Q

QG : (Le sirop de la rue) Quartier Général
Que dalle : (Banlieue rouge) rien du tout
Queue : (Miss Maggie) membre (viril !)
Quille : (Adieu minette, Le retour de la Pépette) libération du service militaire
Quille : (C'est un mauvais garçon) jambe
Quinquets : (Tel qu'il est) yeux
Quintonine : (Tel qu'il est) boisson fortifiante à base de quinquina
Quolibet : (P'tit pédé) plaisanterie ironique ou injurieuse lancée à quelqu'un
R
Racaille : (La java sans joie, La chanson du loubard) encore un mot qui définit le p'tit môme de la rue, le paumé. On dit que la racaille est nuisible pour la société, mais c'est la société qui est nuisible pour la racaille. Populace méprisable, ensemble de fripouilles
Racoler : (La coupole) se dit d'une prostituée qui sollicite un client, recruter
Rade (être en ) : (Manu) être en panne, à la traîne ou en mal d'amour
Rade : (Marche à l'ombre) bar (voir aussi bistrot)
Raide : (L'auto stoppeuse) sans argent, fauché
Rail de coke : (Manhattan-Kaboul) ligne de coke
Râler : (C'est un homme, Tonton, Mistral gagnant) rouspéter, montrer son mécontentement
Ramèner (se) : (Marche à l'ombre) arriver
Ras l'bol : (C'est quand qu'on va où ?) y'en a marre
Ratiche : (Chanson dégueulasse, Deuxième génération) dent
Redresse : (Lézard) énergique, débrouillard
Refouler du goulot : (Chanson dégueulasse) puer de la bouche

Reluque : (Marche à l'ombre) regarder
Remplir l'tiroir : (L'auto-stoppeuse) remplir le ventre
Rencard : (Le retour de Gérard Lambert) rendez-vous
Retape : (Lézard) chercher des clients, racoler
Refourguer : (Tout arrêter) se débarrasser de quelque chose
Ricain : (Hexagone) Américain, le brave soldat ricain
Richard : (Un chat qui miaule) riche
Rien à foutre : (Soleil immonde) rien à en faire
Rien-du-toutiste-anarcho-mitterandiste: (Socialiste) j'sais même pas si ça existe, sans opinion politique bien définie, peut être bien opportuniste même ou anarchiste.
Rififi : (Je suis une bande de jeunes) y'a de la bagarre, scandale
Rigolote : (Laisse béton) drôle, une fin amusante (pour la chanson)
Ringard : (Je vis caché, Amoureux de Paname, Mon beauf', Le gringalet, L'auto-stoppeuse) bon à rien
 médiocre, se dit d'une personne qui est complètement dépassée, démodée
R.M.I. : (Mon nain de jardin) Revenu Minimum d'Insertion, versé par l'Etat, c'est-à-dire pas grand chose, 
Rombiers : (Jojo le démago) individu quelconque, n'importe qui
Rompe figue : (A la Belle de mai) casse couilles (provençal)
Rond : (C'est quand qu'on va où ?, La chanson du loubard) argent - signifie saoul également
Rouflaquette : (La java , Mon beauf') mèche de cheveux collée sur la tempe, en forme d'accroche-cœur. Rien à voir avec des favoris !
Roulée (être bien roulée) : (L'entarté)  bien foutue pour une nana
Rouler des galoches : (Chanson dégueulasse) embrasser
Rouler sa bosse : (Loulou) avoir bien voyagé, vécu des galères
Rouler une pelle : (Mal barré, It is not because you are) embrasser
Roupiller : (Lézard, L'auto-stoppeuse) dormir
Rousse : (Lézard) la police
Roussins : (La boum) les agents de police
Ruiner (se) : (La pêche à la ligne) s'abîmer
S
S'arracher : (Manu) partir
S'piquer la ruche : (Père Noël noir) se saouler
Sac (en faire un) : (La blanche) en faire une affaire
Salades (des) : (L'auto-stoppeuse) des histoires, n'importe quoi, inintéressant
Salaud : (C'est quand qu'on va où ?, Cheveu blanc, Devant les lavabos, Le petit chat est mort , Le tango de Massy- Palaiseau, Chanson pour Pierrot, J'ai raté télé-foot, Trois matelots, Toute seule à une table, Triviale poursuite, Me jette pas, Rouge Gorge, Putain de camion, Père Noël noir, Dans ton sac, Je cruel, Ma chanson leur a pas plu) malhonnête
Saligaud : (Père Noël noir) salaud
Salope : (Toute seule à une table, La java sans joie) insulte,femme malhonnête,  prostituée
Saloperie : (La mère à Titi, Mon nain de jardin) chose de mauvaise qualité ou de mauvais goût, saleté, acte ou parole malhonnête, indigne méchanceté
Sans dèc : (Sans déc') sans déconner

Santiag' : (Laisse béton, Dès que le vent soufflera, Chanson pour Pierrot) abréviation pour "Santiago" bottes à bouts pointus originaires d'Amérique du Sud, utilisées chez les cow boys à l'origine
Saquer : (Marche à l'ombre) aimer, je peux pas l'saquer = je le déteste, saquer quelqu'un : le virer, le détruire

Sardines : (Trois matelots) galons de sous-officier
Sauterelle : (Le tango de Massy- Palaiseau) fille
Sauver ma gueule : (Manu) pas rester sur un échec total
Schlinguer : (Chanson dégueulasse, Le sirop de la rue) puer, sentir mauvais
Se barrer: (Père Noël noir) partir
Se la manger : (L'aquarium) se la recevoir, se la faire

se lever le maffre image du site antimilitariste http://www.chez.com/antimilitariste/

Se lever le maffre : (A la Belle de mai) se bouger le cul (provençal)
Se neguer : (A la Belle de mai) se noyer (provençal)
Se pointer : (Père Noël noir) arriver, se rendre sur un lieu
Se rétamer la gueule : (Père Noël noir) se casser la figure
Secousse : (Lézard) ne rien faire
Sécu : (Deuxième génération) Sécurité sociale
S'en séguer : (A la Belle de mai) s'en foutre
S'escaper : (A la Belle de mai) s'échapper (provençal)
Sinécure : (Hexagone) «ce n'est pas une sinécure» = ce n'est pas une mince affaire
Skaï : (La tire à Dédé) faux cuir
Soiffard : (Docteur Renaud, Mister Renard) qui boit sans soif, de l'alcool, jamais saturé d'alcool
Souris blanche : (Dans ton sac) tampax
Soute : (Je suis une bande de jeunes) fille
S'piquer la ruche : (Le Père Noël noir) se saouler
Squatter : (Touche pas à ma soeur) occuper sans droit
Starlette : (La coupole, Marche à l'ombre) jeune actrice de cinéma qui rêve de devenir vedette
Stoquefiche : (A la Belle de mai) personne très maigre (provençal)
Superchouette : (Mon beauf') super bien
Surin : (La blanche) couteau
Surineur : (La java sans joie) vient de surin (couteau), un surineur est un type qui joue du couteau
T
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T'emmerdes pas : (Dans ton sac) tu t'ennuies pas, t'oses
Taillader : (Il pleut) se taillader les veines: se tailler les veines
Taper : (Marche à l'ombre) nous taper 100 balles : nous emprunter 100 francs
Tapin : (La plus bath des javas) prostitution
Tarés : (Hexagone, Miss Maggie, Welcome Gorby) pas besoin de le définir, tout le monde c'est ce que c'est qu'un taré
Tarlouze : (P'tit pédé) homosexuel
Tarpé : (La mère à Titi) pétard, joint (en verlan)
Taule : (Deuxième génération, Ma chanson leur a pas plu) prison
Taulière : (Manu) patronne d'un café
Teigne : (La teigne, P'tit voleur) méchant, mauvais
Teigneux : (Déserteur, A quelle heure on arrive ?) méchant
Tenaille : (La Pépette) elle emporte de tout pour camper y compris des outils !
Tenir la chandelle : (La Boum) regarder les autres draguer et rester seul
Thune : (Marche à l'ombre, Deuxième génération) une thune valait cinq francs, par extension pièce de monnaie
Tierce : (Rue Saint Vincent) le Milieu
Tige : (Loulou) cigarette
Tilt : (Marche à l'ombre) quand on tape trop fort sur un flipper, il se bloque, et on ne peut plus rien faire. C'est un Tilt

 

 

 

Tire : (La tire à Dédé) voiture
Tirer : (Salut Manouche) voler
Tisane : (Pochtron) boisson alcoolisée, bière, ricard, etc
Titi : (Le petit chat est mort) gamin de Paris
Tocard : (Le sirop de la rue, Hexagone, Le gringalet, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue, Jojo l'démago) laid, mauvais, perdant, voir faux-cul. Pour les courses de chevaux, un tocard, est un cheval n'ayant jamais gagné
Tomber en amour : (Ma chanson leur a pas plu) tomber amoureux québécois
Topinambour : (Déserteur) légume style pomme de terre qui est principalement utilisé en cas de disette, sinon sert à nourrir le bétail
Topo : (P'tit pédé) le même topo = c'est la même chose, affaire
Torchon : (Touche pas à ma soeur, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue?) journal bas de gamme mal écrit ou dont les opinions ne sont pas appréciées. Voir Libé ou Nouvel Obs'
Torgnolle : (Laisse béton) je lui ai donné un coup, une gifle
Tout foire : (Tonton) tout rate
Traîne-boulevard : (Le gringalet) qui traîne les boulevards, encore un môme de la rue
Tranquillos : (Déserteur) tranquillement
Travello : (Sans déc') travesti
Tringler : (Où c'est qu'j'ai mis mon flingue?) posséder une femme
Trinquer : (L'entarté) : subir un dommage, un préjudice
Trip : (Baby sitting blues, La blanche) voyage (au LSD) par extension goût, être dans le même trip : avoir les mêmes goûts
Tripatouiller : (La jeune fille du métro, Les aventures de Gérard Lambert) voir tripoter
Tripoter : (La boum, Le sirop de la rue) se toucher l'un l'autre, toucher de partout
Trognon : (Ourson prisonnier) mot affectueux signifiant mignon
Trois points sur la main : (Salut Manouche) tatouage signifiant 'mort aux vaches' (mort aux flics) se faisant sur la main
Tronche de rat : (Etudiant poil aux dents) face de rat (péjoratif !)
Tronche : (Sans déc', L'aquarium, Marche à l'ombre, Viens chez moi, j'habite chez une copine, Mimi l'ennui) visage, tête
Troquer : (Dès que le vent soufflera) échanger.
Troquet : (Pochtron) café, bistrot
Trou du cul : (Ma chanson leur a pas plu) crétin
Trouc duc : (Mon beauf') crétin
Troufion : (Le retour de la Pépette) soldat.
Trouillard : (Marchand de cailloux) peureux


troupeau de branleurs image du site antimilitariste http://www.chez.com/antimilitariste/

Troupeau de branleurs : (Déserteur) bande d'incapables, de bons à rien
Truand : (Les charognards) gangster, voyou
Tube : (Ma chanson leur a pas plu) chanson qui marche bien, classée dans le hit-parade ou le top 50, mais pas forcément de bonne qualité
Turbin : (Jojo le démago, Oscar) travail
Turlutte : (J'ai raté télé-foot) pipe
Turne : (Pochtron, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue, Baston) chambre
U
Un peu de bol : (L'aquarium) un peu de chance
V
Vandoise : (Tant qu'il y aura des ombres) poisson d'eau douce très proche du chevesne à dos brun et ventre argenté
Vertigo : (La java) vertige
Vicelard : (Docteur Renaud, Mister Renard, Marche à l'ombre) vicieux
Vieux (les) : (Déserteur, Salut Manouche, Baston, Pourquoi d'abord) parents
Vilain comme un pou : (Elle a vu le loup) moche comme tout
Virée : (Dans la tire à Dédé, C'est mon dernier bal, Baby sitting blues, Pochtron) promenade, ballade, sortie entre amis
Virer : (Trois matelots) se faire virer = se faire renvoyer
Voyouter : (La java sans joie) faire le voyou
W
X
Y
Z
Zombies mongolitos : (Je vis caché)   personne sans volonté, sans caractère
Zomblou
: (Petite) blouson (verlan)
Zonard : (Les charognards) loulou de banlieue, qui habite la zone et qui "zone", qui traînaille toute la journée sans but
Zone : (Ma gonzesse, Petite, Dès que le vent soufflera, Banlieue rouge) banlieue sinistrée
Zoulou : (Jonathan) peuple Noir d'Afrique Australe - est aussi utilisé pour désigner certains jeunes des banlieues défavorisées à la limite de la délinquance