Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 04 nov. 2019, 17:33

dd a écrit :
04 nov. 2019, 16:39

heu sinon les cours d'empathie pour les mômes, bof quoi! y a surement d'autres priorités non
J'aurais probablement dit la même chose il y a 2 ou 3 ans mais depuis que j'échange avec des parents dont les enfants ont subi du harcèlement et que mon fils de 7 ans en a lui-même subi l'année dernière, je t'avoue que je me demande si ce n'est pas important. Actuellement le harcèlement touche des enfants de plus en plus jeunes :( Et puis quand on y réfléchit bien les problèmes de violences divers , ils viennent à la base presque toujours de manques éducatifs. Prenons l'exemple des violences conjugales faites aux femmes. Vu le nombre, elles ne sont pas uniquement le fruit de jaloux pathologiques ou de pervers narcissiques. C'est donc qu'à la base dans certaines familles et même dans les lieux d'éducation , il y a des manques, non? Moi, plus jeune, je croyais que l'empathie c'était un trait de caractère mais en fait ça se développe. Alors certaines personnes vont le développer plus facilement mais comme on peut être nul en dessin et apprendre des techniques de dessin qui permettent de faire des dessins corrects, on peut apprendre à développer ses capacités d'empathie pour avoir un niveau correct.
Modifié en dernier par Sophie du moulin le 09 nov. 2019, 20:57, modifié 1 fois.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2270
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep » 04 nov. 2019, 18:23

Sophie du moulin a écrit :
04 nov. 2019, 14:27
Ah ça me fait penser à une question intéressante: dans certains pays, les enfants ont dès le plus jeune âge des cours d'empathie, mais pas en France. Que pensez-vous de cours d'empathie à l'école? Cela pourrait faire diminuer pas mal le sexisme ordinaire aussi...
L'Islande est à la pointe sur ce sujet.
Des cours d'empathie dès l'âge de la maternelle.
Et aussi des cours de tricot pour les garçons et de menuiserie pour les filles (Dans le reportage vu il y a quelques semaines les gamins devaient avoir 6 ou 7 ans)

========

Dans les divers articles consacrés à Marie Laforêt, on revient sur les viols qu'elle a subi alors qu'elle avait trois ans (par un voisin).
Je l'avais peut être lu quand elle a rendue publique cette sordide histoire il y a une vingtaine d'années mais j'avais oublié si c'est le cas.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 04 nov. 2019, 19:16

Jeep a écrit :
04 nov. 2019, 18:23

L'Islande est à la pointe sur ce sujet.
Des cours d'empathie dès l'âge de la maternelle.
Et aussi des cours de tricot pour les garçons et de menuiserie pour les filles (Dans le reportage vu il y a quelques semaines les gamins devaient avoir 6 ou 7 ans)
C'est vrai que souvent les aptitudes attribuées aux différences de genre n'est qu'en fait un manque d'entraînement dès le plus jeune âge. Je suis un peu sceptique sur les activités choisies parce que l'une comme l'autre ne sont peut-être pas au "goût du jour" :wink: mais effectivement proposer de manière systématique des activités auxquelles les filles ne vont que rarement être encouragées dans la société et réciproquement aux garçons me paraît une bonne idée.
========
Jeep a écrit : Dans les divers articles consacrés à Marie Laforêt, on revient sur les viols qu'elle a subi alors qu'elle avait trois ans (par un voisin).
Je l'avais peut être lu quand elle a rendue publique cette sordide histoire il y a une vingtaine d'années mais j'avais oublié si c'est le cas.
Je n'ai pas le souvenir non plus d'avoir eu connaissance de cette histoire. En lisant rapidement son témoignage, je me dis que le cerveau a quand même de sacrés pouvoirs, c'est impressionnant comment il peut volontairement bloquer l'accès à un souvenir juste pour permettre de se relever, de ne pas succomber et quand enfin la personne est prête à affronter ce "souvenir monstrueux", il le lui rappelle comme si c'était hier. Par contre, d'après les dernière recherches , cela ne met pas à l'abri du traumatisme la génération suivante qui pourtant peut n'en avoir jamais eu connaissance.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2270
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep » 04 nov. 2019, 19:37

Pour le tricot, l'Islande a un cheptel ovin très important par rapport à la faible population.
Les pulls islandais faits main sont renommés (et exportés très chers).
Donc le tricot est une activité qui est toujours "moderne" de nos jours.

Autre sujet où l'Islande est en pointe, l'égalité salariale intégrale et contrôlée (la mesure est récente) :


Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 09 nov. 2019, 16:39

Une interview de Coline Serreau mettant bien en lumière le sexisme dans le cinéma https://mobile.lesinrocks.com/2019/11/0 ... -francais/
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2270
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep » 09 nov. 2019, 17:17

Sophie du moulin a écrit :
09 nov. 2019, 16:39
Une interview de Coline Serreau mettant bien en lumière le sexisme dans le cinéma https://mobile.lesinrocks.com/2019/11/0 ... -francais/
Deux points dans cet article
"Et à Cannes, qu'est-ce que c'est que cette exposition de viande fraîche qu'il y a tous les jours, où il faut avoir des talons de 20 centimètres et être habillée comme une charcuterie sur des moquettes, en faisant porte-manteau pour l'industrie du luxe ? C'est ça l'art ?”
Concernant les talons, effectivement une actrice avait posté une image sur Instagram ou Twitter de ses pieds blessés par les talons hauts lors du Festival 2019.
Mais personne n'oblige les stars et célébrités à porter des robes de grands couturiers (ou des costumes de stylistes pour les hommes) ou des bijoux de grands joaillers.
Personne n'oblige les actrices / acteurs / réalisatrices / réalisateurs à arpenter le tapis rouge, ils ou elles sont nombreux(ses) à refuser cette mise en scène médiatique sans qu'il y ait une influence sur la remise des prix à la fin du Festival.
Ce n'est pas un acte gratuit en plus. Il y a des contreparties, Cannes est le festival des cadeaux luxueux. Si une actrice porte une robe Dior ou Chanel il est bien évident qu'elle aura gracieusement un sac ou une montre à plusieurs milliers d'euros en remerciement. Idem pour un homme.

Un article de cette année sur les cadeaux à Cannes. Personne n'oblige les stars à se rendre à cet endroit :
http://www.leparisien.fr/culture-loisir ... 076390.php
à 50 ans, elles disparaissent des films. [La femme] est souvent la mégère. Elle n'a pas d'existence.
N'importe quoi.
Que ce soit pour le cinéma français ou international, on ne compte pas les actrices de premier ou second plan qui continuent tranquillement leur carrière après 50 ans sans être cantonnées à des rôles de mégères.
Pas besoin de donner des exemples il suffit d'ouvrir les yeux devant un écran de cinéma ou de télévision.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2156
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par adieu minette » 09 nov. 2019, 18:48

D'ailleurs, les grandes robes, les talons hauts, les bijoux luxueux, le faste, les tapis rouges, et toutes ces conneries. Ça fait vraiment rêver les gens ?

Et si on parle "viande fraîche", une nana avec un jean moulant, un beau visage, naturelle sans 10 kilos de bijoux et de fard, je suis sûr que ça excite beaucoup plus les hommes, que toutes ces dorures, et autres parades ridicules... Comme ces mannequins squelettiques qui font 35 kg, je ne connais pas un homme que ça fait fantasmer.
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

dd
Messages : 4867
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd » 09 nov. 2019, 19:15

Ben voilà je suis d’accord avec jeep et adieu minette
Faut arrêter personne ne les obliges à faire le zouave sur un tapis rouge, mais bon ils (elles)sont prêts à tout pour toucher gratuitement le dernier iPhone alors qu’ils peuvent s’en payer 3 sans se mettre dans la merde
Sinon Sophie tu trouves normal que les boites de nuit laisse entrer gratuitement les meufs jusqu’à une certaine heure alors qu’un mec paiera forcément, ça s’appelle pas du sexisme ?
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 09 nov. 2019, 19:34

Jeep a écrit :
09 nov. 2019, 17:17
"Et à Cannes, qu'est-ce que c'est que cette exposition de viande fraîche qu'il y a tous les jours, où il faut avoir des talons de 20 centimètres et être habillée comme une charcuterie sur des moquettes, en faisant porte-manteau pour l'industrie du luxe ? C'est ça l'art ?”
Concernant les talons, effectivement une actrice avait posté une image sur Instagram ou Twitter de ses pieds blessés par les talons hauts lors du Festival 2019.
Mais personne n'oblige les stars et célébrités à porter des robes de grands couturiers (ou des costumes de stylistes pour les hommes) ou des bijoux de grands joaillers.
Personne n'oblige les actrices / acteurs / réalisatrices / réalisateurs à arpenter le tapis rouge, ils ou elles sont nombreux(ses) à refuser cette mise en scène médiatique sans qu'il y ait une influence sur la remise des prix à la fin du Festival.
Ce n'est pas un acte gratuit en plus. Il y a des contreparties, Cannes est le festival des cadeaux luxueux. Si une actrice porte une robe Dior ou Chanel il est bien évident qu'elle aura gracieusement un sac ou une montre à plusieurs milliers d'euros en remerciement. Idem pour un homme.
j'avoue ne pas connaitre comment ce type de choses se "négocient" mais moi j'entends surtout qu'au delà des cadeaux, les actrices "se plient" à des attentes sociétales, exactement comme la femme lambda va aussi sans s'en rendre compte se "soumettre" à des codes implicites dictés par la société patriarcale. Mme toutlemonde va mettre un soutien-gorge pigeonnant parce que la poitrine qui n'est pas à la hauteur de celle d'une jeune fille de 20 ans, c'est soit-disant moche ou va se teindre les cheveux parce que les cheveux blancs pour une femme c'est pas glamour! Bien sûr que les acteurs sont aussi soumis à ce type de "pressions" mais elles me paraissent moins contraignantes que pour les actrices, non ?
Jeep a écrit :
à 50 ans, elles disparaissent des films. [La femme] est souvent la mégère. Elle n'a pas d'existence.
N'importe quoi.
Que ce soit pour le cinéma français ou international, on ne compte pas les actrices de premier ou second plan qui continuent tranquillement leur carrière après 50 ans sans être cantonnées à des rôles de mégères.
Pas besoin de donner des exemples il suffit d'ouvrir les yeux devant un écran de cinéma ou de télévision.
Quand même beaucoup d'actrices ont souligné combien après un certain âge il est difficile de trouver des rôles intéressants. Pourquoi sont elles plusieurs à s'en plaindre alors?
adieu minette a écrit :
09 nov. 2019, 18:48
D'ailleurs, les grandes robes, les talons hauts, les bijoux luxueux, le faste, les tapis rouges, et toutes ces conneries. Ça fait vraiment rêver les gens ?

Et si on parle "viande fraîche", une nana avec un jean moulant, un beau visage, naturelle sans 10 kilos de bijoux et de fard, je suis sûr que ça excite beaucoup plus les hommes, que toutes ces dorures, et autres parades ridicules... Comme ces mannequins squelettiques qui font 35 kg, je ne connais pas un homme que ça fait fantasmer.
Pour moi elle parle surtout des talons hauts et des robes aux échancrures ou décolletés vertigineux, pas tellement des paillettes... Mais je pense effectivement ces critères de "beauté" sont dépassés.
Il y a une jolie chanson chantée par Florent Pagny qui dit ça ; je l'écoute souvent ::d :

dd, si si je trouve anormal que les femmes ne paient pas et que les hommes paient en boîte de nuit, mais je ne sais même pas si je suis allée plus de 3 fois en boîte! :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 4867
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd » 09 nov. 2019, 20:42

Franchement Sophie tu dis n’importe quoi une femme qui se décolore les cheveux ou mets un soutif pigeonnant c’est
Juste qu’elle a envie de plaire tout comme un mec qui laisse une barbe de 3 jours et qui mets des fringues qui lui vont bien
Après t’as des meufs qui s’en branlent qui aime ce qu’elle mette et se foute de ce que pense les mecs et même les filles. Je suis plutôt du côté du mec qui s’en fout et je me fringue comme je veux et emmerde ceux à qui ça plaît pas
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 09 nov. 2019, 20:55

dd a écrit :
09 nov. 2019, 20:42
Franchement Sophie tu dis n’importe quoi une femme qui se décolore les cheveux ou mets un soutif pigeonnant c’est
Juste qu’elle a envie de plaire tout comme un mec qui laisse une barbe de 3 jours et qui mets des fringues qui lui vont bien
Après t’as des meufs qui s’en branlent qui aime ce qu’elle mette et se foute de ce que pense les mecs et même les filles. Je suis plutôt du côté du mec qui s’en fout et je me fringue comme je veux et emmerde ceux à qui ça plaît pas

Je ne crois pas dire n'importe quoi ! Cela va bien au delà des modes comme tu as l'air de le penser. Un homme peut vouloir être "branché", entrenir sa forme mais on n'attend pas autant de lui que ce qu'on attend d'une femme. Et en plus une femme on attend beaucoup sur le plan physique mais aussi sur d'autres plans. Le niveau d'exigence de la société est toujours un cran au dessus pour une femme et au final dans presque tous les domaines ce sont essentiellement des hommes qui sont reconnus comme plus "méritants", qu'il s'agisse du cinéma, de la littérature, du monde du travail, etc... Pourquoi, alors qu'il y a à peu près le même nombre de femmes et d'hommes, ce sont avant tout des hommes qui sont connus et reconnus ?
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2156
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par adieu minette » 10 nov. 2019, 07:52

Bien sûr,(même si ça progresse lentement), dans les faits les femmes n'ont pas encore une place égale à celle de l'homme dans la société. Et c'est tout à fait inadmissible. Et il faut absolument luter contre ça.
Par contre, je suis assez d'accord avec ce que dit Jeep, quand il dit en parlant des actrices : "personne ne les oblige..." Est-ce qu'il n'y a pas une certaine complaisance de ces mêmes actrices à participer à cette mascarade, et qu'il est peut-être un peu facile de toujours invoquer un diktat sociétal, qu'ils les obligeraient. Elles sont riches, célèbres, et devraient montrer l'exemple en s'affranchissant du joug des apparats, non ?
On peut voir ces actrices comme victimes ("les pieds blessés par les talons..."), mais aussi complices pour une très large part ?
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3904
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 10 nov. 2019, 09:47

Adieu minette, bien sûr que les femmes ont leur part de responsabilités mais ce n'est pas parce qu'on a de l'argent qu'on est célèbre qu'il est plus facile de prendre du recul sur les conditionnements de notre société. Pour moi pas de différences entre la femme célèbre et la femme inconnue par rapport à ce conditionnement. Ce qui m'agace c'est que bon nombre d'entre vous qui me répondez êtes aussi avec un manque de recul sur votre éducation et les pressions sociétales. Bizarrement, personne ne se demande pourquoi je me retrouve seule femme à débattre avec que des mecs. Est ce que au moins vous avez évoqué avec vos compagnes, vos amoureuses, vos proches femmes ces questions ? Que pensent elles par exemple des propos de Coline Serreau ? Ça concerne les femmes mais là encore ce sont essentiellement les mecs qui débattent ! Ça me gave !
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 4867
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd » 10 nov. 2019, 10:40

Forcément que tu es la seule femme à débattre
Vu que tu es la seule femme sur ce forum

Tu devrais nous remercier d’être là sinon ton post resterai sans réponse et tu nous dirais que la condition féminine ne nous intéresse pas
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2270
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep » 10 nov. 2019, 12:37

Sophie du moulin a écrit :
09 nov. 2019, 19:34
Quand même beaucoup d'actrices ont souligné combien après un certain âge il est difficile de trouver des rôles intéressants. Pourquoi sont elles plusieurs à s'en plaindre alors ?
Dans son interview, je me répète mais Coline Serreau a tout faux sur ce point.
Déjà elle ne parle pas de certaines actrices mais en fait une généralité. "Après 50 ans, elles disparaissent des films"
Généraliser pour étayer une affirmation va décrédibiliser une démonstration.

Il est évident qu'il n'y a pas de place pour tout le monde pour décrocher un rôle intéressant.
Mais là l'âge n'entre pas en jeu.
Ni le sexe.
Il y a aussi des acteurs masculins qui auront des difficultés à décrocher des premiers rôles ou des seconds rôles importants.
Durant toute leur carrière et aussi après 50 ans (va t'on affirmer qu'ils sont cantonnés à cet âge là à des rôles de joueurs de cartes dans un bistrot ?)

Je suppose que Coline Serreau évoquait le cinéma français.
La réalité en France c'est qu'il y a de moins en moins d'argent investi dans des petites et moyennes productions car les investisseurs préfèrent minimiser les risques en misant sur des valeurs sures (ce qui est loin d'être gagnant à 100%, on ne compte plus les échecs monumentaux avec pourtant une affiche prometteuse. Si le scénario ou la réalisation sont aux abonnés absents, pas de miracle).
Et il y a de plus en plus de jeunes qui se lancent dans la profession, attirés par les hypothétiques lumières des projecteurs de studio.
On voit fleurir des écoles d'acteur un peu partout en province. Qui se révèlent malheureusement souvent sans débouché ou des arnaques.

Mais ils sont nombreux quand même à débarquer dans la profession ensuite.
Le cinéma est un marché du travail comme un autre.
A 45 ans on est un senior dans les entreprises et Pole Emploi. Quel que soit le sexe.
Et ça va être de plus en plus dur de trouver un job ensuite.

Ben dans le cinéma c'est pareil.
Certaines, nombreuses, vont continuer leur boulot encore longtemps après leurs 50 ans et d'autres auront plus de mal car des jeunes arrivent derrière.
(et c'est exactement pareil pour les acteurs. On se demande souvent "tient que devient untel, ça fait longtemps qu'on ne l'a plus vu à l'écran").

Une ultime fois, tout faux pour Coline Serreau sur ce point.
Et sur Cannes (le code vestimentaire du tapis rouge n'impose que le smoking et la robe de soirée. Rien n'est mentionné sur les chaussures ou la quantité de tissu que l'on doit se mettre pour cacher (ou montrer volontairement) certaines parties du corps).

Répondre