→ Notices and warnings

[1. DEPRECATED WARNING]
The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in /home/sharedsi/www/hlm-de-renaud/journaux/articlehtm.inc.php line 18

Renaud à Lomme - Le kiosque à journaux
Concerts : Compte-rendus et annonces La Voix du Nord, le par fr.
Mis en ligne dans le kiosque le 14 novembre 2001.

Renaud à Lomme

background="../communs/faldofond2.jpg">

Article paru dans La Voix du Nord le 13 mars 1986

RENAUD A LOMME

Une multinationale de cœur à lui tout seul

Quand il était une bande de jeunes, à lui tout seul, Renaud se trimbalait partout avec sa vieille guitare sous le bras. Aujourd'hui il est presque devenu une multinationale, Renaud, et le bilan chiffré, impressionnant, s'impose.

Le nombre de ses potes d'abord : seize mille en deux soirs, hier et avant-hier A Lomme, près de Lille. Et, coté régie. Renaud ce n'est pas mal non plus : quatre semi-remorques et une quarantaine de personnes, ce qui est loin d'être trop pour monter la sono et le décor (neuf heures de montage chaque jour !). Un décor complètement fou, que Renaud avait envie de s'offrir, qu'il avait envie d'offrir à son public.

Un décor de B.D., totalement surréaliste dans lequel il se passe toujours quelque chose. Un décor au milieu duquel un « poor Lonesome » héros, promène ses santiags fatiguées et ses histoires à rêver debout.

Des histoires écrites à l'encre sympathique même lorsqu'elles cognent. Parce que Renaud se dit incapable de 'faire du mal volontairement. D'ailleurs, son truc à Renaud, c'est la sincérité, la spontanéité, cette espèce de chaleur indéfinissable que seuls possèdent les artistes vraiment populaires.

Et il l'est tellement, populaire, Renaud, qu'il a fallu lui monter un chapiteau à Lomme. Un chapiteau énorme, à la « Barnum ». Avec de la paille par terre et de la sueur sur les bâches. Avec une réverbération assez désagréable question son. Mais avec une atmosphère irréelle qui va tellement bien à la « chetron sauvage », à  Renaud l'indomptable...

P.J.

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter !


(ne sera pas publié)