2310 articles, 404 journaux et 12 genres
dernier ajout le 29 décembre 2017

Suivez Le kiosque à journaux

Partager

  • Ajouter ce flux à Yahoo! RSS
  • Ajouter ce flux à Netvibes RSS
  • séparateur
  • Digg
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Technorati
  • Friend Feed
  • Sphinn
  • Mixx
  • StumbleUpon
  • Klaku - via demokratia amaskomunikilo
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Yoolink

196 articles publiés dans le kiosque pendant l'année 2012.

15 décembre 2012

Quai Baco

13 décembre 2012

PurePeople.com
  • 12 décembre 2012, Renaud : Le chanteur amoureux devient le parrain d'un Ange Après son divorce douloureux d'avec Romane Serda, certains ont craint le pire pour Renaud, mais, malgré les signes alarmants, ils se sont trompés. Le chanteur vit dans le Sud de la France, est amoureux, et n'hésite pas à apporter son soutien à ceux qui en ont besoin. Le 23 novembre 2012, le journal La Provence publiait un sujet sur la famille Cours, dont le fils de 4 ans et demi, Ange, est né prématurément et est atteint d'infirmité motrice cérébrale qui l'empêche de marcher. Un témoignage touchant qui a particulièrement interpellé un des lecteurs du journal : le chanteur Renaud. La maman du petit Ange a révélé que le chanteur de 60 ans l'a appelée afin de l'assurer de son soutien : Au départ, j'ai cru à une blague (...) Et puis cette voix si particulière m'a rapidement fait prendre conscience qu'il ne s'agissait pas d'une plaisanterie. Du coup, on lui a demandé s'il voulait bien parrainer notre association (NDR : Dans les pas d'un ange), ce qu'il a immédiatement fait. On l'a désormais régulièrement au téléphone. Il prend des nouvelles d'Ange, de la famille et se tient informé de tout ce que l'on fait. Renaud n'a pas été le seul a avoir été touché par le portrait de la famille Cours. De nombreux lecteurs ont spontanément envoyé leur soutien à la famille et certains l'ont même aidée financièrement, permettant ainsi au petit Ange de se rendre en Espagne le 17 décembre prochain afin de rencontrer un spécialiste de sa maladie. Avec un parrain comme Renaud Séchan, la famille Cours bénéficie d'une large publicité qui devrait l'aider à améliorer le quotidien, voire la santé du jeune garçon. Renaud quant à lui a dévoilé il y a peu qu'il était amoureux de Sylvie, une ex-championne du monde de culturisme. Une information confirmée par l'artiste lui-même le 23 octobre dernier sur Facebook sur le compte Soutenons Renaud Séchan. Renaud y a posté une photo de sa nouvelle compagne, accompagnée de la déclaration suivante : Ma gonzesse, celle que j´suis avec. Ma princesse, celle que j´suis son mec. Oh oh oh. article original

12 décembre 2012

La Provence

8 décembre 2012

Gala
  • 8 décembre 2012, Béart, Noah, Renaud : « droit de vote des étrangers, nous n'attendrons plus » Déçus par la promesse de campagne de François Hollande sur le droit de vote des étrangers, les artistes français sortent le stylo plume pour soutenir une pétition qui milite en faveur d'une loi relative au droit de vote des étrangers aux élections municipales. Une démarche de SOS Racisme suivie entre autres par l'actrice Emmanuelle Béart, le chanteur Renaud et l'écrivain Yann Moix.
    • Politique
    • Politique François Hollande
    • Yannick Noah
    • Anthony Kavanagh
    • Emmanuelle Béart
    • Yann Moix
    • Bernard Henry Lévy
Le Huffington Post
  • 8 décembre 2012, SOS Racisme : Droit de vote des étrangers aux élections locales : nous n'attendrons plus ! Voilà un an que la loi relative "au droit de vote et à l'éligibilité des résidents étrangers non ressortissants de l'Union Européenne aux élections municipales" a été adoptée par le Sénat, prélude d'une nécessaire réforme de la Constitution pour que ce droit devienne effectif, que nous ne voyons toujours pas venir depuis le 6 mai dernier. Nous, représentants de la société civile, affirmons avec force : nous n'attendrons plus !. Plus que jamais, reconnaître le droit de vote et d'éligibilité aux étrangers ayant choisi la France comme pays d'accueil, répond non seulement à une exigence démocratique mais également à un impératif d'égalité : notre idéal républicain, fondé sur l'égalité de tous les citoyens de la République, quels que soit leur nationalité, ne souffre d'aucun compromis. Reconnaître le droit de vote aux étrangers, c'est non seulement leur signifier leur appartenance politique à la communauté française mais également favoriser leur intégration en les associant pleinement à la vie citoyenne locale. La concrétisation de ce droit constituera un signal fort d'intégration, traduisant la reconnaissance et la représentation des étrangers au sein de la société française et leur signifiant ainsi qu'ils sont partie intégrante de la République. En effet, est citoyen celui qui vit dans la Cité, qui y réside et contribue à ses activités. De cette communauté d'intérêts et de destin découle une exigence démocratique : le droit pour chacun de participer à l'élaboration des décisions qui le concerne. La concrétisation de ce droit contribuera également à lever le sentiment d'injustice ressenti par les enfants d'immigrés, qui votent peu, voyant que leurs parents, résidant en France depuis de longues années, en sont privés. Reconnaître le droit de vote aux étrangers, c'est reconnaître une citoyenneté de résidence, comme pour les ressortissants de l'Union Européenne, en phase avec le monde ouvert et globalisé dans lequel nous vivons. La France, pays moteur de la construction européenne, est à la traîne puisqu'elle fait partie des 10 pays qui n'accordent aucun droit politique aux nationaux des Etats - tiers, sur les 27 Etats-membres que compte l'Union Européenne. Pressée par les instances européennes de conférer à l'ensemble des étrangers vivant sur son sol une citoyenneté de résidence, notre pays doit, sans délai, combler son retard. Reconnaître le droit de vote aux étrangers, c'est adresser une réponse citoyenne et républicaine en faveur de l'égalité aux tenants d'une France recroquevillée sur elle-même et soupçonneuse de l'Autre. Le racisme et la xénophobie tirent leur force de cette infériorité de statut maintenant les résidents étrangers en marge de la démocratie. Face à la crise économique que traverse notre pays, il est temps de dire "stop" aux logiques de haine et d'affirmer qu'une Nation n'est jamais aussi forte qu'en étant fidèle à ses principes d'égalité et de fraternité. Nous, représentants de la société civile, demandons solennellement au Président de la République de concrétiser cette exigence démocratique et cet impératif d'égalité que constitue le droit de vote et d'éligibilité des étrangers aux élections locales, afin que chaque citoyen puisse faire partie du corps électoral pour les élections locales de 2014. La plateforme de signature Sosdroitdevotedesetrangers.fr Marjane SATRAPI, Auteure et réalisatrice, Jeanne MOREAU, Actrice et réalisatrice, Yannick NOAH, Chanteur, Emmanuelle BEART, Actrice, Anthony KAVANAGH, Comédien, SMAIN, Comédien, RENAUD, Chanteur, Benjamin STORA, Historien Paris 13, Pierre TARTAKOWSKI, Président LDH, YOUSSOUPHA, Rappeur, Bernie BONVOISIN, Chanteur du groupe Trust, Cindy LÉONI, Présidente SOS Racisme, Yvan LE BOLLOCH', Comédien, Bernard-Henri LEVY, Philosophe, Massira BARADJI, Président de la FIDL, Bernadette HETIER, Co-présidente, Présidence collégiale du MRAP, Pap NDIAYE, Historien à l'EHESSE, Marie BONNAFÉ, Psychiatre psychanalyste et fondatrice d'ACCES (association Actions Culturelles Contre les Exclusions et les Ségrégations), Kaddour HADADI, Chanteur de HK & les Saltimbanques, Philippe MEIRIEU, Vice-Président Conseil régional Rhône-Alpes, Cindy PÉTRIEUX, Présidente de La Confédération Etudiante, Marie-Noëlle SCHOELLER, Première Adjointe au Maire, Besançon, Jean-Luc CHOPLIN, Directeur du Théâtre du Châtelet, Emmanuel ZEMMOUR, Président de l'UNEF, Stéphane Hessel, écrivain, Florence BELLIVIER, Professeur de droit Université Paris 10, Pascal BLANCHARD, Historien et Chercheur au CNRS Geneviève DE FONTENAY, Vincent FUSTER, Vice-Président du Conseille Général du Doubs, Bernadette GROISON, Secrétaire Générale de la FSU, Marie DARRIEUSSECQ, Ecrivaine, Dalila DENDOUGA, Avocate, Adjointe au Maire de Lille, Catherine GRIZIVATZ, Psychanalyste, Benjamin ABTAN, Président de l'EGAM, Catherine WITHOL DE WENDEN, Directrice de recherche CNRS, Fernando Arrabal, Ecrivain et Cinéaste, Laurent-David SAMAMA, Journaliste, Jean-François KLEIN, Historien INALCO, Daniel SABBAGH, Politologue CERI, Sonia ROLLAND, comédienne, Hervé SAULIGNAC, Vice-Président de la Région Rhône-Alpes, Asmaa GUÉNIFI Présidente, NPNS, Alain MONOD, Avocat à la Cour de Cassation et au Conseil d'Etat, Barreau de Paris, Eric FASSIN, Sociologue Paris 8, Gérald DAHAN, Comédien, Maria De Franca, rédactrice en chef de la Règle du Jeu, MAGLOIRE, Présentateur, Patrick KLUGMAN, Avocat Barreau de Paris, Sofia MESTARI, Chanteuse, François HÉRAN, Directeur de recherche à l'INED, Franck CHAUMON, Psychiatre des hôpitaux, François MENDY, Président club de foot FC Elbeuf, Mélanie PAGE, Comédienne, Alain CORROLER, Rédacteur en Chef de Moto Magasine, Yves SIMON, Ecrivain, Jacques RIBS, Président association Droit et Démocratie, Alix LAVAUD, Présidente d'Autremonde, Philippe ROBINET, Editeur Editions Kero, Rebecca AZAN-COHEN, Comédienne, Vincent PANOZZO, Producteur Elus du Groupe Limousin Terre de Gauche, Conseil Régional Limousin, Jacqueline COSTA LASCOUX, sociologue, directrice de recherche CNRS, Henri CUECO, écrivain, artiste peintre, chroniqueur radio, Jean-Bernard GEOFFROY, Avocat Barreau d'Arras, Pierre HENRI, Directeur général de la FTDA, Monique BOULESTIN, Présidente PRG - Fédération de la Haute-Vienne, Marc BORNECK, président du groupe des élus verts , Conseil Régional du Jura, Eric ANTOINE, Artiste, Dominique BIANCHI, Avocat, Adjoint au Maire de la Ville d'Armentières, Yves BOURGON, Journaliste à « Le Populaire du Centre, Daniel BREUILLER, Maire de la Ville d'Arcueil, Michel FEHER, Philosophe et Président association "Cette France là", Claude LEROY, sélectionneur de football, Yann MOIX, écrivain & réalisateur, Patrick PELLOUX, Médecin-urgentiste et Président de l'AMUF (Association des Médecins Urgentistes de France), Jean-Christophe SALADIN, Directeur de collection aux Belles Lettres, Hadda ZOUAREG, Présidente Association SAFFIA. article original
    • Politique
    • Politique François Hollande

7 décembre 2012

France Dimanche
24 heures

5 décembre 2012

Au féminin
Femme Planet
PurePeople.com
  • 30 novembre 2012, Renaud : Amoureux de Sylvie, ex-championne du monde de culturisme Renaud va bien et il l'affiche. Beaucoup de fans de l'artiste étaient inquiets depuis que le chanteur a divorcé de Romane Serda, mère de son fils Malone (6 ans). Elle était partie, le laissant avec ses vieux démons et ses copains de L'Isle-sur-la-Sorgue, maison dans le Midi où Renaud a trouvé refuge. Mais le ciel s'est éclairci car le chanteur a depuis retrouvé l'amour et ne s'en cache pas. Le 10 octobre dernier, les fans ont eu du mal à croire la joyeuse nouvelle. Il faut dire que l'annonce a été particulièrement originale. C'est sur la page Facebook "Soutenons Renaud Séchan" qu'une jeune femme prénommée Sylvie a posté sa photo et écrit : Je me présente à vous : je suis l'amoureuse de votre ami Renaud. J'aimerais m'adresser à ceux qui l'aiment et le soutiennent depuis longtemps et moins longtemps. Blague étrange ou véritable annonce, les avis étaient alors partagés. Mais le 23 octobre, Renaud a balayé tous les soupçons avec un cliché sur lequel il pose, complice, aux côtés de la jolie Sylvie. Une photo accompagnée de quelques mots tendres dont Renaud a le secret : Ma gonzesse, celle que j´suis avec. Ma princesse, celle que j´suis son mec. Oh oh oh. En quelques tapes sur un clavier et un clic, la nouvelle devenait donc officielle, mais la question restait la même : qui est donc la fameuse Sylvie ? Nos confères de France Dimanche ont enquêté et dévoilé que Sylvie Ehleringer a remporté les championnats du monde de culturisme en 2007 et qu'elle a ouvert et anime un centre de remise en forme à L'Isle-sur-la-Sorgue, ville où Renaud, qui s'est récemment fait voler sa Citroën 2CV, passe le plus clair de son temps. Et ce n'est pas tout, Sylvie Ehleringer est également la tante de Lou, une jeune chanteuse de 17 ans qui se produit sur scène depuis déjà dix ans et dont le parrain est le célèbre chanteur. Un incroyable hasard qui destinait le chanteur et la culturiste à se rencontrer. article original
    • Sylvie Ehleringer
    • Fans de Renaud
Music Story
  • 30 novembre 2012, Renaud : le coffret de l'intégrale ... et des introuvables... Renaud, revenu récemment dans les bacs avec la sortie d'un gigantesque coffret comprenant l'intégralité de ses albums, réunis dans un packaging spécial et conditionnés de manière inédite, sera à l'honneur sur Music-Story la semaine prochaine. Le coffret, en édition limité, comprend donc quinze albums studios, agrémentés d'un double CD comportant des titres introuvables du chanteur français, et baptisé Les Introuvables. Ce double CD permet ainsi aux fans de Renaud de (re)découvrir des titres comme Mon Paradis Perdu, 'Le Petit Garçon, '26 Avril ou encore ''Encore un Rhum'. A l'occasion de la sortie de ce coffret exceptionnel, Music-Story vous fera d'ailleurs gagner l'objet en participant à un jeu concours. Cerise sur le gâteau, les gagnants recevront ce coffret spécialement dédicacé par Renaud en personne… article original
    • Album L'intégrale 2012
Pipole.net

29 novembre 2012

P'tit Blog.net
  • 28 novembre 2012, Renaud sort son intégrale avec 10 titres inédits Les fêtes de fin d'année approchant, les coffrets font leur apparition. Le chanteur Renaud n'échappe pas à la tradition et sort l'intégrale de ses albums studio en CD dans un coffret en édition limitée : 15 albums studio + le double CD « les introuvables ». 10 nouvelles chansons introuvables : Encore un rhum, Pondichery, Fallait pas !.., Le petit garçon, Mon paradis perdu, 26 avril, Les oiseaux de passage, Celui qui a mal tourné, … Tous les albums bénéficient d’un nouveau conditionnement : pochettes cartonnées, résolution haute définition, livrets originaux enrichis d’extraits d’interviews de Renaud, photos rares et inédites … Amoureux de Paname- 1975 Place de ma mob- 1977 Ma gonzesse- 1979 Marche à l’ombre- 1980 Le retour de Gérard Lambert-1981 Morgane de toi - 1983 Mistral gagnant - 1985 Putain de camion - 1988 Marchand de cailloux - 1991 Renaud cante el’nord - 1993 A la belle de mai - 1994 Renaud chante Brassens - 1995 Boucan d’enfer - 2002 Rouge sang (2CD) - 2006 Molly Malone – 2009 Les introuvables (2 CD) Pour en savoir plus sur Renaud, visitez son site officiel ! article original
    • Album L'intégrale 2012

27 novembre 2012

Info 2 télé
  • 27 novembre 2012, Sarcloret : « J'ai beaucoup d'estime pour Renaud » Poète, chantre et chanteur qui manie la franchise sans complexe, Sarcloret sort un nouvel album (1). Bien connu de ses fans, cet artiste à découvrir manie les mots comme peu de ses collègues. Pour autant pas question de se prendre au sérieux… Interview décalée garantie !
    • Sarcloret

24 novembre 2012

Métro
  • 23 novembre 2012, 7e ciel : cette semaine on craque pour... (..) 6. Renaud Intégrale Studio Parlant de nostalgie, outre Barbara, un chanteur français mythique refait surface en proposant le cadeau de Noël idéal pour les fans : Renaud Séchan! Son «intégrale studio» regroupe pas moins de 15 albums parus entre 1975 et 2009, en plus d’un CD double d’«introuvables» (Encore un rhum, Fallait pas…) qui devrait satisfaire les inconditionnels. En plus, des extraits d’entrevues avec Renaud et des photos inédites sont inclus dans les livrets des disques. Considérant que la dernière version de Morgane de toi qu’on avait entendue était enregistrée sur une vieille cassette à la bande usée, c’est avec beaucoup de plaisir – et de nostalgie! – qu’on redécouvre les pièces qu’on a entendues maintes et maintes fois dans nos jeunes années. Présentement en magasin. Le site de Renaud (..) article original
    • Album L'intégrale 2012
La Dépêche du Midi
  • 30 octobre 2012, Jegun. Tatatiiin , hommage à Renaud La Légende irlandaise propose vendredi 2 novembre, à 20 heures, une balade chez Renaud, avec «Tatatiiin». Sur scène, au fond, une mobylette, une vraie, une bleue. C'est en Haute-Vienne qu'une belle équipe de cinq musiciens a décidé de retaper la tire à Dédé et de vous emmener en virée, dans une banlieue rouge, au pied des HLM. A travers une trentaine de chansons de ses dix premières années de carrière, Denis Paroton, Sam Tardien, Jean-Pierre Joffres, Anthony Picard, Benoîr Ribière, Pierre Jandaud au son et Jean-Philippe Villaret aux lumières, vous proposent d'aller faire une balade chez Renaud. Le Renaud des débuts, mots libres, tendres, drôles ou aiguisés comme des lames de canifs… Une balade pour vous faire découvrir ou redécouvrir l'univers singulier de ce chanteur, pour retrouver sur scène Gérard Lambert, Manu, Germaine, Angelo et les autres, de reformer avec vous la bande à Lucien. En revisitant son répertoire, tout en respectant au plus près les arrangements musicaux d'origine, cette belle équipe de marlous limousins veut surtout lui rendre hommage de son vivant. Un spectacle tout public, une façon de lui dire merci. Merci pour tout, la joie, la colère, la tendresse ou les larmes… et merci pour l'inspiration ! article original
    • Chanson Manu

27 octobre 2012

La Provence
  • 24 octobre 2012, Renaud à la « Une » du mensuel Gens du Sud en novembre En novembre, votre mensuel Gens du Sud consacre un dossier à Renaud. Nous avons retrouvé le chanteur dans sa tanière de l'Isle-sur-la-Sorgue au pied du Luberon. A l'heure où un "best off" de ses ½uvres est mis en vente, le chanteur se repose loin des cris du monde. Autre invité exceptionnel de ce numéro, le marseillais Marc-Yves Le Gall qui, en Guyane, est à la tête d'Arianespace. Sa société vient de mettre en orbite deux satellites avec succès. Le journaliste Philippe Larue, qui était sur place pour l'événement, l'a rencontré. Autre rencontre exceptionnelle, celle de Guillaume Cerutti, le directeur France de la célèbre maison d'enchères Sotheby's: né à La Ciotat et il est Aixois d'adoption. Dans la galerie de ceux qui réussissent en Provence, on découvrira dans ce numéro Serge Girardot. Il est né à Digne, s'est spécialisé dans l'hôtellerie avant de devenir propriétaire, en 2007, de la société Janot qu'il a remis sur de bons rails. A découvrir aussi dans ce numéro le comédien Bruno Debrandt qui incarne le flic handicapé de la série CaÏn à la télé, Marius Mazmanian, le papy de Martigues qui s'est imposé à Hollywood, et Kito de Pavant, le skipper qui sera au départ du prochain Vendée Globe. Aventure garantie. Le fruit du mois, c'est le coing qui se décline sous toutes ses formes gourmandes. Vaison-la-Romaine, c'est aussi Vaison l'accueillante. Pour nous la faire découvrir, la directrice du patrimoine de la ville nous a guidés dans notre périple. Avec passion puisqu'elle même est née à cet endroit. Après avoir fait connaissance avec le pépiniériste viticole Lilian Berillon, qui pratique la "haute-culture" dans les vignes, le portfolio du mois vous transporte sur les grands espaces des salins du midi en compagnie des cueilleurs de fleur de sel. Côté mode, ce sont les sacs de la famille Mary qui ont la vedette. Enfin, la saga est consacrée aux Indochinois immigrés de force en Provence et qui ont planté les rizières de Camargue. Sans oublier huit pages d'agenda avec notre sélection des manifestations à suivre dans la régions au mois de novembre. "Gens du Sud" n° 18 / novembre 2012. En vente chez tous les marchands de journaux et sur notre kiosque en ligne le 26 octobre prochain - 3, 50 ¤. article original
    • Vie Vieillir
  • 11 octobre 2012, Renaud ne roule plus en Citroën On a volé la 2CV du chanteur.
    • Vie Voiture

20 octobre 2012

Blogs
  • 2 septembre 2012, J'ai vu Renaud Hier, samedi 1er septembre, j'ai vu Renaud. D'accord je l'avais vu très souvent, sur une scène. Là j'ai vu Renaud Séchan, M. Séchan.
    • Fans de Renaud
  • 26 août 2007, Sans zikmu Renaud a donc triomphé au Puy ! Et ailleurs ? Guy Debord à Gérard Lebovici, 28 août 1977 Renaud Antenne2 - 1978par alber57 Le chanteur Renaud au journal de 20 heures (Antenne2), le 16 avril 1978 J'espère que Renaud vous aura mieux satisfait que Donald. Guy Debord à Gérard Lebovici, 27 mai 1979 Renaud m'étonne. Il ne peut pas ignorer Champ Libre. Ce mensonge, donc, peut avoir une excuse : dans le cas où, ébloui mais effrayé, il aurait voulu gagner du temps pour réfléchir un peu. Vous jugerez donc tout sur son enthousiasme, ou non, la prochaine fois. S'il est monté du mauvais côté de la bourgeoisie, il vaudra mieux conclure tout de suite, et l'abandonner, plutôt que renforcer l'ennemi futur en lui donnant le certificat Champ Libre ; car il sera, lui, infiniment plus dangereux que Voyer : Corruptio optimi est pessima. Guy Debord à Gérard Lebovici, 11 juillet 1979 Le livre de Renaud sera bon. Sans zikmu va bien. Peut-être serait-ce mieux avec le titre plus explicite Chansons sans zikmu ? Mais certainement pas Rolpa sans zikmu, qui frise le trop. Je vous renvoie le manuscrit avec un minimum de ponctuation, tout à fait absente dans beaucoup de textes. Je crois qu'avec Renaud et la Catalogne, l'histoire de Champ Libre peut entrer dans une nouvelle période, qui augmentera fort la crainte et la discorde chez l'ennemi. (..) Aurons-nous finalement La Complainte de Mesrine ? Guy Debord à Gérard Lebovici, 12 novembre 1979 Si à Renaud et Orwell vient se joindre Mesrine, il n'y a évidemment plus de doute qu'un véritable avocat s'impose, dans le plus bref délai, pour tous les ennuis qui vont suivre. (..) Guy Debord à Gérard Lebovici, 23 novembre 1979 Renaud Séchan, né en 1952, est sans conteste le seul auteur de chansons qui, à partir de 1968, a entrepris d'exprimer la révolte de sa génération révoltée. Méprisant les modes abrutissantes du show business, il a su retrouver, par la qualité des paroles et par sa talentueuse personnalité d'interprète, la tradition de la chanson ouvrière française, de Sylvain Maréchal à Mac Nab, et de Jean-Baptiste Clément à Bruant. Il est actuellement le seul à avoir conquis l'audience de la jeunesse sauvage : depuis les enfants nihilistes des néo-collèges jusqu'aux jeunes prolétaires. Cette jeunesse qui, à juste titre, n'accorde plus sa confiance à personne, lui a fait confiance, à lui, pour ce qu'il annonçait (Société, tu m'auras pas). Les succès de cette nature sont, le plus souvent, des signes précurseurs des guerres civiles (Nous n'étions pas du même camp, adieu minette). Ce rare mérite a donc mené Renaud Séchan au point où il lui faudra, soit désespérer définitivement les valets du spectacle en étant, avec toujours plus de conséquence, la voix de ceux qui n'ont pas encore la parole ; soit décevoir l'admirable public qui s'est levé pour lui. Champ Libre devait donc rassembler maintenant les textes que Renaud Séchan a écrits et chantés jusqu'ici. Texte de 4/couverture du livre Sans zikmu, janvier 1980 (..) Et moi, j'aimerais bien les connaître un jour, espérant ne pas les décevoir comme Renaud. À propos de Renaud, tous les gens que j'ai vus à Arles étaient complètement démystifiés : il est vrai qu'ils avaient tous lu la 4/couverture du livre. Guy Debord à Gérard Lebovici, 11 juin 1980 Faire-part adressé par Renaud Séchan à Gérard Lebovici Champ Libre à Renaud Séchan Le 11 septembre 1980 Monsieur, J'ai bien noté la naissance de votre fille, et vous en félicite sincèrement, malgré le goût douteux de votre faire-part publicitaire. Je ne m'étonne pas que vous n'ayez plus le goût et le style dont vous avez fait preuve naguère dans vos chansons. J'ai senti qu'il y avait chez vous quelque chose de faible et de factice dès l'instant où vous avez refusé de faire une chanson en faveur de Mesrine, quand il était encore traqué ; et même sa mort n'a pas ému votre indifférence. Dès la parution de votre livre à Champ Libre, j'ai été complètement confirmé dans mon impression par la bassesse de l'interview que vous avez accordée aux Nouvelles Littéraires : et vous savez bien que, depuis lors, j'ai fait répondre constamment à vos nombreuses sollicitations que je ne pouvais vous recevoir. Vous avez depuis mérité le mépris de beaucoup de gens moins exigeants que moi en répondant si prudemment et si humblement quand les staliniens vous ont attaqué ; au lieu de dire simplement qu'on ne peut qu'être fier d'être mal vu par des charognes staliniennes. Je suppose que c'était pour ne pas déplaire à votre ami Coluche, que vous aimez mieux que votre public, parce que vous le trouviez, lui, assez bon pour vous. Quand je vous avais proposé de réunir les textes de vos chansons dans un livre, vous m'aviez d'abord répondu, faisant le modeste comme vous le faites toujours avec tous les cons de journalistes, que vous n'étiez peut-être pas digne de figurer dans cette maison d'édition. La suite a montré que, sur ce point, vous aviez raison. Il faut donc m'oublier, faire part des naissances de vos prochains enfants aux personnes concernées et admettre l'évidence que les menteurs staliniens, heureusement, ne sont pas seuls à vous dire : Nous n'étions pas du même camp. Gérard LEBOVICI Renaud Séchan à Champ Libre Le 7 octobre 1980 Grand con, Je m'attendais depuis quelque temps à recevoir une de ces lettres d'insultes dans lesquelles tu excelles et qui te permettent pour un instant de t'imaginer écrivain. J'y réponds avec retard, triste bureaucrate malheureux, mon boulot ne pouvant pas attendre, ta connerie si. Grand con, ta lettre m'a un peu déçu. Tu aurais pu trouver des arguments plus frappants pour justifier ton mépris. Que tu n'aies pas d'humour, je le savais, et le fait que tu n'apprécies pas mon faire-part ne m'étonne guère. D'autre part je n'ai pas trouvé trace dans mes archives d'une quelconque interview accordée aux Nouvelles Littéraires, mais simplement d'un article qui m'est consacré et dont la teneur et les propos, quelque peu débiles il est vrai, n'engagent que le journaleux qui a rédigé ce papier. Je peux, par contre, te faire parvenir quelques coupures de presse qui t'édifieraient quant à la connerie des propos qu'il m'est arrivé de tenir lors d'interviews. Je ne suis ni un théoricien, ni un philosophe, ni un beau parleur, et n'ai ni ta verve, ni ta faculté à envoyer chier nos contemporains, staliniens ou pas. J'ai par contre la chance d'écrire des chansons qui ont (je te cite) conquit l'audience de la jeunesse sauvage, et cette jeunesse, elle, m'est fidèle. Même si je mène parfois ma carrière avec maladresse, faisant trop de concessions aux médias, l'admirable public qui s'est levé pour moi est de plus en plus nombreux et, s'il te connaissait, grand con, il aurait vite fait de considérer que c'est toi, triste bureaucrate mondain, qui es indigne de publier mes textes. Cette jeunesse sauvage que tu ne connais pas, ces jeunes prolétaires que tu ne fréquentes pas, ces enfants de Mesrine qui fredonnent mes chansons dans leurs prisons quand ce n'est pas moi qui vais les leur chanter, et même les enfants nihilistes des néo-collèges, tous ceux-là te chient à la gueule. Enfin, sache, grand con, que je n'ai jamais écrit une chanson sur commande, que personne ne me dictera jamais ce qu'il serait bon ou mauvais pour moi d'écrire. Cette chanson sur Mesrine que tu me reproches de ne pas avoir écrit à l'époque, comme tu semblais l'exiger, despote, sache que je l'ai écrite depuis, lorsque j'en ai eu l'envie, la possibilité, l'inspiration. Elle sera sur mon prochain disque. Je te rappelle que le précédent était dédié à Paul Toul, dernier nom que porta Mesrine, à l'époque où ton courage se limitait à palabrer sur lui dans tes salons. Tiens-toi donc au courant, grand con, au lieu de te terrer dans ton bureau sinistre en donnant consignes à ta blondasse de me faire croire à ton absence. T'as pas d'couilles, Lebo, alors toi aussi oublie-moi vite, et ne t'avise pas de me renvoyer une de tes pauvres bafouilles de merde ou tu goûteras certainement dans ta sale tronche à quelques paires de Santiag' (*) à bouts pointus qui, elles, n'auront rien de faibles ou de factices. Puisque tu es devenu visiblement la sous-merde que tu étais déjà essentiellement, mon public, ma gonzesse, mon enfant et moi-même te crachons à la gueule. Adieu grand con. Renaud SÉCHAN (*) En faisant savoir qu'il risquera son sang plutôt que de se laisser adresser d'autres vérités blessantes, M. Séchan semble insinuer que notre lettre du 11 septembre n'aurait peut-être pas tout dit sur son compte. Nous pensons que le lecteur impartial sentira au contraire qu'elle était complète et définitive. (Note de l'Éditeur.) article original
    • Relations avec les médias
    • Lolita
    • Jacques Mesrine
    • Livre Sans zikmu

12 octobre 2012

D'autres articles sur le vol de la 2CV.

Stars Actu
  • 11 octobre 2012, Renaud s'est fait voler sa « deuch » On le sait Renaud va beaucoup mieux ! Il l'écrivait au mois de mai dernier pour le plus grand bonheur de ses nombreux fans qui n'attendent plus qu'une chose : que le chanteur au coeur tendre fasse bien vite son retour. Oui mais un petit « couac » vient de lui tomber dessus. Sa belle « deuch » bicolore à laquelle il tenait tout particulièrement lui a été volée dans la nuit de mardi à mercredi rapporte l'AFP. Cette 2 CV de collection (rouge et grise, série spéciale Dolly) lui aurait été dérobée devant son domicile de l'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse. Une enquête a été ouverte pour tenter de la retrouver. Comme le veut la procédure, le véhicule a été inscrit sur le fichier des véhicules volés. Alors si vous habitez la région et que vous croisez une 2 CV rouge et grise de la série « Dolly »... vous savez ce qu'il vous reste à faire. Car une « deuch » comme ça, on en croise quand même pas tous les jours... article original
    • Vie Voiture
Ouest-France
  • 11 octobre 2012, Renaud se fait voler sa 2 CV Si on vous propose d'acheter une 2 CV Dolly, rouge et grise, méfiez-vous, c'est peut-être celle de Renaud. Le chanteur s'est fait voler la sienne, dans la nuit de mardi à mercredi, à L'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, où il possède une maison. La gendarmerie locale est chargée de l'enquête. article original
    • Vie Voiture
Quai Baco
Gala
  • 12 octobre 2012, Renaud s'est fait voler sa tire La 2CV du chanteur a disparu. Renaud s'est fait voler sa 2CV de collection dans la nuit de lundi à mardi. Le véhicule était garé devant sa maison de L'Isle-sur-la-Sorgue, dans le sud de la France.
    • Vie Voiture
Journal des femmes
  • 12 octobre 2012, Renaud privé de 2CV Quelques semaines après avoir vendu sa mobylette aux enchères, voilà que notre cher Renaud se fait voler sa 2CV devant chez lui !
    • Vie Voiture
Don't miss
  • 11 octobre 2012, Renaud : à pied ! Renaud est super triste. Sa 2CV adorée – il avait posé pour une campagne Virgin- a été volée devant son domicile de L’Isle-sur-la-Sorgue (dans le Vaucluse, en France) dans la nuit de mardi à mercredi.
    • Vie Voiture
Ciné-télé revue
Staragora.com
  • 12 octobre 2012, Qui a volé la 2CV de Renaud ? Bonjour Renaud, ça roule ? Si vous croisez le chanteur de Mistral gagnant laissez béton car cette question le vénère. Un voleur lui a subtilisé sa superbe 2CV de collection, une voiture à laquelle il tenait comme à sa première guitare.
    • Vie Voiture

11 octobre 2012

D'autres articles sur le vol de la 2CV.

Le Point
RTL
  • 11 octobre 2012, Renaud en deuil : on lui a volé sa voiture Celle qui a accompagné le chanteur dans tous ses trajets a disparu.
    • Vie Voiture
  • 11 octobre 2012, La 2CV de Renaud volée près de sa maison du Vaucluse Le véhicule fétiche du chanteur Renaud, une 2 CV bicolore, a été volé dans le centre de L'Isle-sur-la-Sorgue (où il possède sa maison), dans le Vaucluse, dans la nuit de mardi à mercredi. Selon les premières constatations, la voiture, une Citroën 2 CV rouge et grise de la série spéciale Dolly sortie au milieu des année 80, a été dérobée dans la nuit dans le centre-ville de L'Isle-sur-la-Sorgue, ville située à 25 kilomètres à l'est d'Avignon, où le chanteur possède une maison. Renaud s'est aperçu du vol de son véhicule le lendemain. Les gendarmes de la brigade territoriale de L'Isle-sur-la-Sorgue sont chargés de l'enquête et l'auto de collection a été inscrite au fichier des véhicules volés. Reportage à l'Isle-sur-la-Sorgue : Thomas Noton, le manager du chanteur : "Renaud très content si le voleur la déposait gentiment..." Un vol qui fait des remous dans la région article original
    • Vie Voiture
Dauphiné Libéré
  • 11 octobre 2012, Renaud s'est fait voler sa 2CV Les vols de voiture n'arrivent pas qu'à Monsieur tout le monde... et nul besoin d'avoir une berline allemande dernier cri pour se transformer en victime. Le chanteur Renaud, installé depuis de longues années dans la commune de L'Isle-sur-la-Sorgue, en a fait l'amère expérience, dans la nuit de mardi à mercredi. C'est la Deux-Chevaux du chanteur qui a été dérobée. ¼uvre d'un fan malveillant ou d'un voleur lambda qui ne savait pas à qui il avait affaire ? Difficile de le savoir pour l'instant. D'ici à ce que le voleur ne fasse chanter sa victime... article original
    • Vie Voiture
Europe 1
  • 11 octobre 2012, Le chanteur Renaud s'est fait volé sa 2CV C'est son véhicule fétiche. La 2 CV bicolore du chanteur Renaud a été volée dans la nuit de mardi à mercredi devant son domicile de L'Isle-sur-la-Sorgue, près d'Avignon dans le Vaucluse, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête. Selon les premières constatations, la voiture, une Citroën 2 CV rouge et grise de la série spéciale Dolly sortie au milieu des année 80, a été dérobée dans la nuit alors qu'elle était stationnée devant la maison du chanteur a indiqué la même source, confirmant une information de Vaucluse Matin. Renaud s'est aperçu "du vol de son véhicule le lendemain". Les gendarmes de la brigade territoriale de L'Isle-sur-la-Sorgue sont chargés de l'enquête et l'auto de collection a été inscrite au fichier des véhicules volés. article original
    • Vie Voiture
Blogs
  • 11 octobre 2012, Renaud s'est fait voler sa 2CV Le réveil a été difficile pour Renaud hier matin : le chanteur a découvert qu’on lui avait volé l’un de ses biens les plus précieux.
    • Vie Voiture
  • 11 octobre 2012, Le chanteur Renaud s'est fait voler sa 2CV bicolore C'est son véhicule fétiche. La 2 CV bicolore du chanteur Renaud a été volée dans la nuit de mardi à mercredi devant son domicile de L'Isle-sur-la-Sorgue, près d'Avignon dans le Vaucluse, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête. Selon les premières constatations, la voiture, une Citroën 2 CV rouge et grise de la série spéciale Dolly sortie au milieu des année 80, a été dérobée dans la nuit alors qu'elle était stationnée devant la maison du chanteur a indiqué la même source, confirmant une information de Vaucluse Matin . Renaud s'est aperçu "du vol de son véhicule le lendemain". Les gendarmes de la brigade territoriale de L'Isle-sur-la-Sorgue sont chargés de l'enquête et l'auto de collection a été inscrite au fichier des véhicules volés. article original
    • Vie Voiture
Métro
  • 10 octobre 2012, La belle "deuch" de Renaud portée disparue Renaud roule en "Citröen". Enfin roulait, puisque sa voiture lui a été dérobée. Dans la nuit de mardi à mercredi, le véhicule fétiche du chanteur, une 2 CV bicolore de collection, a été volée, rapporte l'AFP. Renaud ne s'est aperçu du larçin que le lendemain matin. Où est passée Dolly ? Selon les premières constatations, la voiture, une Citroën 2 CV rouge et grise de la série spéciale Dolly sortie au milieu des année 80, a été dérobée dans la nuit tout près de sa maison de l'Isle-sur-la-Sorgue. Jointe par Metro, la gendarmerie de la commune nous as assuré que le véhicule n'avait pas été volé devant chez lui, mais dans une rue toute proche. Les gendarmes de la brigade territoriale de L'Isle-sur-la-Sorgue sont chargés de l'enquête et l'auto de collection a été inscrite au fichier des véhicules volés. Installé dans la petite commune du Vaucluse depuis plusieurs années, Renaud avait offert une retraite sans doute bien méritée à sa voiture fétiche. Ne la sortant qu'en de rares occasions, le chanteur était très attachée à sa belle "deuch". So long, adieu son rêve vauclusien... article original
    • Vie Voiture
Première
  • 11 octobre 2012, La VDM People : « On m'a volé ma Deudeuch » Aujourd'hui, j'apprends que ma précieuse Dolly, une 2 CV rouge et grise que je cajole depuis plusieurs années et qui posait avec moi en couverture du magazine Virgin ! en 2006 m'a été volée. Je l'avais pourtant cachée à l'abri des regards dans le petit village tranquille de l'Isle-sur-la-Sorgue. Mais d'après la gendarmerie, elle "n'était pas difficile à voler". Je suis... Renaud. article original
    • Vie Voiture
Nouvel Observateur
Le Parisien
20 Minutes
  • 11 octobre 2012, Vaucluse : Renaud se fait dérober sa Citroën Le chanteur Renaud s'est fait voler sa Citroën dans la nuit de mardi à mercredi à L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), rapporte sur son site le Dauphine libéré ce jeudi. Habitant de la commune depuis de nombreuses années, Renaud possédait une Citroën Deux-Chevaux avant qu'on ne lui dérobe. ¼uvre d'un fan malveillant ou d'un voleur lambda qui ne sait pas à qui il avait affaire ? S'interroge le Dauphiné. Mystère, répond le quotidien, qui conclut sur une note humoristique : D'ici à ce que le voleur ne fasse chanter sa victime... article original
    • Vie Voiture
Libération
  • 11 octobre 2012, Renaud se fait tirer sa deuche Mais comment va pouvoir se déplacer Renaud désormais ? Après avoir vendu sa mobylette aux enchères, le chanteur n'a en effet plus de voiture. son véhicule fétiche, une 2 CV bicolore, a été volée devant son domicile de L'Isle-sur-la-Sorgue, dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête. Selon les premières constatations, la 2 CV rouge et grise de la série spéciale Dolly sortie au milieu des année 80, a été dérobée dans la nuit alors qu'elle était stationnée devant la maison que le chanteur possède à L'Isle-sur-la-Sorgue, à vingt-cinq kilomètres à l'est d'Avignon, a indiqué la même source, confirmant une information de Vaucluse Matin. Renaud s'est aperçu «du vol de son véhicule le lendemain», a précisé cette source. Les gendarmes de la brigade territoriale de L'Isle-sur-la-Sorgue sont chargés de l'enquête et l'auto de collection a été inscrite au fichier des véhicules volés. article original
    • Vie Voiture
TF1
La Dépêche
  • 11 octobre 2012, Renaud se fait voler sa 2 CV de collection devant chez lui Le chanteur Renaud s'est fait voler sa voiture fétiche, une 2 CV bicolore de collection, qui était stationnée devant son domicile de L'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, à 25 km d'Avignon. Selon les premiers éléments de l'enquête, la Citroën 2 CV rouge et grise de la série spéciale Dolly sortie au milieu des année 80 a été volée durant la nuit de mardi et mercredi. Le chanteur ne s'est aperçu de sa disparition que le lendemain. Les gendarmes de la brigade territoriale de L'Isle-sur-la-Sorgue sont chargés de l'enquête et la voiture de collection a été inscrite au fichier des véhicules volés. article original
    • Vie Voiture
Voici
  • 11 octobre 2012, Victime d'un terrible méfait Renaud s’est fait voler sa 2CV. Le réveil a été difficile pour Renaud hier matin : le chanteur a découvert qu’on lui avait volé l’un de ses biens les plus précieux.
    • Vie Voiture

10 octobre 2012

Renaud s'est fait voler sa 2CV. Tel est le titre de nombreux articles aujourd'hui.

PurePeople.com
  • 10 octobre 2012, Qui mieux que Renaud peut... se faire voler sa Citroën 2CV ? Le chanteur Renaud, inséparable de sa 2CV rouge et grise, vient de se la faire subtiliser. C'est ce que révèle le quotidien régional La Provence sur son site Internet. Dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 octobre, l'interprète de Marche à l'ombre a été victime d'un ou plusieurs malfrats, qui se sont emparés de sa mythique Citroën. Avec quelque 22 millions de disques vendus, Renaud, personnalité tourmentée à qui France 2 consacrait un portrait dans Un jour un destin le 25 septembre dernier, fait partie des tauliers de la chanson française. Pourtant, depuis plusieurs mois, le chanteur, divorcé de Romane Serda, vit seul, coupé du monde et ne donne que très peu de nouvelles à son public. Il faut remonter au mois de mai dernier pour lire des écrits de Renaud qui postait, sur son compte Facebook, un message plein d'espoir à destination de ceux qui attendent impatiemment son retour et s'inquiètent de son état de santé : Salut les potes, salut les filles. Je voulais vous remercier pour les millions de messages de soutien. (...) À la veille de mes 60 balais, (...) je ne bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis oubliés définitivement depuis plus de six mois que je vis dans le Sud. Le chanteur confiait également s'être remis la musique : J'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon... Le 22 octobre prochain, Renaud fera, à sa façon, un retour dans les bacs avec l'intégrale de ses albums réédités dans un coffret collector et avec un album d'inédits, Les Introuvables Vol. 2, proposé en vinyle pour un son authentique. article original
    • Album L'intégrale 2012
    • Vie Voiture
ML Actu
  • 10 octobre 2012, Isle-sur-la-Sorgue : le chanteur Renaud s'est fait voler sa 2CV A moins qu'il ne sache plus où il l'a garée, diront les mauvaises langues. Quoiqu'il en soit ce matin vers 11h le majordome de celui qui a écrit Mistral Gagnant s'est rendu à la gendarmerie pour déposer plainte. Hier soir, après minuit, la Citroën 2CV de Renaud a été dérobée (info La Provence) dans une rue de l'Isle-sur-la-Sorgue, où le chanteur réside dans sa bâtisse familiale pour se ressourcer. Les gendarmes n'ont retrouvé sur place aucun élément pour confondre le ou les auteurs des faits. Rouge et grise, la « deuxdeuch » ne passait pas inaperçue dans la petite ville touristique du Vaucluse. Et elle n'était surtout pas difficile à voler, explique le gendarme qui a reçu la plainte ce matin. Voilà qui devrait attrister celui qui disait il y a quelque temps aller mieux, après avoir passé des moments difficiles. article original
    • Vie Voiture
Blogs
  • 10 octobre 2012, VAUCLUSE. Qui a volé la deudeuche de Renaud ? Cette nuit entre minuit et deux heures du matin, le chanteur Renaud s'est fait voler sa 2 CV Dolly rouge et grise, à l'Isle-sur-Sorgue (Vaucluse) où il vit depuis quelques mois dans l'ancienne maison de son oncle qu'il a retapé avec son ex-femme, Romane Serda. article original
    • Vie Voiture

9 octobre 2012

Blogs
  • 29 septembre 2012, En attendons Renaud... Il y a quelques jours, l'émission Un jour, un destin diffusée sur France 2 à 22h15 rassemblait, malgré cette heure tardive en semaine, plus de 2,26 millions de télespectateurs. Alors comme beaucoup, j'ai regardé l'émission avec intérêt, puisque Renaud m'a accompagné un bout de vie par ses chansons drôles, révoltées et poétiques à la fois. Avec attention également, puisque le chanteur se fait très rare et que des rumeurs inquiétantes se font de plus en plus criantes sur son état de santé et sur sa difficulté de continuer la route. Malheureusement, cette émission sentit très vite la nécrologie et ce n'est pas les commentaires des intervenants qui auraient pu contredire ma réflexion sur la façon et la mise en scène de cette heure de télé consacrée à Renaud, sa carrière artistique et sa vie. Que penser d'ailleurs d'une émission consacrée à un être vivant et qui en parle au passé... J'ai eu la sensation de m'être soudain trompé d'époque, que l'on rendait un hommage à un autre, disparu lui, je ne sais pas, un Mick Brant, un Claude François, un John Lennon... J'ai soudain souhaité que le chanteur, que l'on qualifie aujourd'hui de dépressif, n'ait pas regardé celle-ci, qu'il ait préféré boire une bière avec ses nouveaux copains ou qu'il soit resté enfermé dans le studio d'enregistrement qu'il occuperait depuis peu pour affiner son nouveau disque très mélancolique nous dit-on. Si vous manquez la rediffusion de cette émission ce n'est donc pas trop grave, ce n'est qu'une émission de People, une de plus... Qui pourra être rediffusée aux heures de grandes écoutes, le plus tard possible ! Curieux, inquiet tout de même, je suis aller chercher sur le net quelques infos sur le sujet et suis tombé sur un message de Renaud à ses fans sur FB, message que je vous livre ci-dessous : Salut les potes, salut les filles, Je voulais vous remercier pour les millions de messages de soutien ( bien qu'on ne soutienne que ceux qui tombent ) reçus depuis des mois sur votre site. 36000 membres c'est pas dégueu. A la veille de mes... 60 balais, (J'voudrais crever avant d'être moche même si l'inspiration m'a un peu déserté, j'ai la banane, je bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis oubliés définitivement depuis plus de 6 mois que je vis dans le sud. Je vois pas souvent mon fils qui me manque terriblement ni ma petite fille Héloïse, mais bon, je me suis éloigné de ma famille pour un moment, c'est ma faute. J'ai ici une famille de potes, comme vous, à l'amitié indéfectible. Je vous souhaite une belle année (et les 5 autres qui viennent pleine de bonheur et d'amour, loin du nain et ses acolytes, de mon côté j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon...Je vous souhaite une belle année (et les 5 autres qui viennent pleine de bonheur et d'amour, loin du nain et ses acolytes), de mon côté j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon...%% Amitiés définitives, Renaud 9 MAI 2012 On attend donc la prochaine sortie de ce nouveau CD avec impatience en tentant d'oublier les petites phrases négatives et les allusions néfastes des intervenants qui sévirent dans cette émission qui ne laissa la parole à Renaud que l'espace de quelques deux ou trois minutes sur plus d'une heure d'antenne. Renaud - Coeur Perdupar guenael76 article original
    • Émission Un jour, un destin
  • 4 octobre 2012, Toulouse. IamBad chante Renaud « dès que le vent soufflera » en version rap L'artiste toulousain IamBad a décidé de rendre hommage au chanteur Renaud. Dans son dernier clip il reprend en version rap le célèbre « Dés que le vent soufflera » en le rebaptisant « Je Repartira ». Cette adaptation musicale Personnelle de l' oeuvre « Dés que le vent soufflera » de Renaud est composée par Mr Marabout. Le clip a été réalisé directement par IamBad et « son associé 911″. Le premier album de l'artiste est prévu pour fin 2012 A noter que IamBad donnera un Show Case le Vendredi 26 octobre 21H à Maison Blanche à Toulouse article original
    • Chanson Dès que le vent soufflera
Charts in France

29 septembre 2012

La Capitale
  • 26 septembre 2012, Delahousse analyse les raisons de sa colère Stéphane Pauwels rêve depuis toujours de lui consacrer un de ses “Orages de la vie”, mais ce mercredi soir sur France 2, c’est Laurent Delahousse qui se penche sur le cas Renaud dans “Un jour un destin”, sa série de documentaires people qui a su, par sa qualité, imposer le genre à la télé française.
    • Émission Un jour, un destin
    • Thierry Séchan
    • Fans de Renaud
    • Vie Argent
    • Cinéma Germinal

27 septembre 2012

Trendy Men
  • 27 septembre 2012, Renaud, les raisons de la colère sur France 2 ! FRANCE 2 REPLAY - Docteur Renaud, Mister Renard ! Thierry Séchan, le frère et biographe de Renaud nous avait livré de nombreuses révélations via une lettre ouverte expliquant que Renaud allait mal ! Après son divorce avec Romane Serda, Renaud était retombé dans l'alcool et le Pastis mais il semblerait qu'aux dernières nouvelles, le chanteur Renaud aille mieux ! Dans l'émission Un jour un destin de France 2 présenté par Laurent Delahousse, le chanteur Renaud était à l'honneur via un reportage construit à l'aide de témoignages de ses proches et d'archives rares pour un documentaire appelé Renaud, les raisons de la colère ! Un beau reportage pour découvrir les moments heureux de Renaud mais également les périodes les plus sombres de ce chanteur à caractère, adoré des français ! Audience record pour France 2 avec Un jour un destin sur Renaud ! En effet, le portrait du chanteur Renaud a attiré 2,24 millions de Français soit 14,9% auprès de l'ensemble du public. Derrière Esprits criminels et Fringe (TF1), France 2 occupe une belle deuxième place sur les audiences du Mercredi 26 Septembre 2012 ! Si vous avez raté Un jour un destin sur France 2, Pluzz, le site replay vidéo de France télévisions vous propose de revoir ''Renaud, les raisons de la colère'' en replay vidéo sur Internet durant quelques jours et gratuitement ! Découvrez vite ce beau reportage sur le chanteur Renaud, docteur Renaud Mister Renard ! article original
    • Émission Un jour, un destin
Le Vif, l'express
TouteLaTélé.com
  • 27 septembre 2012, Renaud et Laurent Delahousse offrent un record à France 2 Depuis la rentrée, Laurent Delahousse a ouvert les dossiers inédits d'Un jour, un destin sur l'antenne de France 2. En seconde partie de soirée du mercredi, le journaliste a déjà retracé les parcours de Joe Dassin ou Yves Mourousi. Le magazine remporte un franc succès, confirmé avec le score de ce 26 septembre, son plus haut niveau de la saison. Mieux, depuis février 2011. À la suite de L'Innocent avec Patrick Timsit, le public a retrouvé Renaud, les raisons de la colère. Le portrait du chanteur populaire, entre disques d'or et addictions, a attiré 2,24 millions de Français. Côté part d'audience, Un jour, un destin a atteint 14,9% auprès de l'ensemble du public. Derrière Esprits criminels et Fringe (TF1), France 2 occupe une belle deuxième place. article original
    • Émission Un jour, un destin
Le Zapping du PAF
  • 26 septembre 2012, « Un jour / Un destin » consacré à Renaud ce soir sur France 2 La collection documentaire Un jour / Un destin proposée et présentée par Laurent Delahousse revient sur France 2 ce mercredi 26 septembre à 22h15 avec un film inédit : Renaud, les raisons de la colère de Simon Thisse. Renaud est un chanteur populaire, jamais sûr de lui, parfois en colère contre nous, contre lui mais dont on ne connaît finalement pas grand-chose. Comment cet artiste a-t-il construit sa personnalité ? Comment s'est-il forgé une conscience politique ? Renaud s'est affirmé dans les ruptures avec sa famille et avec les codes d'une société qui l'a souvent révolté. À cela, il faut ajouter les déceptions politiques, amoureuses et la nostalgie de l'enfance qui l'ont progressivement envahi. Le chanteur est alors entré dans des tourments intérieurs contre lesquels il lutte encore aujourd'hui. À l'aide de témoignages de ses proches et d'archives rares, les équipes d'Un jour/un destin reviennent sur les épisodes heureux et sombres d'une vie riche en rebondissements... Comment s'est-il retrouvé au c½ur de la contestation en mai 1968 à l'âge de 16 ans ? Quels ont été ses débuts de chanteur de rue et son apprentissage de la scène au côté de Coluche ? Pourquoi a-t-il décidé de fuir en bateau avec sa famille après avoir connu le succès ? Quelles ont été les conséquences psychologiques d'un concert piège à Moscou en 1985 ? Vous découvrirez la face intime d'un artiste sensible et engagé qui, depuis presque quarante ans, sait capter les humeurs de notre époque. article original
    • Émission Un jour, un destin
Télé Magasine
  • 26 septembre 2012, Un jour, un destin - Renaud, les raisons de la colère 26/09/2012 à 22H15 sur France 2 Durée : 90min. ( 22H15 - 23H45 ) Cryptage : En clair Genre : Docu-info - Société Réalisation : Serge Khalfon Rediffusion(s) : 29/09/2012 à 02:10 sur France 2 Présentation : Laurent Delahousse. Renaud est un chanteur populaire, jamais sûr de lui, parfois en colère contre nous, contre lui mais dont on ne connaît finalement pas grand-chose. Comment cet artiste a-t-il construit sa personnalité ? Comment s'est-il forgé une conscience politique ? Renaud s'est affirmé dans les ruptures avec sa famille et avec les codes d'une société qui l'a souvent révolté. À cela, il faut ajouter les déceptions politiques, amoureuses et la nostalgie de l'enfance qui l'ont progressivement envahi. Le chanteur est alors entré dans des tourments intérieurs contre lesquels il lutte encore aujourd'hui. article original
    • Émission Un jour, un destin

26 septembre 2012

Merci à Vincent pour cet article dans La Capitale.

TéléObs
  • 26 septembre 2012, Renaud, les raisons de la colère Dans “Un jour, un destin”, ce soir à 22h15 sur France 2.
    • Émission Un jour, un destin
    • Olivier Séchan
    • Coluche
    • Chanson Crève salope
    • Chanson Camarade Bourgeois
    • Pays URSS
    • Cinéma Germinal
    • Concert à Moscou 1985
Moustique

25 septembre 2012

Voici

24 septembre 2012

Quelques articles sur l'émission Un jour, un destin.

PurePeople.com
  • 24 septembre 2012, Renaud : Une personnalité fragile, décryptée dans 'Un jour, un destin' Renaud, les raisons de la colère, c'est le nom du documentaire inédit que consacre, mardi 25 septembre, l'émission Un jour, un destin au chanteur. Laurent Delahousse revient sur trente ans d'une carrière durant laquelle Renaud a vendu près de 20 millions d'albums, et sur une personnalité fragile et hypersensible. On le sait, Renaud a un penchant pour la bouteille. Beaucoup se sont inquiétés depuis qu'il est séparé de Romane Serda, mère de son fils Malone. L'autre fragilité de Renaud, ce sont ses convictions politiques, clairement à gauche, parfois en inadéquation avec son train de vie. Renaud a grandi au milieu de valeurs humanistes de gauche, surlignées par la rigueur éthique familiale protestante. À 16 ans tout juste, il est l'un des plus jeunes occupants de la Sorbonne en mai-68, écrivent nos confrères du Journal du Dimanche. Renaud se rebelle contre l'autorité, mais lorsqu'il commence à gagner de l'argent, Renaud le vit mal : Il voulait tout dépenser immédiatement, raconte son frère Thierry Séchan. L'argent sera toujours pour lui un problème. Il n'est pas fier d'en garder. Le JDD rappelle cette anecdote sensible sur le tournage de Germinal en 1992. Scandalisé par le salaire des figurants, Renaud tente d'intervenir auprès de la production. Il se met le réalisateur Claude Berri à dos et manque de tout plaquer. Ce sont les figurants qui lui demandent de renoncer... Renaud est ce genre de personne-là. Malheureusement pour ses fans, Renaud n'a pas participé à ce portrait de Simon Thisse pour Un jour, un destin. Les dernières nouvelles du chanteur datent du mois de mai. Sur la page Facebook où ses fans se retrouvent, le chanteur postait cette lettre pleine d'espoir : Salut les potes, salut les filles. Je voulais vous remercier pour les millions de messages de soutien. (...) À la veille de mes 60 balais, (...) je ne bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis oubliés définitivement depuis plus de six mois que je vis dans le sud. Le chanteur confiait également s'être remis la musique : J'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon... Un jour, un destin : Renaud, les raisons de la colère, mardi 22h15 sur France 2. article original
    • Émission Un jour, un destin
    • Vie Alcool
    • Cinéma Germinal
    • Claude Berri
Télé Câble Satellite
Ici Paris

23 septembre 2012

Le Journal du Dimanche
  • 22 septembre 2012, Renaud et ses déboires La série documentaire "Un jour, un destin" revient sur l’itinéraire de l’artiste déchire, sur fond d’alcool, entre ses révoltes et la vie du show-biz.
    • Coluche
    • Patrick Dewaere
    • Émission Un jour, un destin
Télérama
  • 22 septembre 2012, Renaud, les raisons de la colère Synopsis de l'émission A l'aide de témoignages de ses proches et d'archives rares, les équipes de l'émission reviennent sur les épisodes heureux et plus sombres de la vie de Renaud. Chanteur populaire, jamais sûr de lui, parfois en colère contre ses contemporains et contre lui-même, sa personnalité est finalement mal connue. Comment cet artiste s'est-il forgé ce caractère révolté ? Renaud s'est affirmé dans les ruptures avec sa famille et avec les codes d'une société qui l'a souvent révolté. A cela, il faut ajouter les déceptions politiques et la nostalgie de l'enfance, qui l'ont progressivement envahi. Le chanteur est alors entré dans des tourments intérieurs contre lesquels il lutte encore aujourd'hui. La critique TV de télérama du 22/09/2012 On aime un peu Ce portrait raconte Renaud par le prisme de la colère. La colère contre les flics, les bourgeois, la France assoupie de Pompidou, qu'il exprime dès l'adolescence dans ses premières chansons — le sourire en coin, déjà. La colère contre les calomnies quand le succès arrive, et ce reproche d'être un loubard plein aux as. Renaud-le-milliardaire-rouge ! La culpabilité l'a envahi peu à peu, assurent des proches. Tout comme la paranoïa. Et la nostalgie de l'enfance. Qu'est-ce donc qui nous contrarie, à mesure que Laurent Delahousse déroule les grands chapitres de sa vie ? Probablement l'assurance avec laquelle la foule d'intervenants (son demi-frère Thierry Séchan, son biographe Didier Varrod...) détaille les tourments intérieurs de Renaud. L'absence de l'intéressé - du moins le fait qu'il ne participe pas au film - crève l'écran. C'est pourtant sa voix que l'on voudrait entendre plutôt que celle de Laurent Delahousse ! Comme on voudrait s'attarder davantage sur ses chansons, sa verve gouailleuse et son impertinence goguenarde, bref tout ce qu'on aime chez lui. Il y a de belles archives, toutefois. Et quelques interventions savoureuses, telle celle de l'accordéoniste Michel Pons, compère de la première heure, qui se souvient des mots de Renaud quand s'esquissa le projet de jouer ensemble : Je chante très faux. Par contre je joue très très mal de la guitare. Du Renaud pur jus. Marc Belpois Informations détaillées Genre : Magazine de société Présentateur : Laurent Delahousse article original
    • Émission Un jour, un destin

11 septembre 2012

Figaro
JustMusic.fr
  • 11 septembre 2012, L'intégrale de Renaud bientôt dans les bacs ! Les fans de Renaud vont être ravis : dès le 22 octobre prochain, ils pourront retrouver l'intégrale des albums studios de leur artiste préféré qui doit, terriblement, leur manquer... Dans cette intégrale figurera, également, un disque comprenant 10 titres rares, qui sera disponible à l'achat en dehors de ce coffret. Renaud est l'un des plus grands artistes français avec des titres devenus des classiques de la chanson française tels que Morgane de toi, Manhattan-Kaboul, Dès que le vent soufflera, Marche à l'ombre, Manu, En cloque, Viens chez moi j'habite chez une copine et le mythique Mistral gagnant. Depuis quelques années, Renaud vit ses maux en dehors de la vie publique. Ses millions de fans espèrent son retour... Sa plume et sa tendresse manquent à la chanson française ! article original
    • Album L'intégrale 2012
TF1
  • 10 septembre 2012, Un jour/Un destin : Renaud, les raisons de la colère (Inédit). Renaud est un chanteur populaire, jamais sûr de lui, parfois en colère, mais dont on ne connaît finalement pas grand-chose. Comment cet artiste a-t-il construit sa personnalité ? Comment s'est-il forgé une conscience politique ? Renaud s'est affirmé dans les ruptures avec sa famille et avec les codes d'une société qui l'a souvent révolté. À cela, il faut ajouter les déceptions politiques, amoureuses et la nostalgie de l'enfance qui l'ont progressivement envahi. Le chanteur est alors entré dans des tourments intérieurs contre lesquels il lutte encore aujourd'hui. À l'aide de témoignages de ses proches et d'archives rares, les équipes d'Un jour/un destin reviennent mercredi 26 septembre à 22h15 sur France 2 sur les épisodes heureux et sombres d'une vie riche en rebondissements... Comment s'est-il retrouvé au c½ur de la contestation en mai 1968 à l'âge de 16 ans ? Quels ont été ses débuts de chanteur de rue et son apprentissage de la scène au côté de Coluche ? Pourquoi a-t-il décidé de fuir en bateau avec sa famille après avoir connu le succès ? Quelles ont été les conséquences psychologiques d'un concert piège à Moscou en 1985 ? Vous découvrirez la face intime d'un artiste sensible et engagé qui, depuis presque quarante ans, sait capter les humeurs de notre époque. Préparé par Laurent Delahousse. Rédacteur en chef Erwan L'Eléouet et Fabien Boucheseiche. Réalisé par Serge Khalfon. Produit par Magneto Presse. Un film inédit de Simon Thisse. article original
    • Émission Un jour, un destin

25 août 2012

Quai Baco
  • 24 avril 2012, Benoît Dorémus livre une guitare à Renaud Benoît Dorémus naît le 20 mai 1980 à Besançon. Sa maman est conseillère d'éducation dans un collège et son père, directeur financier. A l'âge de 5 ans, toute la famille de Benoît déménage à Avignon pendant 5 années avant de s'installer définitivement à Metz. C'est là-bas, aux côtés d'un camarade de collège qu'il apprend ses premiers accords à la guitare. Le langage musical avant tout Il intègre ses premiers groupes très rapidement. Mais la musique n'est pas sa principale préoccupation de l'époque. Ce qui intéresse le jeune étudiant ce sont les langues comme l'anglais et l'espagnol qu'il approfondit lors de nombreux voyages. Tellement passionné par les mots et la littérature, Benoît Dorémus entame une licence en Arts du spectacle tout en travaillant sur un premier roman. Assez lucide sur la piètre qualité de son ½uvre, il décide de laisser tomber la littérature pour s'adonner à son autre passion qui au fur et à mesure des années prend de plus en plus d'importance : la musique. A 21 ans, il se rend à Paris où son répertoire s'étoffe rapidement. Mais chanter seul, ce n'est pas pour lui. Il se met donc à la recherche de musiciens. J'ai commencé par mettre des annonces à la boulangerie : musicien cherche accordéoniste, mais ça n'a pas marché du tout ! Alors j'ai été voir un vendeur d'accordéons réputé, et là, derrière le comptoir, je me suis retrouvé face à un géant barbu genre l'ogre super gentil tout droit sorti du ‘'Seigneur des Anneaux ! Il m'a passé deux numéros, celui de Denis Grare, l'accordéoniste de Bénabar, et celui de Richard. Le premier n'a pas répondu... j'ai donc aussitôt appelé le deuxième et c'est génial, Richard est un excellent musicien ! (artobus.site.voila.fr, 27/08/05) Son nouvel acolyte, Richard Posselt, à l'accordéon décide de lui présenter Franck Portal, bassiste. Le trio est formé et donne en 2003 son premier concert dans un bar parisien du 11ème arrondissement. Jeune chanteur cherche producteur Au printemps suivant, Benoît Dorémus sort son premier album autoproduit, Pas en parler. L'album permet à Benoît de se faire un petit nom dans le milieu professionnel de la musique. Une personne en particulier est séduite par le style musical du Bisontin, il s'agit de Sarclo, chanteur Suisse et ex compagnon de route de Renaud. Sarclo invite Benoît Dorémus à chanter sur scène avec lui mais le chanteur suisse semble avoir une autre idée derrière la tête. Jusqu'au jour où Benoît Dorémus se retrouve à livrer une guitare à Renaud en personne. Cette petite technique pour rencontrer l'une de ses idoles est venue de Sarclo. Un jour, Sarclo a trouvé une belle guitare de collection qu'il voulait offrir à Romane. Alors il l'a appelé avec une idée derrière la tête. C'est moi qui allais livrer la guitare. Le jour est arrivé, on s'est assis, on a discuté cinq minutes, j'ai réussi à lui refourguer mon album autoproduit. Il a commencé à le lire devant moi. Ça lui a plu au point qu'il a voulu me soutenir et puis il a tenu parole. J'ai apporté une guitare et je suis reparti avec un producteur. (waxx-music.com, 2008) En 2006, Renaud reprend la chanson Rien à te mettre sur son album Rouge sang. Il s'agit d'une chanson écrite et composée par Benoît Dorémus. L'année suivante, Benoît Dorémus sort son véritable premier album, Jeunesse se passe produit par son nouveau camarade musical, Renaud Séchan ! Un premier album suivi d'un second en 2010 intitulé 2020. En 2011, c'est aux côtés de ses copains Alexis HK et Renan Luce qu'il part pour une tournée Seuls à trois''. article original
    • Benoît Dorémus
    • Sarcloret
    • Chanson Rien à te mettre

24 août 2012

Télérama
  • 2 octobre 1993, Renaud, du chanteur révolté à l'acteur laminé Assis à la table du restaurant, il est inquiet. Il parle avec effort. Il lève les yeux avec timidité. Renaud, soudain, ne ressemble plus à Renaud, le chanteur rebelle à la gouaille insolente... Le cheveu, justement, est redevenu châtain et la voix s'est faite plus monocorde. C'est qu'entre-temps, au cinéma, Renaud est passé dans la peau d'un certain Étienne Lantier, le mineur de Germinal... Une expérience douloureuse ? Ça m'a miné... Pas au point de vous ôter le goût des jeux de mots ! Par mégalomanie, par narcissisme, j'aurais voulu me trouver génial. Ce n'est pas le cas... En plus, nous avons tourné un film de 3h38, il n'en reste que 2h40, et, comme par hasard, toutes mes grandes scènes ont été coupées au montage ! J'ai l'impression qu'on ne comprend plus rien à mon personnage. Je me sens frustré. Sur 148 jours de tournage, j'en ai fait 120 ! C'était bien la peine. Je n'ai fait qu'obéir à Claude Berri à l'intonation près ! Ce n'était plus un cinéaste ! C'était Saddam Hussein ! C'était Germinator ! Si Claude Berri vous a coupé au montage, c'est peut-être parce que vous étiez mauvais ? Je n'ai fait que lui obéir à l'intonation près ! Sur le plateau, je n'ai jamais pu faire ce que je voulais, ce que je sentais. Il ne m'a jamais fait confiance ! Pas une de mes répliques qu'il n'ait sur-dirigée : j'étais comme un pantin, je devais répéter chaque phrase exactement comme il la prononçait... Ce n'était plus un cinéaste ! C'était Saddam Hussein ! C'était Germinator ! Claude Berri n'a pourtant pas la réputation de diriger beaucoup ses acteurs... Ah ! Il ne dirigeait pas du tout Depardieu ! Il s'est rattrapé sur moi... Avant d'accepter le rôle - et c'est vrai que j'ai mis trois ans à me décider ! -, j'ai sans doute eu le tort de trop lui seriner que j'étais un chanteur et non un acteur, que je ne possédais aucune des ficelles du métier, que jamais je ne serai crédible en Lantier... Il en a profité. Il m'a tyrannisé. Il m'a humilié publiquement sur le plateau. Et vous, le rebelle de la chanson française, vous vous êtes laissé faire ! Il me disait toujours que jamais Coluche, Daniel Auteuil ou Michel Simon n'avaient été aussi émouvants que sous sa direction. J'avais tellement peur d'être épouvantable que j'ai été bien forcé de me reposer sur lui... En plus, il s'était investi dans ce projet depuis quatre ans, il en avait fait sa vie, il n'en dormait plus : ça forçait le respect. Même si la terreur qu'il a fait régner sur le plateau, dès le premier jour, était intolérable. Mais personne jamais n'a pipé mot. Et à quoi attribuez-vous cette soumission aveugle ? Claude Berri, ce n'est quand même pas Orson Welles... La puissance de l'argent... On tournait le film français le plus cher. Claude Berri lui-même se comportait comme un vrai nabab d'Hollywood, au point que Depardieu l'appelait en rigolant « Papy Milliards ». Ça impressionnait. Tout le monde s'écrasait. Moi, Renaud, couvert de fric, je jouais, à travers Lantier, le donneur de leçons, le marxiste... devant des figurants aussi fauchés que les ouvriers de Germinal. Mais où donc sont passés les 165 millions de Germinal ? D'accord, il y a la construction des décors et une figuration importante. Mais tout de même... Je ne suis pas une balance. En plus, je ne suis pas habitué aux us et coutumes du cinéma. Mais disons qu'il y a eu des dépenses somptuaires autour du tournage de Germinal qui m'ont plutôt outré... N'est-ce pas paradoxal pour un film qui prétend dénoncer les injustices du grand capital ? Quand je vous disais que ça m'avait miné... Comme le regard de certains mineurs que j'étais censé pousser à la révolte. C'était des figurants, aussi fauchés peut-être que les ouvriers de Germinal. Et moi, Renaud, couvert de fric, je jouais, à travers Lantier, le donneur de leçons, le marxiste... J'avais peur de croiser un ½il moqueur. J'avais honte parfois. Vous n'éprouvez pas ce genre de honte quand vous chantez ? Quand on est devant une foule, l'enjeu est différent : manier un public, j'ai l'habitude, j'aime ce challenge-là. Mais se retrouver devant quelques individus qui vous regardent avec intensité ! Je ne me sentais à l'aise que lorsque j'étais censé m'adresser à un grand groupe de mineurs. Autrement, je paniquais... Pourquoi avoir accepté un rôle qui devait tant vous faire souffrir ? J'ai mis le temps... Les mauvaises langues murmurent que je redoutais que Berri choisisse, finalement, Patrick Bruel. C'est faux, il n'y avait jamais pensé ! C'est moi, un jour, qui ai fait une plaisanterie idiote à ce propos. Bruel, on est tous jaloux de son succès ; même si on sait que la popularité est cyclique et qu'il connaîtra forcément, lui aussi, des jours plus sombres... Bref, ce qui m'a décidé, c'est surtout l'acharnement de Berri, sa passion, sa certitude : T'auras même pas à jouer, chéri, t'auras qu'à être toi-même ! Lantier, c'est toi, un homme allergique à l'oppression, à l'injustice : un rebelle. Comme le roman m'avait déjà fasciné, ébloui, je me suis laissé convaincre. Vous aviez déjà lu Germinal ? Non. Ni aucun livre de Zola. Les monuments littéraires m'angoissent. Jusqu'à présent, je n'ai vraiment lu que Maupassant. Mais il faut avouer que Germinal a été un choc. A le lire aujourd'hui, on se rend compte que les choses n'ont pas changé ; que règnent les mêmes injustices, les mêmes exploitations. C'est ce qu'a voulu montrer Claude Berri. Pour décrire la réalité sociale d'aujourd'hui était-il utile de passer par le XIXe siècle ? Il a voulu faire un grand film populaire, une grande épopée feuilletonesque, accessible à tous. J'avais un grand-père mineur : il n'arrêtait pas de nous traiter de sales gosses fainéants en mai 68 Lantier, donc, c'est vous ? La suite de mes rapports avec Claude Berri a prouvé que lui-même n'y croyait pas tant que ça. Mais oui, j'ai été fasciné par le personnage. Par la générosité de son combat politique, par son côté « ange exterminateur » aussi : Lantier, c'est un peu le héros de Théorème, de Pasolini. Après son passage, personne n'est plus pareil... Est-ce que j'ai, moi, cet aspect diabolique ? Je ne crois pas. Je ne suis pas non plus un dialecticien, comme Lantier, qui cite Marx à tort et à travers. Je ne suis qu'un homme de sentiments. Je m'exprime mal. Mais ma maladresse est compensée par ma sincérité. J'avais un grand-père mineur : il n'arrêtait pas de nous traiter de sales gosses fainéants quand nous faisions la grève, en mai 68. Il nous expliquait que, à notre âge, il était, lui, au fond de la mine. J'ai eu envie de me replonger dans ces origines-là... Mais vous n'êtes pas un prolétaire... Ma mère était ouvrière avant que mon père ne l'épouse et ne lui fasse six enfants. Mais du côté paternel, on trouve plutôt des universitaires distingués, beaucoup de pasteurs protestants et des artistes. Professeur d'allemand, mon père écrivait des livres, des romans policiers d'abord. Et puis, chez Hachette, plein de traductions et de recueils pour la jeunesse. Mais je n'ai jamais rien lu de lui, même ses meilleurs romans. Pourquoi ? J'aurais eu impression de le violer, de rentrer dans son âme. Et puis, il y avait, paraît-il, des scènes de cul. J'avais peur d'être choqué. Seriez-vous puritain ? Éducation protestante oblige ! Quand je chante, elle me donne un côté « berger », rassembleur d'âmes égarées ; quand je joue, elle multiplierait plutôt mes blocages et mes phobies. Sur Germinal, par exemple, j'avais d'abord exigé une doublure pour les scènes où l'on voit Lantier se baigner nu. Mais, même en Belgique, on n'a trouvé personne aussi mal foutu que moi ! Ces jambes arquées, ces épaules rentrées... Alors j'ai dû m'exécuter. Il m'a bien fallu reconnaître que je plaisais davantage avec mes chansons d'épouvantail à moineaux qu'avec mes cernes en gros plan. Pourquoi s'exhiber sur grand écran, si ça vous est si désagréable ? Si je suis devenu chanteur par hasard, j'ai bizarrement toujours rêvé d'être acteur. Peut-être parce que mon premier souvenir d'enfant est cinématographique. Sur le tournage du Ballon rouge, où mon oncle était chef opérateur, on avait eu besoin de figurants. Alors il nous a fait engager, mon frère jumeau et moi. C'était en 1956, j'avais 3 ans. Je devais juste lâcher un ballon dans le ciel. Comme le film a eu la Palme d'or du court métrage à Cannes, je ne m'en suis sans doute jamais remis... Pourquoi n'avoir pas persévéré dans le métier d'acteur ? J'ai essayé. En 1971, je suis allé faire un tour au Café de la Gare, et, comme un acteur manquait pour Robin des quoi ?, j'ai même réussi à me faire embaucher par Coluche, Bouteille, Miou-Miou et Dewaere. Mais je n'étais pas très doué. Quand je suis revenu pour le spectacle d'après, ils m'avaient déjà remplacé par un type qui venait de débarquer. Il s'appelait Gérard Depardieu... Pour la télé, j'ai fait ensuite quelques téléfilms. Je n'étais donc pas aussi vierge dans le métier que j'ai eu la bêtise de le dire à Claude Berri. Mais il m'a bien fallu reconnaître, un jour, que je plaisais davantage avec mes chansons d'épouvantail à moineaux qu'avec mes cernes en gros plan. Et comme j'avais besoin de me distinguer, je suis allé là où ça marchait le mieux. Et j'y ai pris goût. Vous continuerez à faire l'acteur ? Claude Berri est terrorisé à l'idée que je fasse n'importe quoi. Il me cherche des rôles, des personnages. En fait, je crois qu'il m'aime bien. Il voudrait ainsi me voir incarner bientôt François Villon. Il dit que c'est moi. Comme Lantier. Seulement, maintenant j'attends de voir si tout le monde est d'accord. Si les critiques à mon propos sont désastreuses, j'en tirerai les conséquences. Il n'y a rien de plus pathétique qu'un chanteur qui s'épuise à faire l'acteur. Pourquoi irais-je bouffer le pain d'artistes beaucoup plus doués que moi ? Tandis que dans la chanson, même si certains disent que je suis un has been, un ringard, pour l'instant, j'ai encore un certain public... article original
    • Cinéma Germinal
    • Claude Berri
    • Cinéma

18 août 2012

Merci à Marie pour ce 1500ème article, venant du Liban, et à tous les autres contributeurs du kiosque pour cette somme d'articles sur Renaud !

L'Orient du Jour

27 juillet 2012

Blogs
  • 21 janvier 2010, Lors du Cinquième Congrès du Parti Communiste… Je ne vous ai jamais parlé de Renaud ? Non ? Ah bon... Il est vrai que lorsque je me hasarde à jeter un regard déjà nostalgique sur les quelques mois écoulés depuis la création de ce blog, force m'est de reconnaître que le cas Renaud n'a que trop rarement été évoqué. Et ça, vous me direz ma p'tite dame, et mon bon monsieur par la même occasion, c'est une honte. C'est même, comme qui dirait, un manque de respect flagrant et incompréhensible pour cet homme qui a, je peux le dire sans crainte de sombrer dans un pathos bas de gamme, changé ma vie. Quand je parle de Renaud, je parle bien sûr du chanteur, pas du constructeur de voiture dont l'anagramme permet d'obtenir le prénom de votre serviteur... les plus doués en orthographe auront rectifié d'eux-mêmes. Si je décide de prendre quelques minutes de mon temps pour parler de Docteur Renaud - je laisse Mister Renard aux tabloïdes - c'est que lui et moi avons un point commun. Eh oui ! Enfin je veux dire, un vrai point commun, parce que des faux, je pourrais vous en citer des dizaines... pardon ? Vous voulez des exemples de points communs entre Renaud et moi ? D'accord, mais c'est bien pour vous faire plaisir, je ne suis pas payé à la ligne moi. Quelques points communs entre Renaud et moi... où comment votre serviteur profite de la situation par lui créée pour se redorer éhonteusement le blason. 1 - Renaud est français... moi aussi ! Et d'un. 2 - Renaud est amoureux de Paname... moi aussi, je l'ai été. Mais mon amour est parti se cacher pour mourir depuis que la ville lumière s'appelle Paris et que de son passé, elle a fait table rase. Loin Atget*, ses quartiers sordides près des fortifs, ses quais de Seine au petit matin gris, ses devantures surannées, ses pavés humides. Loin Doisneau et ses enfants qui courent les rues d'un air gavroche, guettant d'un regard malicieux le prochain caniveau qui voudra bien se faire rivière. Loin les bruits des quartiers populaires de mon enfance, les harangues des commerçantes du XXème : oyez ! oyez ! bonnes gens la voix énorme de l'aiguiseur de couteau, fier bonhomme à la verve pleine d'un parlé révolu. Loin Rouge-gorge. Loin les parisiens devenus aujourd'hui banlieusards... 3 - Renaud aime René Fallet... moi aussi. Mais c'est grâce à lui - écoutez ou réécoutez Mon amoureux sur l'album A la belle de mai et vous comprendrez - que cet écrivain si cher à mon c½ur est entré dans ma bibliothèque ; un jour, promis, je vous parlerai de René Fallet. 4 - Renaud aime Brassens... moi aussi. Et quand on sait que l'un des meilleurs amis de Georges Brassens n'était autre que René Fallet, on se dit que la vie est parfois bien faite, à condition de ne pas être Haïtien. 5 - Renaud a joué à l'Olympia... moi aussi, et c'est bien là où je voulais en venir, car vous n'êtes peut-être pas sans savoir, que dans quelques jours - pour ceux qui auront l'insigne honneur de lire ces lignes avant le 27 janvier - les Fatals Picards seront de retour dans la capitale, pour un deuxième Olympia, et que la simple vue de notre nom, en lieu et place du sien, me replonge quelques années en arrière... * J'avais dix ans le jour où je reçus en cadeau mon premier magnétophone à cassette, un Philips portable de couleur bronze, capable non seulement de lire des cassettes, mais aussi - Ô miracle de la technologie de l'époque - de les rembobiner avec une touchante célérité. Dès lors, je n'eus de cesse de passer mes jours et mes nuits, avec ce petit bijou que la modernité offrait à l'enfant émerveillé que j'étais alors. Pour comble du bonheur, ledit poste m'avait été donné accompagné d'une cassette ; une seule et unique cassette, achetée par ma mère chez un disquaire du quartier, avec l'intuition géniale - mère je vous salue ici bien bas, vous êtes bénie entre toutes les femmes - que ces quelques minutes de musique allaient changer à tout jamais le cours de ma jeune existence. Après avoir déchiré le film plastique, j'insérai fiévreusement la cassette dans le magnétophone, sans même jeter un coup d'½il à la pochette, trop pressé que j'étais pour m'attarder sur ce genre de détail. J'appuyai sur la touche Play - Lecture pour les moins anglophiles - et assis en tailleur, attendis fébrilement les premières notes... Lors du cinquième Congrès du Parti Communiste, lorsque le cas Renaud fût évoqué devant les dirigeants, Léonid Brejnev déclara, je ne dirai qu'un mot : « Ta gueule !». Renaud lui répliqua aussitôt très finement : « La tienne avant la mienne ! ». Dès lors, la détente était compromise. En mai 1980, Renaud répondit dans la Pravda, par un article laconique, je cite : « C'est sûrement pas un disque d'or, ou un Olympia pour moi tout seul, qui me feront virer de bord, qui me feront fermer ma gueule !... et les premières notes de Où c'est qu'j'ai mis mon flingue ? de retentir dans cette chambre qui était alors la mienne. Ô vous, jours anciens à jamais enfuis ! Que ne possédez-vous le secret pouvoir de ressusciter, ne serait-ce qu'un instant, le souvenir de ce bonheur qui fût le mien durant les semaines qui suivirent ; un bonheur solaire, lumineux, rehaussé par la très nette impression que j'avais mis la main sur un trésor d'une valeur inestimable - en découvrant quelques mois plus tard, chez un ami de la famille, la même cassette trônant sur une étagère du salon, je compris avec amertume que cette richesse ne m'était point réservée, et que d'autres connaîtraient de pareils instants. Depuis ce jour, il ne s'est pas passé une semaine sans que ce disque ne retrouve le chemin de mon magnétophone, puis de ma mini-chaîne - celle que je m'étais offerte avec l'argent gagné à tondre la pelouse d'un mini-golf durant un long été normand - puis de mon lecteur CD, pour finir dans les méandres du disque-dur de mon ordinateur portable, m'offrant ainsi l'assurance que, quelque soit le lieu où mes musicales aventures me portent, je puisse écouter cette Olympia pour moi tout seul, album définitif pour tout amoureux de la chanson française qui se respecte. Atget - Eugène de son prénom - peut-être considéré comme le premier photographe à avoir couché systématiquement sur pellicule, ce Paris des petits métiers, des cours d'immeuble, et des boutiques. article original
    • Album Olympia pour moi tout seul

26 juillet 2012

Merci Marie pour cet article sur un fan de Renaud.

Zoom d'ici
  • 26 juillet 2012, Laisse béton, je suis fan... Qui ne connait pas 'Mistral gagnant' ou 'Morgane de toi' ? Christian, lui, fait collection depuis plus de 30 ans de tout ce qui peut se faire sur le chanteur Renaud. Entretien avec un passionné.
    • Fans de Renaud
    • Ingrid Betancourt
    • Tournée Rouge Sang

25 juillet 2012

Le Soir
  • 25 juillet 2012, Boucan d'enfer de Renaud Retour sur la santé préoccupante du chanteur noyant ses chagrins dans l’alcool. Ils ont fait l’actualité. Que sont-ils devenus ? Aujourd’hui, Renaud. Il se bat depuis longtemps contre son alcoolisme. Il en parlait déjà il y a dix dans dans l’album Boucan d’enfer. Qu’en est-il aujourd’hui ? Comment vit-il sa séparation d’avec Romane Serda ?
    • Vie Alcool
    • La Closerie des Lilas
    • Album Molly Malone-Balade irlandaise
    • Livre Renaud, putain de vie
AlloMusic

19 mai 2012

Beaucoup d'articles suite à la lettre manuscrite de Renaud diffusée sur Facebook.

Le Vif, l'express
  • 11 mai 2012, Renaud, l'hommage 2.0 Le chanteur qui fête ce vendredi son 60e anniversaire mérite bien un hommage particulier. Les internautes s'en chargent.
    • Fans de Renaud
    • Vie Vieillir
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Chanson En Cloque
    • Chanson Pierrot
    • Chanson Manu
Ouest-France
Europe 1
  • 10 mai 2012, Renaud écrit à ses fans : « j'ai la banane » Le chanteur Renaud a décidé de répondre à l'inquiétude de ses fans après les appels à l'aide lancés par son frère ou Hugues Aufray. Je voulais vous remercier pour les milliers de messages de soutien, écrit-il dans un courrier adressé au groupe Facebook "Soutien à Renaud Séchan", qui comprend plus de 36 000 membres. Renaud explique qu'il ne boit quasiment plus même s'il apprécie toujours une bonne bière. Ricard et Pastis sont définitivement oubliés depuis plus de 6 mois que je suis dans le sud, précise-t-il. Si l'inspiration m'a un peu déserté, j'ai la banane, ajoute Renaud qui reconnaît toutefois que son fils et sa petite-fille lui manquent terriblement. L'interprète d'Hexagone conclut sa missive en souhaitant une belle année à ses fans. De mon côté j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon. Le premier pas pour un retour sur scène ? article original
    • Fans de Renaud
RTL
  • 10 mai 2012, Renaud remonte la pente : « Je bois quasiment plus » Artiste légendaire de la chanson française, Renaud a connu de nombreux problèmes qui avaient souvent la même cause : l'alcool. Sur la page Facebook de ses amis et soutiens, le chanteur français a posté une lettre où il annonce aller de mieux en mieux.
    • Fans de Renaud
    • Politique François Hollande
    • Politique Nicolas Sarkozy
24 matins
Stars Actu
  • 10 mai 2012, Renaud va mieux et l'écrit Contrairement à ce qui avait été dit ou écrit ici ou là, Renaud le chanteur énervant n'est pas au fond du gouffre. Il va mieux, beaucoup mieux même, et l'a écrit à ses fans via une lettre publiée sur la page Facebook « Soutenons Renaud Séchan ». Dans cette lettre ce chanteur au c½ur tendre , dont les chansons et le génie nous manquent tant, écrit même qu'il a la banane, qu'il vit dans le sud et qu'il n'a presque pas bu depuis 6 mois. Touché par les millions de messages de soutien de ses fans, Renaud écrit... A la veille de mes 60 balais, J'voudrais crever avant d'être moche même si l'inspiration m'a un peu déserté, j'ai la banane, je bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Et de préciser que depuis qu'il vit dans le sud, c'est à dire depuis 6 mois, Ricard et autres pastis ont été rangés au placard. Et si Renaud avoue que son fils et sa petite-fille lui manquent, il dit avoir trouvé dans sa nouvelle vie une bande de potes à l'amitié indéfectible qui l'aide à tenir le coup. La bonne nouvelle c'est que Renaud évoque aussi l'écriture de nouvelles chansons De mon côté j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire. article original
    • Fans de Renaud
    • Vie Vieillir
France Soir
  • 10 mai 2012, Renaud : « Ricard ou autres pastis oubliés » Renaud a voulu rassurer ses fans en leur adressant une lettre manuscrite sur la page "Soutenons Renaud Séchan" sur Facebook. Il affirme avoir presque arrêter de boire.
    • Vie Vieillir
    • Fans de Renaud
    • Politique Nicolas Sarkozy
    • Politique François Hollande
Trendy Men
  • 10 mai 2012, Sa lettre sur Facebook : « J'ai la banane, je ne bois quasiment plus » ! MISTRAL GAGNANT - Les dernières nouvelles du chanteur charismatique Renaud Séchan n'étaient pas bonnes comme le précisait son frère, déprimé et avec des problèmes d'alcool, notamment depuis son divorce en décembre dernier avec la chanteuse Romane Serda. Mais Renaud semble aller beaucoup mieux comme il le confie dans un long message sur une page fan Facebook créée par des fans pour le soutenir et intitulée « Soutenons Renaud Séchan » et comptant plus de 36 000 fans sur le célèbre réseau social. Une lettre pleine de sincérité pour Renaud qui parle de ses problèmes d'alcool, de l'éloignement avec sa famille mais également de politique suite à la victoire de françois hollande au second tour de l'élection présidentielle : Salut les potes, salut les filles, Je voulais vous remercier pour les millions de messages de soutien ( bien qu'on ne soutienne que ceux qui tombent ) reçus depuis des mois sur votre site. 36000 membres c'est pas dégueu. A la veille de mes 60 balais, (J'voudrais crever avant d'être moche même si l'inspiration m'a un peu déserté, j'ai la banane, je bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis oubliés définitivement depuis plus de 6 mois que je vis dans le sud. Je vois pas souvent mon fils qui me manque terriblement ni ma petite fille Héloïse, mais bon, je me suis éloigné de ma famille pour un moment, c'est ma faute. J'ai ici une famille de potes, comme vous, à l'amitié indéfectible. Je vous souhaite une belle année (et les 5 autres qui viennent pleine de bonheur et d'amour, loin du nain et ses acolytes, de mon côté j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon... Amitiés définitives, Renaud article original
    • Fans de Renaud
    • Politique François Hollande
    • Politique Nicolas Sarkozy
People Inside
  • 10 mai 2012, Renaud : « J'ai la banane, je bois quasiment plus » Alors que fin 2011, les médias révélaient que Renaud avait « sombré dans l'alcool » selon un témoignage de son propre frère, ainsi qu'un autre de Hugues Aufray, le chanteur n'a eu de cesse de convaincre qu'il allait de mieux en mieux. Face à cet acharnement médiatique, un groupe de soutien nommé « Soutenons Renaud Séchan » s'est créé sur Facebook, afin de redonner un peu de baume au c½ur à Renaud. Ce groupe, qui à ce jour, compte 36 712 « J'aime » s'est vu recevoir une lettre de remerciement de Renaud, qui en profite pour dire qu'il a la banane et qu'il ne boit plus de manière excessive. Salut les potes, salut les filles, Je voulais vous remercier pour les millions de messages de soutien ( bien qu'on ne soutienne que ceux qui tombent ) reçus depuis des mois sur votre site. 36000 membres c'est pas dégueu. A la veille de mes 60 balais, (J'voudrais crever avant d'être moche même si l'inspiration m'a un peu déserté, j'ai la banane, je bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis oubliés définitivement depuis plus de 6 mois que je vis dans le sud. Je vois pas souvent mon fils qui me manque terriblement ni ma petite fille Héloïse, mais bon, je me suis éloigné de ma famille pour un moment, c'est ma faute. J'ai ici une famille de potes, comme vous, à l'amitié indéfectible. Je vous souhaite une belle année (et les 5 autres qui viennent pleine de bonheur et d'amour, loin du nain et ses acolytes, de mon côté j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon... Amitiés définitives, Renaud 9 MAI 2012 article original
    • Fans de Renaud
    • Vie Vieillir
OhMyMag
  • 10 mai 2012, Renaud : « Je ne bois presque plus » En apprenant que Renaud avait de gros problèmes d'alcoolisme, les fans du chanteur se sont mobilisés et n'ont pas hésité à poster de nombreux messages de soutien. Renaud n'y est pas resté insensible et a écrit une lettre manuscrite pour les remercier.
    • Fans de Renaud
    • Vie Alcool
20 Minutes
Le Matin
Métro
Figaro
Pipole.net
  • 11 mai 2012, Renaud en a fini avec l'alcool Après plusieurs mois de flottement, Renaud va mieux, et assure avoir mis un terme à sa dépendance à l'alcool dans une lettre adressée à ses fans. Le chanteur qui s'apprête à fêter son 60 ème anniversaire avait quitté la capitale l'an dernier pour s'installer dans le sud de la France pour s'y remettre d'aplomb. Et il semble avoir atteint son but comme il le confirme dans un lettre adressée à ses fans via sa page « Facebook », où il est suivi par 36000 personnes. À la veille de mes 60 balais, (J'voudrais crever avant d'être moche même si l'inspiration m'a un peu déserté, j'ai la banane, je bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres Pastis oubliés définitivement depuis plus de six mois que je vis dans le Sud, confie Renaud, qui déplore par ailleurs ne voir que rarement ses enfants, qui lui manquent terriblement. c'est ma faute, reconnait-il . J'ai ici une famille de potes, comme vous, à l'amitié indéfectible, poursuit-il, avant d'ajouter : De mon côté, j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon. article original
    • Vie Alcool
    • Fans de Renaud
  • 23 novembre 2011, Renaud arrêté par les gendarmes Affaibli par son addiction à l'alcool, Renaud commence sérieusement à inquiéter les siens, plus particulièrement son frère cadet, Thierry Séchan qui racontait une petite anecdote sur l'état déplorable actuel de son frère aîné au Nouvel Observateur, relayée par le dernière numéro du magazine « Ici Paris ». Une nuit alors qu'il s'apprêtait à prendre le volant complètement ivre après une soirée arrosée passée à la Closerie des Lilas, une brasserie chic du VIe arrondissement, Renaud a été arrêté par les gendarmes. Renaud rentre ivre du restaurant en voiture. Il se fait arrêter par les gendarmes, raconte-t-il précisant que Renaud, même empêtré dans le malheur, a eu de la chance. Grâce à son statut de star, il a en effet le droit à quelques privilégiés. Ils ne lui demandent pas de souffler dans le ballon mais... de poser en photo avec eux. Et de repartir en taxi, raconte Thierry Séchan, qui garde espoir, en dépit des déboires actuels de son frère, comme il le confiait dans le Parisien. Le chanteur attend seulement un déclic, qui tôt au tard arrivera, comme ce fût le cas dans le passé. Mon frère cherche, il attend un déclic, soit pour écrire soit pour rencontrer une nouvelle femme (...) Il ne baisse jamais complètement les bras, disait-il. article original
    • Thierry Séchan
    • Vie Alcool
    • La Closerie des Lilas
  • 3 janvier 2012, Renaud - son frère Thierry Séchan lui adresse un message Thierry Séchan, le frère de Renaud, vient d’écrire une nouvelle lettre adressée à son frère, lequel, serait en proie à une dépression.
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
Terra Femina
  • 11 mai 2012, Renaud abandonne l'alcool et se sent mieux Aujourd’hui, Renaud fête ses 60 ans. Pour l’occasion, le chanteur a décidé de revenir sur ses divers problèmes de santé et d’alcool. Il a expliqué aller beaucoup mieux et a publié un court texte pour prévenir ses fans des dernières évolutions dans sa vie. Heureusement, tout semble aller pour le mieux pour le chanteur qui est sur la bonne route.
    • Vie Alcool
    • Vie Vieillir
    • Fans de Renaud
PurePeople.com
  • 10 mai 2012, Renaud : Une lettre pour ses fans et même des chansons... Depuis plusieurs mois, Renaud n'avait pas donné de nouvelles. Il nous disait en février, à l'occasion d'une grande interview dans Paris Match, avoir quitté Meudon où il s'était installé avec sa future ex-femme Romane Serda, mère de son fils Malone. Le chanteur s'est installé dans la maison de son oncle, à L'Isle-sur-la-Sorgue. La propriété de Meudon est en vente... Et Renaud va mieux. Ce jeudi 9 mars, Renaud a choisi d'adresser une lettre à ses fans. Un courrier publié sur le groupe Facebook Soutenons Renaud créé par ses admirateurs : Salut les potes, salut les filles. Je voulais vous remercier pour les millions de messages de soutien. (...) À la veille de mes 60 balais, (...) je ne bois quasiment plus, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis oubliés définitivement depuis plus de six mois que je vis dans le sud. Si le chanteur se reconstruit, sa famille lui manque. En premier, son fils Malone et sa petite-fille Héloïse, née des amours de sa fille Lolita et du chanteur Renan Luce : Je vois pas souvent mon fils qui me manque terriblement ni ma petite-fille Héloïse. Mais bon, je me suis éloigné de ma famille pour un moment, c'est ma faute. J'ai ici une famille de potes, comme vous, à l'amitié indéfectible. Renaud termine par une bonne nouvelle - il a écrit des chansons - et un joli taquet au président sortant : Je vous souhaite une belle année (et les cinq autres qui viennent, pleines de bonheur et d'amour, loin du nain et ses acolytes). De mon côté, j'essaie d'écrire pour vous, pour moi, pour le simple fun d'en faire râler quelques-uns et de vous charmer, vous séduire, comme vous le faites pour moi à votre façon... Un joli message plein d'espoir qui devrait rassurer tous ceux qui parmi vous aiment Renaud.. article original
    • Fans de Renaud
    • Malone
    • Politique Nicolas Sarkozy
Charts in France
  • 10 mai 2012, Renaud : « Je ne bois quasiment plus » Renaud ne se laissera pas enterrer par ses détracteurs ! Le chanteur a pris la plume pour écrire une lettre de remerciement adressée à ses fans dans laquelle il exprime sa détermination à se dépêtrer de l'alcoolisme dans lequel il a sombré, et à écrire de nouvelles chansons.
    • Fans de Renaud
Gala
  • 10 mai 2012, Renaud : « J'ai la banane, je ne bois quasiment plus » Très discret ces derniers temps, Renaud a profité du réseau social Facebook pour parler à ses fans en postant un message publié sur la page de son groupe de soutien ce matin. Une lettre manuscrite où le chanteur fait le point. Comme à son habitude, sans langue de bois !
    • Fans de Renaud
  • 3 janvier 2012, Renaud peut toujours compter sur son frère Hanté dans ses vieux démons, Renaud semble avoir besoin d’aide pour refaire surface. Thierry Séchan, son frère, lui consacre la postface d’un livre à paraître.
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
    • La Closerie des Lilas
Closer
  • 10 mai 2012, Renaud loin de sa famille : "Je bois quasiment plus" C'est la déclaration que les proches et les fans de Renaud attendaient depuis longtemps. Le chanteur a décidé de remercier son groupe de soutien sur Facebook par une lettre manuscrite dans laquelle il affirme ne quasiment plus boire.
    • Politique Nicolas Sarkozy
    • Fans de Renaud
Paris-Match
  • 6 avril 2012, ... J'ai fait chanter Renaud Je travaille dans un restaurant du Cap Ferret. ce matin d’été 1997, avant de prendre notre service, avec le personnel, nous nous installons face au bassin pour discuter, rire, chanter... j’entonne « dès que le vent soufflera », quand l’interprète de ce succès populaire fait son entrée...
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Vie La pêche
    • Lolita
Staragora.com
Entrevue

15 mai 2012

People Looks
  • 11 mai 2012, Joyeux anniversaire ! Antimilitariste, écolo et militant pour les droits de l'homme, Renaud Séchan aimé du public pour son langage fleuri, fête aujourd'hui ses 60 ans ! Populaire partout où on cause comme nous , le chanteur énervant a tout de même vendu plus de 15 millions d'albums et 3 millions de 45 tours, en quelques 40 ans de musique et d'écriture. Avant tout ça il pensait devenir comédien, il est d'ailleurs parfait en 1993 dans le rôle d'Etienne Lantier dans le "Germinal" de Claude Berri. Il est vrai que ses premiers pas sur les planches il les fait au Café de la Gare. Grâce à Patrick Dewaere qu'il rencontre en 1971, il se joint à une bande de copains qui comprend notamment Romain Bouteille, Coluche, Henri Guybet, Miou-Miou et Sotha. Finalement il est remplacé dans la troupe par un certain Gérard Depardieu. Petits boulots et chanteur des rues comme la môme Piaf, c'est en jouant en première partie d'un spectacle de son ami Coluche que Renaud prendra finalement son envol. Amoureux de Paname sera son premier album, en suivront 22 autres intitulés Laisse béton, Ma gonzesse, Marche à l'ombre, Mistral gagnant ou Putain de camion... Boucan d'enfer marque son retour en 2002 après une longue absence. Renaud vit des hauts et beaucoup de bas. Le poète se laisse couler pour ses chagrins d'amour qui s'ajoutent à d'autres difficultés. Désormais le magicien des mots d'argot se remet gentiment pour ses 60 ans. Il a remercié ses nombreux fans pour leur soutien sur Facebook. Il nous reste à lui souhaiter un très joyeux anniversaire et à nous souhaiter un prochain album ! article original
    • Vie Vieillir
France Soir
  • 10 mai 2012, Renaud : "Ricard ou autres pastis oubliés" Renaud a voulu rassurer ses fans en leur adressant une lettre manuscrite sur la page "Soutenons Renaud Séchan" sur Facebook. Il affirme avoir presque arrêter de boire. Le chanteur au bandana rouge traversait une sale période depuis 2010. Meurtri par son divorce avec Romane, après dix années passées ensemble, il se ressource actuellement dans le Vaucluse, à l'Isle-sur-la-Sorgue. article original
    • Fans de Renaud
TF1
  • 10 mai 2012, Renaud écrit à ses fans : "j'ai la banane" Après une déprime et des problèmes d'alcool qui se sont amplifiés avec son divorce en décembre, le chanteur français assure aller mieux et ne "quasiment plus boire" dans une lettre de remerciements sur une page fan Facebook, créée par ses fans.
    • Fans de Renaud
Voici
  • 10 mai 2012, « Ricard ou autres pastis oubliés » Renaud a envoyé une lettre destinée aux fans qui ont monté un groupe de soutien sur Facebook. Une missive intitulée « Soutenons Renaud Séchan ». Le chanteur assure qu’il va mieux et qu’il se remet doucement à écrire.
    • Fans de Renaud

23 avril 2012

Closer
Femme Planet
  • 23 avril 2012, Renaud de nouveau heureux auprès d'une amie ! Il y a bien longtemps que l'on n'avait pas vu Renaud souriant et heureux de vivre. Et bien voilà une photo qui fait plaisir à voir et qui devrait rassurer ses fans sur l'état de santé et le moral du chanteur ! Depuis de nombreux mois, Renaud avait en effet le moral dans les chaussettes comme on dit. Plus d'inspiration pour la musique, un frère qui fait des déclarations gênantes à son sujet, un divorce, une maison en vente... Renaud avait donc décidé de quitter Paris pour quelques temps pour se ressourcer dans le sud de la France où il possède une maison. Une bonne idée, puisque que c'est là qu'il a retrouvé le sourire ! Une photo récemment publiée sur Facebook montre le chanteur en compagnie d'une charmante femme blonde avec qui il pose bras dessus bras dessous, un sourire aux lèvres. Il s'agirait de Claudie Khokhlov, une amie d'enfance qu'il n'avait pas vue depuis de très nombreuses années. C'est grâce au groupe de soutien « https://www.facebook.com/pages/Soutenons-Renaud-S%C3%A9chan/134341176624772 » que Renaud et Claudie se sont enfin retrouvés pour leur plus grand bonheur. Le chanteur a remercié le groupe, sur la page Facebook de ce dernier, de lui avoir permis de la retrouver, pendant que Claudie, de son côté, postait une autre photo d'elle avec ce message : Bonjour les amis, MERCI, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai retrouvé mon ami d'enfance, Renaud pour ne pas le citer, grâce à cette page de soutien. Nous avons eu grand plaisir à nous retrouver, vos commentaires ont été plus que touchants envers nous, et ces retrouvailles ont redonné pêche et vitalité à notre poète... il va très bien... lors d'une petite pause, j'ai emprunté son tee-shirt pour vous remercier en son nom et le mien... avec Sunny (le chien du chanteur, ndlr), témoin tranquille et affectueux, tendre reflet de son maître, pour nous, pour vous, et surtout pour Renaud, tendrement, Claudie. Le hasard fait parfois bien les choses ! article original
    • Claudie Khokhlov
    • Fans de Renaud
  • 29 novembre 2011, Renaud très en colère contre son frère Renaud se sent humilié et n'est pas du tout content de son frère et des propos que ce dernier a tenus sur son compte. C'est Romane Serda, l'ex-femme du chanteur, qui le dit. Invitée sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel dans Face à l'actu, elle a confié que Renaud n'avait pas du tout apprécié la lettre qu'il avait écrite en préface de la biographie Renaud : Putain de vie, d'autant que les deux frères seraient en froid depuis de nombreuses années. Ils ne se voient jamais. Ils sont en guerre depuis des années. Il est très très affecté par les propos de son frère, très très humilié et il est très très en colère a-t-elle expliqué. Malgré les nouvelles peu rassurantes qui fleurissent ici et là, Romane Serda affirme que Renaud va nettement mieux et qu'elle n'est pas inquiète pour lui. Je ne suis pas inquiète, c'est quelqu'un de très fort. Il va plutôt mieux qu'il y a deux ans et il y a deux ans, personne ne s'inquiétait déclare-t-elle. Renaud lui aurait même confié un message : Tu peux leur dire que ça fait 10 jours que je bois plus. Tous ceux qui attendent son retour seront certainement ravis de l'entendre... article original
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
    • Télévision Marc-Olivier Fogiel
    • Livre Renaud, putain de vie
  • 14 novembre 2011, Renaud : la lettre de son frère pour le sauver Tu te suicides à petit feu. Renaud laisse pas béton ! C’est le cri du c½ur de Thierry Séchan, le frère du chanteur, qui, devant le profond mal-être de Renaud, tente de le faire réagir au travers d’une lettre en forme d’appel au secours.
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
  • 23 mars 2011, Renaud : la rechute d'un chanteur malheureux C'est la descente aux enfers d'un artiste qui revient pourtant de loin. Renaud va mal. De plus en plus mal, peut-être. Il y a quelques mois, il confiait déjà son mal-être au magazine Serge et disait "mourir à petit feu". Puis, c'est dans les colonnes de TV Magazine qu'il revenait sur ses problèmes et son manque d'inspiration. La semaine dernière, l'émission Prise directe, diffusée sur France 2, consacrait un reportage au chanteur et sa femme, Romane Serda. Et c'est un Renaud méconnaissable qui est apparu à l'écran. Le chanteur paraît en effet fragilisé par de vieux démons qui l'ont manifestement rattrapé. Il confie ne plus avoir goût à la musique, ni même avoir trouvé la force de composer. J'arrive plus à écrire, j'ai plus aucune inspiration, plus d'idée de chansons. Je suis de nouveau dans la période dans laquelle j'étais il y a dix ans, a-t-il déclaré. Une situation qui le mine et le fait profondément souffrir. On est mal partout, on est mal tout le temps, a-t-il ajouté, et parle d'une forme de dépression, de paranoïa, d'hypocondrie qui revient par cycle. Même sa femme, qui travaille aujourd'hui seule sur son nouvel album, dit se sentir impuissante face au désarroi du chanteur. Je me dis parfois que j'ai deux enfants à la maison, avoue-t-elle avant d'ajouter, entre sympathie et ranc½ur : Je pense qu'il faut qu'il soit aidé par quelqu'un. Je ne sais plus quoi faire. Je lui en veux un petit peu de boire comme ça, de se détruire. On souhaite en tout cas à Renaud de trouver le réconfort dont il a besoin pour renouer avec la joie de vivre, et revenir sur le devant de la scène, là où son public l'attend. article original
    • Romane Serda
    • Vie Vieillir
France Dimanche
  • 20 avril 2012, Renaud : son nouveau grand bonheur Voilà cinq mois que Renaud a quitté Paname. En novembre dernier, terrassé par sa séparation d'avec Romane Serda, l'alcool et la dépression, l'artiste a fait un choix salutaire. Il a décidé de tourner le dos à la capitale et ses tentations pour le Vaucluse. Afin de sauver sa peau, il s'est mis au vert dans sa maison ocre aux volets blancs de L'Isle-sur-la-Sorgue. La belle demeure appartenait à son oncle, et Renaud y séjournait quand d était enfant. Bien des années plus tard, il l'a achetée, rénovée et agrandie avec Romane. C'est là, au milieu des oliviers et des chènes-lièges, que cet homme blessé se reconstruit peu à peu. Il parcourt la campagne au volant de sa 2CV et déjeune au bord de cette Sorgue où il a tant péché autrefois. Comme il le confiait à Paris Match en février Je suis en forme. Tous les midi je bouffe en tee-shirt en terrasse. au soleil. Ici, l'astre le chauffe et le réconforte. À Paris, il le brulait Ici, il tente d'oublier les heures difficile de la fin de son histoire avec Romane, vécues dans la maison de Meudon (Hauts-de-Seine). Aujourd'hui, la propriété est en vente pour 3,8 millions d'euros, et Renaud renait à 800 kilomètres de cette avenue de Trivaux où certains souvenirs sont amers. Parfois, à l'Isle-sur-la-Sorgue, il croise les amis qu'il a gardés dans cette région qu'il aime. Pas ceux avec qui il descendait des boissons anisées, il y a une quinzaine d'années, dans les bars du coin. Non, les vrais amis, ceux qui ont toujours été là dans les bons et, surtout, les mauvais moments. Garçons, filles, ils sont une poignée à prendre Renaud comme il est, humble, ouvert. Pour eux, il n'est pas la star aux millions de disques vendus, mais bien le petit garçon qui, dans les années 60, venait louer avec eux pendant les vacances d'été. En ce printemps 2012, Renaud revit un peu ces grandes vacances qu'il a tant aimées. Et il a même retrouvé certains de ses camarades de jeux ! Sur la page « Soutenons Renaud Séchan » créée sur Facebook en décembre 2010, une fan s'est dévoilée Claudie Khokhlov, la cinquantaine resplendissante, habite Marseille, à une heure de voiture de L'Isle-sur-la-Sorgue et a vu avec plaisir son ami revenir dans la région. Grâce à « Soutenons Renaud Séchan », ils ont renoué le fil d'une vieille histoire. Ange Le 22 mars, un message signé du chanteur en témoignait Merci à cette page de m'avoir fait retrouvei mon amie d'enfance Claudie et Renaud. jeudi 22/03/2012. Pour illustrer ces quelques mots, une belle photo des deux complices serrés l'un contre l'autre Collier de barbe, T-shirt blanc, pull rouge et chaîne en or, l'artiste affiche un sourire heureux qu'on n'a plus vu sur ses lèvres depuis des lustres. Quant à Claudie, elle semble aux anges. Lundi dernier, elle a choisi de confier son nouveau grand bonheur aux 35 000 personnes inscrites sur la page Facebook. Bonjour les amis, merci, vous n'êtes pas sans savoir que j'ai retrouvé mon ami d'enfance, Renaud pour ne pas le citer, grâce à cette page de soutien. Nous avons eu grand plaisir à nous retrouver. Vos commentaires ont été plus que touchants envers nous. et ces retrouvailles ont redonné pêche et vitalité à notre poète. Il va très bien.. Complétant son message, Claudie a posté un cliché la montrant aux cotés du chien de son ami. Lors d'une petite pause. J'ai emprunté son tee-shirt pour vous remercier en son nom et le mien, avec Sonnny, témoin tranquille et affectueux, tendre reflet de son maître. Pour nous, pour vous, et surtout pour Renaud, tendrement, Claudie... L image a vraisemblablement été prise dans le jardin de la star, où Claudie semble s'épanouir comme une belle fleur. II y a deux mois et demi. Renaud expliquait à Paris-Match. J'aime Romane. Retomber amoureux n'est pas dans mes objectifs immédiats Se doutait-il alors qu'il allait tomber sur un ange sorti du passé ? L'ange blond, amateur comme lui de Louis Aragon, et dont la chanson préférée est Manu, un de ses tubes. Dans ce morceau de 1981, Renaud clamait une gonzesse de perdue/C'est dix copains qui r'viennent Aujourd'hui, c'est une gonzesse perdue de vue depuis des années qui lui redonne enfin le sourire.
    • Claudie Khokhlov

28 mars 2012

Entrevue

21 mars 2012

France Dimanche
  • 10 février 2012, « J'aime Romane » Le chanteur a quitté Paris pour le Vaucluse. Au soleil de Provence, non loin de Carpentras, où Malone, son fils, est né, il tente de se reconstruire.
    • Vie Alcool
    • Romane Serda
Ici Paris
Gala

20 mars 2012

Le Matin
Le Parisien
Femme Planet
  • 20 mars 2012, Renaud vend sa maison Maison familiale d'exception de 755 m² à Meudon dit l'annonce. Avec une piscine intérieure, un hammam, une salle de sport, une salle de billard avec bar, ou encore un studio d'enregistrement pouvant faire discothèque, il est vrai que cette demeure aura de quoi ravir tous ceux en quête d'exception. Ceux en tout cas qui ont le compte en banque adéquat : 3,8 millions d'euros ! Cette maison, c'est celle du chanteur Renaud. Depuis son divorce en septembre dernier, Renaud a quitté Meudon. Il était venu s'y installer avec son ex-femme, Romane Serda, afin d'offrir de l'espace et un cadre plus sain à leur petit garçon. Mais Renaud ne l'a jamais caché : il s'ennuyait en banlieue, où il disait mourir à petit feu, et déprimait. La maison est donc aujourd'hui en vente. Un petit détail cependant : le futur acquéreur aura pour voisine l'ex-Madame Renaud Séchan. Raomane Serda en effet racheté une bonne partie du terrain (1000 m² sur les 1400 m² d'origine) pour s'y faire construire une maison à elle... article original
    • Romane Serda
  • 3 octobre 2011, Renaud a divorcé A 59 ans, Renaud est de nouveau célibataire. Le 23 septembre dernier, le divorce entre le chanteur et son épouse, Romane Serda, a été prononcé. C'est au début de l'été que le public a pu constater qu'il y avait beaucoup d'eau dans le gaz entre Renaud et Romane Serda, son épouse depuis 2005. De leur union, est né en 2006 son deuxième enfant, Malone (le chanteur est déjà papa d'une fille, née d'un premier mariage au début des années 80). Leurs onze années d'amour n'ont semble-t-il pas survécu à la dépression qui ronge Renaud depuis déjà de nombreux mois. Impuissante, ou lassée, Romane Serda a demandé le divorce au début de l'été. Une décennie d'amour qui a réussi à éloigner Renaud de son autre faiblesse: la bouteille. Mais les derniers temps de leur amour ont vu un Renaud en berne : le chanteur a déclaré mourir à petit feu il y a un an. Est-ce la dépression de son époux qui a poussé Romane à demander le divorce ? Ou Renaud a-t-il fini par retomber peu à peu dans les bras de ses vieux démons? On l'ignore. On ne souhaite qu'une seule chose au chanteur, de vite remonter sur scène qu'il n'a pas foulée depuis 2007, et retrouver son public. article original
    • Romane Serda
  • 24 novembre 2010, Renaud : « Je meurs à petit feu » Renaud va mal. Il déprime. Il est nostalgique et il s'ennuie ferme. C'est en tous cas ce qu'il a confié au magazine musical Serge (décembre/janvier). Le chanteur qui se fait de plus en plus discret avoue être en panne d'inspiration. Je n'ai pas écrit de chansons originales depuis quatre ans. C'est un peu frustrant. Et, sur scène, étant donné ma voix qui se détériore, je n'ai plus tellement envie de chanter, explique-t-il. La raison de ce mal-être ? Sûrement pas l'alcool. Personne ne peut se vanter de m'avoir vu en état d'ivresse depuis six ans, jure-t-il. L'auteur de Mistral gagnant a bel et bien le spleen. Je m'étiole, je meurs à petit feu. Je suis loin de Paris, de mes potes, de mes petits bistrots, regrette la star qui s'est installée à Meudon, en banlieue parisienne. A 58 ans, Renaud ressasse ses belles années. C'est épuisant de passer ses jours et ses nuits à repenser à son enfance et à son adolescence. Chaque année qui passe, la nostalgie se rapproche. Je pense de plus en plus aux années 80. C'est dire... Même les derniers événements politiques et sociaux ne lui font plus d'effet. Commenter ce monde, le critiquer, me paraît totalement futile aujourd'hui. Seule réjouissance pour ses fans, une intégrale vinyle de ses 35 ans de chansons vient de sortir (EMI). De quoi patienter un peu, en espérant que Renaud reprenne vite du poil de la bête. article original
    • Vie Alcool
RTL
Pipole.net
Ciné-télé revue
Closer
  • 20 mars 2012, Offrez-vous la maison de Renaud pour... Selon le journal "Le Parisien", le chanteur Renaud a décidé de se séparer de sa luxueuse maison de Meudon dans les Hauts-de-Seine, qu'il vient de mettre en vente pour la modique somme de 3 800 000 euros.
    • Romane Serda
    • Vie Argent
Voici
  • 20 mars 2012, Le prix de l'ennui Renaud a mis en vente sa maison de Meudon. Une propriété immense où il n’a pas que de bons souvenirs.
    • Vie Argent
    • Romane Serda
PurePeople.com
  • 20 mars 2012, Renaud et Romane Serda, divorcés : leur 'maison du bonheur' à Meudon est en vente A Meudon, Renaud devait trouver la paix et une forme de bien-être dans le bonheur familial. A la place, il y a trouvé les démons. J'ai beau vivre amoureux en couple, en famille, la vie quotidienne ne m'inspire pas beaucoup depuis que j'ai quitté Paris, déplorait-il en novembre 2010 dans une interview accordée au magazine Serge, sa première de longue date, bouleversante de détresse. Et de pester : Ma femme voulait un jardin pour le bébé, elle voulait vivre en banlieue. Et moi, comme un con, j'ai accepté de bonne grâce de trouver une maison où (...) je m'étiole, où je meurs à petit feu. Je suis loin de Paris, de mes potes, de mes petits bistrots. Il s'agissait bien d'un SOS, et il n'y aura pas eu de sauvetage, puisqu'on connaît la suite : sa femme, Romane Serda, est partie. Divorcé depuis l'automne 2011, il n'y a donc plus de raison que Renaud reste à se morfondre dans cette maison qu'il n'a jamais vraiment habitée. Précisément, le quotidien Le Parisien révèle ce 20 mars 2012 que la bâtisse de 755 m² a été mise en vente, proposée sur http://www.barnes-hauts-de-seine.com/vente/maison-familiale-dexception-avec-piscine-meudon/533F32F6-7C88-4A1D-ABD8-C8DA74BF98EC/M-08161.html à 3,8 millions d'euros et décrite comme une maison familiale d'exception. "Avec piscine", mais pas seulement, comme le laisse entrevoir l'inventaire photo sur le site de Barnes International : salle de fitness, studio musical, etc. En espérant que le ménage acquéreur sache mieux en profiter. Le Parisien remarque que le jardin où a grandi Malone, le fils de Renaud et Romane, a été réduit car une partie est propriété de Romane Serda, qui a déposé un permis de construire. Le couple, martyrisé par les affres de Renaud, s'est séparé en septembre 2011 et a vu son divorce prononcé ans la foulée, six ans après une union par les liens du mariage. Après avoir soutenu de toutes ses forces son époux, Romane Serda avouait avoir jeté l'éponge : J'ai besoin de vivre, de rire, de partager d'autres choses, de ne plus m'inquiéter. Il y a quelques jours, après plusieurs mois en retrait, elle donnait dans le magazine Gala (édition du 14 mars) des nouvelles d'elle et de son fils Malone, 5 ans, qui commence à gratter la guitare et qu'elle emmène régulièrement dans la Drôme où ses parents vivent encore et où elle a passé son enfance. Dans le Sud, comme à Paris, Malone peut passer du temps avec son papa, fréquemment présent dans le Vaucluse voisin, à L'Isle-sur-la-Sorgue. Le reste du temps, Romane et Malone vivent en région parisienne, non loin de leur ancienne demeure cossue de Meudon : Nous l'avons laissée à Renaud et avons emménagé dans un lieu plus petit, toujours à Meudon. Je suis passée de très grand à 57 mètres carrés, mais tout va bien. (...) Quand Renaud est à Paris, nous y allons tous les jours, et je continue de m'occuper de la maison, du jardinage, du ménage, des courses, du courrier... Des tâches qu'elle n'aura plus à accomplir, à moins de continuer à couver avec la même "tendresse" et la même "disponibilité" son ex-mari durant son travail de reconstruction quel que soit son lieu de résidence. article original
    • Vie Argent
    • Romane Serda
Gala

17 mars 2012

RTL

15 mars 2012

7Sur7
Closer
  • 15 mars 2012, Romane Serda : toujours "avec" Renaud Après six ans de romance, Romane Serda et Renaud ont divorcé en décembre dernier. Mais la chanteuse n'envisage pas pour autant d'abandonner totalement le père de son fils Malone. Non, Romane Serda sait qu'il a encore besoin d'elle et elle reste très attentionnée.
    • Romane Serda
OhMyMag
  • 15 mars 2012, Renaud : Il peut compter sur son ex-femme Romane Malgré leur récent divorce, Renaud et Romane Serda se voient toujours régulièrement. C'est ce qu'a confié Romane à l'hebdomadaire Gala. Mieux encore, ils sont toujours très proches et l'ex femme du célèbre chanteur dit être "pleine d’attention pour lui".
    • Romane Serda
Come4News
  • 9 mars 2012, Renaud : « Marche à l'ombre » Après ses trois premiers albums sortis en 1975 (Amoureux de Paname), 1977 (Laisse béton) et 1979 (Ma gonzesse), Renaud nous revient dès 1980 avec son quatrième opus, Marche à l'ombre. Ce sera le premier vrai succès du chanteur, grâce à des chansons aujourd'hui devenues cultes, avant bien d'autres à venir. Des chansons cultes, cet album en recèle. Le titre éponyme tout d'abord. Un refrain connu de tous, une expression qui a fait fureur à l'époque (casse toi tu pues, et marche à l'ombre) et un rythme d'enfer font de lui un incontournable. Si l'on ajoute à cela le parallèle avec le film de Michel Blanc (avec Gérard Lanvin, quel film, mais quel film !!!)), on obtient là une chanson qui a fait date dans la carrière du chanteur. On parlera également et bien entendu du fameux Dans mon HLM, véritable galerie de portraits on ne peut plus réussie et acerbe de voisins divers, variés, horribles. Si ce n'est sa copine Germaine, déjà croisée sur Laisse béton. Le refrain ? Même chose. Tout le monde l'a au moins une fois fredonné ou entendu dans sa vie... putain c'qu'il est blême, mon HLM, et la môme du huitième , le hasch elle aime. Le dernier grand classique de l'album ? Incontestablement sa chanson en franglais : It is not because you are. Spécialement conçue pour les mecs qui vont dans les baloches et qui s'y emmerdent à mourir (c'est lui qui le dit sur scène), il s'agit là d'une chanson légère et sans prétention qui fait pourtant mouche. Cet album consacre également l'arrivée d'un personnage, après Germaine, qui sera ad vitam æternam associé à Renaud : Gérard Lambert. Petit loubard de banlieue (on y revient), il est l'archétype de l'anti-héro. La chanson raconte ses aventures en mobylette, sa panne, sa rencontre avec un p'tit loubard aux cheveux blonds à qui il explose finalement la tête. Bah ouais... faut pas gonfler Gérard Lambert quand y répare sa mobylette... improbable... ridicule... extraordinaire de dérision. D'autres chansons, peut être moins connues, n'en méritent pas moins beaucoup d'attention. Mimi l'ennui tout d'abord. Une chanson à la fois tendre et désabusée sur la vie d'une fille qui n'aime rien, même pas les copains et qui dit qu'elle est lasse de traîner sa carcasse, dans c'pauvre monde tout gris, dans cette vie sans vie, elle s'ennuie Mimi. La teigne ensuite. L'histoire d'un petit loubard lui aussi sans but dans la vie que l'on retrouve un jour raide comme un cierge, pendu au beau milieu d'sa chambre. Une vraie belle et tendre chanson. On citera également Baston, sur la vie d'Angelo, petite frappe à la vie monotone, que ce soit au travail, avec les filles ou avec sa famille. Une vie qui ne trouve son sans que dans la bagarre. Comment pour finir ne pas citer Où c'est qu'jai mis mon flingue ?. Véritable chanson anarcho-punk (quelle pêche sur l'Olympia 1981 !!!), elle n'est pas sans rappeler le ton d' Hexagone, cinq ans auparavant. Renaud y fustige journalistes, flics, j'en passe et des meilleurs. Du grand classique. Deux autres chansons finissent de compléter l'album : L'auto stoppeuse et Pourquoi d'abord, chanson qu'il qualifie lui-même de bâclée, mais sur son album, des chansons il en avait que neuf et il lui en fallait dix... article original
    • Album Marche à l'Ombre
    • Chanson Marche à l'Ombre
    • Chanson Dans mon HLM
    • Chanson It is not because you are
    • Chanson Les Aventures de Gérard Lambert
    • Chanson Mimi l'ennui
    • Chanson Où c'est qu'j'ai mis mon flingue
    • Chanson L'Autostoppeuse

14 mars 2012

Pipole.net
Voici
Don't miss
  • 13 mars 2012, Renaud : Romane Serda est toujours là ! Renaud ne vit plus avec la mère de leur petit Malone âgé de 5 ans. Romane Serda parle pour la première fois de leur séparation dans Gala. Elle est toujours très proche de son ancien mari : Nous l'avons laissée à Renaud et avons emménagé dans un lieu plus petit, toujours à Meudon. Je suis passée de très grand à 57 mètres carrés, mais tout va bien. Quand Renaud est à Paris, nous y allons tous les jours, et je continue de m'occuper de la maison, du jardinage, du ménage, des courses, du courrier... Je me rends disponible, on s'appelle plusieurs fois par jour, nous avons beaucoup d'affection, de tendresse l'un envers l'autre. article original
    • Romane Serda

5 mars 2012

Pipole.net
  • 2 février 2012, Renaud remonté contre son frère Thierry Séchan C'est dans le dernier numéro de Paris Match que Renaud brise le silence sur son état de santé, occasion pour lui de crier sa colère contre son frère, Thierry Séchan, le premier à avoir alarmé les fans sur la descente aux enfers de son célèbre frère. Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente, avait écrit Thierry Séchan dans la préface de l'ouvrage Renaud, putain de vie (ed. Fetjaine). J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal, lui réplique Renaud, lors d'un entretien avec Paris Match. Ceux qui prétendent m'aider en disant : "Le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique", ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse. Le chanteur explique s'être rendu il y a deux mois dans le sud de la France, à l'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, pour se remettre d'aplomb. Je récupère depuis deux mois et demi dans le Sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer. Mais je suis en forme, dit-il. article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
  • 2 février 2012, Renaud attristé par sa relation avec Thierry Séchan C'est dans les pages du dernier numéro de Paris Match que Renaud règle ses comptes avec son frère, Thierry Séchan, auquel il reproche d'avoir multiplié les apparitions à la télévision pour s'épancher sur son état de santé. Ce dernier avait par ailleurs écrit la préface de l'ouvrage Renaud, putain de vie (ed. Fetjaine), où il demandait à son célèbre frère de se prendre en main, initiative qui n'a pas été du goût de Renaud, qui remet les pendules à l'heure, en chargeant son frère, lequel ne pense qu'à la célébrité. il pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement, déclare Renaud dans Paris Match. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans ». Mes s½urs, mon autre frère trouvent honteux les propos de Thierry, déclare-t-il. Je suis triste que notre relation fraternelle se soit à ce point détériorée. J'aurais vraiment aimé qu'il en soit autrement conclut le chanteur. article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
RTL
People Inside
  • 2 février 2012, Renaud : « J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal » Dans un entretien accordé à Paris Match, Renaud se dit las de lire des propos de ses proches à son sujet. J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal, y déclare-t-il. Ceux qui prétendent m'aider en disant : "Le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique", ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse. Le chanteur en veut particulièrement à son frère, Thierry Séchan, qui a récemment tenu ce genre de propos dans la presse. Mais ce n'est pas tout puisque ce dernier a également préfacé un livre consacré à la carrière de l'artiste Renaud, putain de vie (ed. Fetjaine), ouvrage n'ayant aucun intérêt selon Renaud. Son aîné y écrit: Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente. L'interprète de Docteur Renaud, Mister Renard explique également s'être installé à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, dans l'ancienne maison de son oncle. Je récupère depuis deux mois et demi dans le Sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer. Mais je suis en forme. Renaud explique avoir pris des distances avec son frère à cause de sa célébrité : il pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. Mes s½urs, mon autre frère trouvent honteux les propos de Thierry, précise-t-il. Et de conclure: Je suis triste que notre relation fraternelle se soit à ce point détériorée. J'aurais vraiment aimé qu'il en soit autrement. article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
OhMyMag
Figaro
  • 1er février 2012, Renaud pousse un coup de gueule J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal, déclare Renaud, l'interprète de "Laisse béton", dans en entretien publié par le magazine Paris Match, à paraître demain. Ceux qui prétendent m'aider en disant : Le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique, ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse, a expliqué le chanteur qui s'est installé à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, dans l'ancienne maison de son oncle. Le chanteur a des mots très durs contre son frère qui a récemment tenu ce genre de propos et préfacé un livre consacré à la carrière de l'auteur-compositeur, ouvrage considéré par Renaud comme n'ayant "aucun intérêt". Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente, a ainsi écrit Thierry Séchan dans la préface de l'ouvrage, intitulé "Renaud, putain de vie" (ed. Fetjaine). Je récupère depuis deux mois et demi dans le Sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer. Mais je suis en forme, dit Renaud qui pose pour le photographe de Match dans un jardin à coté de sa 2CV bicolore. Il impute sa prise de distance avec son frère Thierry Séchan à sa "célébrité" : il pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement, dit Renaud. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. Mes s½urs, mon autre frère trouvent honteux les propos de Thierry, déclare-t-il. Je suis triste que notre relation fraternelle se soit à ce point détériorée. J'aurais vraiment aimé qu'il en soit autrement, conclut Renaud. article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie

4 mars 2012

La Presse
  • 24 février 2012, ''Renaud, putain de vie'' : lutte fratricide Paraît que Renaud ne va pas fort. Qu'il a perdu l'inspiration. Qu'il ne s'est pas remis de son divorce avec la chanteuse Romane Serda. Et qu'il a recommencé à boire. À Paris, plusieurs l'ont vu affalé sur les banquettes de la Closerie des Lilas, seul, triste et saoul.
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
France Soir
  • 2 février 2012, Renaud : amis et famille parlaient pour lui Dans un entretien publié ce jeudi dans Paris Match, le chanteur Renaud déclare qu'il en a assez qu'on dise qu'il va mal. Il faut dire que depuis l'automne, ce sont ses fans, sa famille et ses amis qui ont parlé de lui, sans qu'il ne s'exprime lui-même.
    • Fans de Renaud
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
Staragora.com
Gala
  • 2 février 2012, Renaud parle enfin ! Le chanteur veut protéger les siens et surtout son fils Malone. Renaud, que l’on dit au plus mal depuis quelques temps, tente de se reconstruire dans le sud de la France. C’était sans compter sur son frère, Thierry Séchan, qui ne cesse de parler en son nom et de dire du mal de lui dans la presse. Aujourd’hui Renaud fait une petite mise au point, cinglante.
    • Thierry Séchan
  • 29 novembre 2011, Romane Serda : « Renaud est très en colère contre son frère » Son ex-femme s'est confiée sur la santé du chanteur. Dimanche, Romane Serda, l’ex-femme de Renaud, a répondu aux questions de Marc-Olivier Fogiel sur M6. Elle a confié son inquiétude par rapport à la santé du chanteur dont elle se dit encore très proche.
    • Thierry Séchan
    • Vie Famille
    • Romane Serda
    • Vie Alcool
    • Télévision Marc-Olivier Fogiel
Télé Star
  • 2 février 2012, Renaud : « Je me suis remis à l'eau » Renaud est en colère. Dans une interview accordée à l'hebdomadaire Paris-Match, le chanteur assure en effet en avoir ras le bol que l'on dise en permanence qu'il va mal. Ceux qui prétendent m'aider en disant "le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique", ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse, explique le chanteur qui s'est installé à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, dans l'ancienne maison de son oncle. Renaud a notamment des mots très durs contre son frère Thierry qui ne cesse dans les médias d'évoquer sa descente aux enfer. Il (Thierry Séchan, NDLR) pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. Mes soeurs, mon autre frère trouvent honteux les propos de Thierry. Je suis triste que notre relation fraternelle se soit à ce point détériorée. J'aurais vraiment aimé qu'il en soit autrement. Enfin, Renaud l'assure, il se porte de mieux en mieux et explique être sur la chemin de la rédemption : Je récupère depuis deux mois et demi dans le Sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer. article original
    • Thierry Séchan
OhMyMag
  • 2 février 2012, Renaud ne veut plus qu'on parle de lui dans le Zapping people Depuis quelques temps, une guerre médiatique s'est ouverte entre les proches de Renaud. Son frère, son ex femme,... tout le monde à son mot à dire en ce qui concerne l'état physique et psychologique du chanteur. Le chanteur est resté jusqu'ici silencieux. Mais il a décidé désormais que c'en était assez. Renaud ne veut plus qu'on parle de lui, et souhaite vraiment qu'on le laisse tranquille, car lui seul sait s'il va bien ou non.
    • Thierry Séchan

18 février 2012

Sud-Ouest

6 février 2012

Paris-Match
L'Express
  • 2 février 2012, Renaud : « Je suis en forme » Renaud n'est pas content. Le chanteur en marre qu'on dise en permanence qu'il va mal dans en entretien publié par le magazine Paris Match. En novembre 2011, certains de ses proches, dont son frère Thierry Séchan et Hugues Aufray, s'inquiétaient de son état de santé, entre dépression et alcool. Ceux qui prétendent m'aider en disant 'le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique', ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse, explique le chanteur qui s'est installé à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, dans l'ancienne maison de son oncle. Je me suis remis à l'eau Renaud a notamment des mots très durs contre son frère Thierry qui évoquait un suicide à petit feu. Ce dernier a même préfacé un livre, Renaud, putain de vie, consacré à la carrière de l'auteur-compositeur, ouvrage considéré par Renaud comme n'ayant aucun intérêt. Thierry Séchan écrit ainsi : Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente. Mais Renaud dément tout descente aux enfers : Je récupère depuis deux mois et demi dans le Sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer. Mais je suis en forme. Le chanteur impute sa prise de distance avec son frère Thierry Séchan à sa "célébrité" : Il pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. Mes s½urs, mon autre frère trouvent honteux les propos de Thierry. Je suis triste que notre relation fraternelle se soit à ce point détériorée. J'aurais vraiment aimé qu'il en soit autrement. article original NDK correction des fautes d'orthographe et de typographie.
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
La Dépêche
  • 2 février 2012, Renaud pousse un coup de gueule contre son frère Thierry Séchan Dans une interview accordée à Paris Match, le chanteur Renaud s'est confié sur son état de santé et n'a pas hésité à pousser un coup de gueule contre son frère. Alors que les rumeurs sur son état de santé vont bon train, le chanteur de "Laisse béton" est enfin sorti du silence : Je récupère depuis deux mois et demi dans le sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que j'ai divorcé. Mais je suis en forme. Le chanteur s'est également dit "heureux" du soutien de ses fans. Pour autant, Renaud n'a pas hésité à réagir aux propos de son frère, Thierry Séchan, tenus dans la préface du livre consacré à la carrière du chanteur, Renaud, putain de vie : Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente. Pour l'auteur-compositeur, ceux qui prétendent m'aider en disant : le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique, ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse. Les relations entre les deux frères semblent compliqués : il pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement explique Renaud. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. Le message de Renaud est clair. J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal, a-t-il déclaré à Paris Match, souhaitant mettre un terme à sa réputation d'alcoolique dépressif. article original
    • Thierry Séchan
Terra Femina
  • 2 février 2012, Dépressif, alcoolique ? Renaud fait le point Depuis quelques temps, on peut lire dans la presse des propos assez alarmistes de proches du chanteur Renaud, parmi lesquels son frère, Thierry Séchan. Décrit comme déprimé et alcoolique, Renaud a décidé de prendre enfin la parole pour rétablir sa vérité. Il a décidé de le faire dans une interview donnée au magazine « Gala » dans laquelle il évoque sa relation avec Romane, ou encore son fils Malone.
    • Thierry Séchan
MyBoox.fr
  • 5 février 2012, Renaud en colère contre la préface écrite par son frère Dans une interview parue jeudi dans Paris Match, Renaud a vivement reproché à son frère Thierry Séchan la préface qu'il a écrite dans la biographie de Claude Fléouter, Renaud, putain de vie. Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente, a écrit Thierry Séchan dans la préface de la biographie que lui a consacré le critique musical Claude Fléouter, Renaud, putain de vie (éd. Fetjaine). Ce que ne lui pardonne pas Renaud, qui s'est livré cette semaine dans Paris Match. Il n'y a rien dans ce livre, sur ma vie ou ma carrière, qui n'ait déjà été écrit, explique le chanteur-compositeur. Retiré dans le Vaucluse depuis son divorce, Renaud considère que Thierry Séchan lui a fait beaucoup de tort et que sa démarche est totalement intéressée. Je pense que cela a dû être difficile pour lui de devoir rester dans mon ombre. Du coup, il a fait un transfert (...) en écrivant sur moi et en se prenant pour une vedette. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. article original
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
Closer

1er février 2012

TF1
  • 1er février 2012, Renaud : « J'en ai marre qu'on dise que je vais mal » C'est une période difficile, parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer, explique le chanteur, dans une interview à Paris Match, à paraître jeudi : Mais je suis en forme. Renaud s'est ouvert au magazine, notamment suite aux propos de son frère sur sa déprime présumée.
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
Nouvel Observateur
Public.fr
PurePeople.com
  • 1er février 2012, Renaud : Une violente mise au point pour protéger son fils Malone Ces dernières semaines, nous avons beaucoup entendu Thierry Séchan parler de son frère Renaud dans la presse, à la télévision. Il lui a adressé deux lettres, en préface et postface d'un livre consacré au chanteur. Dans la première, il évoquait le "lent suicide" de Renaud, ses vieux démons, et dans la seconde, il se déclarait sûr que le chanteur pouvait revenir sur le devant de la scène. Au passage, Thierry Séchan tenait des propos très durs envers Romane Serda, maman du petit Malone, 5 ans, qui vient de divorcer de Renaud. Dans la presse, Renaud lui même se veut rassurant. Le chanteur a désormais quitté la région parisienne pour le sud ; il y reçoit nos confrères de Paris Match pour une mise au point terrible : J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal. Ceux qui prétendent m'aider (...) ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse. Mais ce qui me rend vraiment triste, c'est que ces propos soient tenus par mon frère. Le chanteur a donc quitté Meudon pour L'Isle-sur-la-Sorgue. Il s'est installé dans l'ancienne maison de son oncle où il passait ses vacances enfant. Il confesse s'être remis à l'eau, être en bonne santé bien que son moral, ce soit une autre histoire. J'ai du mal avec la vie confie-t-il avec pudeur. Mais ce qui lui fait le plus de peine, c'est que son frère, qu'il n'a pas vu depuis 5 ans, s'épanche dans la presse et contre Romane : Passer à la télévision est devenu son objectif (...) Il est insultant envers Romane et prétend qu'elle était intéressée. Nous avons été très amoureux, Romane et moi (...) Mes relations avec Romane sont exceptionnellement bonnes malgré notre divorce. Ce que craint le plus le chanteur, c'est que ces déclarations fracassantes de Thierry Séchan envers Romane, reviennent un jour aux oreilles du petit Malone : Je me moque qu'on parle de moi en bien ou en mal, mais s'attaquer à Romane, c'est faire du mal à Malone, tôt ou tard (...) J'aime Romane et je suis meurtri par les accusations de mon frère. Il doit être profondément malheureux pour salir notre histoire. Renaud tient enfin à rassurer ses fans - dont il lit les encouragements sur Facebook - en leur racontant la vie simple et saine qu'il mène dans le sud de la France. Il conclut, touchant : Mon fils Malone, ma fille (Lolita, mariée à Renan Luce, ndr) et ma petite-fille, Héloïse, me rattachent à la vie. L'intégralité de cette interview, essentielle, est à découvrir dans Paris Match, en kiosques le 2 février 2012. article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
  • 3 janvier 2012, Renaud : Son frère Thierry Séchan y croit encore et le lui dit... En novembre, Renaud était interpellé par son frère Thierry Séchan dans une lettre. Ce dernier évoquait le "lent suicide" du chanteur se noyant dans l'alcool. Dans une nouvelle missive, bien plus optimiste, publiée en intégralité par nos confrères de PureCharts, Thierry Séchan témoigne de la confiance qu'il accorde à Renaud : "Aujourd'hui, je te vois envahi par le 'soleil' noir de la mélancolie j'ai du mal à le supporter, tu sais. Mais je suis sûr que tu vas rebondir, il ne peut en être autrement. Tu as encore de belles chansons à écrire, mon frère. Non, vraiment, l'auteur du Mistral gagnant ne sera jamais un 'ménestrel perdant'." Il y a quelques mois, le discours de Thierry Séchan était plus alarmant, espérant peut-être provoquer une prise de conscience de Renaud : Hélas, depuis quelque temps rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite (le divorce d'avec Romane Serda a été prononcé en septembre, ndr), l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente. Tu dis à qui veut l'entendre que tu ne peux plus chanter. Je n'arrive pas à y croire. Un artiste n'arrête jamais de créer, voyons ! À moins qu'il ne se suicide, bien sûr... Mais il est vrai que ton comportement actuel s'apparente à un lent suicide, un suicide à petit feu. Que faire ? Te regarder sombrer les bras croisés ? Inimaginable ! Cette longue lettre sera publiée le 12 janvier en préface d'un ouvrage intitulé Renaud, putain de vie, que Claude Fléouter consacre au chanteur, aux éditions Fetjane. La nouvelle en sera la postface. Depuis, Le Parisien a consacré un long papier à Renaud, qui passerait ses journées attablé à La Closerie des Lilas, brasserie chic du VIe arrondissement de Paris, à boire. Contrairement à son entourage, le chanteur se voulait dans l'article rassurant : Je traverse une période un peu difficile avec mon divorce mais bon, c'est la vie. Quant à l'idée qu'il se noierait dans l'alcool ? C'est faux, si avaler deux pastis dans un repas c'est boire du matin au soir.... À son tour, Thierry Séchan se veut plus optimiste. Dans ce nouveau billet à son frère, il rappelle les moments heureux de leur vie : leur enfance, leurs vacances en Grèce, à Los Angeles, les folles nuits de Montparnasse, le succès surprise de Laisse béton. Grâce à cette chanson, Renaud a entamé un "parcours exemplaire" : Chaque album, chaque tournée, te faisaient gravir une marche de plus dans le c½ur du public, t'inscrivaient un peu plus dans le patrimoine de la chanson française. Un parcours exemplaire ! On a l'impression que Thierry Séchan veut que son frère se souvienne de l'artiste qu'il est : On a dit de toi que tu étais un 'poète de la rue'. Le grand Frédéric Dard a pu écrire que tu faisais 'le boulot de Verlaine avec les mots de bistrot'. En fait, moi, je pense que tu es un poète tout court en chanson et dans la vie. Thierry Séchan livre une nouvelle fois un très beau témoignage, une preuve d'amour et de confiance à lire en intégralité chez nos confrères de Purecharts et le 12 janvier dans Renaud, putain de vie, l'ouvrage signé Claude Fléouter. article original
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
    • Vie Alcool
AFP
Voici
Don't miss
  • 1er février 2012, Renaud : il règle ses comptes et affirme que tout va bien ! Renaud fait la une de Paris Match. Et il règle certains comptes, notamment avec son frère, Thierry Séchan qui avait confié il y a peu : Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente. Renaud indique vivre à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse, dans l'ancienne maison de son oncle. Extraits : J'en ai marre qu'on dise en permanence que je vais mal Ceux qui prétendent m'aider en disant : "Le pauvre Renaud, il est malade, il est dépressif, il est alcoolique", ne me font aucun bien. C'est tout l'inverse Je récupère depuis deux mois et demi dans le Sud de la France et je me suis remis à l'eau. C'est une période difficile parce que je n'ai pas d'inspiration et que je viens de divorcer. Mais je suis en forme Mon frère pensait être l'artiste de la famille, malheureusement en dépit de ses brillantes études, la vie en a décidé autrement. Passer à la télévision est devenu son objectif tandis que je fuis les médias depuis cinq ans. Mes s½urs, mon autre frère trouvent honteux les propos de Thierry. Je suis triste que notre relation fraternelle se soit à ce point détériorée. J'aurais vraiment aimé qu'il en soit autrement. article original
    • Thierry Séchan

22 janvier 2012

Le kiosque a désormais passé le chiffre des 1400 articles.

Républicain Lorrain
  • 22 janvier 2012, Laisse pas béton ! Renaud a replongé, ont annoncé dernièrement certaines gazettes. Les vieux démons ont repris le dessus. Depuis quelques mois, le chanteur descend chaque jour un peu plus aux enfers, passant le plus clair de son temps à siroter des "102" - doubles Pastis 51 - si chers à Gainsbourg dans une brasserie chic de Montparnasse. « Renaud, laisse pas béton ! », le supplie son frère Thierry Séchan dans la préface de la biographie que consacre Claude Fléouter, excellent connaisseur de la chanson française, à la "chetron sauvage". L'histoire d'un homme à la dérive après avoir côtoyé les cimes et leur ivresse. L'histoire, aussi, d'un être pudique et secret qui déboula sur le devant de la scène au milieu des années soixante-dix avec Hexagone ; traversa sa période loubard ( Marche à l'ombre, Ma gonzesse) ; s'attendrit avec la paternité ( Morgane de toi) ; connut une première période délicate avant de renaître ( Manhattan-Kaboul)... puis de rechuter. Renaud, laisse pas béton ! Renaud, putain de vie de Claude Fléouter (Editions Fetjaine). article original
    • Livre Renaud, putain de vie
RTL
7Sur7
  • 16 janvier 2012, « Romane Serda n'a jamais aimé Renaud » Samedi soir, l'émission 50 min inside sur TF1 consacrait un reportage à Renaud, qui traverse une dépression et a replongé dans l'alcool. Thierry Séchan, le frère du chanteur, est très inquiet pour lui. Il accuse l'ex-femme de Renaud, Romane Serda d'être en partie responsable de sa rechute : Elle n'a jamais aimé Renaud, elle ne l'a jamais protégé, assène-t-il. Et de poursuivre : C'est un peu cru mais elle était intéressée, elle cherchait un producteur. En novembre dernier déjà, Thierry Séchan adressait une lettre ouverte à son frère : (..) il est vrai que ton comportement actuel s'apparente à un lent suicide, un suicide à petit feu. Que faire ? Te regarder sombrer les bras croisés ? Inimaginable ! (..) Renaud, laisse pas béton !, écrivait-il. Romane Serda et Renaud ont divorcé le 23 septembre dernier après dix ans de relation. Nous venons de divorcer mais je l'aime. Je suis pleine de tendresse pour lui, je serai toujours là pour lui, je lui ai dit, il le sait. Mais je ne veux plus d'une relation où je suis en demande, en attente d'une situation qui ne s'améliore pas, avait confié la chanteuse à Paris Match. article original
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
    • Livre Renaud, putain de vie
Pipole.net
  • 16 janvier 2012, Renaud - son frère s'en prend à Romane Serda Romane Serda, l'ex femme de Renaud, confiait lors de son passage sur le plateau de Face à L'actu, émission de Marc-Olivier Fogiel sur M6, que son ex-mari était brouillé avec son frère, Thierry Séchan. Elle affirmait que le chanteur en voulait énormément à son frère, avec qui, il est en guerre depuis des années. Ils ne se voient jamais. Ils sont en guerre depuis des années avait-t-elle expliqué. Renaud est très affecté par les propos de son frère, très très humilié et il est très très en colère avait révélé Romane Serda. Près de trois mois plus tard, c'est au tour de Thierry Séchan de lui répliquer. Et c'est dans le cadre de l'émission 50mn Inside qu'il le fait, assurant que Romane Serda n'a jamais aimé son frère. Je reproche à Romane de n'avoir jamais aimé Renaud, de ne l'avoir jamais protégé. C'est un peu dur, je sais, mais elle était intéressée, elle cherchait un producteur., fait-il savoir. article original
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
OhMyMag
  • 16 janvier 2012, Renaud : Son frère s'en prend à son ex-femme Romane Serda Une fois encore, Thierry Séchan a fait part de sa grande inquiétude pour son frère, Renaud, qui depuis plusieurs mois traverse une grave dépression. Pour lui, l'ex-femme du chanteur, Romane Serda, est en partie responsable de l'état dans lequel se trouve Renaud. Il l'accuse de ne jamais avoir aimé son frère, contrairement à ce qu'elle ne se lasse pas de répéter.
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
20 Minutes

21 janvier 2012

OhMyMag
7Sur7
  • 12 janvier 2012, Le frère de Renaud virulent : « La famille déteste Romane » La guerre via écrans interposés entre Romane Serda et Thierry Séchan est loin d'être terminée. Thierry Séchan affirme cette fois qu'il n'aime pas la deuxième femme de son frère, Romane Serda. Après avoir déclaré à 50 minutes inside que Romane n'a jamais aimé Renaud, l'homme parle aujourd'hui du sentiment que lui inspire Romane Serda. Il explique sur le plateau de "Paris c fou", sur NRJ : Romane, ce n'est pas que je ne l'aime pas trop, c'est que je ne l'aime pas, que ma mère la hait, que tout le monde la déteste dans la famille. Romane, je ne dirais pas qu'elle peut crever, non, non. Mais, on s'en fout ! Il ajoute : Elle est inexistante. C'est un pou. Elle est plutôt mignonne, c'est tout. Elle est une fausse blonde. Et il termine, sur une note plus positive, en parlant de l'album que prépare Renaud. L'album qu'il va nous faire, ce ne sera pas un album de daube avec six chansons sur Romane, inexistante. (...) Ce sera Mistral Gagnant puissance 10. article original Morandini zap : Paris C Fou Vidéo jeanmarcmorandini
    • Romane Serda
    • Thierry Séchan
Canoë
  • 20 janvier 2012, Lâche pas, Renaud ! Je suis inquiète pour Renaud. Celui qui a écrit Miss Maggie et Mistral Gagnant serait en pleine déprime. Selon son frère, il serait même en train de commettre « un lent suicide » en se noyant dans l'alcool. On ne peut pas assister comme ça au naufrage d'un artiste qu'on aime en se croisant les bras. Quand on a autant de talent que Renaud, quand on a écrit des chansons comme En cloque, Morgane de toi ou Banlieue rouge, on ne peut pas se saouler à la terrasse d'un café et arrêter d'écrire ou de composer. Il ne faudrait surtout pas que Renaud finisse comme Amy Winehouse. Ou comme Janis Joplin et Jim Morrison, victime de ses excès. Laisse pas béton C'est le frère de Renaud, Thierry Séchan, qui a été le premier à tirer l'alarme. En novembre, il a écrit une lettre ouverte à son frère qui a carrément eu l'effet d'une bombe, en France. Dans ce texte, qui sert de préface à une biographie de Renaud, Thierry Séchan parle de la descente aux enfers de son frère chanteur : Tes vieux démons ont repris le dessus. L'alcool a refait son apparition… La déprime est là, omniprésente. Tu dis à qui veut l'entendre que tu ne peux plus chanter. Je n'arrive pas à y croire. Un artiste n'arrête jamais de créer, voyons ! À moins qu'il ne se suicide, bien sûr… Puis, le journal Le Parisien révélait que Renaud passait une bonne partie de ses journées à boire des pastis à la Closerie des Lilas, un réputé café parisien. On a appris dans le Nouvel Observateur que Johnny Hallyday allait le voir à la Closerie, qui est devenue son Quartier Général, pour le secouer en lui disant : Il faut pas te laisser aller, mon p'tit Renaud. Un autre de ses amis, Hugues Aufray, déclare aux journalistes Il n'est pas en état de chanter. Il ne fait que boire, il se nourrit d'alcool. Il est dans un état épouvantable. Je ne pourrais pas supporter que l'auteur de Mistral gagnant devienne un ministrel perdant, affirme son frère. La vie privée On peut se demander si les journalistes ont le droit d'aller fouiller comme ça dans la vie privée des vedettes. Après tout, si Renaud a envie de se taper une bouteille de pastis, c'est un grand garçon, si ça ne fait de mal à personne, en quoi ça nous regarde ? Mais on peut aussi se dire qu'en mettant au grand jour la détresse de Renaud, son frère et les journalistes lui ont rendu un fier service. Parce qu'ils ont provoqué une vague de sympathie, un grand élan d'amour envers le chanteur, et que c'est peut-être ça qui pourra le sauver et le sortir de sa dépression. Sur Facebook, le groupe Soutenons Renaud Séchan comptait 31 453 fans et on pouvait y lire des messages plus touchants les uns que les autres : Laisse pas béton, soit heureux, Reviens vite, Ne baisse pas les bras, On t'aime tous. Récemment, le frère de Renaud a affirmé que son frère allait un peu mieux : Il a un suivi médical, psychiatrique, il prend des antidépresseurs. Peut-être que son meilleur médicament anti-déprime sera l'amour de ses fans. article original
    • Thierry Séchan
    • Vie Alcool
Closer
Voici
Pipole.net
  • 20 janvier 2012, Renaud - son frère Thierry Séchan charge encore Romane Serda Thierry Séchan, le frère de Renaud, s'en était déjà pris à son ex-belle sœur, Romane Serda, dans le cadre de l'émission de TF1, 50mn Inside où il faisait savoir que la chanteuse n'avait jamais aimé son frère. Je reproche à Romane de n'avoir jamais aimé Renaud, de ne l'avoir jamais protégé. C'est un peu dur, je sais, mais elle était intéressée, elle cherchait un producteur., disait-il. Il réitéré ses propos, allant encore plus loin cette fois. Alors invité de l'émission Paris C fou sur NRJ Paris, Thierry Séchan revient sur les déboires actuels de son frère, précisant que celui-ci va bien. Renaud est désormais sobre, indique-t-il. Et au cours de l'entretien, l'écrivain dévie sur Romane Serda, l'ex femme de Renaud. Personne ne l'aime dans la famille. Tout le monde la déteste. Romane elle peut, je ne vais pas dire crever. Non, non… On s'en fout quoi ! Romane est inexistante. C'est une fille. C'est un pou. Elle est plutôt mignonne. C'est tout. C'est une fausse blonde. article original
    • Romane Serda
    • Thierry Séchan

20 janvier 2012

Closer
  • 20 janvier 2012, Renaud avait juré de garder le secret sur la naissance de Mazarine Deux hommes, deux destins que tout oppose, ou presque... D'un côté François Mitterrand, président de la République de 1981 à 1995, de l'autre, le chanteur gaucho engagé et enragé Renaud. Alors qu'on aurait pu penser que ces deux-là n'étaient pas nés pour être sur la même longueur d'ondes, les deux avaient pourtant une belle intimité scellée par un grand secret.
    • Politique F.Mittérand

19 janvier 2012

Blogs
  • 19 janvier 2012, Thierry Séchan insulte Romane Serda, l'ex-femme de son frère Renaud - Regardez Thierry Séchan, le frère de Renaud, était l'invité hier de l'émission Paris C fou sur NRJ Paris. L'écrivain et journaliste a évoqué la descente aux enfers de son frère. Il a confié que Renaud va mieux aujourd'hui et ne boit plus. Au cours de l'entretien, l'écrivain a parlé de Romane Serda, l'ex femme du chanteur. Personne ne l'aime dans la famille. Tout le monde la déteste. Romane elle peut, je ne vais pas dire crever. Non, non... On s'en fout quoi ! Romane est inexistante. C'est une fille. C'est un pou. Elle est plutôt mignonne. C'est tout. C'est une fausse blonde. Thierry Séchan a confié que Renaud prépare un nouvel album qui sortira au cours de l'année. Ça sera Mistral Gagnant puissance 10. Morandini zap : Paris C Fou Vidéo jeanmarcmorandini article original
    • Romane Serda
    • Thierry Séchan
    • Vie Alcool

17 janvier 2012

Gala
  • 16 janvier 2012, Renaud : son frère accuse Romane Serda Le triste feuilleton autour de Renaud continue avec cette fois une nouvelle déclaration choc de son frère Thierry Séchan. Ce dernier affirme que Romane Serda n'a jamais aimé celui dont elle a été la femme pendant six ans.
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda

15 janvier 2012

20 Minutes

14 janvier 2012

La Charente Libre
  • 11 janvier 2012, «Tes vieux démons ont repris le dessus» Tu as encore de belles chansons à écrire, lance Thierry Séchan à son frère Renaud pour tenter de le sortir de la dépression dans laquelle le chanteur est plongé, dans la postface d'une biographie de l'artiste à paraître demain. Renaud, putain de vie (ed. Fetjaine) est une biographie intime de Renaud, rédigée par le critique musical Claude Fléouter. Elle a été écrite sans témoignage direct du chanteur mais avec la collaboration active de Thierry Séchan, qui en signe la préface et la postface sous forme d'une lettre à son frère, précise l'éditeur. Depuis quelque temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente, écrit Thierry Séchan dans la préface de l'ouvrage. Tu dis à qui veut l'entendre que tu ne peux plus chanter, poursuit-il, en s'alarmant : il est vrai que ton comportement actuel s'apparente à un lent suicide, un suicide à petit feu. Dans la postface, voulant ajouter une note rose au tableau un peu noir de l'existence actuelle de son frère, Thierry Séchan lance un appel au chanteur. Je suis sûr que tu vas rebondir. Il ne peut en être autrement. Tu as encore de belles chansons à écrire, mon frère, assure-t-il, avant de conclure : Non, vraiment, l'auteur du Mistral Gagnant ne sera jamais un ménestrel perdant. En novembre dernier, des proches de Renaud, dont Thierry Séchan et Hugues Aufray, s'étaient publiquement inquiétés de l'état de santé du chanteur. Celui-ci avait assuré au Parisien/Aujourd'hui en France qu'il allait bien, tout en reconnaissant vivre une période un peu difficile. article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Vie Alcool

9 janvier 2012

Canoë
  • 8 janvier 2012, « Un suicide à petit feu » croit son frère PARIS - «Tu as encore de belles chansons à écrire», lance Thierry Séchan à son frère Renaud pour tenter de le sortir de la dépression dans laquelle le chanteur est plongé, dans la postface d'une biographie de l'artiste à paraître jeudi. Renaud, putain de vie (ed. Fetjaine) est une biographie intime de Renaud, rédigée par le critique musical Claude Fléouter. Elle a été écrite sans témoignage direct du chanteur mais avec «la collaboration active» de Thierry Séchan, qui en signe la préface et la postface sous forme d'une lettre à son frère, précise le dossier de presse. «Depuis quelques temps, rien ne va plus. Tes vieux démons ont repris le dessus. Ton couple se délite, l'alcool a refait son apparition... La déprime est là, omniprésente», écrit Thierry Séchan dans la préface de l'ouvrage. «Tu dis à qui veut l'entendre que tu ne peux plus chanter», poursuit-il, en s'alarmant: «il est vrai que ton comportement actuel s'apparente à un lent suicide, un suicide à petit feu». Dans la postface, voulant «ajouter une note rose» au «tableau un peu noir de l'existence actuelle» de son frère, Thierry Séchan lance un appel au chanteur. «Je suis sûr que tu vas rebondir. Il ne peut en être autrement. Tu as encore de belles chansons à écrire, mon frère», assure-t-il, avant de conclure : «Non, vraiment, l'auteur du Mistral Gagnant ne sera jamais un ménestrel perdant». En novembre dernier, des proches de Renaud, dont Thierry Séchan et Hugues Aufray, s'étaient publiquement inquiétés de l'état de santé du chanteur. Celui-ci avait assuré au Parisien/Aujourd'hui en France qu'il allait bien, tout en reconnaissant vivre «une période un peu difficile». article original
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie

7 janvier 2012

TF1

4 janvier 2012

Pour commencer 2012, la postface de Thierry Séchan engendre de nombreux articles.

Nouvel Observateur
  • 4 janvier 2012, Renaud, toi le frère... Thierry Séchan signe préface et postface de «Renaud, putain de vie», une biographie de son frère chanteur à paraître le 12 janvier. Sophie Delassein l'avait rencontré en novembre dernier.
    • Thierry Séchan
    • Livre Renaud, putain de vie
    • La Closerie des Lilas
    • Olivier Séchan
    • Solange Séchan
OhMyMag
  • 3 janvier 2012, Renaud : Son frère lui écrit une lettre Après lui avoir adressé une lettre comme préface d'une biographie à paraître, Thierry Séchan, le frère de Renaud, a écrit la postface de ce livre dans laquelle il espère que le chanteur arrivera à rebondir.
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
Charts in France
Femme Planet
  • 4 janvier 2012, Renaud va s'en sortir : son frère y croit toujours Après avoir signé la préface de Renaud, putain de vie, qui sera en librairie dès le 12 janvier, Thierry Séchan écrit une nouvelle lettre à l'attention de son frère, un peu plus optimiste cette fois-ci : il croit en lui et ne doute pas un instant que le chanteur va remonter la pente. S'il avait écrit une préface en forme d'appel au secours, aujourd'hui il se veut plus optimiste. Tout comme pour sa première missive, c'est le site PureCharts qui publie cette nouvelle lettre. « Aujourd'hui, je te vois envahi par le « soleil » noir de la mélancolie j'ai du mal à le supporter, tu sais. Mais je suis sûr que tu vas rebondir, il ne peut en être autrement. Tu as encore de belles chansons à écrire, mon frère. Non, vraiment, l'auteur du Mistral gagnant ne sera jamais un « ménestrel perdant ». » Un message porteur d'encouragement qui, les fans de Renaud doivent être nombreux à l'espérer, trouveront une oreille attentive. article original
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
7Sur7
  • 4 janvier 2012, Thierry Séchan à son frère, Renaud : « Je suis sûr que tu vas rebondir » Thierry Séchan, le frère de Renaud, a tenu à lui écrire une nouvelle lettre. Il signe, cette fois, la postface de l'ouvrage biographique écrit par Claude Féouter. Il justifie le fait de lui avoir accordé la préface et la postface : Puisque j'ai préfacé cet ouvrage, je puis aussi bien le postfacer, ne serait-ce que pour ajouter une note rose à ce tableau un peu noir de ton existence actuelle. Bien sûr que c'est beau, le noir, le noir du drapeau de toutes les révoltes, plus beau que le jaune si souvent évoqué ici, sous forme d'anisette. Mais le rose, le rose bonbon, le rose des lèvres des petites filles, le rose de "la vie en rose", n'est-ce pas plus joli ? D'autant que ta vie ne fut pas toujours aussi morose. Les doutes, les angoisses, puis la dépression, tout cela ne survint qu'au milieu des années quatre-vingt. Avant tout fut beau ! Il regrette alors que son frère se laisse envahir par la mélancolie et ses soucis d'alcool. Aujourd'hui, je te vois envahi par le "soleil" noir de la mélancolie j'ai du mal à le supporter, tu sais. Mais je suis sûr que tu vas rebondir, il ne peut en être autrement. Tu as encore de belles chansons à écrire, mon frère. Non, vraiment, l'auteur du Mistral gagnant ne sera jamais un "ménestrel perdant". Si Thierry Séchan prétend aider son frère et entretenir de bonnes relations avec lui, Romane Serda, elle, ne laissait pas entrevoir une si belle relation fraternelle... Elle n'avait pas hésité à déclarer sur le plateau de M6 que Renaud était très très affecté par les propos de son frère, très très humilié et il est très très en colère. Ils ne se voient jamais. Ils sont en guerre depuis des années. Moi, je ne l'ai jamais vu depuis quatre ans. article original
    • Livre Renaud, putain de vie
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
  • 28 novembre 2011, « Renaud est très affecté par les propos de son frère » Pour l'ex-femme du chanteur, Renaud "est très très humilié et il est très très en colère!"
    • Thierry Séchan
    • Romane Serda
    • Vie Alcool
Figaro

Voir les archives des articles publiés dans le kiosque les années précédentes :