Concerts : Compte-rendus et annonces La Voix du Nord, le par fr.
Mis en ligne dans le kiosque le 22 novembre 2001.

Une Victoire en Nord pour Renaud

> La Voix du Nord du 09/02/1994

Une Victoire en Nord pour Renaud

Décidément, 1993 aura été une année "en Nord" pour Renaud ! Avec la "Victoire de l'album de musiques traditionnelles de l'année" pour son disque "Renaud cante el Nord", c'est là consécration d'une démarche à la fois originale et «viscérale» de la part de ce chanteur qui n'est jamais avare d'engagements personnels. 1992 : Renaud vit sa première expérience d'acteur dans un film dont on parlera beaucoup "Germinal"; est-ce la peine de la nommer ? et qui, lui aussi, s'annoncera quelques semaines après sa sortie sur les écrans, comme un succès commercial indéniable.

Mais ce nouveau "Lantier" de Zola, qui connaîtra des moments tendus et difficiles pendant le tournage, sous la houlette d'un Claude Berri intraitable, profitera des nombreux temps morts entre les prises de vue pour découvrir les chansons du Nord que fredonnent des figurants. Un "déclic" entre ces hommes du Nord et le chanteur-acteur, dont le grand-père était mineur, se produit alors. Et son envie d'enregistrer un disque ne tardera pas. Comme Renaud est dans la région pour plusieurs mois, il enregistrera aussi dans la région : à Lille, aux studios Gorgone que le chanteur a d'ailleurs remerciés lors de la cérémonie de remise des récompenses, lundi soir. A de nombreuses reprises, il fera la route entre Valenciennes et Lille, après le tournage, pour ce C.D. de douze titres empruntés essentiellement à deux chanteurs du Nord : Edmond Tanière (mort en 1991) et Simon Colliez.

Avant de les chanter en public, lors du fameux festival "Wazemmes l'accordéon", en juin dernier. Renaud, lors de la sortie du disque, en mai dernier, dira : «J'ai vraiment l'impression que c'est un disque de moi. C'est mon bébé... ». Ils seront nombreux à se pencher sur le berceau de ce bébé très attendu, chantant des airs devenus aujourd'hui de grands succès : "Tout in haut de ch'terril", "M'Iampiste" ou "Eun' goutte edjus". Une attention qui aura porté ses fruits puisque plus de 200.000 exemplaires du C.D. ont été vendus à ce jour, tant dans notre région (50.000 disques) que dans l'ensemble de l'Hexagone

M. BERRY

Un grand bonheur

«C'est un grand bonheur, surtout quand on n'en a jamais eue », a commenté Renaud à la suite de cette "Victoire de la musique"; «C'est une vraie victoire puisque c'est le public qui la décerne mais aussi les gens du métier ; être aimé à la fois du public et de ses pairs, c'est rare !».

A la question de savoir ce qu'il ressentait pour cette récompense dans la catégorie "musique traditionnelle", il a dit notamment : «D'abord, j'ai été un peu vexé puisque je n'ai jamais obtenu de victoire pour mes propres chansons ; mais ensuite, je me suis dit que cette récompense allait aussi aux auteurs-compositeurs des chansons et que c'était bien ainsi ; ça prouve aussi que les gens ont été touchés, même dans un métier où tout le monde est blasé... Finalement, cette victoire "hors carrière" me fait encore plus plaisir ».

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter !


(ne sera pas publié)