Concerts : Compte-rendus et annonces Courrier de l'Ouest, le par fr.
Mis en ligne dans le kiosque le 3 décembre 2017.

Poupet. Renaud : "Fatigué, mais toujours debout"

Deux heures de concert, Renaud a offert un spectacle, même s'il reconnaît qu'il est "fatigué mais toujours debout". Et ce pour le plaisir des milliers de spectateurs venus le voir ce soir.

Ils l’ont attendu. Vers 21H30, Renaud arrive enfin sur scène et chante pour dire qu’il est toujours debout. Il parle avec ce public qui reprend en chœur ses chansons. Certes, ce n’est pas la grande forme mais il assure, ce soir, comme “un homme debout”. “Vous êtes venus m’ écouter avec ma voix rocailleuse, ma voix fatiguée, mais vous n’êtes pas venu voir Célineline Dion, Florent Pagny”, lance Renaud au public de Poupet. Même si c ‘este la forme des grands jours, il n’a en a pas perdu sa verve et ce coté révolté. En atteste son T-shirt, sous sa veste d’où d’une des manches apparaît un bout de bandana rouge, qui arbore un message très clair :: “Yvan Colonna, otage de la raison d’Etat”

Combattif, Renaud l’est comme il le montre en lançant cette tournée et en assurant les dates. Son public semble le pousser, en lui injectant toute l’énergie nécessaire pour continuer cette histoire d’amour les lie…

Deuxième article : Deux heures de concert, Renaud a offert un spectacle, même s’il reconnaît qu’il est “fatigué mais toujours debout”. Et ce pour le plaisir des milliers de spectateurs venus le voir ce soir.

Myriam, 50 ans, a chanté, « même si je ne connais pas toutes les paroles », a tapé des mains, s’est déhanchée. Ravie d’être là pour celui qu’elle a toujours suivi dans sa carrière. C’est vrai, Renaud n’est pas au mieux de sa forme, mais pendant deux heures, il a offert à son public un grand concert. En donnant tout ce qu’il lui restait, propulsé par l’mour de son public… Et ce dernier le lui a bien rendu le portant jusqu’à la dernière chanson.

Des chansons que les spectateurs ont repris en chœur, parfois à la lumière des portables lorsqu’il entame Mistral gagnant par exemple. Une sorte de communion s’est crée avec le public.

Article original

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter !


(ne sera pas publié)