sur lui. Et Bim, j'ai juste tapé son nom sur Google et voilà:

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 78957.html
Image

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Gilets jaunes

Message par Tord » 23 nov. 2018, 19:34

Mais enfin, Meurice n'est pas un journaliste, et ne se prétend pas comme tel!
C'est un humoriste, et il n'a jamais caché sa mauvaise foi (c'est même un gag récurent de l'émission) ni de choisir ses "clients".
Que tu ne le trouves pas drôle est une chose (perso il m'amuse assez souvent),
Mais là c'est toi qui fait de la fausse information ici en voulant faire croire qu'il s'agit d'une chronique journalistique.
lucien a écrit :
23 nov. 2018, 18:47
Exact, Meurice ne s'est jamais prétendu "journaliste". Il faudrait être bien naïf pour croire qu'il n'y a pas une sélection drastique des réponses données. C'est clairement orienté, il ne s'en cache pas; ça n'empêche pas que les réponses diffusées sont bien réelles, et qu'à mon avis, il n'a pas trop à se faire chier pour sélectionner...
Alors au temps pour moi. C'est pas un journaliste, juste une grosse merde qui méprise un ensemble en essayant de discréditer un mouvement. Parce qu'il y a des pourritures homophobes et racistes mais il y a aussi des gens dans une grande précarité qui n'en peuvent plus. Et le mépris de ce mec me dégoûte.
Concernant les gilets jaunes, je suis très mitigé. En dehors des débordements de fachos racistes et homophobes, délateurs à la pétain, il y a une vraie colère. Si elle persiste, si les gilets jaunes parviennent à convaincre les camionneurs, les cheminots, à se joindre au mouvement, à bloquer les raffineries et quelques trucs névralgiques, ça peut donner qq chose. Mais en effet, d'abord se débarrasser des pourritures fn et assimilés.

Puis, et à mon sens c'est vraiment primordial, ne pas tout mélanger: l'exemple le + frappant est l'amalgame "impôts"/"taxes". Les premiers sont censés être proportionnels aux revenus, aux biens, etc... (bien sur, la suppression de l'ISF (une honte!), la facilitation de l'évasion fiscale (suppression de la flat tax, une pure honte!!), bien sur les montages financiers dont tout le monde est au courant (la honte absolue!!!), bien sur la CICE clairement filée en direct live aux actionnaires...))), mais le principe reste la participation de chacun selon ses moyens à la vie publique. Et c'est une bonne chose (je suis même pour que personne ne soit exonéré d'impôts!). Les taxes, en revanche, sont par définition injustes, puisqu'elles touchent tout le monde sans distinction.

Bref, faire le tri, énoncer des revendications claires et anti capitalistes, et HASTA LA VICTORIA SIEMPRE!!! EL PUEBLO JAMAS SARA VINCIDO!!!! On les pend tous, avec les tripes des curés!
Le truc qu'il faut surtout comprendre à mon sens, c'est qu'à la base, c'est un mouvement d'une population de toutes classes sociales (moyennes et populaires) et opinions politiques(extrême gauche à extrême droite). Un vrai mouvement du peuple quoi. Et dans le peuple, y a des connards.

Mais ça reste un mouvement sans chef, sans clan et sans axe politique précis sur lequel les gens se rejoignent.

Il n'y a pas vraiment de revendication si ce n'est l'idée que les français en ont marre. La taxe, c'est le truc en trop qui a tout fait déborder. A mon avis, c'est peut-être le mouvement qui est le plus proche d'une révolution depuis longtemps. Parce que la colère rassemble même si les revendications ne sont pas les mêmes. Et les actes de violence sur des personnes qui n'ont aucun rapport avec le problème se créent aussi.
Je ne pense pas que ce soit un mouvement que l'on peut rassembler autour d'autre chose que de la colère.

Je dis peut-être une connerie mais je pense que Macron devrait vraiment se méfier de ce mouvement. Et honnêtement, c'est cette idée qui me plaît bien. Et tous les gilets jaunes à qui j'ai parlé ou que j'ai croisés étaient très sympas. Ça veut dire que tous les gilets jaunes sont sympas non ? Je devrais en faire une chronique tiens.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Gilets jaunes

Message par Tord » 23 nov. 2018, 19:38

Sophie du moulin a écrit :
23 nov. 2018, 11:22
Tord, Ruffin est un peu revenu de son "enthousiasme"... Cf les actes de délations :rougefaché: https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/2 ... _23596844/
Non, ce n'est pas ce qu'il dit. Il dénonce les dérives et les actes dégueulasses. Il ne méprise pas le mouvement et comprend la colère des gens. S'il n'était pas là, il n'y aurait presque que l'extrême droite pour essayer de récupérer le mouvement. Parce que les mouvements de gauche ne veulent pas se mélanger, ils leur laissent la voie toute tracée.

Avatar du membre
fifi brindacier
Messages : 430
Enregistré le : 12 juil. 2017, 19:18

Re: Gilets jaunes

Message par fifi brindacier » 23 nov. 2018, 20:09

Ben ouais forcément, quand on manifeste avec des fachos ça peut créer des tensions (et c’est rassurant quelque part). Mais encore je trouve que les tensions ne sont pas très fortes, ces gens sont là avant tout pour leur pouvoir d’achat. La solidarité, l'entraide ne sont pas vraiment au coeur du débat… Tout à l’heure on arrivait à un rond-point, on était donc arrêtées puisque c’était bloqué, dans le sens inverse ça avançait et tous ils passaient en klaxonnant à fond avec leur gilet jaune sur le pare brise. Juste après le rond-point y avait un jeune avec un gros sac à dos qui avait à peine 20 ans. Il pleuvait et il était trempé. Ils passaient tous sous son nez en tournant la tête, pour la plupart ils étaient seuls dans leur bagnole. Et le jeune ne pouvait pas être mieux placé, juste derrière lui y avait une place pour se garer. Pendant tout le temps où on est restées y en a pas un qui s’est arrêté. Franchement ça aurait valu le coup de faire une vidéo.
Est-ce que vraiment ils savent pourquoi ils sont là à part pour leur pouvoir d’achat ? Parce qu’il y en a qui sont vraiment dans la merde, ça c’est sûr, mais ils n’étaient sûrement pas majoritaires ceux-là. En fait il n’y a aucune réelle revendication derrière ce mouvement. C’en est bien la preuve si des gens de gauche et d’extrême droite peuvent manifester ensemble… Plutôt que de bloquer les routes et nous faire lever une demi-heure plus tôt le matin pourquoi ils ne vont pas bloquer les supermarchés ? C’est eux qui leur piquent leur fric toute l’année, et qui s’engraissent sur le dos des producteurs, et qui ne paient pas leurs impôts en France, et qui exploitent des travailleurs, et qui nous empoisonnent, etc. Nous on leur a rien demandé ! Le jour où ils iront bloquer les supermarchés je serai avec eux (à condition qu’il n’y ait quand même pas trop de fachos dans le lot quand même).
"Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
Me nourrir de la terre, être ami des oiseaux"

Avatar du membre
lucien
Messages : 4158
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gilets jaunes

Message par lucien » 23 nov. 2018, 20:12

Tord a écrit :
23 nov. 2018, 19:34


Alors au temps pour moi. C'est pas un journaliste, juste une grosse merde qui méprise un ensemble en essayant de discréditer un mouvement. Parce qu'il y a des pourritures homophobes et racistes mais il y a aussi des gens dans une grande précarité qui n'en peuvent plus. Et le mépris de ce mec me dégoûte.
Et donc, pour tirer cette conclusion, tu te bases sur UNE chronique, sur 19672. Cool, pour un prof d'histoire géo. En dehors de ça, je ne vois pas de mépris. Pour ça, il faut se situer "au dessus". Ce que Meurice ne fait jamais. C'est la situation qui est telle quelle, les paroles des gens, qui ne jugent qu'eux. Lui ne fait que "révéler" (un peu comme dans une chambre noire de photographe) cet état de faits.
Et il le fait très bien. Sans mépris, justement. Il ne fait que "mettre à jour" un discours de merde. Ce que disent les gens ne jugent qu'eux.
Tord a écrit :
23 nov. 2018, 19:34
Le truc qu'il faut surtout comprendre à mon sens, c'est qu'à la base, c'est un mouvement d'une population de toutes classes sociales (moyennes et populaires) et opinions politiques(extrême gauche à extrême droite). Un vrai mouvement du peuple quoi. Et dans le peuple, y a des connards.

Mais ça reste un mouvement sans chef, sans clan et sans axe politique précis sur lequel les gens se rejoignent.
Oui. Et donc, j'en reviens à ce que je disais, éliminons les connards, élaborons des revendications claires, ET PENDONS LES!!! Bordel de merde! cheers cheers :-D

VIVE LE (la) (g)REVE GENERAL(e)!!!!!
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Gilets jaunes

Message par Tord » 24 nov. 2018, 00:13

lucien a écrit :
23 nov. 2018, 20:12

Et donc, pour tirer cette conclusion, tu te bases sur UNE chronique, sur 19672. Cool, pour un prof d'histoire géo. En dehors de ça, je ne vois pas de mépris. Pour ça, il faut se situer "au dessus". Ce que Meurice ne fait jamais. C'est la situation qui est telle quelle, les paroles des gens, qui ne jugent qu'eux. Lui ne fait que "révéler" (un peu comme dans une chambre noire de photographe) cet état de faits.
Et il le fait très bien. Sans mépris, justement. Il ne fait que "mettre à jour" un discours de merde. Ce que disent les gens ne jugent qu'eux.
Une seule chronique suffit. Une chronique comme ça, c'est juste un plaisir pour Macron. Même plus besoin de Castaner ou Philippe pour lancer une propagande générale, les soldats s'en chargent. Et ils s'en chargent d'autant mieux quand ils se disent de gauche et proches du peuple. Celui qu'ils méprisent tout simplement parce qu'ils les oublient et préfèrent se concentrer sur les connards du mouvement. C'est mon super pouvoir de prof qui fait qu'une seule chronique de France Inter me suffit à tout comprendre.

fifi brindacier a écrit :
23 nov. 2018, 20:09
Est-ce que vraiment ils savent pourquoi ils sont là à part pour leur pouvoir d’achat ? Parce qu’il y en a qui sont vraiment dans la merde, ça c’est sûr, mais ils n’étaient sûrement pas majoritaires ceux-là.
Ah bon ?
En fait il n’y a aucune réelle revendication derrière ce mouvement. C’en est bien la preuve si des gens de gauche et d’extrême droite peuvent manifester ensemble…
Y a pas de revendication parce que c'est de la colère. Ce qu'ils demandent, c'est de vivre mieux. Il n'y a pas de détails parce qu'ils sont juste unis autour d'une idée : ils sont dans la merde. C'est pas des gens qui gagnent 4000 euros par mois qui sont majoritaires là-dedans.

Plutôt que de bloquer les routes et nous faire lever une demi-heure plus tôt le matin pourquoi ils ne vont pas bloquer les supermarchés ?
Ça me fait penser à ceux qui gueulent contre les cheminots, ces salauds de profiteurs qui bloquent les honnêtes gens.
C'est sûr que comme tu dis, la solidarité n'est pas au coeur du débat. Il y a des gens qui se mobilisent parce qu'ils sont dans la misère et toi tu râles parce qu'il faut se lever une demie-heure plus tôt.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Gilets jaunes

Message par Tord » 24 nov. 2018, 00:22

Heu, si ce que j'ai écrit parait agressif, c'est pas le but.

Pour être honnête, je ne suis pas sûr d'avoir envie d'une révolution avec tout ce qui peut suivre. Mais ce mouvement pourrait peut-être juste permettre de gagner ou garder certains acquis sociaux. Et je pense sincèrement que cracher sur ça, c'est se tirer une balle dans le pied.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2156
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Gilets jaunes

Message par adieu minette » 24 nov. 2018, 08:18

Tord a écrit :
23 nov. 2018, 19:34
lucien a écrit :
23 nov. 2018, 18:47
Exact, Meurice ne s'est jamais prétendu "journaliste". Il faudrait être bien naïf pour croire qu'il n'y a pas une sélection drastique des réponses données. C'est clairement orienté, il ne s'en cache pas; ça n'empêche pas que les réponses diffusées sont bien réelles, et qu'à mon avis, il n'a pas trop à se faire chier pour sélectionner...
Alors au temps pour moi. C'est pas un journaliste, juste une grosse merde qui méprise un ensemble en essayant de discréditer un mouvement. Parce qu'il y a des pourritures homophobes et racistes mais il y a aussi des gens dans une grande précarité qui n'en peuvent plus. Et le mépris de ce mec me dégoûte.
Bof, bof... Les gens en grande précarité, il y a des tellement de gens qui les méprisent, depuis des années qui sont bien plus à accabler qu'un pauvre chroniqueur qui fait certes son miel, de phrases triées.
Je suis toujours effaré d'une telle vindicte contre un artiste, un humoriste... Ça me semble complétement déplacé et je trouve que ça pue pas mal in fine.
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

Avatar du membre
cooks
Messages : 1418
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Gilets jaunes

Message par cooks » 24 nov. 2018, 08:38

Il me fait vachement marrer Meurice, en plus ça fait peu de temps qu'il fait un billet chaque mois dans Siné mensuel. Une très jolie découverte.
Image

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Gilets jaunes

Message par Tord » 24 nov. 2018, 10:05

adieu minette a écrit :
24 nov. 2018, 08:18

Bof, bof... Les gens en grande précarité, il y a des tellement de gens qui les méprisent, depuis des années qui sont bien plus à accabler qu'un pauvre chroniqueur qui fait certes son miel, de phrases triées.
Je suis toujours effaré d'une telle vindicte contre un artiste, un humoriste... Ça me semble complétement déplacé et je trouve que ça pue pas mal in fine.
Quelle vindicte ? Il y a une vidéo de lui sur le topic, je réponds à ça. Mais je te rejoins sur l'idée que ça pue. Reste à savoir quoi : moi qui suis en train de donner mon avis sur un mec qui chie sur un mouvement ou un mec malhonnête qui fait son petit tri pour au final orienter les auditeurs ? A moins qu'il ait fait d'autres chroniques sur le sujet en rétablissant l'équilibre de manière talentueuse (vu qu'il a du talent m'a-t-on dit) ?

En plus du coup, j'ai pris une autre chronique au hasard et essayé de l'écouter en toute objectivité. Bon après, j'ai jamais vraiment aimé les chroniqueurs et jamais compris comment les mecs à côté pouvaient se marrer sur des trucs aussi peu drôles. Là c'est un peu pareil :

"les enfants, c'est moche, ça pue, faut pas en faire pour sauver la planète"

"HAHAHAHA ! Quel talent ! Quel provocateur ! Où va-t-il chercher tout ça ?"


T'as peut-être raison sur la vindicte au final. Quand la révolution viendra, on l'enverra au tribunal pour vice d'humour.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4158
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gilets jaunes

Message par lucien » 24 nov. 2018, 10:48

Mouais bof, quand on a décidé a priori de pas aimer un truc, on trouve a posteriori les éléments qui corroborent l'hypothèse de départ basée sur rien.

En fait, tord, vous êtes de + en + nombreux à tout mettre en place pour surtout, surtout se démarquer de ce que vous pensez être le "politiquement correct". Et ça en devient si caricatural que c'est tes propos qui le deviennent, corrects politiquement.
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Répondre