2311 articles, 404 journaux et 12 genres
dernier ajout le 9 mai 2018

Suivez Le kiosque à journaux

Partager

  • Ajouter ce flux à Yahoo! RSS
  • Ajouter ce flux à Netvibes RSS
  • séparateur
  • Digg
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Google Bookmarks
  • Technorati
  • Friend Feed
  • Sphinn
  • Mixx
  • StumbleUpon
  • Klaku - via demokratia amaskomunikilo
  • LinkedIn
  • Reddit
  • Yoolink

302 articles publiés dans le kiosque pendant l'année 2014.

1er décembre 2014

Un 1900ème artiche dans le kiosque ! À noter qu'hier dimanche 30 novembre, l'émission « Un jour, un destin » a été rediffusée. Retrouvez tous les articles sur cette émission.

PureTrend
  • 30 novembre 2014, Renaud, artiste torturé mais grand sentimental : toutes les femmes de sa vie Renaud, artiste torturé mais grand sentimental : toutes les femmes de sa vie Publiée Hier, Le Dimanche 30 Novembre 2014 à 21:00 Tout au long de sa carrière et grâce à quelques-unes de ses plus belles chansons, Renaud s'est dévoilé en homme sensible. Artiste engagé, torturé et rebelle, il n'en reste pas moins un grand sentimental à fleur de peau. De Dominique, sa "gonzesse", à Romane Serda, apprenez-en plus sur les femmes de sa vie.
    • Vie Famille
Voici

7 novembre 2014

Un premier article avec des détails sur le second volume de La Bande à Renaud.

Blogs
  • 5 novembre 2014, La bande à Renaud, volume 2 Amateurs de première ligne de Renaud ou nouveaux adaptes, l'album La bande à Renaud volume 2 est pour vous. Les succès de Renaud sont repris au goût du jour, avec des artistes actuels, mais en gardant l'esprit de cette légende de la musique française. Certains artistes ayant participé au volume 1 sont de retour, dont Nicola Sirkis et Renan Luce. Emmanuelle Seigner reprend l'emblématique Marche à l'ombre, et Louane et Emily Loizeau se joignent au groupe avec La mère à Titi et It is not because you are. Olivia Riuz, Thomas Dutronc et Nikki Yanofsky reprennent également une chansons sur cet album. Ces artistes nous font découvrir ou redécouvrir Renaud Séchan qui, comme il le dit si bien avec sa tendresse et son humour légendaire, a réuni ses artistes préférés juste un petit peu après lui. Le premier volume s'est écoulé à plus de 300 000 exemplaires.
    • Album La Bande à Renaud 2
    • Nicola Sirkis
    • Renan Luce
    • Emmanuelle Seigner
    • Louane
    • Emily Loizeau
    • Olivia Ruiz
    • Thomas Dutronc
    • Nikki Yanofsky

4 novembre 2014

MediaPart
  • 28 octobre 2014, Eh ! Renaud ! Je t’aime ! Eh, Renaud ! Renaud Séchan ! Il faut que je te raconte un truc. Cet été, figure-toi que j'ai déménagé. Au milieu de la bricole, j'ai retrouvé cette vieille compil, ce vieux CD égaré, un des premiers CD que je me suis acheté. C'est ton « Master Series ». 16 chansons de tes années 1975-1981. Ta jeunesse d'artiste. Ta jeunesse tout court. La mienne aussi, bien que j'ai quinze ans de moins que toi. Et tu sais quoi ? Le sourire est venu tout seul. Le sourire qui vient quand on retrouve un vieux copain. A propos de copains, je partais en vacances les jours suivants. Prévoyant comme un notaire, tu penses bien que j'ai mis le CD dans la caisse. J'allais tailler la route avec mon fils de 11 ans. Il était temps de lui apprendre un peu. Alors on a écouté. Et pas qu'un peu l'ami : mais comment avais-je pu oublier ? Putain que tu racontes vachement bien les histoires ! Le grand retour de la gouaille rigolarde ; des trucs foutraques et plein de vie ; des personnages débiles et attachants ; des uniformes cons comme la lune ; des situations absurdes ; des chutes magistrales ; le tout emballé dans ce qu'il faut d'argot. Ni trop ni trop peu. Pas comme un fond de commerce à la tendresse ambiguë. Ici, on n'a jamais fait dans le post-Audiard. ET OU T'EN ES MON POTO ? On roule donc. Le plaisir d'expliquer tout cet argot au gamin. Et au-delà de l'argot, ce Paris populo, la goldo au bec, qui moque la comédie de la vie. Que sont-ils devenus tous ces gens-là ? Et toi, que deviens-tu ? On m'avait dit que c'était dur pour toi ces temps-ci ; à force que ça dure, tu penses si je ne faisais plus trop gaffe. Et puis, arrivé en vacances, avec les potes, j'ai raconté ma route, la joie retrouvée de voyager avec tes chansons. Faut te dire que ce sont de très vieux potes. Avec certains d'entre eux, on t'a même vu au Zénith à la fin des années 1980, tu vois les dinosaures. Alors, quelqu'un a dégainé ce canard qui a publié ces photos de toi cet été : on te voit avachi sur un banc, seul, l'air absent. Et tu sais quoi ? Moi, perso, sur la photo, j'ai vu, au fond de tes yeux vides, un petit Gavroche qui appelle à l'aide. Car je suis de ceux qui t'ont vu rigolard. Je te revois qui te marre avec Gainsbarre, je te revois qui rit des conneries de Colucci. Il me semble même - je me trompe ? - me souvenir du sourire de Brassens, caché dans ses moustaches, quand tu déconnais à ses côtés. Chez Polac je crois bien ? Belle époque, sacrés amis. Maintenant, t'es tout seul. On a dit que tu avais sombré après Mitterrand, SOS, les Restos. Trop de pression. Des mensonges et des compromissions. Sale époque. Sans doute. Qu'est-ce que j'en sais moi ? C'est toi qu'a vécu ça. Mais de quoi ne t'es tu pas remis ? Le sais-tu seulement toi-même ? Tandis que je t'écris cette lettre, je réécoute ce fameux disque. « Eh Manu rentre chez toi, le bistrot va fermer puis tu gonfles la taulière ». Qui dans la France d'aujourd'hui saurait encore dire un truc pareil à notre petit chef de Matignon ? UN PUTAIN DE MONDE PERDU Et puis, t'as pas seulement perdu tous tes vieux potes. T'as perdu ta ville aussi. Ton Paris de Parigos, ce peuple de bistrot, braillard, velléitaire et tapageur, ce peuple anti-bourgeois, à défaut d'être complètement convaincu par ses révolutions, qu'il abandonne toujours, une fois dressées les barricades. A présent que ce peuple a disparu, simplement disparu, tu es le dernier. Tu es le dernier des Apaches de Paname. Tu es le dernier à connaître les chemins effacés de la zone. Ton Paris a déménagé ses prolos dans des banlieues qui ne s'aiment pas. Il s'est vendu à la mondialisation. Il se remplit d'apparts pour happy fews. Il se couvre de boutiques de luxe où tout s'écrit en angliche (au fait, ton grand-père, il était vraiment rosbeef ?). Partout des touristes. Et ces injonctions aux Parisiens : « Eh les gars ! Pouvez pas être plus sympas ? Il faut faire marcher le commerce ». putain qu'est-ce qu'on s'emmerde. Et la France d'aujourd'hui alors ? Pas mieux qu'ailleurs sur la planète. Elle mange des kilowatts de musique mondiale servis par une FM « libérée » qui ne peut pas comprendre tes digressions anars et bravaches. Parfois pourtant, elle se souvient encore des tendresses écrites pour ta fille. Très jolies chansons, mais tellement réducteur de ce que tu sais faire. Caricature par omission. Car elle rate l'essentiel : avec toi, c'est la canaille qu'on chante dans les salons des Tuileries. Alors évidemment, plus personne ne peux comprendre. T'as plus qu'à la fermer. T'as plus qu'à te cacher. ON EST LA MON POTO, ON EST LÀ Mais non Renaud, c'est pas vrai. On est là, dans Paris, ailleurs, partout. Regarde-bien : partout des gens qui trouvent ridicule le monde tel qu'il va. Des gens qui se foutent des enseignes, des slogans, du boulot. Et moi, moi aussi je suis là. Moi, je me souviens du ballon rouge, avec les deux moutards qui se tiennent par la main, au milieu du Paris de Louise Michel et de Rimbaud. Tu es leur enfant, Renaud. Tu es l'enfant des pavés. Tu sais quoi ? Tu es notre vérité dans un monde synthétisé. Tu es notre apéro avec nous-mêmes. Tu ne sais pas à quel point tu comptes pour moi ? Tu ne sais pas que je ne suis pas le seul ? Si tu sors de ton trou, on sera là. N'aie pas peur. Renaud ? Eh Renaud ! On t'aime. Ne nous oublie pas.
    • Fans de Renaud

27 octobre 2014

Métro
  • 26 octobre 2014, Renan Luce : '' Renaud a raison de se taire, c'est pour son plus grand bien'' INTERVIEW ? Seulement quelques mois après la sortie du disque de reprises des titres de Renaud, un second volet s'apprête à sortir dans les bacs. L'occasion d'évoquer avec son gendre Renan Luce, qui réitère sa participation, l'actualité chargée de ces derniers mois et le regard porté par l'interprète de "Marche à l'ombre" sur ce regain de nostalgie.
    • Renan Luce

15 octobre 2014

Métro
  • 14 octobre 2014, Renan Luce : ''Il faut qu'on lâche la grappe à Renaud'' Seulement quelques mois après la sortie du disque de reprises des titres de Renaud, un second volet s'apprête à sortir dans les bacs. L'occasion d'évoquer avec son gendre Renan Luce, qui réitère sa participation, l'actualité chargée de ces derniers mois et le regard porté par l'interprète de "Marche à l'ombre" sur ce regain de nostalgie.
    • Album La Bande à Renaud 2
    • Renan Luce

10 octobre 2014

Charts in France
  • 9 septembre 2014, Renaud, harcelé, s'explique : ''Je vais bien. La presse doit arrêter de m'emmerder'' Renaud sort du silence. Ou plutôt Romane Serda, son ex-femme. Elle a donné des nouvelles relativement rassurantes du chanteur, qui lutte toujours contre ses démons et se sent persécuté par la presse. Des retrouvailles avec le public ne sont pas exclues.
    • Relations avec les médias
  • 4 juillet 2014, Top Albums : ''La Bande à Renaud'' toujours au sommet Pas de changement au sommet du Top Albums. "La Bande à Renaud" domine toujours. Lana Del Rey n'était pas parvenue à la faire plier la semaine dernière, pas plus qu'Ed Sheeran cette semaine. Le Britannique réussit son entrée avec "x", contrairement à Alizée, qui réalise le pire démarrage de sa carrière avec "Blonde".
    • Album La Bande à Renaud
  • 15 juin 2014, 3 raisons d'écouter... ''La Bande à Renaud'' Beaucoup diront qu'il ne s'agit que d'un ersatz de "Génération Goldman" quand d'autres y verront l'obligation du chanteur de "Mistral gagnant" d'honorer son contrat avec Universal Music. Autrement dit, la compilation de reprises "La Bande à Renaud" souffrait de la critique avant même d'arriver dans les bacs. Mais, sur le plan artistique, qu'en est-il vraiment ? Voici 3 raisons de se pencher sur ce projet !
    • Album La Bande à Renaud

25 septembre 2014

Ciné-télé revue

12 septembre 2014

Paris-Match
RTL
Figaro
Femme Actuelle
  • 9 septembre 2014, Renaud tenter de rassurer ses fans par l'intermédiaire de son ex Renaud va bien, en tout cas, c'est lui qui le fait dire. Ou presque. Son ex-femme, Romane Serda, était l'invitée de RTL lundi 8 septembre. Elle a tenu à rassurer les fans inquiets de l'état de santé du chanteur en faisant passer un message de la part du chanteur. Renaud avait été photographié en juillet dernier, visiblement très affaibli, dans les rues de Paris. La une choc de VSD montrait l'artiste épuisé, ne tenant plus sur ses jambes. A la radio, Romane Serda a assuré que ces clichés ne reflétaient pas la réalité : la presse a toujours besoin d'images chocs. Les photos parues il y a quelque temps sont un petit peu sorties de leur contexte, parce que ses journées ne se passent pas toutes comme ça. Romane Serda et Renaud ont divorcé en 2011, mais ils continuent à se voir régulièrement, notamment pour Malone, leur fils de 8 ans : On s'appelle tous les jours, il habite dans le Sud de la France, mais on fait tout pour se voir. Je descends avec Malone évidemment. Son ex-compagne était aussi là pour porter un message : Il va bien d'ailleurs il sait que je suis avec vous il m'a dit : "dis leur que je vais bien, que je vis au soleil, que je suis peinard, donc il faut que la presse arrête de m'emmerder". Romane Serda est aussi très lucide sur les problèmes de Renaud : Il y a des jours où il n'est pas bien. On le sait, il boit de l'alcool. Mais pour elle, ce n'est pas un problème d'alcoolisme : Le problème, ce n'est pas l'alcool, s'il n'avait pas tous ses démons, il ne boirait pas. Le souci, c'est son mal de vivre. C'est un être très fort et très sensible paradoxalement. Il y a des choses qu'il vit mal, je ne veux pas parler à sa place... La médecine lui donnerait des médicaments, lui a choisi la boisson. Ça ne date pas d'aujourd'hui... Et quant à un possible retour sur scène, Renaud n'est pas encore prêt : Il se sent parfois harcelé par rapport au fait qu'on lui pose en permanence des questions sur son inspiration. Il culpabilise du fait qu'il peut pas faire plaisir à son public. Des nouvelles presque rassurantes sur le chanteur; et le nouvel album, lui, attendra encore un peu... (NDK : le titre original a été conservé avec sa faute de frappe, mais le texte a été corrigé.)
    • Romane Serda
Métro

26 août 2014

Sud-Ouest

23 août 2014

Le Soir
Blogs
  • 1er novembre 2011, Les charognards Renaud va mal assurent certains de ses «proches» qui depuis des décennies s'accrochent à son bandana pour un peu de lumière. Renaud va mal, c'est vrai, assez pour que Le Parisien dépêche un «journaliste» à La Closerie des Lilas constater l'étendue des dégâts. Triste évolution d'un journal populaire qui frise maintenant la presse de caniveau. Qu'Emmanuel Marolle torche un papier lamentable sur un chanteur hors promo qui n'a rien à vendre et affirme n'avoir rien à dire, ne saurait surprendre puisque Marolle n'en pince que pour les people, ne connaît rien à la chanson et se fiche donc bien de ce qu'il écrit. Regrettons que ce soit la réputation de son employeur qu'il malmène. Qu'il indique aux lecteurs du Parisien l'endroit exact où trouver Renaud laisse à penser que pour ameuter les charognards, il donnerait le numéro de téléphone du chanteur, s'il l'avait. Le procédé effraie. Mais qu'il n'ait pas le cran de demander à Renaud la permission de le photographier et publie un cliché volé digne de la presse la plus putassière est significatif de l'élégance du personnage... Lui qui signe son article «Déconne pas Renaud», démarquant platement Déconne pas Manu / Y a des larmes plein ta bière, ne mérite qu'une réponse : Casse-toi Marolle, et marche à l'ombre !
    • Relations avec les médias
    • Baptiste Vignol
  • 25 juillet 2014, Tant qu'il y aura des porcs Faut-il avoir une poubelle à la place du c½ur, de la merde en guise de conscience et trimballer trois tonnes de lâcheté pour s'abaisser à shooter un homme qui depuis des années doit se résoudre à vivre caché pour échapper à ce qu'il n'a jamais véritablement enduré et dont il ne veut plus entendre parler : l'amour envahissant du public et l'obsessionnel intérêt des médias. Puisqu'il n'aspire qu'à la quiétude, Renaud se planque et fait silence, définitivement. Assez pour rendre dingue les petits journalistes, de piètre plume et de plus piètre éthique, qui, bien que Renaud n'ait jamais tué personne, volé quiconque ni même foulé aux pieds ses idéaux, le pistent, «enquêtent» et pire, le zooment en cachette. Se fichant bien qu'il soit le père d'un garçonnet en âge de voir dans les kiosques à journaux les couvertures de leurs magazines orduriers, ils s'«émeuvent», «enquêtent» et recueillent quelques «vérités» auprès d'«amis» qui, sous couvert d'anonymat, dépeignent à gros traits l'ancien chanteur mutique et caverneux. Aussi, pour en rajouter, puisqu'il faut toujours en rajouter dans le sensationnalisme, certains le disent désormais sur la paille, lui dont les chansons anarchistes, et ce fut peut-être l'un de ses grands dilemmes, ont fait une solide fortune de «patron bien gros». Quand Renaud s'exprime aujourd'hui, c'est par courtes phrases, pleines et rares. Ses potes y trouvent un sens de la fraternité dont sont privés ceux qui croassent et tapinent pour VSD.
    • Baptiste Vignol
    • Relations avec les médias
  • 9 juillet 2014, La pilcon sauvage Depuis quatre semaines, le disque La Bande à Renaud (sorti le 12 juin 2014) squatte la première position du Top des ventes en France : 117 000 albums écoulés à ce jour ! Et l'hommage, à n'en point douter, dépassera le cap des 200 000 exemplaires. Comment ne pas sincèrement se réjouir d'une telle initiative qui remet en lumière, à sa manière, quelques-unes des plus belles chansons d'un des derniers géants de la scène francophone ? Face à ce succès, un second volet, Le Retour de la Bande à Renaud, serait paraît-il sur les rails. On le sait, les directeurs artistiques des maisons de disque finissent parfois par manquer d'imagination, tant ils sont pressurés par le système. C'est donc pour les soulager qu'un collectif, Le groupuscule des fans historiques de Renaud (il faut l'avoir vu à la Pizza du Marais pour en faire partie), leur offre cette vingtaine de suggestions bankable, pleine de sens, d'impertinence et de stars qui ferait un disque d'enfer. Dans mon hlm - Vincent Delerm Mimi l'ennui - Alizée Pochtron - Johnny Hallyday La Teigne - Bertrand Cantat Si t'es mon pote - Hugues Aufray Ma chanson leur a pas plu - Pascal Obispo Son bleu - Christophe Willem Tu vas au bal ? - Sébastien Patoche Chanson dégueulasse - Étienne Daho Olé ! - Zaz 500 Connards - Michel Sardou Corsic'armes - Patrick Fiori Petit pédé - Baptiste Giabiconi Fatigué - Patrick Bruel Mon beauf - Christophe Maé Le retour de la Pépette - Zazie Allongé sous les vagues - M Société tu m'auras pas - Florent Pagny Tout arrêter - Faudel
    • Baptiste Vignol
    • Relations avec les médias
    • Album La Bande à Renaud
  • 20 juin 2014, tatatssin.com L'heure est à Renaud. Un ouvrage à base d'illustrations dessinées (Renaud à la plume et au pinceau, Éditions Carpentier) que Renaud lui-même, en fana de BD, apprécie assez pour avoir pris la pose le livre entre les mains (c'est à voir sur la page facebook du bouquin) ; une compilation officielle, La Bande à Renaud, qui parait chez Mercury avec des choix étonnants de casting ; et un site parallèle (www.tatatssin.com), un peu pirate sur les bords, qui propose gratuitement une vingtaine de reprises chantées par des artistes singuliers qu'on n'attendait pas sur ce terrain-là et auxquels les labels ne songent jamais pour échafauder leurs «tribute to» : Bertrand Betsch, Ludéal, Damien, Louis-Ronan Choisy, Bertrand Soulier, Bertrand Louis, Rit, Gérald Genty, Séverin, Shor'Ézé, Fred Métayer, Pierre Schott, Antoine Léonpaul (tous auteurs dernièrement d'albums dignes d'être achetés) ou Peter Kröner dont on n'avait plus entendu la voix depuis dix-sept ans (sa version de En Cloque frise le chef-d'½uvre). Côté femmes ? Le répertoire de Renaud présente deux écueils : certaines pièces, d'abord, semblent figées dans le marbre de son interprétation si particulière, Mistral gagnant, Dès que le vent soufflera..., Marche à l'ombre, Dans mon HLM par exemple, dont les covers poussent presque immanquablement à la pâle copie, quand ça n'est pas de la mauvaise caricature (un peu comme quand Patrick Bruel s'échinait à massacrer Amsterdam). L'autre danger étant que l'inspiration du Chanteur énervant, d'essence franchement masculine (le père, l'époux, le loubard dans la bande...), voit sa saveur s'émietter chantée par des voix féminines qui, pour «exister», tombent dans la sensiblerie (un peu comme si, a contrario, Patrick Bruel reprenait Barbara...). La Grande Sophie pourtant donne une couleur inédite au monument qu'est It is not because you are en l'émasculant d'une part, et en se détachant d'autre part de l'outrageux accent parigot que Renaud y prenait de façon géniale ; tandis que Circé Deslandes (son EP TESTOSTÉRONE est maintenant téléchargeable) s'approprie avec une exquise et lumineuse douceur l'épidermique Je m'appelle Galilée. La singularité de ce projet se trouve là, dans ses relectures qui permettent, suprême réussite, y compris pour les oreilles les plus avisées, de (re)découvrir la richesse des mots et des thèmes rénaldiens. Quoi ? Qui c'est qu'a pouffé ? Toi ? Ben t'as tort mon pote... Ne dit-on pas «rimbaldien»? La page Facebook du projet En Cloquepar tatatssin
    • Album en projet Tatatssin !
    • Livre Renaud à la plume et au pinceau
  • 1er décembre 2008, Des airs d'accordéon, minces comme des fumées de cigarettes*... Rayon rengaine, variète et rock'n'pop, le blog de Philippe Barbot se pose là. C'est un incontournable. Une mine dans laquelle il fait bon se perdre. Un catalogue d'articles comme on n'en trouve plus guère dans la presse en papier. Car Barbot est un passionné, qui ne laisse rien passer. Pourtant, dans l'un de ses derniers billets, "Yoanna et Zaza, vive l'accordéon !", il écrit à propos du piano à bretelles : L'instrument à soufflet n'est plus ringard, il est devenu un must dans la chanson française. Le virage s'est négocié grâce à des groupes néo-réalistes comme Pigalle, les Rêtes Raides ou la Tordue, ou un artiste inclassable comme Nano (avant c'est vrai, rappelle Barbot, il y avait Gérard Blanchard, avec son tube Rocamadour (sic). Avec un K, Rock Amadour ! C'était en 1982. C'est oublier, et c'est injuste, qu'avant ce hit, un certain Renaud avait remis l'accordéon à la mode. Présent dans tous ses disques (le premier date de 1975, Amoureux de Paname), le parisien en a même fait le pilier de son tour de chant consacré au répertoire réaliste (30 ans avant Patrick Bruel): LE P'TIT BAL DU SAMEDI SOIR (1981). Pour l'occasion, Renaud était accompagné par l'immense Joss Baselli, l'accordéoniste de Patachou, Barbara, Bourvil, Colette Renard, Serge Reggiani... Renaud, dont Yoanna reprend aujourd'hui Où c'est qu'j'ai mis mon flingue avec une candeur assassine, toute nue derrière son accordéon. Le bel hommage. Léon-Paul Fargue, Le Piéton de Paris. Le blog de Philippe Barbot
    • Album Le P'tit Bal du Samedi soir
    • Album Amoureux de Paname
    • Chanson Où c'est qu'j'ai mis mon flingue

22 août 2014

L'Express
  • 22 août 2014, Renaud raconte ''Dès que le vent soufflera'' Les Francofolies ont 30 ans. L'occasion d'une balade estivale à travers des succès cultes. Dernière escale : Dès que le vent soufflera, inspiré à Renaud en 1983, lors d'une traversée de l'Atlantique. En exclusivité pour L'Express, il commente sa chanson.
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Dominique Lavanant
    • Patrick Dewaere
    • Bateau La Makhnovchtchina
    • Hugues Aufray
    • Livre Renaud : et s'il n'en reste qu'un
    • Album Morgane de toi...
    • Livre BD Chansons à la plume et au pinceau
    • Livre BD Les aventures de Gérard Lambert
Non Stop People
  • 22 août 2014, Renaud dévoile les secrets d'un de ses tubes Renaud a expliqué en exclusivité au magazine L'Express comment sa chanson Dès que le vent soufflera était née. L'inspiration est venue alors que le chanteur était à bord du bateau Makhnovtchina, le 23 juin 1983, alors qu'il traversait l'Atlantique.
    • Chanson Dès que le vent soufflera

21 août 2014

Sud-Ouest

20 août 2014

Sonuma
  • 20 mai 1999, Renaud au festival ''Le temps des cerises'' Le chanteur Renaud est l'un des invités de la 2ème édition de la fête du "Temps des cerises", à l'abbaye de Floreffe en juin 1977. Un festival organisé par Bernard Gillain (producteur radio RTBF), Jean-Louis Sbille et Philippe Grombeer. L'idée : proposer la rencontre de la culture wallonne avec d'autres cultures minoritaires des régions d'Europe. 22 ans plus tard, "Les Années belges" reviennent sur cet évènement qui a marqué ceux et celles qui l'ont vécu... flowplayer("player", "fichiers/flowplayer-3.2.5.swf");
    • Festival Le temps des cerises
RTL

13 août 2014

Sud-Ouest
  • 13 août 2014, Un été avec Renaud (3) : Vignol, l'érudit du renard Le gars est passionné de chanson depuis le berceau. Après deux ouvrages sur Renaud (1), le journaliste et auteur Baptiste Vignol vient de signer au printemps une BD avec le dessinateur Héran où il raconte avec précision et brio l'histoire de 43 titres du Renard chantant. Il vient aussi et surtout d'initier Tatatssin, bouquet de reprises par une scène française trop méconnue. La version underground et souvent plus originale que La bande à Renaud. Entretien avec un bavard passionnant.
    • Album en projet Tatatssin !
    • Livre Renaud à la plume et au pinceau
    • La Closerie des Lilas
    • Chanson Le Petit Chat est mort
    • Baptiste Vignol

12 août 2014

Ozap
Caradisiac
  • 29 novembre 2011, Romane Serda : ''Renaud conduit tous les jours bourré'' Pas facile de se mettre dans la peau d'un flic. Pardon, d'un agent des forces de l'ordre, affecté aux contrôles automobiles. Encore moins dans celle du chanteur Renaud, actuellement en mode Mister Renard. Mais quand l'homme au képi et ses collègues rencontrent le chanteur énervant seul,sans potes ni bandana rouge, que se passe-t-il ? Voici la suite, racontée par Thierry Séchan, frère de Renaud, qui a eu la "bonne idée" de se confier au Nouvel Observateur : L'autre jour, Renaud rentre ivre du restaurant en voiture. Il se fait arrêter par les gendarmes. Ils ne lui demandent pas de souffler dans le ballon mais... de poser en photo avec eux. Et de repartir en taxi. On peut un peu comprendre que Renaud soit en froid avec son frère. Sauf si ce dernier ne "balance" par crainte qu'il cause un drame de la route ou en soit la victime. D'ailleurs, après les déclarations de Thierry Séchan, détaillant aux journalistes la triste dérive alcoolique du chanteur, son ex-femme Romane Serda l'a senti "humilié" et "très en colère" contre cet étalage impudique. Elle avance en sus qu'il prétend ne plus boire depuis 10 jours. Lire à 08mn19s , Romane Serda déclare : Il conduit tous les jours comme ça ! Bourré ?, rétorque Fogiel. Ben ouais renchérit l'ex-femme de Renaud. Reste qu'elle s'est confiée à Face à l'actu ce dimanche. Marc Olivier Fogiel s'exclame alors, faussement naïf : Se faire arrêter un état d'ébriété dans la semaine, cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Avec un grand sourire, Romane Serda dément aussitôt : Il conduit tous les jours comme ça, bourré, les flics sont super sympas avec lui ! Et de poursuivre, avec gravité et franchise : cest d'ailleurs super injuste, je trouve ça un peu dégueulasse, en tout cas avec lui, c'est bien. On peut se demander si "pour lui", la tolérance s'avère une bonne chose. Pour les autres aussi. Car on ne doute pas que l'ex-chanteur des rues a maintenant les moyens de se payer un taxi tous les jours. Ou un chauffeur. Histoire d'être moins seul dans sa dérive. Car si rien ni personne ne peut l'empêcher de boire jusqu'à se détruire, on peut certainement lui intimer de ne plus prendre le volant en état d'ivresse. Pas certain que la maréchaussée lui rende service... Car la célébrité reste un sésame en France, derrière un volant comme ailleurs. On se souvient de Serge Gainsbourg qui se faisait régulièrement ramener chez lui par des policiers en service pleins d'admiration. Aux États-Unis, les stars sont souvent à la même enseigne que n'importe quel Américain. Lindsay Lohan ou Paris Hilton ont notamment fait un tour par la case prison. Renaud a réalisé un tour de force, que même son vieux pote Coluche n'avait pas réussi : de son vivant, il est aimé de tous !Ou presque. Même des "flics" qu'il a tant brocardés. Alors, que ces derniers y réfléchissent : les passe-droits à répétition discréditent leur action auprès des citoyens Lambda'' et n'évitent aux stars ni un futur drame, ni le risque d'aller en prison pour des faits graves. Romane Serda en interview dans Face à l'actu sur M6 parle de Renaud - 27/11/11par leHlmdesFansdeRenaud
    • Vie Alcool
    • Vie Voiture
Le Soleil
La Dépêche
  • 27 décembre 2012, Belles carrières en coffrets (..) L'un des plus beaux objets de cet hiver est L'Intégrale studio de Renaud (Virgin/EMI). A défaut de retrouver le chanteur gouailleur sur scène, on revisite avec bonheur un répertoire contestataire et tendre en 16 albums, d'Amoureux de Paname en 1975 à Molly Malone en 2009, plus un double CD d'Introuvables qui valent vraiment le détour, qu'ils revisitent Brassens, les ritournelles pour enfants ou le génial Viens chez moi, j'habite chez une copine. Renaud, flingue tes vieux démons et reviens-nous vite !
    • Album L'intégrale 2012

9 août 2014

Sud-Ouest
  • 17 juillet 2014, Un été avec Renaud (1) : ''La bande...'' par le menu C'est le carton discographique de l'été : La bande à Renaud est toujours en tête des ventes hexagonales avec près de 120 000 exemplaires écoulés en cinq semaines. Bénabar, Biolay, Carla Bruni, Coeur de pirate, Nolwenn Leroy... Quand les stars et starlettes de la variété interprètent Renaud sous la houlette d'Alain Lanty et de Dominique Blanc-Francard. Passage en revue des quatorze titres.
    • Album La Bande à Renaud
  • 30 juillet 2014, Un été avec Renaud (2) : Alain Lanty, l'ami et réalisateur de ''La bande...'' Son toucher de clavier est prisé des plus grandes stars de la chanson, d'Obispo à Johnny : Alain Lanty a accompagné deux générations au moins d'artistes hexagonaux. Compagnon de route du chanteur depuis la tournée "Une guitare, un piano et Renaud", il est l'un des artisans de "La bande à Renaud", hommage-carton de l'été. Il explique comment est né le disque, pourquoi ce sont ceux-là qui ont chanté, et comment va son pote.
    • Alain Lanty
    • Album La Bande à Renaud
    • Jean-Pierre Bucolo
    • Une guitare, un piano et Renaud

6 août 2014

La Montagne
  • 25 juillet 2014, Renaud attaque VSD et Paris Match pour atteinte à sa vie privée Le chanteur Renaud, à qui VSD et Paris Match ont récemment consacré leur "une" en mettant l'accent sur ses difficultés, va assigner les deux magazines au tribunal de Paris pour atteinte à sa vie privé, a annoncé à l'AFP vendredi son avocat, Me Hervé Temime. Renaud, laisse pas béton ! a titré cette semaine VSD en couverture, en ajoutant : Alcool, solitude, dépression. Ses vrais amis le soutiennent. Début juillet, c'était Paris Match qui consacrait ses pages au chanteur, avec cette "une": Renaud face à son mal de vivre. Ses amis se mobilisent pour le sauver. Renaud Séchan m'a chargé d'assigner le magazine VSD pour atteinte à l'intimité de sa vie privée et de son droit à l'image. J'assignerai également le magazine Paris Match", a indiqué son avocat, sans autre précision. Plusieurs artistes, comme Jean-Louis Aubert, Benjamin Biolay ou Benabar ont rendu hommage au chanteur de 62 ans début juin avec un disque de reprises, la "Bande à Renaud".
    • Relations avec les médias
France 2
Le Matin
RTL
LCI
Métro
  • 25 juillet 2014, Renaud porte plainte contre Paris Match et VSD JUSTICE - Par la voix de son avocat, le chanteur Renaud a annoncé, vendredi, son intention de porter plainte contre Paris Match et VSD pour atteinte à la vie privée et au droit à l'image. Les deux publications ont récemment publié de lui des photos le montrant très affaibli physiquement.
    • Relations avec les médias
  • 24 juillet 2014, Renaud, bouffi et méconnaissable, fait la une de VSD CHOC - Les photos de Renaud paraissant dans la presse inquiètent plus qu'elles ne rassurent sur l'état de santé du chanteur. Ce dernier, difficilement reconnaissable, fait la Une de VSD cette semaine. Dans l'article, l'avocat Stéphane Loisy tient à rassurer : son ami Renaud va bien.
    • La Closerie des Lilas
    • Vie Alcool
Figaro
SudPresse
LeGossip.net
France Dimanche
La Dépêche
  • 26 juillet 2014, Renaud porte plainte contre Paris Match et VSD pour atteinte à sa vie privée Le chanteur Renaud n'a pas apprécié les dernières Unes des magazines Paris Match et VSD. On y voit notamment sur un cliché le sexagénaire, l'air assez en mal en point, tituber à la sortie d'un restaurant. Les titres sont sans équivoque : Alcool, solitude, dépression. Ses vrais amis le soutiennent" ou encore "Renaud face à son mal de vivre. L'avocat de Renaud, Me Hervé Temine, a déclaré : Renaud Séchan m'a chargé d'assigner le magazine VSD pour atteinte à l'intimité de sa vie privée et de son droit à l'image. J'assignerai également le magazine Paris Match.
    • Relations avec les médias
  • 25 juillet 2014, Renaud de plus en plus mal en point ? > Le visage bouffi, la démarche hésitante... L'apparence de Renaud sur les photos publiés par l'hebdomadaire VSD ont de quoi inquiéter ses fans. On peut y apercevoir le chanteur tituber à la sortie d'un restaurant le 12 juillet, soutenu par son "bras droit ". Renaître de ses cendres Aucun des proches de Renaud ne nie son alcoolisme préoccupant. Mais tous tiennent toutefois à tempérer les rumeurs sur le sexagénaire : Ne vous fiez pas à son aspect extérieur. Dans sa tête tout fonctionne parfaitement bien. Un de ses amis affirme même à VSD : Sous la carapace de faux clochard et d'homme perdu se cache une âme malicieuse. Renaud va renaître de ses cendres !
    • Vie Vieillir
Voici

1er août 2014

Ouest-France
L'Express
Le Parisien
VSD
  • 23 juillet 2014, Renaud : la déprime sans fin Quinze ans après une première et longue dépression dont il s’était sorti par amour, Renaud semble une fois encore mal en point. Ce même si nombre de ses proches assurent qu’il « va très bien ».
    • Vie Vieillir
Drapeau rouge
  • 31 juillet 2014, Renaud se défend face à la presse « people » Selon une déclaration de son avocat Me Hervé Temine, le chanteur Renaud a récemment assigné en justice les deux magazines de presse « people » VSD et Paris Match pour atteinte à sa vie privée. Les magazines incriminés avaient notamment consacré leur « une » sur le chanteur et ses difficultés face à l’alcool.
    • Relations avec les médias
Blogs
  • 25 juillet 2014, La photo du chanteur Renaud en Une de VSD qui inquiète tous ses fans C'est un véritable choc pour les fans de Renaud cette semaine en découvrant une photo de leur idole en Une de VSD. Sur la couverture du magazine, le chanteur ne semble vraiment au meilleur de sa forme, le visage fatigué et gonflé, avec un proche qui l'aide à se déplacer. Quant à la légende Renaud, laisse pas béton!- Alcool, solitude, dépression. Ses vrais amis le soutiennent, elle ne fait rien pour rassurer. Si ses admirateurs sont très inquiets suite à la publication de ce cliché, sa famille se montre optimiste, et assure que Renaud va renaître de ses cendres. Son avocat, Stéphane Loisy, affirme également qu'il va bien. Un proche confie à nos confrères : Il boit, c'est un alcoolique, personne ne peut dire le contraire. Et d'ajouter : Mais attention, ne vous fiez pas à son aspect extérieur. Dans sa tête, tout fonctionne parfaitement bien.. Le chanteur Renaud va assigner VSD et Paris Match au tribunal de Paris pour atteinte à sa vie privé, a annoncé vendredi son avocat, Me Hervé Temime.
    • Fans de Renaud
Figaro
  • 25 juillet 2014, Renaud attaque VSD et Paris Match Le chanteur Renaud, à qui VSD et Paris Match ont récemment consacré leur "une" en mettant l'accent sur ses difficultés, va assigner les deux magazines au tribunal de Paris pour atteinte à sa vie privée, a annoncé à l'AFP aujourd'hui son avocat, Me Hervé Temime. Renaud, laisse pas béton ! a titré cette semaine VSD en couverture, en ajoutant : Alcool, solitude, dépression. Ses vrais amis le soutiennent. Début juillet, c'était Paris Match qui consacrait ses pages au chanteur, avec cette "une" : Renaud face à son mal de vivre. Ses amis se mobilisent pour le sauver. Renaud Séchan m'a chargé d'assigner le magazine VSD pour atteinte à l'intimité de sa vie privée et de son droit à l'image. J'assignerai également le magazine Paris Match, a indiqué son avocat, sans autre précision. Plusieurs artistes, comme Jean-Louis Aubert, Benjamin Biolay ou Benabar ont rendu hommage au chanteur de 62 ans début juin avec un disque de reprises, la Bande à Renaud.
    • Relations avec les médias
  • 24 juillet 2014, Renaud dans un état préoccupant en une de VSD Le chanteur fait la couverture du magazine où il apparait bien mal en point. Ses proches, cependant, se veulent optimistes assurant qu'il va « renaitre de ses cendres ».
    • Vie Vieillir
Femme Actuelle
Closer
Voici
Non Stop People
Potins.net
  • 28 juillet 2014, Patrick Juvet soutient Renaud dans son combat contre l'alcool C'était l'une des informations de la semaine, Renaud est mal en point et cela se voit. Des clichés pris par VSD montrent le chanteur de Mistral Gagnant dans un bien mauvais jour qui, à force, semble se répéter quotidiennement. Son ami Patrick Juvet est venu à son secours. C'est dans le magazine de TF1 Sept à Huit que Patrick Juvet a fait ces déclarations alors que le journaliste évoquait les problèmes d'alcool que lui a connu il y a quelques années. J'aimerais tellement lui dire que je suis exactement passé par là où il est. S'il veut qu'on parle, je suis là. Patrick Juvet a également affirmé être très touché par cette situation dans laquelle est Renaud. Un message de soutien parmi beaucoup d'autres, tous fans de la carrière de Renaud et de l'homme qu'il est. Pour quelqu'un qui pense être mal-aimé, c'est beaucoup d'amour qui lui est envoyé. À présent, il faudra qu'il réussisse à comprendre cela pour, enfin, réussir à sortir de ses démons qui le poursuivent depuis de nombreuses années. L'album de reprises de ses chansons dans lequel participe entre autres Coeur de Pirate, Raphaël ou encore Carla Bruni aidera probablement à remettre Renaud sur le droit chemin. C'est en tous cas ce que l'on lui souhaite vivement ?
    • Vie Alcool
    • Patrick Juvet
La Dépêche
  • 29 juillet 2014, Patrick Juvet soutient Renaud dans son combat contre l'alcool Interrogé dans le magazine Sept à huit, Patrick Juvet est revenu sur ses vieux démons et que l'épreuve que traverse son ami Renaud. Il a d'ailleurs confié être très touché par sa situation. En effet, depuis plusieurs semaines l'état de santé du chanteur Renaud fait la Une des journaux, notamment de VSD. Le magazine a publié la semaine dernière des photos de ce dernier très fatigué et vraisemblablement sous l'influence de l'alcool. J'aimerais tellement lui dire que je suis exactement passé par là où il est. S'il veut qu'on parle, je suis là a déclaré Patric Jouvet, ému, à Thierry Demaizière. L'artiste (NDK : Hugues Aufray) avait déjà apporté son soutien au chanteur de Mistral gagnant dans une interview pour RTL : J'adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir comme ça. ça ne va pas trop bien. J'ai essayé de l'aider. Je lui ai proposé de faire une tournée, j'aurais fait la première partie, il a répondu 'pourquoi pas', mais n'a jamais donné suite à ce projet. J''espère que le disque va marcher, parce que je pense qu'il a besoin d'argent. J'espère que les interprètes ne vont pas toucher leurs droits et feront un don à une association.
    • Vie Alcool
    • Patrick Juvet

31 juillet 2014

Le kiosque compte désormais plus de 1800 articles, il a donc reçu 100 articles en 2 mois et 200 en 7 mois. Merci à tous.

Non Stop People
  • 21 juillet 2014, Renaud Sechan « Tout va bien » assure Renan Luce Non Stop People a rencontré Renan Luce lors du Brive Festival. Le chanteur en a profité pour donner des nouvelles rassurantes sur l'état de santé de son beau-père Renaud. Il ne faut pas écouter les nouvelles qu'on donne, c'est rarement vrai, a-t-il déclaré pour répondre à ceux qui donnent des informations sur Renaud dans la presse.
    • Album La Bande à Renaud
CeleMondo
LeGossip.net

29 juillet 2014

La Dépêche
  • 23 juillet 2014, L'été gagnant de Renaud Retiré de la vie musicale depuis des années, lechanteur énervantest le grand triomphateur de l'été avec l'album hommage de La Bande à Renaud, déjà vendu à plus de 200 000 exemplaires. Renaud Séchan, 62 ans, n'a plus donné de nouvelles discographiques depuis 2009 et Molly Malone, une récréation irlandaise. Après les intégrales et les rééditions diverses, sa garde rapprochée a décidé de lui offrir un album hommage, La bande à Renaud sorti chez Mercury/Universal, réunissant Aubert, Bénabar, Raphaël, Biolay, etc. (lire en encadré). Dominique Blanc-Francard en est le maître d'½uvre avec le pianiste et orchestrateur Alain Lanty, qui a su donner une belle sophistication à l'ensemble. J'ai vécu beaucoup d'aventures avec Renaud, participé à de nombreuses tournées, explique ce dernier. Quand un jour la fille d'une amie est revenue de l'école en chantonnant un morceau que j'avais oublié, j'ai eu envie de faire connaître Renaud à la nouvelle génération. C'était ma manière de lui dire combien je l'aime. Comme ses camarades, C½ur de pirate a répondu avec joie à la proposition mais avec une seule exigence : chanter Mistral gagnant et pas autre chose. J'étais nouvellement parente, dit-elle. J'aime cette conversation de Renaud avec sa fille. C'est un peu ce que je vis en ce moment. Et c'est drôle parce que Lolita Séchan (1), je la connais depuis quelques années grâce à mon copain Renan Luce, son mari. Le temps qui passe et l'enfance qui s'enfuit En revisitant le répertoire de Renaud, Alain Lanty a noté une constante : Il a toujours eu une obstination à lutter contre le temps qui passe et l'enfance qui s'enfuit. Renaud collectionne les jouets et ce n'est pas un hasard chez quelqu'un qui a écrit : Après l'enfance, c'est quasiment fini. Ce sentiment exacerbé le rend infiniment touchant. On a envie de le prendre dans nos bras malgré la carapace. Renaud s'est dit touché droit au c½ur par l'album de sa bande de potos. Mais il n'a pas l'intention de revenir aux affaires. Sa vie se passe aujourd'hui en Provence, à L'Isle-sur-la-Sorgue où il ne pense qu'à une chose : repartir tranquille-peinard à la pêche à la ligne. (1) Fille aînée de Renaud, née en 1980. Jolie bande On se méfie toujours un peu des albums hommages. Le casting est souvent discutable et les nouvelles versions de chansons pâlottes par rapport aux originaux. La bande à Renaud évite en grande partie ces écueils. A l'exception de Disiz (trop prévisible sur Laisse béton), Nolwenn Leroy (idem dans sa Ballade nord-irlandaise) ou Thiéfaine (le papy est En cloque), le choix est judicieux, de C½ur de pirate (Mistral gagnant) à Elodie Frégé (Il pleut) en passant par Nicola Sirkis (Hexagone). Son dernier Zénith Renaud a chanté pour la dernière fois à Toulouse le 19 avril 2007, au Zénith, devant 6 500 fans. Organisatrice du concert, Babette Hourcade se souvient : L'ambiance était très bonne. Renaud venait de sortir un album (''Rouge sang», en 2006, NDLR). Il était très concentré, complètement bien, heureux de rechanter en public, de retrouver ses amis musiciens. Je suis Renaud depuis ses débuts. J'ai vu l'évolution de sa carrière vers toujours plus de succès sans que lui change. Il est resté le même avec en particulier sa fidélité en amitié. En tournée (celle qui l'avait conduit à la Halle aux grains en trio avec Alain Lanty et Jean-Pierre Bucolo au début des années 2000 était très réussie), il se montrait très amical avec tout le monde. Je regrette son absence. C'est tellement dommage pour quelqu'un qui a un tel talent. J'espère qu'il aura un rebond et qu'il se remettra à l'écriture.
    • Album La Bande à Renaud
Staragora.com
Ozap
Gala
Potins.net
  • 25 juillet 2014, Renaud : La Une de VSD qui inquiète sur son état de santé Depuis quelques années, la situation du chanteur Renaud interpelle. Inexistant dans les médias, il s'est retiré depuis bien longtemps de la scène et ses problèmes d'alcool ont repris le dessus. Si l'on pensait que l'album de reprises de ses chansons lui avait remonté le moral, les dernières photos sont loin d'être encourageantes. Lors de la promotion de l'album de reprises dans lequel figure entre autre Coeur de Pirate, Carla Bruni ou encore Raphaël, tous s'unissaient pour dire que cela rendait Renaud heureux, qu'il le prenait très à c?ur, malgré tous ses problèmes. On imaginait alors un revirement de situation dans la vie du chanteur, mais cela semble être encore un bien long combat à gagner. La photo de Une de VSD fait froid dans le dos, avec un Renaud qui apparaît le visage bouffi et dans un état de forme qui est véritablement inquiétant. L'un de ses proches reste lui tout à fait confiant et rassure un peu les fans. Il boit, c'est un alcoolique, personne ne peut dire le contraire. Mais attention, ne vous fiez pas à son aspect extérieur. Dans sa tête, tout fonctionne parfaitement bien. A-t-il déclaré à VSD, tandis que son avocat assure qu'il va bien. Au vu de la photo de couverture, le doute reste permis ?
    • Vie Alcool
    • Album La Bande à Renaud
  • 26 juillet 2014, Renaud : Il attaque VSD et Paris Match ! Les médias l'accusaient d'avoir perdu la tête, Renaud montre qu'il est encore bien en forme. Attaqué sur son supposé état de santé préoccupant, le chanteur a attaqué VSD et Paris Match qui lui ont récemment attribué leur page de couverture. On vous dévoilait hier la couverture de VSD, choquante, montrant Renaud complètement bouffi et titubant, soutenu par un de ses amis. Un physique méconnaissable pour celui que l'on a toujours connu en mode « cool ». Touché par ces attaques, il y a répondu par la voix de son avocat. Renaud Séchan m'a chargé d'assigner le magazine VSD pour atteinte à l'intimité de sa vie privée et de son droit à l'image. J'assignerai également le magazine Paris Match. A déclaré son avocat sans donner plus de précisions. Récemment, le chanteur a été mis à l'honneur par de nombreux artistes qui ont repris ses plus belles chansons, notamment Mistral Gagnant chanté par Coeur de Pirate. Un bel hommage qui, on l'espère, saura le remettre sur pied.
    • Vie Alcool
    • Relations avec les médias
Non Stop People
NilMirum
  • 28 juillet 2014, Renaud attaque Paris Match et VSD en justice ! Renaud a récemment fait la Une de Paris Match et VSD. Le chanteur va assigner les deux magazines au tribunal de Paris pour atteinte à sa vie privé, a annoncé vendredi 25 juillet son avocat, Me Hervé Temime.
    • Vie Alcool
  • 23 juin 2014, Renaud au fond du trou ? La semaine passée, la compilation La bande à Renaud est entrée directement à la première place des ventes d’albums en France. Mais le chanteur à qui ce projet rend hommage ne serait pas au meilleur de sa forme…
    • Album La Bande à Renaud

16 juillet 2014

RTL
  • 3 juillet 2014, Mistral Gagnant - Coeur De Pirate Een lief liedje van het album Bande A Renaud, een eerbetoon aan de in Frankrijk zeer populaire zanger Renaud Séchan. Daarvoor namen veertien artiesten een chanson van hem op, onder wie de Canadese zangeres Coeur De Pirate. Mistral Gagnant (een ouderwets soort snoepje) schreef Renaud destijds over zijn dochter. Hij realiseert zich dat de tijd net zo vervliegt als haar kinderlach: Et l'aimer même si le temps est assassin. Et emporte avec lui les rires des enfants. Mistral Gagnant - Coeur De Piratepar labandearenaudVEVO
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Mistral Gagnant

8 juillet 2014

Figaro

5 juillet 2014

Paris-Match
Télé Star
BFM TV
  • 23 juin 2014, Renaud « ne va pas très bien » selon Hugues Aufray En partenariat avec Non Stop People. Bon ami de Renaud, le chanteur Hugues Aufray avoue s'inquiéter pour l'artiste au bandana rouge. Interrogé par RTL, il avoue ainsi que pour Renaud, les choses ne vont pas fort. flowplayer("player", "fichiers/flowplayer-3.2.5.swf");
    • Hugues Aufray
Blogs
  • 23 juin 2014, Hugues Aufray : « Je pense que Renaud a besoin d'argent » Invité ce week-end de RTL , Hugues Aufray a évoqué l'état de santé de son ami, Renaud . J'adore Renaud ! Je souffre beaucoup de le voir comme ça, a-t-il expliqué. Et d'ajouter : J'ai essayé de l'aider. Je lui ai proposé de faire une tournée, j'aurais fait la première partie, il a répondu « pourquoi pas ». Mais, le chanteur n'a jamais donné suite à l'offre de son ami. Lundi 9 juin dernier, La Bande à Renaud, un album où quinze artistes ont repris des titres du répertoire de Renaud, sortait dans les bacs. Hugues Aufray espère que le disque va marcher. Je pense qu'il a besoin d'argent. J'espère que les interprètes ne vont pas toucher leurs droits et feront un don à une association, a-t-il précisé.
    • Hugues Aufray
Gala
  • 11 juin 2014, Renaud : une retraite bénéfique Exilé en Provence, Renaud joue au funambule de la vie. La bande à Renaud, dans les bacs depuis le 9 juin, lui rend hommage. L'initiateur du projet, Alain Lanty, un de ses proches, le rappelle à notre souvenir.
    • Alain Lanty
    • Album La Bande à Renaud
    • Élodie Frégé
    • Chanson Il pleut
    • Jean-Louis Aubert
    • Le Vaucluse de Renaud
    • Sylvie Ehleringer
    • Télévision
  • 23 juin 2014, Hugues Aufray : « Renaud ne va pas très bien » Samedi, sur RTL, c’était Le Journal Inattendu de Hugues Aufray, l’occasion pour lui de donner quelques nouvelles de son ami Renaud.
    • Hugues Aufray
    • Alain Lanty
    • Album La Bande à Renaud
La Dépêche
  • 23 juin 2014, Selon Hugues Aufray, Renaud « ne va pas très bien » Interrogé samedi sur RTL, Hugues Aufray s'est confié sur l'état de santé de son ami, Renaud. Selon lui, le chanteur « ne va pas bien » et « a besoin d'argent ». C'est à l'occasion de la sortie de l'album La Bande à Renaud, sur lequel 15 artistes ont repris des titres du répertoire du chanteur, qu'Hugues Aufray a donné des nouvelles du très discret Renaud : J'adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir souffrir comme ça. Des nouvelles plutôt inquiétantes donc. J'ai essayé de l'aider lorsqu'il vivait encore à Paris, parfois en la ramenant du restaurant dans un drôle d'état. Je lui ai proposé de faire une tournée, j'aurais fait la première partie, il a répondu « pourquoi pas » confie-t-il. Et de préciser : Mais il n'est pas en état. L'interprète de Santiano, âgé de 84 ans, a également fait des allusions aux problèmes d'argent de Renaud. J'espère que le disque va marcher car je pense qu'il a besoin d'argent. J'espère que les interprètes ne vont pas toucher leurs droits et feront un don à une association a-t-il commenté. Mais que les fans de Renaud se rassurent. Selon son gendre, le chanteur Renan Luce qui a épousé Lolita Séchan en 2009, il va bien, il est dans son Sud adoré, entouré d'amis et de soleil, il vous embrasse, ajoutant tout de même : Il y a des hauts et des bas.
    • Hugues Aufray
Terra Femina
People Inside
Potins.net
  • 3 juillet 2014, Faut-il sauver le soldat Renaud ? C’est la question que l’on serait en droit de se poser en prenant note du cliché mis à la une du nouveau numéro de Paris-Match qui sort aujourd’hui dans les kiosques. Le chanteur semble au bout du « rouleau » voir en danger et beaucoup de ses amis seraient plus qu’inquiets.
    • Album La Bande à Renaud
  • 12 juin 2014, Le grand regret de Renaud Mais que devient Renaud ? Voici une question quiMais que devient Renaud ? Voici une question qui vaut le coup d’être posée tant le rebelle de la chanson française se fait Mais que devient Renaud ? Voici une question qui vaut le coup d’être posée tant le rebelle de la chanson française se fait plus que discret depuis de nombreuses années. Miné par la dépression, anéantie par la douloureuse séparation avec la femme de sa vie Romane Serda, le chanteur tente au jour le jour de se reconstruire pour ne pas sombrer. En ce mois de juin, Renaud a décidé de s’exiler dans le sud de la France histoire de recouvrer la santé. Tout aurait pu être à peu près parfait sauf que ….plus que discret depuis de nombreuses années. Miné par la dépression, anéantie par la douloureuse séparation avec la femme de sa vie Romane Serda, le chanteur tente au jour le jour de se reconstruire pour ne pas sombrer. En ce mois de juin, Renaud a décidé de s’exiler dans le sud de la France histoire de recouvrer la santé. Tout aurait pu être à peu près parfait sauf que …. vaut le coup d’être posée tant le rebelle de la chanson française se fait plus que discret depuis de nombreuses années. Miné par la dépression, anéantie par la douloureuse séparation avec la femme de sa vie Romane Serda, le chanteur tente au jour le jour de se reconstruire pour ne pas sombrer. En ce mois de juin, Renaud a décidé de s’exiler dans le sud de la France histoire de recouvrer la santé. Tout aurait pu être à peu près parfait sauf que ….
    • Album La Bande à Renaud
Nina People
  • 3 juillet 2014, Renaud : la une inquiétante de Paris-Match Depuis la sortie de l'album La Bande à Renaud, la santé du chanteur fait couler beaucoup d'encre et le nouveau Paris-Match, en kiosque aujourd'hui ne déroge pas à la règle. Le magazine dont Renaud fait la une titre Face à son mal de vivre, ses amis se mobilisent pour le sauver , un message accompagné d'une photo équivoque en médaillon, où l'on aperçoit le chanteur assis sur un banc, la barbe fournie, blanche, casquette et blouson de cuir, le visage et les traits durs. L'état de santé du chanteur, inquiète ses amis dont Hugues Aufray, qui s'est confié récemment au micro d'RTL : J'adore Renaud, je souffre beaucoup de le voir souffrir comme ça. L'hebdomadaire tire donc la sonnette d'alarme dans son nouveau numéro, Renaud serait-il en danger ? Le chanteur s'était en tout cas confié au magazine, en 2012 et avoué avoir du mal avec la vie, point final.
    • Album La Bande à Renaud
Femme Planet
  • 3 juillet 2014, Dépression, alcool... Renaud a-t-il replongé ? Ses amis se mobilisent pour le sauver, écrit Paris Match. Selon l'hebdomadaire, le chanteur se serait isolé et vivrait des jours sombres, rattrapé par ses vieux démons. Très inquiets, même ses vieux amis n'arriveraient pas à lui faire remonter la pente.
    • Vie Alcool
Nouvel Observateur

4 juillet 2014

PureTrend
RTL

3 juillet 2014

Métro

2 juillet 2014

Paris-Match
  • 25 juin 2014, Hugues Aufray s'inquiète pour Renaud « Je souffre de le voir comme ça ». Le chanteur Hugues Aufray s'est exprimé sur l'état de santé de Renaud. Il s'inquiète pour son ami de longue date, retiré de la vie publique depuis 2011.
    • Hugues Aufray
PureTrend
La Dépêche
  • 2 juillet 2014, Renaud méconnaissable : la photo qui inquiète De nombreuses rumeurs circulent sur l'état de santé de Renaud. Plusieurs artistes, dont Hugues Aufray, ont récemment exprimé leur inquiétude face aux problèmes d'alcool et d'argent du chanteur. Des rumeurs qui devraient être relancées par la photo publiée sur la couverture du magazine Paris-Match. Barbe blanche fournie, blouson de cuir sur le dos et casquette noire, Renaud est méconnaissable sur la photo volée publiée en Une de Paris-Match. L'image est accompagnée du texte suivant, qui laisse présager le pire : Face à son mal de vivre, ses amis se mobilisent pour le sauver. Renaud avait déjà confié en 2012 au magazine Paris-Match avoir du mal avec la vie, point final. Hugues Aufray, l'ami du chanteur, avait également déclaré il y a quelques semaines que Renaud n'allait pas bien et avait besoin d'argent.
    • Vie Alcool
    • Hugues Aufray

30 juin 2014

Figaro
Voici

29 juin 2014

mytivi.fr
  • 24 juin 2014, Renaud, le rouge et le noir Confessions de l'une des plus grandes stars de la chanson française ! À l'occasion de la sortie de l'albumLa bande à Renaud, W9 diffuse un documentaire dédié à cet artiste incontournable. Avec 23 albums totalisant quasiment 20 millions d'exemplaires, Renaud est l'un des chanteurs les plus populaires en France. Hexagone , Laisse béton , Dans mon HLM , Mistral gagnant , Manhattan Kaboul ... les chansons de Renaud font désormais partie du patrimoine de toute une génération. Ce portrait retrace, en toute intimité, la carrière et la vie du chanteur, depuis ses débuts comme comédien jusqu'aux succès qui l'ont imposé comme une grande star de la chanson française. Dans un entretien avec Didier Varrot, Renaud revient sur ses plus belles réussites, ses blessures, ses engagements et son enfance, le tout illustré par des images d'archives rares... Renaud Séchan, dit Renaud, est un auteur-compositeur-interprète français né le 11 mai 1952 à Paris. Avec 23 albums totalisant quasiment 20 millions d'exemplaires, Renaud est l'un des chanteurs les plus populaires en France et l'un des plus connus dans la francophonie. Il utilise ses chansons pour critiquer la société, rendre hommage ou faire sourire par un usage intensif de l'argot dans ses paroles. Il s'est lui-même surnommé le chanteur énervant' en raison de ses multiples engagements pour des causes comme les droits de l'Homme, l'écologisme ou l'antimilitarisme qui transparaissent fréquemment dans ses chansons et qui ont suscité de nombreuses réactions tout au long de sa carrière. Si elles ont souvent été contestées, il est devenu au fil des années l'un des Français les plus populaires. Il a également joué dans quelques films, notamment dans l'adaptation de Germinal par Claude Berri en 1993, et dans Wanted de Brad Mirman en 2003.
    • Émission Le Rouge et le Noir
TV Magazine
Terra Femina
TouteLaTélé.com
  • 25 juin 2014, Renaud, le rouge et le noir : large succès pour le portrait de W9 En 2002, France 3 diffusait le documentaire Renaud, le rouge et le noir , réalisé par Éric Guéret et Didier Varrod. À l'époque, 5.35 millions de téléspectateurs suivaient le programme consacré à l'interprète de Mistral gagnant, Miss Maggy, ou encore Laisse Béton, soit 23.4% de part d'audience auprès de l'ensemble du public. Après de multiples rediffusions, notamment en 2009 sur Virgin 17, W9 proposait au public de redécouvrir ce documentaire. À l'occasion de la sortie de La Bande à Renaud, la chaîne de la TNT a profité de l'engouement autour du chanteur pour attirer 1.37 million de téléspectateurs en moyenne, soit 6.3% de part d'audience auprès de l'ensemble du public. Un pic à 1.8 million de curieux était même enregistré tandis que W9 se plaçait également en tête des audiences de la TNT auprès des ménagères de moins de 50 ans avec une part d'audience de 6.5%. W9 arrivait nettement en tête des audiences de la TNT, en devançant l'offre cinéma de D8 et New York, Police judiciaire sur TMC.
    • Émission Le Rouge et le Noir
  • 22 juin 2014, La Bande à Renaud : un documentaire sur W9 pour soutenir l’album Pour soutenir la sortie de La Bande à Renaud, l'album multi-artistes de reprises entré directement en tête des ventes de disques lors de sa première semaine d'exploitation, W9 proposera, mardi 24 juin, la rediffusion de Renaud : le rouge et le noir. Diffusé en première partie de soirée, ce portrait retrace, la carrière et la vie du chanteur, depuis ses débuts comme comédien jusqu'aux succès qui l'ont imposé comme une grande star de la chanson française. Dans un entretien avec Didier Varrod, à qui l'on doit France Gall par France Gall, Véronique Sanson, la douceur du danger ou encore Gainsbourg, l'homme qui aimait les femmes, Renaud revient sur ses réussites, ses blessures et ses engagements. Le programme est l'occasion, en parallèle, d'assurer la promotion du projet, écoulé à 54 000 exemplaires en une semaine, supervisé par Renaud lui-même. J'avais envie de faire connaître son répertoire aux nouvelles générations, explique Alain Lanty, initiateur de La Bande à Renaud, dans les colonnes de L'Express. Rappeler combien il a été le passeur de colères politiques. Et d'émotions.
    • Émission Le Rouge et le Noir
Blogs
  • 25 juin 2014, Très belle audience pour le doc consacré à Renaud, sur W9. A l'occasion de la sortie, le 9 juin dernier, de l'album La Bande à Renaud, W9 diffusait mardi 24 juin 2014 en première partie de soirée un documentaire : Renaud : Le Rouge et le Noir (découvert une première fois sur France 3 de mémoire ?). Le documentaire a rassemblé 1,4 million de téléspectateurs (pic d'audience à 1,8 million de téléspectateurs). Les excellentes performances du documentaire permettent à W9 de se classer hier : 1ère chaîne TNT auprès de l'ensemble du public avec 6,3% de part d'audience, soit la meilleure performance de W9 dans la case depuis un an. 1ère chaîne TNT auprès des ménagères de moins de 50 ans avec une part d'audience de 6,5%.
    • Émission Le Rouge et le Noir
  • 12 juin 2014, [Chronique de Comptoir] ''La bande à Renaud'' : camarade, ne les laisse pas faire... (2014) En nous disant "album de reprises", on garde un peu espoir, on pense au très bel album "Tous ces mots terribles", où des chanteurs comme Yves Jamait, Loïc Lantoine, Hubert-FélixThiéfaine, Marcel et Son Orchestre et tant d'autres reprennaient les grands titres de François Béranger, ou encore à "Chez Leprest", en deux volumes avec des artistes du même acabit. C'est pour cela qu'un album hommage à Renaud ne présageait pas que du négatif... Malheureusement, au lieu d'artistes engagés, de la scène française alternative qui auraient une certaine légitimité à reprendre Société tu m'auras pas et autre, ce ne sont (presque) que des artistes chevronnés, passés par toutes les chaines de télés, ayant gouté à tous les petits fours, qui reprennent les chansons de l'un des chanteurs les plus engagés de sa génération ! Les + La plus légitime : La Bande de jeunes par Renan Luce, Alexis HK et Benoît Dorémus. La plus réussie : Pierrot par Raphaël. Un des seuls à avoir appeler Renaud à revenir dans sa controverse Patriote. Les plus touchantes/profondes : Hubert Félix Thiéfaine et Grand Corps Malade avec En Cloque et La Médaille. Cela remet à l'ordre du jour les incontournables titres de Renaud. Les - Carla Bruni en ambassadrice de l'album ? C'est le comble de l'hypocrisie où elle bafoue C'est quand qu'on va où... À quoi bon faire intervenir les membres du showbiz qui n'ont aucune similarité avec ce qu'ils entonnent (N. Leroy, Elodie Frégé, B. Biolay...) Pourquoi pas Orelsan au lieu de Disiz ? Quelques incontournables manquantes comme La chanson du loubard, La Teigne, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue... Un album qui ressemble à un adieu à Renaud. On aurait préféré davantage d'artistes engagés. Bilan On attendait peu de ce CD de reprises mais on repart terriblement déçu ! Quelques reprises sont à garder mais l'essence même de cet album est à revoir. Renaud est-il vu comme une machine à argent ? La présence de Carla Bruni reste l'immense bras d'honneur à un des chanteurs français les plus populaires... L'avis du Musicodrome : on peut se demander si ce CD a alors pour but de faire revivre les plus belles chansons de l'auteur gavroche, où s'il sert juste de moyen de bien se faire voir auprès du bon peuple, qui a aimé Renaud comme nous? Le foulard rouge en bandoulière a perdu de sa saveur... FICHE TECHNIQUE Album : La bande à Renaud Durée : 47 min Pistes : 16 titres Sortie : 9 juin 2014
    • Album La Bande à Renaud
  • 26 juin 2014, La bande à Renaud Salut Renaud, Je t'apostrophe parce que là ça me retourne trop dans le bide pour que je garde ça pour moi, et comme t'es le premier concerné, autant que je t'adresse directement ma bafouille. Je vais éviter de te gonfler à te raconter ma vie, mais il va en falloir un minimum pour expliquer pourquoi je suis en colère. Si tu lis pas tout je m'en fous, le principal c'est que ça sorte, je te cache pas que c'est un défouloir. Ça fait un bail que je te suis, les premiers morceaux de musique que j'ai entendu c'était toi et Soldat Louis. Ça devait être un truc genre la java sans joie ou le père noël noir mélangé à Pavillon noir. J'avais 7-8 ans je crois. Un vieil enregistrement cassette de ma tante. J'ai tout bouffé par la suite, j'en ai écouté un max. J'étais petit et y'a des tas de trucs où j'y pigeais rien. et la môme du 8ème le HLM... quand nos ânes sont tordus pour pêcher c'est le pied Mais plus je comprenais et plus ça me plaisait. Y'a tout ce que je suis dans tes chansons, cette tristesse dans le fond du bide qui me colle et qui me fait claquer des colères aussi violentes qu'éphémères, cette rage de certaines de ces charognes qui me font désespérer de l'humain, cette naïveté qui me permet d'y croire encore et toujours, de rien lâcher. La seule fois où je t'ai vu en concert, c'était à Romoranthin, un bled perdu du Loir et Cher où t'es passé pour la tournée qui devait être la dernière je crois à l'époque. Je me souviens juste que j'ai été captivé et triste. En repartant du concert j'étais presque convaincu que t'allais pas tarder à rendre visite à Desproges. Putain ça me dézingue ma colère quand j'y repense. Si t'es arrivé à lire jusque là t'as de la chance parce que la suite sera pas aussi acérée que si j'étais rentré direct dans le sujet. Avant hier j'ai entendu parler d'un album de reprise la bande à Renaud, j'écoute plus trop les médias donc j'imagine que la nouvelle était pas fraîche. J'ai zoné sur internet pour voir et ça m'a foutu dans une rage sourde. Quand je l'ai vu, elle. Mais putain. J'ai cru que c'était une blague, un foutage de gueule, que je comprenais pas le truc, que ça devait être un malentendu. Et plus je l'écoutais débiter ses conneries plus ça m'faisait grincer des dents. J'ai pas aimé ce que j'ai entendu de l'album globalement, y'a des trucs chouette, mais peu. C'est plutôt la bande de Renaud pour moi que la bande à Renaud ce que j'ai entendu. Et puis t'as trop d'empreintes sur tes chansons, pour moi c'est pas dissociable toi et tes chansons, donc même si les gars qui font la reprise se démerdent, je serais pas objectif la dessus, je serai réticent de toute façon. Mais j'peux comprendre qu'ils aient envie de le faire, et que ce soit difficile de bien le faire. Mais putain avec elle, c'est le pompon, ça aurait été un album de reprise de tes chansons par BHL et sa blonde que ça m'aurait à peine plus écrasé la gueule. J'en reviens toujours pas. De colère, je sais pas pourquoi, j'ai chopé ma guitare, chopé vite fait les tabs d' où c'est qu'ai mis mon flingue, et je me suis défoulé. Je me suis enregistré et j'ai réécouté en boucle pour m'abrutir. P'têt j'avais besoin de mettre un coup de Karcher sur ce que j'avais entendu qui sait ? Tu fais chier, Renaud, tu fais vraiment chier. Je suis en colère parce que je suis triste d'avoir vu ça. Peu importe les raisons et qu'elles se justifient où non, je suis triste d'avoir vu ça putain ! Avec tout ce que t'a fait jusqu'à maintenant, pourquoi tu te torches avec tes convictions ? Parce que t'es vieux ? Parce que t'en a marre ? Sans déc', t'as fait un paquet de trucs bien, t'a été un porte voix pour plein de gens, t'a fais de la merde aussi, t'as changé d'avis parfois comme de chemise mais putain on le fait TOUS. T'as vraiment fait de ton mieux pour laisser voir un peu la lumière à certains et pour d'autres, tu leurs à renvoyé la merde qu'ils débitent (aient) sur la gueule. C'est déjà pas mal non ? Moi je fais parti de ceux à qui t'as donné cette envie de rien lâcher et tu sais quoi ? Ben je lâche rien. Alors p'têt que j'vais changer avec les rides et les cheveux blancs, p'tet que je laisserai filer. Mais pas à ce point putain. La voir elle la dedans c'est comme si Greenpeace me disait demain que le pétrole c'est sain, comme si Luther King avait défendu ses idées en butant des mecs, comme si les quartels se mettaient à cultiver de l'aloe vera pour les lessives. Sérieux, Renaud. Alors tu m'excuseras d'avoir bavé ça dans tes esgourdes mais j'en avais juste besoin. Parce que si j'veux continuer à écouter tes chansons sans avoir cette putain d'image, il fallait que je sois honnête. Sans rancune. Manu
    • Album La Bande à Renaud
La Presse

28 juin 2014

Voici
Le Matin
  • 26 juin 2014, Hugues Aufray parle de son ami Renaud Hugues Aufray se confie sur son amitié pour Renaud dans «Le Figaro». Il a tenu à clarifier ce qu'il avait déclaré sur «RTL» en début de semaine.
    • Album La Bande à Renaud
    • Hugues Aufray
    • Chanson Mistral Gagnant
La Voix du Nord
  • 27 juin 2014, Drincham : la médiathèque Renaud-Séchan va fêter ses dix ans Pour fêter les dix ans de la médiathèque Renaud-Séchan, trois membres de l'association Drincham Animation Culture formés à la gestion d'une bibliothèque et aidés par toute l'équipe vont rendre hommage à l'écriture et à la musique, les 3, 4 et 5 juillet. Le jeudi 3, à partir de 17 h 30, un café littéraire sera organisé à la médiathèque avec Maxime Gillio, écrivain de polars. Son premier livre, Bienvenue à Dunkerque, en 2008, est édité dans la collection Polars en Nord (éditions Ravet-Anceau). Il présentera ses différentes ½uvres, son parcours avec une douzaine de romans, sa participation à des recueils de nouvelles... Maxime Gillio est également vice-président de l'Association des amis de San Antonio. Il évoquera son métier d'écrivain, racontera sa vision du roman policier, du roman gore... Il échangera ensuite avec le public. Le vendredi 4, à 18 h 30, à la salle polyvalente, place au chant lyrique avec Denis Mignien, ténor, et Elsa Cantor, pianiste, pour une animation concert lyrique, en partenariat avec la médiathèque du Nord. Denis Mignien a étudié le chant, la musique ancienne et l'art lyrique aux conservatoires de Lille et de Roubaix. Il se perfectionne auprès de maîtres internationaux comme Zeger Vandersteene, Udo Reinemann ou Françoise Pollet. Tour à tour soliste, comédien lyrique, auteur de comédie musicale, de spectacles, il se produit également dans de nombreux récitals (Mozart, Airs d'opéra...), notamment au sein de la compagnie Lyrica Tempo. Il interprétera des extraits musicaux, accompagné au piano par Elsa Cantor. Pour conclure cet événement, un apéritif des dix ans sera offert le samedi 5, à 11 h. La vie de la médiathèque sera évoquée en paroles et en images.
    • Fans de Renaud

27 juin 2014

24 matins

25 juin 2014

Charts in France
  • 23 juin 2014, Hugues Aufray : « Je pense que Renaud a besoin d'argent » Alors que l'album "La Bande à Renaud" s'arrache, il semblerait que l'interprète de "Morgane de toi" rencontre des problèmes d'ordre financier. Au micro de la radio RTL, Hugues Aufray s'est exprimé sur l'état de santé du chanteur, qu'il estime préoccupant.
    • Album La Bande à Renaud
    • Hugues Aufray

24 juin 2014

Blogs
  • 24 juin 2014, La débandade à Renaud (C'est l'amer qui prend l'homme) Éloigné depuis quelques années des scènes musicale et médiatique, Renaud revient dans l'actualité avec la sortie d'une compilation de reprises intitulée La bande à Renaud. Si l'on pourrait de prime abord se réjouir de voir actualisée une ½uvre remarquable à de nombreux égards, la tentation de se rétracter surgit dès lors que l'on constate le décalage entre une ½uvre avant tout marquée par sa dimension contestataire, et la façon dont ses promoteurs la présentent aujourd'hui, dépouillée de son inscription sociale, historique et politique, faisant aussitôt regretter que Renaud ait été ainsi convoqué pour avant tout justifier une opération commerciale et universaliser fallacieusement ses combats. Exemple d'entreprise et de promotion anhistorique et dépolitisée. Personnage créé par Renaud en 1991 dans une chanson éponyme, le marchand de cailloux est l'allié des enfants et cherche à réveiller la conscience des adultes sur le monde qui les entoure, ses injustices, ses inégalités, en somme sa dimension politique. En ce sens, il est la figure inverse du marchand de sable, envoyé par les adultes pour endormir les enfants et les plonger dans la quiétude d'une nuit paisible. Écrite à la première personne du singulier, Marchand de cailloux est la première chanson dans laquelle Renaud parle au nom de sa fille, Lolita, alors âgée de 11 ans. Ce procédé stylistique, notamment réitéré en 1994 avec C'est quand qu'on va où, permet au chanteur de poser un ensemble de questions formulées dans un registre mêlant habilement tonalités naïve, innocente et maladroite, traditionnellement associées aux enfants, et langage dénonciateur, familier et imagé, marque de fabrique de l'écriture de Renaud. Les questions posées par Lolita, dont l'imprécision syntaxique contraste avec le réalisme des situations évoquées par son père, appellent une réponse proprement politique, dans le sens où elles enjoignent à agir pour changer le cours des choses par l'intervention humaine, la politique pouvant être définie de façon large comme étant ce qui se rapporte au gouvernement d'une société dans son ensemble (1). Cette chanson est typique de l'½uvre renaudienne, dans laquelle il se pose constamment en marchand de cailloux : interpellation, engagement, références précises et dénonciation limpide, en un mot, politisation de questions de société, d'enjeux internationaux ou du rapport à l'histoire, à l'instar de Hexagone, certainement la chanson la plus appréciée des connaisseurs du chanteur. Un chanteur socialement et politiquement situé Ainsi, la chanson est une prise de parole et pas seulement un produit culturel, rappelle Renaud Dumont(2). À ce titre, avec une identité sociale clairement revendiquée, Renaud a été étiqueté comme « chanteur populaire » : il s'est en effet posé, au début de sa carrière, comme le porte-parole des délaissés (La java sans joie, Écoutez-moi les Gavroches), décrivant et réhabilitant la rue, ses pratiques (Laisse béton), les occupations de la jeunesse des années 1970 (Amoureux de Paname, La Boum, Germaine, La chanson du loubard, La tire à Dédé), opposées à celles d'autres groupes (Camarade Bourgeois, Gueule d'Aminche, Adieu Minette), critiquant l'ordre établi et les institutions (Où c'est qu'j'ai mis mon flingue ?, Pourquoi d'abord ?), et offrant des portraits de marginaux, parfois délinquants (Le gringalet, La teigne, Dans mon HLM, Banlieue rouge), par opposition à d'autres groupes sociaux, dans un langage reprenant l'argot, les calembours et le verlan des personnes qu'il a fréquentées à cette époque (Mélusine, Sans déc' , Le tango de Massy-Palaiseau, Marche à l'ombre, Le retour de Gérard Lambert). Renaud s'inscrit ainsi dans la lignée d'auteurs dont il revendique l'héritage (Bruant, Fréhel, Damia, Berthe Sylva, Brassens), exprimant une « chanson populaire » née à la fin du XIXe siècle, au moment où les masses populaires urbaines prennent conscience d'elles-mêmes et constituent un public à part entière(3). Issu d'une famille de gauche, ouvrière par sa mère, lettrée par son père, il situe l'un de ses premiers souvenirs politiques au 8 février 1962, quand ses parents, de retour d'une manifestation pour l'indépendance de l'Algérie, lui expliquent ce qu'ils ont vu au métro Charonne. Soixante-huitard à 16 ans, Renaud n'a cessé, depuis ses débuts dans la chanson au milieu des années 1970, de se dire chanteur engagé et de revendiquer un ancrage à gauche sans réserve ; il s'est efforcé, contre cette autre tradition française qu'est la chanson de variété dépolitisée et désocialisée, d'invoquer le peuple comme figure à la fois sociologique (qu'il faut décrire) et politique (qu'il faut célébrer)(4) : on trouve par exemple dans Oscar un hommage à son grand-père maternel, Oscar Mérieux, mineur à Lens puis ouvrier chez Renault à Paris. À partir des années 1980, ses chansons et ses combats se veulent plus universels : il défend constamment des positions humanistes (Miss Maggie, Fatigué, Jonathan, Triviale poursuite, La ballade nord-irlandaise), écologistes (500 connards sur la ligne de départ), antimilitaristes (Déserteur, Trois matelots, L'aquarium, La médaille), en exprimant plus largement une aversion pour toute représentation de l'ordre et du pouvoir, comme la police (Socialiste, La ballade de Willy Brouillard) et la religion (Lolito Lolita). Il célèbre alors le peuple (Rouge-gorge), les anonymes (Zénobe), la classe ouvrière (Son bleu), et se plaçant systématiquement du côté des dominés (Deuxième génération, P'tit voleur), et narrant son enfance populaire (Les dimanches à la con, Le sirop de la rue, Mon paradis perdu). Au sein d'une discographie abondante, Renaud a ainsi fait référence, ne serait-ce qu'allusivement, à de nombreuses causes et personnalités politiques, rendant hommage aux un(e)s et dénonçant les autres : Eloi Machoro, Jacques Mesrine, Pancho Villa, Zapatta, Che Guevara, Nestor Makhno, Max Siméoni, Otelo de Carvalho, Joël Fieux, François Santoni, la Palestine, la République irlandaise, l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie d'un côté ; Margaret Thatcher, Bernard Tapie, le Paris-Dakar, TF1, l'apartheid en Afrique du Sud, et, globalement, la droite, de l'autre. À ces engagements « dans le texte », ajoutons de nombreuses prises de positions publiques, comme l'organisation d'un contre-sommet place de la Bastille intitulé « Dettes, Apartheid, Colonies : ça suffat comme ci ! », en réponse au sommet du G7 organisé en France en 1989 au moment de la célébration du bicentenaire de la Révolution. Dans le cadre national, Renaud a toujours revendiqué une proximité ambiguë avec François Mitterrand, participant à des concerts de soutien tout en appelant systématiquement à voter pour d'autres, et demandant régulièrement des comptes sur la politique menée, relation qu'il évoque dans Tonton. Depuis la fin des années 1990, Renaud, confronté à des problèmes personnels, n'a composé que deux albums de chansons inédites, en 2002 et en 2006. Sa voix s'est progressivement éteinte et il semble qu'il se soit dorénavant retiré de la vie publique, en dépit d'un retour remarqué au milieu des années 2000 au cours duquel il a globalement défendu les mêmes positions tout en défendant des causes plus consensuelles : en s'exprimant notamment lors de l'élection présidentielle de 2007, il a apporté son soutien à Ségolène Royal « par discipline électorale », et rejeté franchement Nicolas Sarkozy, faisant rimer Sarko avec facho dans Elle est facho. Si l'½uvre de Renaud n'est évidemment pas monolithique et qu'il faut y distinguer des périodes correspondant à diverses formes d'engagement, on peut cependant y trouver une cohérence et voir que l'essentiel des chansons sont des prises de position à caractère politique qui ne peuvent faire l'objet d'un consensus en raison des idées souvent révolutionnaires qu'elles défendent. Les prises de position de l'artiste lui ont d'ailleurs valu, tout au long de sa carrière, demandes de justification, contre-attaques et plaintes(5), parce qu'elles n'ont rien de consensuel ni d'universel. Il a gagné son surnom de « chanteur énervant » précisément par sa capacité à prendre position pour ou contre, et ainsi à cliver. Renaud circule sans son contexte C'est pourtant une toute autre vision de Renaud qui est aujourd'hui véhiculée avec la sortie du disque La bande à Renaud. En l'absence d'un marchand de cailloux, Renaud est présenté comme un auteur fédérateur, consensuel, universel, comme s'il fallait admettre que la compréhension et l'appréciation de son ½uvre étaient dissociables des engagements qu'elle défend. Bien sûr, chacun peut aimer et reprendre à sa guise les textes qui lui chantent. Les réceptions et interprétations faites à partir d'une ½uvre offrent parfois quelques surprises quant à l'identité des personnes dont on se demande si elles ont bien compris ce qu'elles ont écouté. Ainsi, Édouard Balladur avait-il déclaré à une époque que Renaud était son « chanteur préféré » ; plus récemment, dans un très joli moment de télévision, on apprenait que Nadine Morano l'appréciait également. Mais de tels « hommages » font-ils honneur et rendent-ils justice à son interprète originel ? Les chansons, comme tout produit culturel, ne produisent pas les mêmes émotions par l'effet d'une force intrinsèque et transcendantale qui, à elle seule, suffirait à rendre leur contenu intemporel et universel ; les affects suscités par toute chanson dépendent d'un ensemble d'éléments qui ne peuvent être reproduits à l'identique par le seul fait de les reprendre. Il en est de l'art comme de la science, ces produits apparemment intemporels et universels : ils peuvent, au moins en partie, « échapper » à leurs auteurs en étant repris par d'autres, ce qui génère au mieux malentendus, incompréhensions, méprises, et au pire captation d'héritage au profit de quelques-uns qui ont intérêt à s'approprier une ½uvre pour en tirer des profits symboliques. À ce titre, on peut effectuer un parallèle avec la façon dont Pierre Bourdieu évoquait comment les textes scientifiques circulent au niveau international(6), en expliquant comment des idées, des raisonnements, des réflexions scientifiques issues d'un champ de production donné, sont reçues dans un pays différent, dans un autre contexte de réception, et sont ainsi en partie reconstruites à l'aune des logiques du champ d'importation. La thèse centrale issue de l'article de Bourdieu peut être résumée par cette phrase : les textes circulent sans leur contexte, allant ainsi à contre-courant de l'opinion spontanée selon laquelle la vie intellectuelle (ou artistique pour notre cas) serait spontanément internationale ou intemporelle. À l'inverse, Bourdieu souligne combien cet import-export intellectuel révèle que l'espace intellectuel (artistique) est constitué comme tous les autres espaces sociaux, de nationalismes et d'impérialismes, et les intellectuels véhiculent, presque autant que les autres, des préjugés, des stéréotypes, des idées reçues, des représentations très sommaires, très élémentaires. Ainsi, la façon dont une production est décodée dans un contexte de réception donné peut ne pas se faire conformément au code inscrit par l'émetteur du message(7) : le fait que les textes circulent sans leur contexte, qu'ils n'emportent pas avec eux le champ de production - pour employer mon jargon - dont ils sont le produit et que les récepteurs, étant eux-mêmes insérés dans un champ de production différent, les réinterprètent en fonction de la structure du champ de réception, est générateur de formidables malentendus (...) Ainsi le sens et la fonction d'une ½uvre étrangère sont déterminés au moins autant par le champ d'accueil que par le champ d'origine. Premièrement, parce que le sens et la fonction dans le champ originaire sont souvent complètement ignorés. Et aussi parce que le transfert d'un champ national à un autre se fait à travers une série d'opérations sociales. C'est précisément ce que l'on retrouve ici dans le cas de la bande à Renaud : les chansons sont de Renaud, les symboles font appel à Renaud... mais on est bien loin de Renaud. La lecture imposée de ses chansons, dépourvue de ses aspects conflictuels, par stratégie commerciale ou par ignorance, ou les deux, qui ne sont pas incompatibles et vont même sans doute de pair, donne le sentiment que cet album est complètement à côté de la plaque, tant le décalage entre les idéaux portés par Renaud (et sa façon de les porter) et l'ensemble mièvre qui en ressort aujourd'hui est flagrant. Des opérations par lesquelles des incompréhensions entre champs d'exportation et d'accueil se font jour ; le phénomène diffère du modèle proposé par Bourdieu sur un point : dans le cas de l'album La bande à Renaud, il n'est pas question de voyage transfrontalier, mais d'une sorte de voyage temporel d'une époque à une autre, où des textes politiquement situés et énoncés par un(e) auteur(e) sont appropriés à une autre époque par des personnes aux propriétés sociales, stratégies et intérêts différents voire divergents de ceux qui ont présidé à la production de l'½uvre. Appropriation du capital symbolique Ce transfert d'une ère à une autre se fait tout d'abord par un travail de marquage. La couverture de l'album donne le ton et constitue déjà en soi une imposition symbolique. Les signaux d'identification au chanteur sont présents : le bandana rouge, présent sur les couvertures de sept des albums de Renaud, la présence de personnages habillés en poulbots, flanqués d'une casquette de gavroche, avec laquelle Renaud, sans doute poussé par sa maison de disques, a cultivé un look de « Titi parigot » au début de sa carrière, autour d'un banc que l'on devine être celui de Mistral gagnant. Ensuite, le nom du collectif, La bande à Renaud, fait directement référence à l'univers que Renaud raconte en chansons, constitué par ses proches, que les liens soient familiaux ou de classe, avec des « mômes » (Dans mon HLM, L'aquarium), des « enfants » (Le sirop de la rue), des « petites gens » (Rouge-Gorge), des « copains » (La Boum, Adieu Minette, Salut Manouche, Ch'timi Rock, Manu, Mon beauf', La blanche), des « potes » (Pochtron, Ma chanson leur a pas plu, Si t'es mon pote, Tu vas au bal ?, Viens chez moi, j'habite chez une copine), des « Gavroches » (La chanson du loubard), des « loubards » (La chanson du loubard, Les aventures de Gérard Lambert), mais avec aussi des groupes avec lesquels il marque sa distance, des « zonards » (Les Charognards), des « salauds » (Il pleut), des « marioles » (J'ai raté Téléfoot, Morgane de toi), des charognes (P'tite conne), des « barbares » (La ballade de Willy Brouillard), des « bourgeois » (Camarade Bourgeois, Salut Manouche), « des flics » (Hexagone, La chanson du Loubard, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue ?, Les Charognards, La tire à Dédé, Dans mon HLM, Déserteur) et donc des « bandes », contre lesquelles les bagarres sont légion (Laisse béton, C'est mon dernier bal, La tire à Dédé, Ma gonzesse, Baston !, Loulou). On retrouve même parfois ce terme jusque dans le titre des chansons (La bande à Lucien, Je suis une bande de jeunes) et dans un célèbre refrain (« Arrache-toi d'là, t'es pas d'ma bande, casse-toi, tu pues, et marche à l'ombre ! »). Le sentiment d'appartenance à des groupes et, corollairement, de non-appartenance à d'autres, est en effet l'une des dimensions essentielles des textes de Renaud. Aussi, puisque « l'amitié, ça tient chaud », les textes de Renaud tirent l'une de leurs forces dans leur capacité à dessiner des portraits et évoquer des personnages dans lesquels on peut aisément se reconnaître et s'identifier : les familiers de l'½uvre ont ainsi l'impression que Germaine, Manu, Pierrot, Slimane, Gérard Lambert, Michel, Loulou, Mimi, la môme du huitième, Doudou, Pépette, Titi, Zénobe, Lolita ou son épouse Dominique sont des leurs, sans compter les hommages et références à des personnages « réels » (Jonathan pour Johnny Clegg, La mère à Titi pour Jean-Pierre Bucolo, Putain de camion pour Coluche, Ma chanson leur a pas plu, où il égratigne ou salue quelques chanteurs) véhiculant l'idée qu'on connaît Renaud, sa vie, ses relations, sa bande. Enfin, dernier symbole apparent, on voit apparaître dans le clip mistral gagnant, qui sert de support au premier extrait de l'album de reprises, des mobylettes, ce qui mobilise une imagerie sur laquelle Renaud a aussi construit sa réputation de chanteur des rues, par exemple en évoquant Les aventures de Gérard Lambert, sa « meule » (La Boum), sa « bécane » (La chanson du loubard), sa « mob » (It is not because you are), ou « place de ma mob », nom de son deuxième album, dont la calligraphie de couverture semble avoir inspiré celle de La Bande à Renaud. Le foulard, la bande, la mobylette : le capital symbolique de l'auteur, ses codes et son imaginaire, sont mobilisés et, de fait, appropriés. La forme est soignée et le produit est dès lors immédiatement identifié. Et le décor est aussi planté : parce que le travail de reconstruction du champ d'origine n'est pas fait (c'est trop difficile, et ce ne serait sans doute pas vendeur), personne ne viendra faire remarquer que le port du foulard rouge signifie l'attachement de Renaud à la Commune de Paris et aux idées révolutionnaires de son grand père, ainsi qu'il l'explique dans Rouge-Gorge ; Renaud est réduit à un porte-parole de « la rue », ce qui correspond somme toute à une représentation partielle de son ½uvre, réduite à une dimension bien sympathique voire folklorique d'une forme de jeunesse révolue. Exit donc la portée bien plus politique et générale des années ultérieures (en gros, à partir de 1980), et ses chansons telles que Marchand de cailloux, évoquée en début d'article, ou Fatigué ; et personne ne viendra s'étonner de l'incongruité de faire apparaître des mobylettes pour illustrer un texte intimiste dans lequel Renaud évoque sa fille et la nostalgie de son enfance, donnant l'impression de porter davantage d'attention à la forme du produit pour attirer le chaland qu'à la compréhension de son contenu intrinsèque. Autrement dit, l'½uvre est présentée selon des logiques propres au champ d'accueil, et sont d'ores et déjà posées les bases de la philosophie de cette opération commerciale : dépolitisation, mélange des genres et récupération éhontée, en somme : tromperie sur la marchandise. Un travail de sélection obscur Ensuite, le travail d'interprétation et de relecture ne s'opère pas sans une sélection : quelles chansons on choisit ? Qui les interprète ? Qui sélectionne les interprètes ? Les interprètes ont-ils des convictions (défendent-ils des opinions par ailleurs ?) et mettent-ils de la conviction dans leur interprétation (usent-ils d'une intonation conforme à ce qui présage d'une compréhension et d'une adhésion aux paroles des chansons ?) ? Il est difficile de savoir précisément qui a initié le projet et dans quelles proportions, mais il semble qu'Alain Lanty, fidèle de Renaud depuis 1999 et la tournée « Une guitare, un piano et Renaud », l'ait mené en collaboration avec le producteur Dominique Blanc-Francard, a priori avec le feu vert voire l'impulsion de Renaud lui-même, même si son rôle n'est pas précisément défini et, nous y reviendrons après, il faut certainement prendre des distances avec cette version officielle. Quoi qu'il en soit, on peut toujours s'interroger sur les logiques qui ont présidé au casting ; si on peut effectivement considérer qu'Hubert-Félix Thiéfaine, Benoit Dorémus, Grand Corps Malade et Alexis HK entretiennent une certaine proximité musicale et/ou scripturale avec Renaud (et servent ainsi à "rassurer" ou amadouer les fans de Renaud), et qu'un lien (au moins familial) existe avec Renan Luce, d'autres choix laissent plus circonspect. Pourquoi ne trouve-t-on pas dans La bande à Renaud ses « vrais » amis comme Hugues Aufray ? Et la talentueuse Marie Cherrier, qui avait au moins su faire preuve de sa connaissance et de son amour pour les chansons de Renaud et leur dimension engagée, en multipliant les clins d'½il et les références aux textes du chanteur dans une chanson en forme d'hommage en 2007, Ben alors quoi ? (8) ? Et Zebda, qui avait réussi une excellente reprise de la Teigne en 2003 ? Ou d'autres chanteurs, qui savent aussi prendre des engagements de manière plus métaphorique et qui ont toujours revendiqué une parenté ou une admiration pour Renaud, comme Emily Loizeau ou Alain Souchon ? On aurait au moins trouvé chez ces artistes des filiations plus évidentes dans les postures et les formes d'écriture que des chanteurs et chanteuses pour qui le seul engagement politique et le sens de la justice consistent le plus souvent à s'en remettre aux restos du c½ur ou à monter des fondations privées. Autrement dit, ce disque sent l'opération commerciale à plein nez : des artistes choisis avant tout pour leur capacité à faire vendre, justement parce que leur image est lisse et consensuelle, et dont le discours sur l'artiste et son ½uvre évitera de se risquer sur le terrain politique ; et le ciblage du public qui les accompagne, enclin à ne pas faire preuve de trop de sens critique sur l'origine des produits qu'on lui sert. Un auteur dépolitisé On aboutit alors non seulement à une appropriation des chansons, tout à fait légitime, mais aussi une appropriation du « para-Renaud », ce qui l'entoure, par des personnes qui n'ont pas forcément fait preuve du même type d'engagement. C'est ce que Bourdieu appelle des « actes typiques de transfert de capital symbolique », qui permettent d'entretenir ou de s'inventer une proximité idéologique avec un chanteur anciennement engagé, comme si, maintenant que les combats qu'il a défendus sont apaisés ou s'expriment en d'autres termes, on les avait menés également. Ainsi, ce qui compte n'est pas ce qu'a dit et écrit Renaud, c'est ce qu'on peut lui faire dire, dans une sorte de ventriloquie dépolitisée, et souvent pour son propre profit. Prenons l'exemple, à tout hasard, de Carla Bruni, qui reprend C'est quand qu'on va où ?. Manifestement à la tête de La bande à Renaud qui revendique un héritage renaudien, elle était invitée, avec un autre de ses membres, Raphaël, à présenter le disque sur TF1 dimanche 8 juin, veille de sa sortie, dans le journal télévisé de Claire Chazal (qui a choisi ces deux-là pour parler au nom du groupe..?). Carla Bruni parle de Renaud en exploitant pleinement les effets de méconnaissance et de distance avec le passé : à l'entendre, Renaud se caractériserait avant tout par l'émotion qu'il transmet (soit), une émotion non pas liée aux malheurs du monde qu'il parvient à poétiser et pour lesquels on se sentirait concerné, mais une émotion toute personnelle, faisant appel à des souvenirs d'enfance, comme si les chansons de Renaud avaient été la bande-son d'un passé rassurant qui aurait bercé son auditoire, loin de l'image du marchand de cailloux. L'évocation de l'½uvre renaudienne sous cet angle est éminemment utile à Carla Bruni : elle évacue ainsi la dimension militante qu'elle ne partage pas, et donne l'impression que tout le monde (les gens - sic) partage ses chansons, par le seul fait d'appartenir à une commune humanité, indépendamment des prises de position du chanteur dans différents espaces, ce qui tend à singulièrement les dépolitiser. Elle énonce ainsi : dans chaque chanson de Renaud, y a toujours un moment où ça me donne les larmes aux yeux, évoque sa tendresse, l'enfant, qui est là partout, qu'il parle de ses enfants ou que lui soit l'enfant et il manque, je crois, aux gens. Moi, je crois qu'il leur manque. Plus précisément, sur la chanson qu'elle interprète : Donc moi je chante une chanson qui est censée être la parole d'une jeune fille, une toute jeune fille, une adolescente... (...) Et surtout cette chanson, c'est cette petite fille qui parle à son père, hein, n'est-ce pas... donc on imagine que c'est une adolescente quand même... Explique-moi papa, elle dit, c'est quand qu'on va où ?. Outre le fait que Carla Bruni semble ignorer que la chanson évoque évidemment la fille de Renaud, 13 ans à ce moment-là, elle interprète le texte, et plus globalement l'½uvre de Renaud, comme s'il fallait en chercher les fondements dans une histoire individuelle, singulière, sans lien avec l'entourage social et politique. Si nombre de chansons de Renaud évoquent en effet sa fille (Morgane de toi, Il pleut, C'est pas du pipeau, Mon amoureux) ou son épouse (Ma gonzesse, En cloque, Me jette pas, Dans ton sac, P'tit déj blues, C½ur perdu) et n'ont pas forcément - explicitement en tout cas - de dimension politique, on comprend facilement que Carla Bruni préfère stratégiquement évoquer celles-ci, en parlant du « plaisir » et du bonheur de les chanter, en centrant le propos sur l'évocation des enfants (« forcément » apolitiques et inattaquables), en universalisant le message, complaisamment relayé par Claire Chazal (et tout le monde l'aime, même s'il pense qu'on ne l'aime pas). Cette scène ajoute une forme de compassion pour l'homme, argument imparable de l'ordre de la pitié pour un homme affaibli, homme qui, de surcroît, était beau, il était vraiment une gueule comme ça... une classe folle, ajoute Raphaël. Du coup, la mise en avant d'un ressenti tout personnel (sur lequel surenchérit Raphaël : on a tous grandi un peu avec ses chansons (...) c'est des chansons très intimes}) met complètement de côté d'autres pans des textes, les plus politiques, et donc les plus polémiques, qui viendraient briser cette spécieuse unanimité. Carla Bruni en apesanteur sociale Renaud "C'est Quand Qu'On Va Ou ?"par obscureclips Il n'est dès lors pas étonnant que Carla Bruni évoque seulement la dimension émotionnelle, sans support critique, des textes de Renaud, sans jamais s'appesantir sur, par exemple, la référence punk dans la chanson qu'elle reprend, avec le slogan « No future ». Pas plus qu'elle ne s'attarde, sans doute par ignorance de ces événements qu'on ne fréquente pas, sur le fait que C'est quand qu'on va où ? est devenu un véritable slogan régulier de manifestations quand... la gauche est dans la rue. Pas un mot non plus sur la philosophie générale du texte qui constitue une remise en cause du système scolaire français, un appel à laisser de côté les apprentissages conventionnels et académiques. Peut-être pourra-t-elle en toucher un mot à son mari, dont le programme éducatif lors de la campagne de 2012 se résumait à s'assurer que les nouveaux collégiens sachent « lire, écrire, compter », et pas vraiment à « l'essentiel à nous apprendre » que préconise Renaud... Quant au couplet inspiré d'un slogan de la fédération anarchiste (Tu dis que si les élections/ Ça changeait vraiment la vie/ Y a un bout d'temps, mon colon/ Qu'voter ça s'rait interdit), on s'étonne qu'il n'en soit pas non plus fait mention, et on suppose que la vision optimiste de l'action politique et du rituel électoral qui s'en dégage a suscité d'houleuses discussions avec Nicolas Sarkozy, lui qui passe sa vie à chercher à se faire élire. Il est tout de même fait référence, dans cette interview sur TF1, à des chansons de Renaud autrement que par ses aspects intimistes, mais sans que l'on ne saisisse ce que Carla Bruni comprend quand elle évoque l'écriture « incisive et indignée » du chanteur, puisqu'on n'imagine pas une seconde qu'une fille de millionnaires, qui a consacré l'essentiel de son activité professionnelle à faire fructifier un heureux capital génétique hérité de ses parents, puisse donner des leçons d'utilité sociale. Aussi, certains termes semblent prendre une signification toute personnelle dès lors qu'ils sont prononcés par Carla Bruni. Dans l'échange suivant, Raphaël désenclave assez opportunément les textes de leur dimension familiale et personnelle, à la suite de quoi Claire Chazal concède qu'ils ont un aspect « presque citoyen, un peu (sic) », sur un ton laissant penser que c'est quasiment un gros mot à une heure de grande écoute : _Raphaël (R) : C'est des chansons très intimes : il dresse des portraits de sa fille, de sa femme, de grossesse, de trucs qui sont... bouleversants, et à la fois c'est un truc de l'état de la nation. Et il a un discours, une originalité qu'aucun autre chanteur a eue je crois, un ton... _Claire Chazal (CC) : Presque citoyen, un peu. _R : Mouaaaaiis. Citoyen, alors cet espèce de mélange entre l'intimité et le truc plus... comme ça, plus... plus général, fait que c'est jamais donneur de leçons, c'est toujours un peu déconnant en même temps, quoi. Puis en plus.. _Carla Bruni (CB) : C'est l'anarchie. (WTF?) Le mot politique ne semble pas pouvoir être prononcé, et on lui substitue citoyen qui, en tant qu'adjectif, fonctionne comme un label suggérant l'intentionnalité positive d'un projet - s'occuper des autres, par des « démarches citoyennes » -, mais en étant dépouillé de sa signification initiale, qui renvoie davantage à l'exercice de droits et devoir d'une communauté politique(9). Ainsi Renaud fait-il donc des « chansons citoyennes », « mélange entre l'intimité et le truc plus... comme ça, plus... plus général », définition flagrante de « l'anarchie » pour Carla Bruni. Celle-ci reconnaît aussi le caractère limpide et direct de l'écriture de Renaud : _CB : Il n'est pas du tout alambiqué Renaud hein, quand il écrit, c'est pas alambiqué (elle se tourne vers Raphaël et le prend à témoin) _CC : Non c'est une langue simple, enfin une langue précise et simple. _R : Oui c'est populaire quoi, il est vraiment du côté du peuple, c'est un langage de bistro quoi, c'est ça. _CB : C'est magnifique, c'est de la poésie populaire, voilà. On appréciera l'association spontanée entre « peuple » et « bistro », mais le plus marquant ici pour notre propos est l'inscription de Renaud dans un camp (« populaire, du côté du peuple »), sans que l'on ne détermine avec précision à quoi ça renvoie, mais c'est un effort louable de Raphaël pour classer et situer socialement le chanteur. Cependant, Carla Bruni, qui a l'air de se complaire en apesanteur sociale, déplace encore cette inscription vers un ressenti personnel qu'elle ne développe ni n'explique (« c'est magnifique la poésie populaire »), et qui renvoie surtout à une idéologie de l'art pour l'art, dépourvue de toute tentative de politisation. « Et surtout, cette bagarre qu'il a contre l'establishment, contre tout ce qui est censé être sûr, contre tout ce qui est censé être fort ». Vraiment, on se demande si Carla Bruni, dont la vie a toujours été marquée par cette lutte acharnée « contre l'establishment », parle le même langage que nous. Certaines de ses lectures de Renaud sont d'ailleurs marquées du sceau de l'incompréhension : _CB : Moi j'aime quand il dit « c'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme, mais elle ne prend pas la femme, qui préfère la campagne » (Rire. Raphaël se gratte l'oreille). J'adore cette phrase, je peux pas te dire pourquoi. _R : Mmmmm. _CB : Je la trouve cocasse. Suite à ce moment de franche rigolade, Raphaël, qui commence par sembler un peu gêné aux entournures, évoque l'impertinence de Renaud, dans une ultime tentative de dépersonnaliser son ½uvre : _R : Mais il manque ce ton impertinent quand même. _CB : Oui. _R : Le truc euh.. le mec qui y va quoi, qui déconne un peu, qui casse les ... ouais, qui a pas peur de... même de se faire des ennemis, d'être énervant, de... _CB : Et sa tendresse ! Raphaël semblait vouloir faire preuve de bonne volonté et aborder le côté « énervant » de Renaud mais c'était sans compter sur Carla Bruni, qui le renvoie à sa tendresse et donc, encore, à une dimension sentimentale et individualisée. Il est vrai qu'elle n'a guère intérêt à investir le terrain politique : on pourrait lui rappeler ce que Renaud disait de son mari en 2006(10), ou, en 1995, du courant politique auquel il appartient, représenté par « des bandits »(11). On concédera à Carla Bruni une parole sensée : quand Renaud s'exprime de cette façon, ça a beau être politique, « c'est pas mal d'actualité, ce n'est pas du tout démodé ». Inversion des valeurs Dans le cadre de la promotion de La bande à Renaud, la présentation de l'½uvre de Renaud dépouille cette dernière des intérêts sociaux contradictoires qu'elle ne cesse pourtant d'exprimer. En favorisant les chansons sur des récits de vie individuels (Il pleut, Manu, Mistral Gagnant, Chanson pour Pierrot, En cloque, Laisse Béton, Dès que le vent soufflera, Je suis une bande de jeunes, La pêche à la ligne), et en occultant la dimension politique des textes engagés, les enjeux de fond disparaissent au profit d'histoires basées sur une émotion brute posant une équivalence entre Renaud et chacun d'entre nous par le seul fait d'appartenir à une même espèce humaine. Le téléspectateur est alors réduit au rang de témoin d'une scène sur laquelle des acteurs évoluent en apesanteur sociale, sans base, sans entourage, sans inscription sociale ni politique, comme si l'½uvre, en la réduisant à son plus petit dénominateur commun, devait et pouvait s'imposer de la même manière, à tous et partout. Ce discours s'épanouit particulièrement dans le cadre d'un média dont les contraintes poussent précisément à une vision individualisée des questions de société, sans que les structures sociales à partir desquelles s'expriment les individus ne soient évoquées et, a fortiori, explicitées(12). À l'arrivée, les valeurs dominantes de l'ère d'exportation sont lissées, déconflictualisées voire niées, au profit de valeurs inverses dans l'ère d'importation : consensus, unanimisme, émotion pour l'émotion. De marchand de cailloux, Renaud est devenu un marchand de sable qui semble avoir toujours chantonné une mélodie, un bruit de fond qui a bercé notre enfance, passant ainsi de chanteur énervant et polémique à « tout le monde l'aime ». Sont ainsi exploitées toutes les distorsions de sens possibles alimentées par l'ignorance du contexte d'origine, phénomène d'autant plus marqué qu'en l'absence d'un Renaud scénique, on peut avoir l'impression que ses combats appartiennent au passé. Or, les combats sociaux et politiques passés ne s'universalisent (et font leur entrée dans les livres d'histoire) qu'à condition qu'ils ne mettent pas en concurrence, au moment présent, des individus aux intérêts sociaux et politiques divergents voire contradictoires qui ne se seraient probablement pas entendus s'ils en avaient été les contemporains(13). Dépossédée de sa dimension politique, l'½uvre de Renaud semble soudainement appartenir à un patrimoine commun, au terme d'un processus entièrement captieux. Nolwenn Leroy en guerre avec l'histoire irlandaise Outre C'est quand qu'on va où ?, l'album La bande à Renaud compte d'autres chansons à portée politique. Ainsi, La ballade Nord-Irlandaise est reprise par Nolwenn Leroy, bretonne. En interview, Nolwenn Leroy expose l'évidence de chanter une chanson qui parle de « la mer, l'océan, les marins, cet esprit celte (...) Y avait une vraie cohérence à ce que je chante cette chanson, dans cette thématique de l'océan ». Ainsi donc La ballade nord-irlandaise se résume pour elle à une chanson de marins, longeant le cadre verdoyant et paisible des côtes irlandaises. Et Le déserteur est l'histoire d'un promeneur qui traverse le Sahara peut-être ? On se demande alors pourquoi Renaud y parle de « grenades dégoupillées », d' « hommes qui se batt(ent) » et de « guerre ». Le titre de cette chanson est une réponse à la paisible Ballade irlandaise de Bourvil en 1958, ce qui a probablement induit N. Leroy en erreur... Ou alors elle ne s'est pas rendue compte que Renaud n'avait repris que l'air traditionnel irlandais, et non les paroles, de The water is wide. Renaud s'intéresse au nord du pays et évoque au contraire une province (l'Irlande du Nord) en guerre, divisée par la partition de 1920, lointain héritage de la colonisation et de la confiscation des terres par le roi d'Angleterre au XVIe siècle. Une politique de développement séparée entre catholiques (les Irlandais, en gros) et protestants (les Britanniques, toujours en gros) se déroule en Irlande du Nord et aboutit à une guerre civile des années 1960 jusqu'à sa fin officielle en 1998 ; Renaud prend parti pour la population opprimée (les catholiques irlandais) en évoquant « Derry, (s)a bien aimée », ce qui correspond à l'appellation nationaliste de la cité, Londonderry (son nom officiel, encore aujourd'hui) servant à rappeler la domination britannique et la présence de garnisons dans cette ville à majorité catholique, où eut lieu le Bloody sunday en 1972. À cette guerre des Irlandais pour leur indépendance et leur subsistance se greffent des questions religieuses, qui agissent davantage comme des repères qu'ils ne sont une cause du conflit. S'adressant aux deux communautés, Renaud les exhorte : « Tuez vos dieux à tout jamais, sous aucune croix l'amour ne se plaît » ; la version de Nolwenn Leroy est incompréhensiblement euphémisée en « Oubliez vos dieux », façon de dépouiller le texte de sa portée conflictuelle(14). Certes, le décor du texte est irlandais, mais il est pour le moins saugrenu de le réduire (et même d'en inventer le thème) à « la mer, l'océan, les marins, cet esprit celte », négation ou aveuglement au politique d'autant plus dommageable que le moindre séjour en Irlande du Nord rappelle que, malgré les accords dit « de paix », la situation est loin d'être réglée aujourd'hui, illustrant, 23 ans après son écriture, l'actualité de la chanson. Le visionnage du clip, dans lequel apparaissent des messages de soutien à l'IRA, des défilés orangistes, des références religieuses, des patrouilles de soldats, des hommes cagoulés, des voitures de la Royal Ulster Constabulary, l'inscription « 1916 » (année de l'insurrection de Pâques) et de nombreux murals, et sûrement pas des bateaux et la mer d'Irlande, enlèvera tout doute sur l'évocation du conflit et la dimension politique de la chanson. Renaud la ballade nord irlandaisepar mescaleros Quitte à dépolitiser entièrement le propos, à brouiller davantage les repères, et à faire un disque basé sur la captation d'héritage idéologique, Carla Bruni aurait certainement été remarquable dans une interprétation de Camarade bourgeois. Et, pour pousser le travestissement à son comble, imaginons choses aussi pertinentes et crédibles que Morts les enfants repris par Henri Dès, Où c'est qu'j'ai mis mon flingue ? par Michel Sardou, Cent ans par Jordy, ou Hexagone par le leader d'Indochine. Un langage et une interprétation aussi politiques Précisément, Nicola Sirkis reprend Hexagone ; on croirait à un cours de diction et de récitation, avec un chanteur avant tout soucieux de bien articuler plutôt que de transmettre quoi que ce soit. Sur une musique et un texte aussi revendicatifs, le contraste est saisissant. Ce qui pose une autre forme de distorsion de cet album de reprises : il semble assez difficile de soutenir que l'on aime Renaud pour ses capacités vocales ; en revanche, ce qu'il dit et la manière dont il le dit sont primordiaux, ainsi qu'il l'explique lui-même après l'interprétation de La chanson du loubard dans cet extrait vidéo, si bien que ceux qui reprennent du Renaud s'exposent de fait à ce type de décalage. Comment chanter des textes tant marqués par l'identité sociale de son auteur, si l'on n'est pas soi-même dans une position d'homologie identitaire ? L'interprétation même de Renaud l'inscrit socialement : son langage, notamment étudié par le linguiste Louis-Jean Calvet(15), utilise un arsenal de codes bien connus et répertoriés qui portent sur la graphie, le lexique et la syntaxe, et sont indissociables de la manière de l'exprimer. Reprenons l'exemple de C'est quand qu'on va où ?, étudié par Hélène Colombani : « Visuellement les "trucages orthographiques" sont les plus évidents: chute du "e" dit muet, remplacé par une apostrophe ("je m'suis chopé", "tell'ment d'gens") (...) Pour mimer la réalisation populaire, on opère la réduction des groupes vocaliques: "t'as" ("tu as"), "pis" ("puis"), aphérèse du pronom sujet "il" en "l" ("mon cartable l'est lourd", ou de préposition "‘vec") (...) Le lexique reflète les usages: "rond" pour l'argent, "choper", présence de locutions: "en avoir marre", "c'est galère", apocopes lexicalisées: "colon" Mais c'est la syntaxe qui est la plus représentative. L'omission de la particule négative "ne", phénomène caractéristique du français familier et non populaire, est courante chez Renaud, on note également l'omission du pronom impersonnel "il": "y en a marre", ou même du pronom sujet: "veulent me gaver". Le verbe "finir" est employé en copule avec attribut nominal: "finir chômeur" (...) On trouve des phrases nominales: "Ras l'bol de la discipline" et les nominalisations de syntagmes ne manquent pas: "t'as tell'ment d'gens sur Terre/Qui vont pointer chez ″fous-rien″". On recourt à des constructions synthétiques difficilement transposables en français standard : "L'essentiel à nous apprendre c'est...". L'efficacité de la communication est confiée à la redondance avec l'usage du pronom tonique ("Moi j'répondais" (...), au recours à la phrase clivée ("C'est pas moi qui..."). La phrase segmentée, à double marquage est donc fréquente, avec reprise en "ça" du sujet: "la haine ça n'apporte rien", "si les élections/Ça changeait vraiment la vie". Le texte ne présente qu'une forme interrogative, mais de taille, qui fournit le titre de la chanson "C'est quand qu'on va où", forme tout à fait improbable, la question portant simultanément sur deux circonstants, temps et lieu, forme donc d'oralité fictive (...) Le texte se signale par la présence d'éléments caractéristiques de la pseudo-oralité, parfois accumulés dans le but d'accentuer l'effet de réel spontané, tandis que d'autres envoient soit à la littérarité ("Avoir une belle écriture,/Pour écrire des mots rebelles/À faire tomber tous les murs"), soit au discours conventionnel de contestation »(16). Le langage de Renaud, et quelques-unes de ses figures de style exposées ci-dessus, l'inscrivent donc aussi socialement et politiquement. Or, faire reprendre ce langage marqué par, entre autres, Carla Bruni, offre une interprétation dans laquelle on sent comme une forme de contre-emploi. En soi, cela n'a rien d'infâmant, mais, pour le coup, c'est bel et bien « cocasse » ; « digoulasse », notamment, ne passe pas, et se transforme en « dégueulasse ». Elle l'avoue elle-même dans cette vidéo, « personne ne chante comme Renaud ». On ne saurait lui donner tort sur ce point. De la même manière, les interprétations « chantées » de Renaud adoucissent le ton contestataire des textes et tendent même à le masquer, au profit de la mise en avant de versions maniérées où les vocalises succèdent aux accentuations inopportunes. On n'apprécie pas les textes de Renaud pour les qualités vocales de leurs interprètes, ni pour les improbables mimiques et pas de danse (à 1h36') qu'ils peuvent susciter chez ceux qui en trahissent de la sorte leur incompréhension. Et Renaud dans tout ça ? La bande à Renaud, un projet louable au demeurant, visant à rendre hommage à l'un des plus talentueux auteur-compositeur-interprète français, Renaud Séchan. À l'arrivée, des interprétations globalement tiédasses, une présentation de l'artiste et une promotion qui considèrent que les textes de Renaud ne s'inscrivent pas dans un ordre plus vaste et n'ont d'importance que pour des raisons éminemment individuelles, dans le cadre d'un « temps personnel », plutôt qu'un « temps historique »(17), selon une approche personnalisée et morale (on l'aime bien et il nous manque) construite comme telle par des individus qui ont intérêt à récupérer l'héritage renaudien, au mépris de sa dimension politique et conflictuelle. C'est finalement une ½uvre transformée, voire déformée, qui nous est aujourd'hui proposée, sans qu'il ne faille forcément y voir une intention sciemment manipulatrice - le fait que ces résultats soient « involontaires » est peut-être le plus effrayant du processus. Les différences sont telles entre les contextes de production et de réception que l'application à l'½uvre de Renaud de catégories de perception déconnectées de ses logiques propres revient à fabriquer des oppositions fictives entre des choses semblables et de fausses ressemblances entre des choses différentes. Il est déplorable d'aseptiser à ce point la dimension politique de Renaud, de faire appel à des artistes dont le premier talent est de faire vendre, quitte à « enfoiriser » les chansons et, pour certains, de s'approprier sans vergogne un héritage que leurs dispositions sociales et leurs actes concrets incitent plutôt à dilapider, au motif qu'on devrait tous se retrouver dans une cause artificiellement construite comme commune. Dès lors, on a du mal à admettre, comme on peut le sous-entendre çà et là, que Renaud lui-même a cautionné voire impulsé le projet. Les artistes de La bande à Renaud témoignent de façon contradictoire sur son implication : certains n'ont eu aucun contact avec lui (ce que disent Carla Bruni et Raphaël), d'autres l'ont seulement vu. L'explication de cette opération est sans doute donnée dans un article du Plus du Nouvel Obs : « Universal a racheté EMI il y a quelques années. Or, Renaud était sous contrat avec EMI... à qui il devait encore deux disques (...) Renaud n'a rien sorti. Il n'avait donc pas honoré son contrat. Et là, sort "La Bande à Renaud" sous le label Mercury, propriété d'Universal. En plus, un volume 2 pourrait suivre en cas de succès du volume 1. Avec ces deux albums, le contrat serait rempli ». Renaud, retiré dans sa maison de l'Isle-sur-la-Sorgue, ne trouve manifestement plus l'inspiration pour des chansons inédites, et, quand bien même, il n'aurait peut-être pas la capacité vocale de les chanter. Alors on peut supposer que Renaud est pieds et poings liés dans cette affaire, et qu'il n'a absolument pas son mot à dire. Puisqu'il vit désormais caché, chacun peut se substituer à sa parole et l'utiliser à sa convenance. Toutes ces nouvelles laissent un goût amer. Et l'amer, c'est dégueulasse. La situation est ironique et cruelle pour un chanteur qui a fustigé les stratégies commerciales des radios, télévisions et maisons de disques dans Allongés sous les vagues, Touche pas à ma s½ur, Je vis caché et À la téloche. En attendant, l'album est en tête des ventes depuis une semaine, et la maison de disques verra certainement dans ses chiffres de vente un puissant sentiment de légitimation de son entreprise. On peut aussi y voir une nouvelle illustration de ces paroles de Renaud : Qu'est-ce qu'y faut pas chanter Comme conneries affligeantes Pour espérer entrer Un jour au Top cinquante(18). Renaud "Marchand de cailloux" - Archive INApar InaTalkShows Notes : 1. Lagroye Jacques, François Bastien, Sawicki Frédéric, Sociologie politique, Paris, Presses de Sciences Po/Dalloz, 2003, p. 24. 2. Renaud Dumont, « La chanson française, un produit culturel en mutation ou l'expression d'une société en évolution ? », Ela. Études de linguistique appliquée 4/ 2008 (n° 152) p. 463. 3. Hélène Colombani, « Le français tel qu'il se chante. Diamésie et revendication identitaire », Synergies Italie n° 7 - 2011 p. 117. 4. Christian Le Bart, « Figures du peuple dans les chansons de Renaud. De l'exploitation à l'aliénation », Mots. Les langages du politique, 70 | 2002, mis en ligne le 06 mai 2008, URL : http://mots.revues.org/9763. 5. Renaud n'a cependant été attaqué en justice pour le contenu de ses textes qu'une seule fois, et indirectement : l'association de soutien à l'armée française dépose plainte contre France Inter et son président Michel Boyon pour avoir diffusé La Médaille en décembre 1996, chanson considérée comme portant atteinte à la mémoire des anciens combattants et victimes de guerre. M. Boyon et la radio ont été relaxés. 6. « Le fait que les textes circulent sans leur contexte, qu'ils n'emportent pas avec eux le champ de production -pour employer mon jargon- dont ils sont le produit et que les récepteurs, étant eux-mêmes insérés dans un champ de production différent, les réinterprètent en fonction de la structure du champ de réception, est générateur de formidables malentendus », Pierre Bourdieu, « Les conditions sociales de la circulation internationale des idées », Actes de la recherche en sciences sociales, 2002/5, 145, p. 4. 7. Pour une modélisation de ce concept, voir Stuart HALL, « Codage/ Décodage », Réseaux (numéro spécial « les théories de la réception »), volume 12, n°68, pp. 27-39. 8. Renaud n'avait toutefois pas vraiment apprécié la chanson, estimant qu'elle attaquait frontalement son épouse de l'époque, Romane Serda. 9. Jean-François Bickel, « Significations, histoire et renouvellement de la citoyenneté », Gérontologie et société 1/2007 (n° 120), p. 11-28. 10. « Comment nier que des électeurs du FN, séduits par les idées de Sarko qui ratisse très large dans l'électorat du FN avec ses propositions nauséabondes et son programme et ses provocations et autres, risquent de voter Sarko s'il est présent au second tour, ce que je ne souhaite pas ?... Pour moi, Sarkozy est un petit Le Pen, un peu plus républicain bon teint, dans les habits de la droite classique. Il me fait plus peur parce qu'il sera plus facilement amené à prendre le pouvoir », RTL, 4 septembre 2006. 11. Lors de l'élection présidentielle de 1995, Renaud, invité par Bruno Masure sur France 2, déclare qu'il votera Lionel Jospin au second tour, « sans grand enthousiasme, surtout pour faire barrage au retour des bandits ». Ayant eu vent de la déception de Jacques Chirac vis-à-vis de ces mots, Renaud, alors chroniqueur chez Charlie-Hebdo, en remet une couche la semaine suivante, sans épargner le PS : « Ainsi donc Jacques Chirac serait capable de sensibilité ? Cela l'honore... Devrai-je pour autant regretter ces propos ? Comment appelle-t-on des gens dont la rumeur dit qu'ils financent leur campagne électorale avec l'argent de braquages de camions de transports de fonds, comment appelle-t-on des gens qui détournent l'argent public pour se loger somptueusement aux frais des contribuables, des gens dans les rangs desquels des dizaines d'élus du peuple sont poursuivis pour escroqueries, abus de bien sociaux, corruption active ou passive, comment appelle-ton des gens qui ont chassé le petit peuple et les petits métiers de Paris vers des banlieues sordides pour faire de cette capitale une ville de bureaux, de parkings, toute dévouée à l'automobile et au béton roi, comment appelle-t-on l'ancien patron du SAC, barbouze officiel, instigateur de l'adoption de lois racistes, « couvreur » de bavures, ministre d'une police arrogante, violente, malpolie, raciste, comment appelle-ton le boucher d'Ouvéa, comment appelle-t-on des gens qui légitimisent (sic) une justice de classe toujours plus sévère avec les jeunes, les pauvres, les étrangers, les anonymes, toujours plus laxiste avec les riches, les possédants et les beaufs qui flinguent pour un autoradio, comment appelle-t-on des gens dont les amis occupent les postes les plus élevés et possèdent des millions d'actions dans ces grandes sociétés qui engendrent des milliards de bénéfices et licencient à tour de bras, comment appelle-t-on des gens qui remettent en cause les acquis sociaux, qui, s'appuyant sur la frange la plus réactionnaire d'un électorat catho-intégriste, tolèrent la remise en cause du droit à l'avortement, méprisent le droit au logement, le droit au travail, prônent le droit du sang au détriment du droit du sol, des gens qui font voter des lois rétablissant sournoisement la censure, comment appelle-t-on des gens qui entretiennent les meilleures relations diplomatiques et économiques avec tout ce que la planète compte de tyranneaux exotiques (en Afrique ou en Asie) ou de grands criminels de guerre (en ex-Yougoslavie, en Russie, en Turquie et j'en oublie), comment appelle-t-on des gens qui fabriquent et vendent des armes à la moitié de la planète et livrent des sacs de riz et du sparadrap à l'autre moitié lorsque ces armes ont parlé, comment, enfin, appelle-t-on des gens dont la politique économique engendre ici le chômage, l'exclusion, la misère, pille et affame le tiers-monde, et détruit l'environnement ? Des bandits. Et je suis poli. Je suis poli parce que j'oublie les trois quarts des magouilles dont la droite au pouvoir fit, fait et fera preuve. Capable, même dans l'opposition, d'au moins la moitié encore de ces infamies, puisque les banques, la haute finance, l'industrie, les grands médias, la justice, l'armée et la police seront toujours entre leurs mains. Cher monsieur Chirac, je ne regrette pas ma déclaration qui vous a fait tant de peine. Mais je vous accorde que vous ayez pu la trouver injuste. Parce que, si Masure m'avait posé la question, si j'avais eu plus de temps pour m'exprimer, j'aurais, il est vrai, ajouté que ce « banditisme » était assez bien représenté dans les rangs de vos adversaires socialistes. Que pour l'affaire Greenpeace, l'affaire du sang contaminé, la guerre du Golfe, l'affaire Pelat, l'affaire Tapie, l'affaire du GAL et tant d'autres, pour leur politique économique fondée elle aussi sur la loi du marché, sur la loi de la jungle, un bon paquet de ministres socialistes devraient aujourd'hui croupir sur la paille humide d'un cachot. Et puis même, tiens, pour les trahisons, pour les renoncements, pour la désillusion quinze ans après un certain 10 mai 1981 qui nous fit tant rêver, ils devraient tous y croupir. Finalement, on vote toujours pour des bandits... ». Charlie-Hebdo, 10 mai 1995. 12. Voir à ce sujet « Journalisme et dépolitisation », Revue Savoir/agir n°28, éditions du Croquant. 13. « Si, en général, la postérité juge mieux, c'est que les contemporains sont des concurrents et qu'ils ont des intérêts cachés à ne pas comprendre et même à empêcher de comprendre. Les étrangers, comme la postérité, ont, dans certains cas, une distance, une autonomie à l'égard des contraintes sociales du champ », Pierre Bourdieu, « Les conditions sociales de la circulation internationale des idées », article cité, p. 4. 14. Ce qui n'empêche pas Nolwenn Leroy de soutenir qu'elle espère « faire plaisir (à Renaud) en reprenant ses mots » sur France 2 samedi soir pour la fête de la musique. 15. Louis-Jean Calvet, « Renaud, chanteur, lexicologue, défenseur de la langue française », Qui-Vive, numéro 2, Février 1986 ; « Le Renaud sans peine », Le Français dans le monde, 207, Février - Mars 1987. 16. Hélène Colombani, « Le français tel qu'il se chante. Diamésie et revendication identitaire », art. cit., p. 118. 17. Richard Flacks, Making history, New York, Columbia University Press, 1988. 18. Allongés sous les vagues, 1988.
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Marchand de Cailloux
    • Chanson Morgane de toi
    • Chanson C'est Quand Qu'on va où ?
    • Politique

22 juin 2014

Closer
  • 22 juin 2014, Hugues Aufray pense que Renaud « a besoin d'argent » Sur les ondes de RTL, Hugues Aufray a évoqué la période difficile que traverse actuellement son ami Renaud. Le chanteur de 84 ans espère que l’album hommage qui lui est consacré fera un carton.
    • Hugues Aufray
    • Album La Bande à Renaud
  • 1er mai 2014, Renan Luce donne des nouvelles rassurantes de Renaud Beau-fils de Renaud, le chanteur Renan Luce a demandé l’autorisation à son beau-père de donner des nouvelles à ceux qui l’interrogeaient sur lui.
    • Renan Luce
  • 21 mai 2014, Nolwenn Leroy, Carla Bruni, Elodie Frégé... La Bande à Renaud chante "Dès Que Le Vent Soufflera" Les albums de reprises ont la côte ! Ainsi, après Jean-Jacques Goldman, ou les titres de Disney, c'est Renaud qui va être mis à l'honneur dans un nouvel opus. La Bande à Renaud sera disponible le 9 juin, mais aujourd'hui, c'est le premier extrait qui se dévoile en vidéo. Ainsi, c'est la collégiale Dès que le vent soufflera qui a été choisie pour présenter le projet au grand public. On y retrouve les voix d'artistes issus de la génération, mais aussi plus anciens, qui ont certainement côtoyé l'artiste, créateur des chansons originales. Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Thomas Dutronc, Bénabar, C½ur de Pirate ou encore Carla Bruni prêtent leurs voix à l'hymne marin, un des tubes les plus populaires du chanteur. De quoi offrir une belle visibilité aux artistes présents sur le projet, les derniers essais étant été plutôt concluants. Les deux albums hommage à Jean-Jacques Goldman ont en effet dépassé le million d'unités vendues. Un nouveau projet d'album hommage est en effet en préparation : les chansons du groupe NTM seront en effet reprises par divers artistes, parmi lesquels Zaho et Jenifer. La coach de The Voice expliquait à Metronews : "J'ai participé à cet album avec beaucoup d'autres artistes. C'est un disque exclusivement féminin. J'ai trouvé ça hyper original. J'ai beaucoup écouté NTM et des musiques urbaines".
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Dès que le vent soufflera
Voici
Non Stop People
RTL
Europe 1
  • 20 mai 2014, Nicola Sirkis : « Je voulais chanter Hexagone de Renaud » EXTRAIT - Nicola Sirkis au micro de Nikos Aliagas dans le cadre des deux concerts d'Indochine au Stade de France, les 27 et 28 juin et la réédition de l'album "Black City Parade" le 23 juin. Nicola Sirkis : "Je voulais chanter Hexagone de Renaud"par Europe1FR
    • Album La Bande à Renaud
    • Nicola Sirkis
    • Chanson Hexagone

17 juin 2014

LCI

15 juin 2014

Je teste une nouvelle mise en page du kiosque. Donnez-moi votre avis.

Le Point
  • 6 juin 2014, Aubert, Bruni, Biolay, Benabar... Tous ''fans'' de Renaud Renaud préfère désormais son potager aux longues tournées. Mais ses chansons tantôt tendres, tantôt énervées, résonnent toujours. En témoigne un touchant album de reprises publié lundi par une Bande à Renaud réunissant des fans nommés Aubert, Biolay, Bruni, Benabar, Luce ou Disiz. En quatorze titres aux allures de "best of" (Mistral gagnant, Laisse béton, Hexagone, Dès que le vent soufflera, En cloque, Manu), plusieurs générations et différents styles musicaux rendent hommage à la plume désormais endormie du chanteur aux cheveux paille et au bandana rouge. C'est vraiment un disque de fans, de gens qui ont été influencés par cet homme-là et ont envie de lui dire qu'il leur manque, raconte à l'AFP Renan Luce, gendre de Renaud, lequel a désormais mis les voiles pour le sud de la France où, à 62 ans, il prend soin de son potager et aussi de lui. Renaud, c'est la quintessence de ce que doit être la chanson, quelque chose de poétique, avec le génie d'avoir su capter l'air du temps, d'avoir créé son propre langage, ajoute Renan Luce, qui livre avec ses complices Alexis HK et Benoît Dorémus une version quasi-mariachi de Je suis une bande de jeunes. Dans cette "Bande", on trouve aussi Jean-Louis Aubert consolant Manu avec quelques arpèges. Hubert Félix-Thiefaine "dylanien" sur En cloque. Nicola Sirkis, le leader d'Indochine, électrisant le mythique Hexagone. Benjamin Biolay plus rebelle que jamais sur Seconde génération. Et Carla Bruni espiègle sur l'enfantin C'est quand qu'on va où ?. Mais Renaud, consulté sur le choix des titres, a aussi "exigé" la présence d'Elodie Frégé, ex-lauréate de la "Star Academy" pour faire vibrer le mélancolique Il pleut. Coeur de Pirate ou Nolwenn Leroy, autres enfants des années 80, incarnent aussi cette nouvelle génération grandie en fredonnant Mistral gagnant ou Morgane de toi. Vivant, bien vivant ! Grand Corps Malade, "très grand fan" du chanteur, a pour sa part trouvé matière à slamer avec La Médaille, texte antimilitariste tellement bien écrit, avec des rimes d'une précision diabolique. La force de Renaud, c'est la variété des humeurs, avec des textes sentimentaux magnifiques, d'autres énervés, engagés, mais aussi des chansons vraiment très drôles, ajoute le slameur. Une variété des registres et une précision dans l'écriture qui parlent aussi à Disiz. Après s'être frotté en 2001 à un autre titre de Renaud, Dans mon HLM, le rappeur revisite cette fois Laisse béton. Au regard des autres reprises, relativement sages, celle-ci prend davantage ses distances avec l'originale sur la forme mais le texte n'y trouve que plus de fraîcheur ainsi relevé à la sauce rap. Cet album peut montrer que ces chansons, écrites pour certaines il y a 35 ans, résonnent encore, estime le compositeur Alain Lanty, coréalisateur du projet. D'autant que Renaud a donné sa bénédiction : Il est flatté de voir qu'on peut encore s'intéresser à lui, indique ce proche du chanteur. Il voulait simplement que l'émotion des chansons soit préservée. L'écoute du disque, une fois fini, a eu lieu à une terrasse, dans un petit bistrot à L'Isle-sur-la-Sorgue, se souvient Alain Lanty. Il avait le casque sur les oreilles, et, moi qui le connais bien, je voyais son émotion à chaque début de chanson... Même loin des scènes et des micros, le "chanteur énervant" aux 16 albums studio est vivant, bien vivant !, assure le compositeur, qui en veut pour preuve l'attention que Renaud a portée au projet, n'hésitant pas à modifier, ici et là, quelques mots de ses propres textes, plus peaufinés que jamais. flowplayer("player", "fichiers/flowplayer-3.2.5.swf");
    • Album La Bande à Renaud
    • Disiz
    • Alain Lanty
    • Jean-Louis Aubert
    • Benjamin Biolay
    • Carla Bruni
    • Bénabar
    • Renan Luce
Nos Enchanteurs.eu
  • 28 avril 2014, Bande à Renaud : opération commerciale et racolage politique Pitoyable mélange des genres. Comme quoi les rapaces n'ont pas de frontières, Les charognards sont là près à faire de la thune ! J'aurais pas crû pour certains ??? ça doit être la faim ! ou la fin ? : la plupart des commentaires sur la toile sont sans pitié aucune, mais faut-il en avoir pour cet album à venir, La bande à Renaud, et son casting pour le moins étonnant, énervant. Bien sûr, ici nous aimons Hubert-Félix Thiéfaine, Benoit Dorémus ou Alexis HK : nous dirions le contraire que vous nous enverriez dans les dents les articles élogieux que nous leur avons consacré. Mais que font-ils donc dans cette galère qui sent l'opportunisme à plein nez ? Quel fut donc le ticket d'entrée pour ce tribute lamentable ? Non la sincérité à laquelle personne ne croira, alors quoi ? La bankabilité de l'essentiel des participants, rien de plus ! Et c'est minable, lamentable. Voici la liste des prétendus z'amis : Carla Bruni, Elodie Frégé, Raphaël, Nolwenn Leroy, Coeur de Pirate, Jean-Louis Aubert, Renan Luce, Benoit Dorémus, Alexis HK (1), Grand Corps Malade, Bénabar, Disiz, Nicola Sirkis et Hubert-Félix Thiéfaine. Tous ne le sont évidemment pas. Mais tous reprennent les tubes de Renaud dans l'album à sortir le 9 juin prochain ! Tous posent avec son fameux foulard rouge, nouveau tissu de ralliement désormais aseptisé qui va s'arracher dès juin dans tous les commerces, juteux merchandising à venir. Pour quelle signification ? On n'ose deviner le choix de chacun des z'amis, quelle chanson auront-ils choisi ? Hexagone peut-être pour Carla Bruni qui n'est pas à ça près, après avoir instrumentalisé le Douce France de Trenet à des fins électoralistes d'une droite décomplexée et brunie, organisant elle-même, deux ans avant la sortie de son disque, sa fuite dans la presse au moment du débat sur l'identité nationale initié par son mari, le fourbe Besson et Buisson, l'homme au dictaphone, le transfuge de Minute. L'égérie de la pire droite réactionnaire pour chanter le chanteur de gauche, l'ami de Tonton ! A vomir son pastis et s'étrangler avec le glaçon ! Si Renaud était mort, il se retournerait dans sa tombe. C'est Carla Bruni qui, par chacun de ses concerts, s'offre comme rabatteuse de son mari, ex-président sorti par les urnes. C'est elle qui, vengeresse, raille Hollande chaque fois qu'elle pingouine de bêtise. Bruni n'est pas chanteuse : elle est plus sûrement que Dati ou Morano une militante de luxe du sarkozysme, la top-modèle d'un système pour le moins affairé. Que vient-elle donc faire sur cette galette ? Draguer éhontément la clientèle et l'électorat de Renaud. Pour elle dont les chiffres de vente s'effondrent, dont les salles de ses tours de chant UMP sont loin d'avoir la taille des zéniths. Pour son Raymond aussi, au cas où il arrive à s'échapper des griffes de la justice pour (re)devenir roi de France. Les médias people disent déjà (air connu) qu'elle n'est pas rancunière envers celui qui avoue ne pas avoir qu'une dent contre Sarkozy mais toute la mâchoire et considère que la seule réussite de Sarkozy est Carla. Moi je dis qu'au contraire elle humilie Renaud en le chantant, elle le pourrit, le gâche, comme quand on pisse dans un tonneau de bon vin. Etrange paradoxe que ce disque qui démonétise Renaud (le ramenant volontairement à un simple produit de consommation, sans âme, sans opinion, sans plus aucune valeur) pour se faire un maximum de fric, prenant au passage les consommateurs pour plus cons qu'ils le sont. Mais de tout ça, qu'en dit Renaud ? (1) Renan Luce est le gendre de Renaud. Il a récemment fait une tournée à trois avec ses potes Alexis HK et Benoit Dorémus, ce dernier étant considéré comme un des successeurs de Renaud. La bande à Renaud - Teaserpar UniversalMusicFrance
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni

14 juin 2014

Voici
BFM TV
  • 9 juin 2014, Renaud : un album hommage et une vie de reclus C'est ce lundi que sort dans les bacs La Bande à Renaud. Un disque de reprises, qui rend hommage au chanteur pourtant encore bien vivant. L'artiste n'a pas sorti d'album depuis 2009 et vit retiré dans le Vaucluse depuis son divorce. flowplayer("player", "fichiers/flowplayer-3.2.5.swf");
    • Album La Bande à Renaud
TF1
  • 8 juin 2014, Carla Bruni : « J'aimerais bien que Renaud se remette à écrire » Carla Bruni et Raphaël, invités du 20H de Claire Chazal dimanche, font partis de La bande à Renaud, une quinzaine d'artistes qui rend hommage au chanteur au travers d'un album de reprises. On a tous grandi avec ses chansons, explique Raphaël. Des chansons qui s'apparentent à de la poésie populaire pour Carla Bruni. tf1_08-06-14-1.h264 tf1_08-06-14-2.h264
    • Raphael
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni
Charts in France
Nos Enchanteurs.eu
  • 26 novembre 2009, Renaud passe au vert On ne va pas tricher, faire semblant, en tous cas pas entre nous. Renaud chante faux, faux comme c'est pas possible. C'est tellement dissonant que c'en est rare. Mais ça on le sait, on l'a toujours su. Ça a simplement empiré cause sans doute à tous les excès possibles... Les fans recevront cette voix comme d'autres bouffent des hosties : religieusement. Les autres rechigneront, fuiront même... Mon propos est ailleurs. Voici donc un nouvel hors-série de Renaud, un hors collection, hors production courante, hors tout-venant. Jadis, il nous avait fait le coup des chansons réalistes, de Bruant, Montéhus et autres du même tonneau. Puis celui des chansons du Nord de la France, à l'époque de son Germinal, bien avant Bienvenue chez les Ch'tis. Il nous a fait aussi Brassens, opus qui ne valait que par la ferveur et la passion qu'il voue au chanteur à la pipe, pas plus. Voici que, en cohérence avec ce qu'il est, avec ce qu'il a toujours été, Renaud nous fait ce disque de reprises et d'adaptations de chansons irlandaises. L'expression « Renaud prend l'Eire » fera florès... Reste que c'est plus le versant social et politique des vertes Irlandes que Renaud explore ainsi, la joie de vivre de ce peuple rebelle, insoumis. Le chanteur énervant rêvait, depuis son premier voyage à Belfast, d'adapter les plus belles ballades trad' des Chieftains, Dubliners et autres Fureys. C'est fait, qui plus est avec des musiciens irlandais ce qui est, convenons-en, la moindre des choses. Chômage et crise sociale alimentent donc ce nouvel opus, au moins autant que l'amour et l'amitié. Ça n'en fait pas pour autant un album engagé. De Romain Dudeck (Poésie des usines) à Bernard Lavilliers (Les mains d'or) tant de chanteurs chantent aujourd'hui ces outils saccagés par les patrons voyous que c'en est presque ritournelles, redites. Reste qu'on est loin de la vision folkloriste des vertes contrées d'Irlande, que les pas de danse ne masquent pas les ouvriers mis à pied et que, Dublin et Londonderry ou pas, c'est de notre société dont parlent ces chansons. Lassé des bobos, Renaud aurait pu nous renaître en porte-voix des laissés pour compte, d'Irlande et d'ailleurs. Difficile avec cette voix-là... Renaud, Molly Malone, 2009 Virgin. article original
    • Album Molly Malone-Balade irlandaise

5 juin 2014

Le Voir
  • 3 juin 2014, Coeur de pirate reprend Renaud Décidément, Coeur de pirate a momentanément fait des reprises son dada. Après l'album Trauma - qu'elle présentera live cet été au Festival international de Jazz de Montréal -, on retrouvera Béatrice Martin sur la compilation La Bande à Renaud, un hommage au chanteur français culte. Elle y reprend la fameuse Mistral Gagnant qui circule déjà sur les intertubes. Mistral Gagnantpar SAGESSE SOLEIL En attendant un clip officiel de sa pièce - est-ce qu'il y en aura un, en fait ? - voici une capsule tirée du making off de l'album... La bande à Renaud - "Mistral Gagnant" - C½ur de piratepar Universal Music France La Bande à Renaud sera en magasin dès le 9 juin sur étiquette Universal. En plus de Coeur de pirate, on pourra y entendre Bénabar, Nicolas Sirkis, Carla Bruni, Benjamin Biolay et - malheureusement - Grand Corps Malade. En parlant de déceptions, dommage qu'Oublie ça, la fameuse adaptation de Laisse béton par Keith Kouna, ne se retrouve pas dans le lot.
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Mistral Gagnant

30 mai 2014

NewsTélé

26 mai 2014

Charts in France
  • 25 mai 2014, L'autre hommage à Renaud avec La Grande Sophie, Fred Métayer et Damien Alors que le livre Renaud, à la plume et au pinceau est arrivé chez les libraires et que l'album de reprises La bande à Renaud sera disponible à partir du 9 juin, un autre projet en hommage au chanteur de Morgane de toi vient de faire son apparition sur la toile. Découvrez Tatatssin !
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni
    • Jean-Louis Aubert
    • Nicola Sirkis
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Nolwenn Leroy
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Dès que le vent soufflera
  • 20 mai 2014, ''La bande à Renaud'' : Hubert-Félix Thiéfaine reprend le titre ''En cloque'' A quelques jours de la sortie de La bande à Renaud, et alors que la chanson Mistral gagnant, interprétée par C½ur de Pirate, grimpe dans l'airplay radio, Hubert-Félix Thiéfaine dévoile sa reprise de la chanson En cloque. Écoutez-la sur Pure Charts !
    • Album La Bande à Renaud
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Chanson En Cloque

24 mai 2014

Le Parisien
  • 23 mai 2014, C'est la bande à Renaud La fine fleur des chanteurs français rend hommage à Renaud dans un album de reprises. Bénabar et Raphaël sont fiers de leur participation.
    • Album La Bande à Renaud
    • Bénabar
    • Raphael

23 mai 2014

PurePeople.com
  • 22 mai 2014, Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Élodie Frégé : Unies pour « Dès que le vent soufflera » Le 9 juin prochain, un nouveau disque de reprises fera son apparition dans les bacs : La Bande à Renaud. Un album hommage au mythique chanteur, piloté par Dominique Blanc-Francard et Alain Lanty, un proche de Renaud. Le premier single, Dès que le vent soufflera, est désormais soutenu par un clip dans lequel on retrouve notamment Carla Bruni, Nolwenn Leroy ou Élodie Frégé. Sorti en 1982 sur l'album Morgane de toi, le titre Dès que le vent soufflera figure parmi les incontournables du répertoire de Renaud. C'est donc en collégiale que les artistes qui collaborent à ce projet, soutenu par le chanteur lui-même, interprètent ce titre. Dans le clip mis en ligne, on découvrent les artistes en studio d'enregistrement, concentrés ou blagueurs. On notera ainsi la présence de Carla Bruni. L'ex-première dame, actuellement en tournée internationale (elle est par exemple attendue le 25 mai à Tel Aviv), se dévoile, lunettes sur le nez, derrière son pied de micro pour déclamer les paroles de la chanson. Elle partage ainsi la vedette avec Nolwenn Leroy ou Élodie Frégé, que Renaud a sollicitées pour qu'elle prennent part au projet, à en croire les dires de son ami Alain Lanty. La tracklist comprend les chansons et les artistes suivants : Manu (par Jean-Louis Aubert), Mistral gagnant (par Coeur de Pirate), La Pêche à la ligne (par Bénabar), Laisse béton (par Disiz), Il pleut (par Elodie Frégé), Chanson pour Pierrot (par Raphaël), Hexagone (par Nicola Sirkis), Deuxième Génération (par Benjamin Biolay), La Ballade nord-irlandaise (par Nolwenn Leroy), En cloque (par Hubert-Félix Thiéfaine), C'est quand qu'on va où ? (par Carla Bruni), Je suis une bande de jeunes (par Renan Luce, Alexis HK et Benoît Dorémus) ainsi que La Médaille (par Grand Corps Malade). Retiré depuis plus d'un an du côté de L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), Renaud a gardé un oeil sur le projet, appelé à connaître un succès similaire à celui de Génération Goldman. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Dès que le vent soufflera

21 mai 2014

Pour le 1700ème article, vous trouverez la présentation de En Cloque reprise par Hubert-Félix Thiéfaine.

JeuxActu.com
  • 21 mai 2014, La Bande A Renaud le clip « Dès Que Le Vent Soufflera » Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Nicola Sirkis, Hubert-Félix Thiéfaine, Renan Luce, Bénabar, Grand Corps Malade, Coeur de Pirate, Raphael, Carla Bruni et quelques autres chantent en collectif pour le single Dès Que Le Vent Soufflera, premier extrait de la compilation hommage La Bande à Renaud. Avec l'accord et le soutien du chanteur de Mistral Gagnant, plusieurs artistes se sont amusés à reprendre quelques uns de ses classiques. A paraître le 9 juin, la Bande à Renaud inclue Bénabar chantant La pêche à la ligne, Nolwenn Leroy La ballade Nord-Irlandaise, Carla Bruni C'est quand qu'on va où ou encore Coeur de Pirate Mistral Gagnant. La Bande A Renaud - Dès Que Le Vent Soufflerapar labandearenaudVEVO article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Jean-Louis Aubert
    • Nicola Sirkis
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Renan Luce
    • Bénabar
    • Grand Corps Malade
    • Raphael
  • 21 mai 2014, Hubert-Félix Thiéfaine reprend ''En Cloque'' pour ''La Bande à Renaud'' Le 9 juin prochain sortira l'album de La Bande à Renaud, en hommage au chanteur français avec les reprises de ses plus gros succès. Après Mistral Gagnant défendu par Coeur de Pirate, et Dès que le vent soufflera reprise par un collectif de chanteurs et chanteuses, c'est au tour de la chanson En cloque d'être réinterprétée par Hubert Félix Thiéfaine. Ami de longue date de Renaud, il avait déjà repris le titre en 1983 aux Francofolies de La Rochelle en 1989. Par ailleurs, on sait que Raphaël reprendra Chanson pour Pierrot, tandis que Nolwenn Leroy s'attaquera à La Ballade Nord-Irlandaise. Carla Bruni, quant à elle, interpètera C'est quand qu'on va où. En attendant la sortie de l'album, écoutez la reprise de Thiéfaine En Cloque, ici : La bande à Renaud - "En cloque" - HF Thiefainepar UniversalMusicFrance article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Mistral Gagnant
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Chanson En Cloque
    • Raphael
    • Chanson La ballade Nord-Irlandaise
    • Chanson Pierrot
    • Carla Bruni
    • Hubert-Félix Thiéfaine
MusicActu
Quai Baco

20 mai 2014

Quai Baco
  • 20 mai 2014, La Bande à Renaud : le clip de « Dès que le vent soufflera » dévoilé Le 9 juin prochain sortira l’album de « La Bande à Renaud ». Un collectif de 15 artistes qui interpréteront 14 chansons du répertoire de Renaud Séchan. En attendant l’opus, découvrez le clip de la chanson « Dès que le vent soufflera ».
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Jean-Louis Aubert
    • Bénabar
    • Carla Bruni
    • C½ur de Pirate
    • Disiz
    • Élodie Frégé
    • Grand Corps Malade
    • Nolwenn Leroy

14 mai 2014

Moustique
  • 12 mai 2014, Mistral gagnant et Dès que le vent soufflera, les deux premiers singles de la bande à Renaud La Bande à Renaud regroupe 15 artistes qui rendent un hommage à Renaud Séchan. Un travail que l'artiste célébré a supervisé lui-même. Premiers extraits, Mistral Gagnant repris par la québécoise aux tatouages, Coeur de Pirate et Dès que le vent soufflera interprété par l'ensemble des artistes rassemblés sur l'album.
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • C½ur de Pirate

6 mai 2014

JeuxActu.com
  • 5 mai 2014, Coeur de Pirate chante « Mistral Gagnant » de Renaud pour la Bande à Renaud Coeur de Pirate se spécialise dans les reprises depuis quelques temps. Après celles en anglais (Kenny Rogers, The Rolling Stones, Nancy Sinatra, The Libertines, Bon Iver...) pour la B.O de la série québécoise Trauma, Béatrice Martin rend hommage à Renaud avec l'album La Bande à Renaud. Elle reprend ici, dans cette video making of, l'incontournable Mistral Gagnant. 15 artistes dont Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Nicolas Sirkis ou encore Raphaël participent à ce projet musical en hommage à Renaud qui sortira le 9 juin. La bande à Renaud - "Mistral Gagnant" - C½ur de piratepar UniversalMusicFrance article original
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Mistral Gagnant
JustMusic.fr
  • 6 mai 2014, La bande à Renaud : C½ur de Pirate reprend « Mistral Gagnant » On vous l'annonçait il y a quelques temps, la nouvelle génération de chanteurs est réunie sur La bande à Renaud un album de reprises des tubes de Renaud qui sortira le 9 juin prochain. Et c'est la chanteuse C½ur de Pirate qui a l'honneur d'être l'interprète de Mistral Gagnant premier single de la compilation. Une reprise toute en douceur, accompagnée par un piano qui donne une seconde jeunesse à la chanson. À noter que la collégiale Dès que le vent soufflera a également été envoyée aux radios. Découvrez la version Mistral Gagnant de C½ur de Pirate ici : Coeur de pirate - Mistral Gagnantpar CoeurDePirateVEVO article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • C½ur de Pirate

2 mai 2014

Télé Star
  • 2 mai 2014, Renan Luce donne des nouvelles de Renaud Après cinq ans d’absence, Renan Luce revient avec un troisième album baptisé D’une tonne à un tout petit poids. Lors de la promotion de son disque, les journalistes n’ont pas manqué de lui demander des nouvelles de son célèbre beau-père, le chanteur Renaud.
    • Renan Luce
Non Stop People

1er mai 2014

Femme Planet

30 avril 2014

Canoë
  • 29 avril 2014, Coeur de pirate choisie par Renaud Quinze artistes reprendront les grands titres de Renaud tels que Dès que le vent soufflera et Mistral gagnant dans un album dont la sortie est prévue le 9 juin. Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Nicola Sirkis ou encore Raphaël participent à ce projet musical en hommage à l'artiste. Un extrait de la reprise de Mistral Gagnant par la Canadienne Coeur de pirate a été dévoilé ce lundi sur RTL. Au total, 15 artistes choisis par Renaud lui-même interprèteront 14 chansons en solo ou en collégiale dans le cadre de ce projet intitulé La bande à Renaud. L'artiste de 61 ans, qui coordonne le projet, a fait appel à de nombreux chanteurs comme Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc et Bénabar. Le musicien Alain Lanty, qui a co-signé de nombreux titres avec Renaud, participe également au projet. Deux extraits ont été dévoilés par RTL ce lundi : Mistral gagnant interprété par Coeur de pirate et Dès que le vent soufflera, un titre chanté les artistes du projet. Selon la radio, Bénabar reprendra dans cet opus La pêche à la ligne tandis que Nolwenn Leroy interprétera La ballade Nord-Irlandaise. Hubert-Félix Thiéfaine, de son côté, chantera En cloque. Renaud a sorti Rouge Sang en 2006. Il a aussi repris en 2009 des chansons folkloriques pour Molly Malone - Balade irlandaise. Pour entendre l'extrait de Mistral gagnant chanté par Coeur de pirate. Coeur De Pirate - Mistral Gagnant (extrait)par purecharts Coeur De Pirate - Mistral Gagnant (extrait) by purecharts Pour voir la bande-annonce du projet : La bande à Renaud - Teaserpar UniversalMusicFrance article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Jean-Louis Aubert
    • Bénabar
    • Nicola Sirkis
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
    • Thomas Dutronc
RTL
Ciné-télé revue
Gala
  • 28 avril 2014, Renaud : Le sourire retrouvé Déprimé depuis quelques temps, Renaud semble remonter la pente. Selon le magazine Closer, le célèbre chanteur aurait été vu à Paris récemment. Entouré des siens, l'interprète de Mistral Gagnant est venu aider à l'emménagement de son ex-épouse, Romane Serda.
    • Album La Bande à Renaud
France 2
  • 28 avril 2014, Renaud coordonne un album de reprises de ses propres chansons Renaud est de retour. S'il ne reprend pas le micro, comme ses admirateurs l'espèrent depuis Molly Malone balade irlandaise il y a cinq ans, il est à l’½uvre derrière l'album de reprises de ses chansons annoncé pour le 9 juin. Quinze artistes, dont Nolwenn Leroy, C½ur de Pirate et Jean-Louis Aubert, y reprendront 14 de ses inusables.
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • C½ur de Pirate
    • Carla Bruni
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Jean-Louis Aubert
    • Bénabar
    • Nicola Sirkis
JeuxActu.com
  • 28 avril 2014, La bande à Renaud : le single ''Dès que le vent soufflera'' en écoute Alors que la carrière de Renaud est au point mort depuis 2009, le chanteur fait de nouveau parler de lui en cette année 2014 : le 9 juin va sortir La Bande à Renaud, une compilation de ses plus grands succès, enregistrée par une quinzaine d'artistes parmi lesquels Nolwenn Leroy, Renan Luce, Raphaël, Jean-Louis Aubert ou bien Coeur de Pirate. Alors que la liste complète des artistes participant à La bande à Renaud vient de tomber, un extrait vient tout juste d'être envoyé aux radios : il s'agit de la reprise de Dès que le vent soufflera par le collectif, et dans lequel on peut entendre les voix de Nolwenn, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Nicola Sirkis et Renan Luce, entre autres. On sait d'ores-et-déjà que Bénabar reprendra le single "La pêche à la ligne" alors que Nolwenn posera sa voix sur La ballade Nord-Irlandaise et que Carla Bruni chantera C'est quand qu'on va où. Figureront aussi Renan Luce, le gendre de Renaud, Grand Corps Malade, Nicola Sirkis, leader du groupe Indochine, ou encore Raphaël et Jean-Louis Aubert. Tous ont été choisi par Renaud, bien évidemment à la tête du projet, en compagnie d'Alain Lanty et de Dominique Blanc Francard. Ecoutez le premier extrait de "La bande à Renaud" ici : Collb-bégiale - Dès Que Le Vent Soufflera (extrait)par purecharts article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Renan Luce
    • Raphael
    • Jean-Louis Aubert
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Élodie Frégé
    • Nicola Sirkis
    • Bénabar
Le Journal de Montréal
  • 29 avril 2014, Coeur de pirate choisie par Renaud Quinze artistes reprendront les grands titres de Renaud tels que Dès que le vent soufflera et Mistral gagnant dans un album dont la sortie est prévue le 9 juin. Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Nicolas Sirkis ou encore Raphaël participent à ce projet musical en hommage à l'artiste. Un extrait de la reprise de Mistral Gagnant par la Canadienne Coeur de pirate a été dévoilé ce lundi sur RTL.
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Jean-Louis Aubert
    • Bénabar
    • Nicola Sirkis
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Dès que le vent soufflera
Le Populaire du Centre
  • 28 avril 2014, Le répertoire de Renaud revisité par Coeur de Pirate, Nolwenn Leroy et Jean-Louis Aubert (Relaxnews) - Quinze artistes reprendront les grands titres de Renaud tels que Dès que le vent soufflera et Mistral gagnant dans un album dont la sortie est prévue le 9 juin. Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Nicola Sirkis ou encore Raphaël participent à ce projet musical en hommage à l'artiste. Un extrait de la reprise de "Mistral Gagnant" par la Canadienne Coeur de Pirate a été dévoilé ce lundi sur RTL. Au total, 15 artistes choisis par Renaud lui-même interprèteront 14 chansons en solo ou en collégiale dans le cadre de ce projet intitulé La bande à Renaud. L'artiste de 61 ans, qui coordonne le projet, a fait appel à de nombreux chanteurs comme Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc et Bénabar. Le musicien Alain Lanty, qui a co-signé de nombreux titres avec Renaud, participe également au projet. Deux extraits ont été dévoilés par RTL ce lundi : Mistral gagnant interprété par Coeur de Pirate et Dès que le vent soufflera, un titre chanté les artistes du projet. Selon la radio, Bénabar reprendra dans cet opus La pêche à la ligne tandis que Nolwenn Leroy interprétera La ballade Nord-Irlandaise. Hubert-Félix Thiéfaine, de son côté, chantera En cloque. Renaud a sorti "Rouge Sang" en 2006. Il a aussi repris en 2009 des chansons folkloriques pour "Molly Malone - Balade irlandaise". Pour voir le teaser : http://youtu.be/I8xd6plXW74 article original
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Jean-Louis Aubert
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Carla Bruni
    • Élodie Frégé
    • Bénabar
    • Nicola Sirkis
    • Raphael
P'tit Blog.net
  • 30 avril 2014, 1er extrait de La Bande à Renaud avec Coeur de Pirate et ''Mistral gagnant'' Après l'effervescence autour du projet hommage aux chansons de Jean-Jacques Goldman et les deux galettes qui en ont découlé, il était évident que d'autres allaient suivre. La bande à Renaud - Teaserpar UniversalMusicFrance Le projet avait déjà été évoqué dans certains médias et il a été officialisé. Renaud aura droit le 9 juin prochain à son album de reprises La Bande à Renaud. Le chanteur a dirigé lui-même le projet assistés de Dominique Blanc Francard et Alain Lanty. Le premier titre qui lance l'album est la chanson emblématique de sa discographie : Mistral Gagnant. C'est Coeur de Pirate qui a la lourde tache de lancer l'album. On sait à quel point le lead single est important à l'image de Envole moi et Quand la musique est bonne qui ont lancé les deux albums de reprises de Goldman. Une chanson collégiale sera également lancée en radio dans la foulée. Il s'agit de l'entrainante Dès que le vent soufflera. Ecoutez un extrait de Mistral Gagnant par Coeur de Pirate : La bande à Renaud - "Mistral Gagnant" - C½ur de piratepar UniversalMusicFrance Gageons donc que cette superbe chanson rencontre à nouveau le succès qu'elle mérite. La liste des participants au projet a été officialisée aussi. Vous pourrez écouter Nolwenn Leroy, Jean Louis Aubert, Coeur de Pirate, Renan Luce, Bénabar, Indochine, Raphaël, Carla Bruni, Grand Corps Malade, Thomas Dutronc, Elodie Frégé et bien d'autres. Irez-vous acheter ce nouvel album de reprises ? Quelles chansons de Renaud aimeriez-vous voir figurer sur l'opus ? Pour en savoir plus sur le projet, visitez la page Facebook officielle ! article original
    • Dominique Blanc Francard
    • Alain Lanty
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Nolwenn Leroy
    • Jean-Louis Aubert
    • C½ur de Pirate
    • Renan Luce
    • Bénabar
Voici
7Sur7
  • 30 avril 2014, ''Renaud cultive son potager, il va bien'' En pleine promo, Renan Luce est plutôt mal à l'aise lorsqu'on lui demande des nouvelles de son beau-père, le chanteur Renaud. Cette fois, le jeune chanteur a trouvé la parade, explique-t-il au Figaro. Il a demandé au père de Lola ce qu'il fallait répondre aux curieux. Je l'ai croisé, je lui ai dit : « Je suis très embêté, parce qu'on me demande toujours de tes nouvelles. Je ne sais pas quoi dire, qu'est-ce que je peux dire ? », se souvient Renan Luce. Il m'a dit: Ben dis que tout va bien, que je suis dans le sud, que je cultive mon potager, que je ramasse mes truffes... Que tout va bien. flowplayer("player", "fichiers/flowplayer-3.2.5.swf"); article original
    • Renan Luce
Nouvel Observateur
  • 28 avril 2014, Le répertoire de Renaud revisité par Coeur de Pirate, Nolwenn Leroy et Jean-Louis Aubert Quinze artistes reprendront les grands titres de Renaud tels que Dès que le vent soufflera et Mistral gagnant dans un album dont la sortie est prévue le 9 juin. Carla Bruni, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Nicolas Sirkis ou encore Raphaël participent à ce projet musical en hommage à l'artiste. Un extrait de la reprise de Mistral Gagnant par la Canadienne C½ur de Pirate a été dévoilé ce lundi sur RTL.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Alain Lanty
    • Chanson Mistral Gagnant
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Chanson La Pêche à la ligne
    • Chanson La ballade Nord-Irlandaise
OhMyMag

29 avril 2014

Charts in France

27 avril 2014

PurePeople.com
  • 27 avril 2014, Renaud : Le bonheur retrouvé auprès des siens et de son ex-épouse, Romane Les plus pessimistes de ses fans le voyait déprimer dans sa maison de l'Isle-sur-la-Sorgue dans le Vaucluse où il s'était réfugié après son divorce avec Romane Serda. Mais il n'en est rien. Depuis 2012, Renaud file le parfait amour et s'il vivait effectivement dans sa "douce Provence", il est récemment apparu à Paris plus en forme que jamais, pour une grande réunion de famille... Son divorce avec Romane Serda, la mère de son petit Malone, l'avait profondément meurtri en décembre 2011, mais Renaud a aujourd'hui retrouvé le bonheur simple que procure l'amour de l'autre. C'est au côté de la jolie Sylvie, ancienne championne du monde de culturisme, que le chanteur aux 20 millions d'albums vendus s'est reconstruit dans le sud de la France, dans cette région du Lubéron qu'il apprécie tant. Et c'est encore avec Sylvie, avec qui il file le parfait amour depuis 2012, qu'il était aperçu à Paris lors du week-end de Pâques. L'artiste tourmenté avait donc quitté le soleil et les cigales de Provence pour les gaz d'échappement de la capitale. Le magazine Closer du 25 avril révèle en effet, photos à l'appui, que Renaud était entouré des siens pour l'emménagement de son ex-épouse Romane. Cette dernière, qui occupait encore une maison proche de la maison du couple à Meudon, a décidé de s'installer à Paris avec son compagnon et Malone, le fils qu'elle a donné à Renaud. Pour cet emménagement, elle pouvait donc compter sur Renaud, mais également la fille de celui-ci, Lolita, son gendre Renan Luce et sa petite-fille Héloïse. Dans la bonne humeur et sous le soleil, c'est un Renaud en forme qui a mis la main à la pâte, trimballant et déballant les cartons, récupérant çà et là des souvenirs d'un passé aujourd'hui révolu. Une jolie preuve que tout va pour le mieux au sein de la tribu du chanteur, qui reviendra prochainement sur le devant de la scène sous la forme d'un album de reprises, La bande à Renaud. Un opus qu'il suit de très près dans sa production, et dans lequel on retrouvera notamment le 9 juin prochain Elodie Frégé, Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc, Bénabar, Jean-Louis Aubert ou encore Carla Bruni et Renan Luce, son beau-fils... article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Romane Serda
    • Sylvie Ehleringer
Charts in France
AutoNews.fr
  • 23 novembre 2011, Le chanteur Renaud arrêté au volant en état d’ivresse ? Le chanteur Renaud qui aurait hélas replongé dans l'alcool, se serait fait arrêter au volant en état d'ivresse ces derniers jours, selon le journal Ici Paris. Bien, une information à prendre avec des pincettes donc, même si le quotidien donne pas mal de détails : l'interprète de Laisse béton qui sortait du restaurant, aurait pris le volant avant d'être arrêté par les gendarmes soupçonnant l'ivresse du chanteur, - à cause d'une conduite hésitante ? Sauf que Renaud n'aurait finalement pas eu à souffler dans un éthylotest puisque les représentants des forces de l'Ordre, en quasi pâmoison devant l'artiste, l'auraient laissé repartir sans même le verbaliser mais en prenant la peine de poser avec lui pour une photo-souvenir puis en mettant Renaud dans un taxi afin qu'il regagne son domicile en toute sécurité. article original
    • Vie Alcool
RTL
  • 23 novembre 2011, Renaud arrêté saoul au volant s'en sort avec une photo de groupe Le chanteur Renaud est au plus bas. A la suite de son divorce et au retour de son amour pour la bouteille, l'un des meilleurs artistes français est au bout du trou. Récemment, il s'est fait arrêter par la gendarmerie à Paris en rentrant ivre d'un restaurant. Les gendarmes, manifestement éblouis par cet artiste simple et gentil ont préféré lui demander une photo que lui coller une prune. Ils l'ont néanmoins obligé à rentrer en taxi.
    • Vie Alcool
L'Express(MU)
7Sur7
MyBoox.fr
  • 17 juin 2013, « Lettres à mon frère Renaud » lu par Thierry Séchan Dans Lettres à mon frère Renaud (L'Archipel), Thierry Séchan s'adresse au chanteur entre admiration et exaspération. Pour MyBOOX, il lit un extrait du dernier texte, Lettre de mes cent ans, où il imagine parler à Renaud après la mort de ce dernier. flowplayer("player", "fichiers/flowplayer-3.2.5.swf");
    • Livre Lettres à mon frère Renaud
Closer

26 avril 2014

Ouest-France
  • 23 avril 2014, Du beau monde pour rendre hommage à Renaud sur un album... Un album de reprises de Renaud sortira le 9 juin. Grâce à un teaser, on en sait désormais un peu plus sur les artistes qui reprendront quelques hits du Chanteur énervant.
    • Album La Bande à Renaud
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Nicola Sirkis
    • Carla Bruni
    • Nolwenn Leroy
    • Jean-Louis Aubert
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
    • Renan Luce
    • Bénabar

25 avril 2014

Terra Femina
  • 24 avril 2014, Carla Bruni va participer au prochain album de Renaud Une poignée d’artistes de renom ont entrepris de reprendre les meilleures chansons de Renaud dans un album prévu pour le 9 juin. Et dans la « bande », on trouve Carla Bruni.
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni
    • Renan Luce
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Élodie Frégé
    • Bénabar
    • Jean-Louis Aubert
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
MaVille.com
  • 23 avril 2014, Du beau monde pour rendre hommage à Renaud sur un album... Un album de reprises de Renaud sortira le 9 juin. Grâce à un teaser, on en sait désormais un peu plus sur les artistes qui reprendront quelques hits du "Chanteur énervant".
    • Album La Bande à Renaud
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Nicola Sirkis
    • Carla Bruni
    • Nolwenn Leroy
    • Jean-Louis Aubert
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
    • Renan Luce
    • Bénabar
Femme Planet
  • 23 avril 2014, Carla Bruni-Sarkozy s’attaque au répertoire de Renaud Après Jean-Jacques Goldman, la scène musicale française va rendre hommage à Renaud. Plusieurs artistes ont accepté de reprendre les chansons du chanteur, à commencer par Carla Bruni-Sarkozy.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Nicola Sirkis
    • Carla Bruni
Closer
  • 23 avril 2014, Carla Bruni-Sarkozy s’attaque au répertoire de Renaud Après Jean-Jacques Goldman, la scène musicale française va rendre hommage à Renaud. Plusieurs artistes ont accepté de reprendre les chansons du chanteur, à commencer par Carla Bruni-Sarkozy.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Nicola Sirkis
    • Carla Bruni
RTL
  • 23 avril 2014, La jeune génération rend hommage à Renaud Nolwenn Leroy, Carla Bruni, Raphaël, Jean-Louis Aubert, Bénabar, Renan Luce, Elodie Frégé... Ils se sont tous réunis pour rendre hommage à Renaud. "La bande à Renaud" reprendra les plus grands tubes de l'artiste aux 20 millions d'albums vendus. Renaud a suivi le projet de près et est ravi de l'initiative. Un teaser vidéo vient d'être révélé, en attendant la sortie de l'album, en juin.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Carla Bruni
    • Raphael
    • Jean-Louis Aubert
    • Bénabar
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
PurePeople.com
  • 23 avril 2014, La bande à Renaud : Nolwenn Leroy, Carla Bruni, Elodie Frégé réunies pour lui Engagées, à fleur de peau ou tubesques, nombreuses sont les chansons de Renaud inscrites dans la mémoire collective. Immense parolier à la poésie aussi brute que bouleversante (Mistral gagnant, pour ne citer que ce titre), le chanteur a écoulé au cours de sa carrière le nombre impressionnant de 20 millions d'albums. Alors qu'il s'est retiré depuis plus d'un an du côté de L'Isle-sur-la-Sorgue, la jeune génération lui rend enfin hommage avec un album de reprises, attendu le 9 juin prochain, dont on découvre enfin les premiers détails. Intitulé La Bande à Renaud, cet album a été piloté par Dominique Blanc-Francard et Alain Lanty, un proche de Renaud. Il réunit au micro Nolwenn Leroy, Carla Bruni, Nicola Sirkis mais aussi Elodie Frégé, Grand Corps Malade, Hubert-Félix Thiéfaine, Jean-Louis Aubert, Raphaël, Thomas Dutronc, Bénabar, Gaëtan Roussel et Renan Luce. L'interprète de La Lettre ne pouvait manquer ce rendez-vous : il fait partie de la famille du chanteur puisqu'il a épousé sa fille Lolita avec qui il a eu une petite Héloïse en 2011. Certains de ces interprètes ont commencé à teaser l'album en postant sur les réseaux sociaux leur portait en noir en blanc sur lequel on ne peut que remarquer le bandana rouge de Renaud. Au tracklisting, qui n'a pas encore été dévoilé, les fans retrouveront sans doute Miss Maggie et Manhattan-Kaboul (selon nos confrères de Purecharts) et Morgane de toi (annoncé en janvier par RTL). Un premier teaser vidéo nous dévoile les premières mesures d'une collégiale sur Dès que le vent soufflera, un tube de 1982 paru sur l'album Morgane de toi. Et que les fans se rassurent, Renaud est très heureux du projet qu'il a suivi de près. En janvier sur RTL, son ami Alain Lanty le garantissait : Il était inconcevable de faire ce projet sans son aval, son avis, donc Renaud est totalement au courant de tout ce qu'il se passe et il est fou de joie. Il a absolument tenu à ce qu'Élodie Frégé et Nolwenn Leroy soient sur ce projet. Elles ont été d'ailleurs très heureuses et très flattées de voir que leur présence était un désir profond de Renaud. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Carla Bruni
    • Nicola Sirkis
    • Élodie Frégé
    • Grand Corps Malade
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Jean-Louis Aubert
    • Raphael
    • Thomas Dutronc
Voici
  • 23 avril 2014, Carla Bruni va chanter sur l’album de reprises de Renaud Après les deux albums de Génération Goldman, ce sont les plus grands classiques de Renaud qui vont être repris. Parmi les chanteurs, on retrouve notamment Carla Bruni.
    • Album La Bande à Renaud
    • Raphael
    • Alexis HK
    • C½ur de Pirate
    • Disiz
    • Grand Corps Malade
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Jean-Louis Aubert
    • Carla Bruni
Non Stop People
  • 23 avril 2014, Renaud Sechan : Carla Bruni va lui rendre hommage L’hommage à Renaud Séchan se précise. L’album de reprises « La Bande à Renaud » est désormais annoncé pour le 9 juin prochain avec notamment la présence de Carla Bruni, Benabar ou encore Nicola Sirkis. Un teaser vidéo a été dévoilé.
    • Album La Bande à Renaud
    • Alain Lanty
    • Renan Luce
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
    • Élodie Frégé
    • Nolwenn Leroy
    • Disiz
    • Grand Corps Malade
    • Nicola Sirkis
JustMusic.fr
  • 23 avril 2014, Découvrez la bande à Renaud La bande à Renaud c'est Carla Bruni, Elodie Frégé, Raphael, Nolwenn Leroy, Coeur de Pirate, Jean-Louis Aubert, Renan Luce, Benoit Doremus, Alexis HK, Grand Corps Malade, Bénabar, Disiz, Nicola Sirkis et Hubert-Félix Thiéfaine qui reprennent les tubes de Renaud. Vous découvrirez ces 14 chansons dans l'album qui sortira le 9 juin prochain ! Pour vous faire patienter, regardez le teaser de cet opus événement : La bande à Renaud - Teaserpar UniversalMusicFrance Retrouvez la bande à Renaud sur Facebook et sur Twitter avec le #labandearenaud. http://www.labandearenaud.com/ article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Carla Bruni
    • Élodie Frégé
    • Raphael
    • Nolwenn Leroy
    • C½ur de Pirate
    • Jean-Louis Aubert
    • Renan Luce
    • Benoît Dorémus
    • Alexis HK
Quai Baco
  • 23 avril 2014, Renaud : l’album hommage de « La bande à Renaud » sortira le 9 juin Nicola Sirkis, Raphael, Carla Bruni ou encore Renan Luce se sont réunis pour enregistrer une compilation hommage à Renaud Séchan. Cette bande à Renaud, composée de 15 artistes, a réinterprété 14 titres du chanteur qui sortiront le 9 juin prochain.
    • Album La Bande à Renaud
    • Jean-Louis Aubert
    • Nolwenn Leroy
    • Raphael
    • Élodie Frégé
    • C½ur de Pirate
    • Renan Luce
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Grand Corps Malade
    • Bénabar
Sud-Ouest
  • 22 avril 2014, Le casting de l'album-hommage à Renaud se révèle On savait que Raphaël, Nolwenn, Coeur de pirate ou Renan Luce était de ce disque initié par le fidèle complice Alain Lanty. Jean-Louis Aubert, Carla Bruni ou encore Hubert-Félix Thiéfaine viennent rejoindre l'effectif de ce disque de reprises de Renaud.
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
    • Bénabar
    • Carla Bruni
    • Jean-Louis Aubert
    • Raphael

24 avril 2014

Plein de nouveaux articles pour l'album de reprise. On y apprend qu'il s'appellera La bande à Renaud, contiendra 14 titres et sortira le 9 juin.

Voici les interprétations dévoilées par Quai Baco :
* Mistral Gagnant par C½ur de Pirate,
* Hexagone par Nicola Sirkis,
* Dès que le vent soufflera par tous les artistes, sera le single,
* Je suis une bande de jeunes par Renan Luce, Benoît Dorémus et Alexis HK Sud-Ouest.

Music Story
  • 24 avril 2014, La bande à Renaud en ordre de bataille Le casting est complet et comprendra Nicola Sirkis, Carla Bruni ou encore Hubert-Félix Thiéfaine.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nicola Sirkis
    • Carla Bruni
    • Hubert-Félix Thiéfaine
    • Chanson La Bande à Lucien
    • Chanson Je suis une bande de jeunes
    • Raphael
    • Élodie Frégé
    • Nolwenn Leroy
    • C½ur de Pirate
JeuxActu.com
  • 24 avril 2014, La bande à Renaud : le teaser avec Nolwenn, Bénabar, Nicola Sirkis Après Goldman, c'est au tour de Renaud d'être célébré via une compilation de reprises intitulée La Bande à Renaud. Nolwenn Leroy, Bénabar, Renan Luce, Elodie Frégé, Thomas Dutronc, Grand Corps Malade, Nicola Sirkis, Alexis HK, Coeur de Pirate, Carla Bruni-Sarkozy, Disiz, Raphael, HF Théfaine et quelques autres ont participé à cette hommage supervisé par Renaud lui-même et par son complice de toujours Alain Lanty. Voici un teaser présentant La Bande à Renaud au son de Le vent soufflera (NDK : correction du titre : Dès que le vent soufflera). Le disque parait le 9 juin et contient 14 chansons. La bande à Renaud - Teaserpar UniversalMusicFrance article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Renan Luce
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Grand Corps Malade
    • Nicola Sirkis
    • Alexis HK
    • C½ur de Pirate
Gala
  • 30 janvier 2014, Renaud : un album de potes Selon RTL, Renaud serait en studio pour enregistrer un nouvel album dont la sortie est prévue avant l’été.
    • Album La Bande à Renaud
    • Bénabar
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Thomas Dutronc
    • Renan Luce
    • Vie Alcool
  • 24 avril 2014, Nolwenn Leroy, Raphaël... Ils chantent pour Renaud Un album de reprises des chansons de Renaud sortira le 9 juin. Une bande-annonce diffusée sur le Net dévoile en partie la liste des heureux participants.
    • Album La Bande à Renaud
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Nolwenn Leroy
    • Raphael
    • Thomas Dutronc
    • Renan Luce
    • Élodie Frégé
    • Jean-Louis Aubert
    • C½ur de Pirate
    • Grand Corps Malade
PureTrend
Figaro
  • 24 avril 2014, Carla Bruni reprend un titre de Renaud L'ancienne première dame rejoint le projet de reprises qui rend hommage au célèbre interprète de Mistral Gagnant.
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
    • Chanson Dès que le vent soufflera
    • Carla Bruni
    • Politique Nicolas Sarkozy
    • Raphael

20 mars 2014

Atlantico.fr
Gala
  • 12 mars 2014, Renan Luce : « Renaud a des hauts et des bas » Si Mister Renard broie du noir dans son terrier, il peut compter sur sa famille pour l’aider. Et nous, sur son gendre, le chanteur Renan Luce, pour nous informer de son état.
    • Renan Luce
    • Album La Bande à Renaud
    • Bénabar
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Thomas Dutronc

11 mars 2014

RTL
Voici
  • 11 mars 2014, « Renaud a des hauts et des bas » Renan Luce donne des nouvelles de Renaud, son beau-père. Depuis sa nouvelle plongée dans la déprime, Renaud s’est fait très discret. Installé dans le Vaucluse, il est loin d’être sorti d’affaire, comme l’explique son beau-fils, le chanteur Renan Luce.
    • Renan Luce
    • Vie Alcool

1er mars 2014

7Sur7
  • 31 janvier 2014, Le retour de Renaud Les dernières années n'ont pas été simples pour Renaud. Le couple qu'il formait avec Romane Serda a pris fin et le chanteur avait retrouvé ses vieux fantômes en replongeant dans l'alcool. Bonne nouvelle pour les fans de l'interprète de "Mistral Gagnant": il est de retour en studio. A l'instar de Génération Goldman, son répertoire va donner lieu a un album de reprises. Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc, Renan Luce (son beau-fils), Elodie Frégé, Gaëtan Roussel et Bénabar sont ainsi entrés en studio "dans le plus grand secret" il y a quelques jours. C'est Renaud en personne qui coordonne le travail des artistes de la jeune génération. Selon RTL France, il s'implique "autant que possible de ce projet" qui lui a été suggéré par ses proches. Rien ne dit que Renaud enchaînera avec un disque plus personnel. Son dernier album, "Molly Malone", date de 2009. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Renan Luce
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Bénabar
  • 23 mars 2011, Renaud a rechuté Renaud va mal, très mal. Le chanteur français est retombé dans l'alcool et la déprime et son épouse ne sait plus à quel saint se vouer.
    • Vie Alcool
Ciné-télé revue
  • 31 janvier 2014, Renaud débarque avec un nouvel album ! Que ses fans se rassurent, Renaud n'a pas “laissé béton”. Il revient cet été avec un opus consacré à des reprises de ses propres chansons.
    • Album La Bande à Renaud
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • C½ur de Pirate

26 février 2014

Quai Baco
  • 26 février 2014, Renan Luce, Benoît Dorémus et Alexis HK sur l’album « hommage » à Renaud Petit à petit, on commence à en savoir davantage sur cet album consacré à Renaud. Prévue pour cette année 2014, la compilation « hommage » à Renaud regroupera de nombreux artistes dont Renan Luce, Benoît Dorémus et Alexis HK.
    • Album La Bande à Renaud
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Gaëtan Roussel
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Hexagone
    • Benoît Dorémus
    • Chanson Rien à te mettre

20 février 2014

RTL
Moustique
  • 20 février 2014, Indochine reprendra Hexagone sur un album « Génération Renaud » Si le projet n'est pas encore officiellement confirmé, il semblerait que Renaud ait retrouvé le chemin des studios après 8 ans de silence pour enregistrer un album de reprises de ses propres chansons. La bande à Nicola Sirkis serait de l'aventure sur un des titres mythiques de Renaud. Tatatata
    • Chanson Hexagone
    • Album La Bande à Renaud
Quai Baco
  • 31 janvier 2014, Renaud : un album de reprises par Bénabar, Nolwenn Leroy, Gaëtan Roussel… Ce n’est pas encore le retour tant espéré de Renaud mais déjà une lueur d’espoir puisque ses plus grands titres vont revenir sur le devant de la scène dans une compilation. L’artiste a lui–même supervisé ce projet. Thomas Dutronc, Bénabar, Raphaël ou encore C½ur de Pirate seraient au rendez-vous.
    • Album La Bande à Renaud
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
  • 19 février 2014, Indochine interprétera « Hexagone » sur l’album de reprises de Renaud ? Les titres de Renaud vont faire l’objet d’une nouvelle compilation cette année. De nombreux artistes sont d’ores et déjà annoncés pour cet album de reprises. Si peu d’informations ont filtré pour le moment, il semblerait néanmoins que le groupe Indochine soit également de l’aventure et devrait y interpréter le titre « Hexagone ».
    • Album La Bande à Renaud
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • C½ur de Pirate
    • Chanson Mistral Gagnant
    • Chanson Hexagone
Métro
  • 3 février 2014, C½ur de pirate sera du nouvel album de Renaud On annonçait récemment le grand retour sur disque de la légende française Renaud, pour un album de reprises de ses propres chansons, interprétées par des artistes invités. On apprend maintenant, via le Journal de Québec, que la Québécoise Béatrice Martin, alias C½ur de pirate, sera du projet, rejoignant ainsi Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc et Bénabar, pour ne nommer que ceux-là. Si C½ur de pirate se dit extrêmement flattée et heureuse d'avoir reçu l'offre de la part de Renaud et de son équipe, elle semble également nerveuse de relever ce défi. Je ne sais pas comment je vais faire, mais je vais essayer de rendre justice à ce monument. Pour moi, Renaud, c'est la base de la chanson, c'est des artistes comme ça qui m'ont donné envie d'écrire en français, qui me font croire que le français pour moi c'est la langue de l'amour qui véhicule vraiment un sentiment profond, explique Béatrice Martin. La chanteuse aura la lourde tâche d'interpréter Mistral Gagnant, l'un des plus grands classiques de Renaud. Si C½ur de Pirate est ravie de cette chance unique, il semble que le sentiment soit partagé par le principal intéressé, qui serait « fou de joie » de pouvoir compter sur la Québécoise pour son nouvel album. Renaud dirige le projet dans l'ombre et aurait déjà entamé la production de l'album avec ses propres musiciens, mais on ignore encore s'il apparaîtra sur l'opus, l'équipe préférant garder un certain mystère autour du projet. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Chanson Mistral Gagnant

13 février 2014

Figaro
  • 13 février 2014, Renaud, des prolos aux bobos L'ecrivain montre comment le chanteur de la zone et des mobylettes s'est changé, comme la classe moyenne, en écolo roulant en 4X4. Avant de tout arrêter, les prolos et les bobos.
    • Chanson Les Bobos

7 février 2014

Le Journal de Montréal

2 février 2014

DirectMatin.fr
  • 30 janvier 2014, Le retour du chanteur Renaud Renaud sera bientôt de retour dans les bacs. Entouré de jeunes artistes de la scène française, le chanteur travaille sur un nouvel album de reprises de ses propres chansons.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
Blogs
  • 30 janvier 2014, Surprise ! Le chanteur Renaud prépare en secret un album de reprises de ses propres chansons C'est une information révélée par RTL ce matin, le chanteur Renaud prépare dans le plus grand secret un nouvel album. Retiré depuis plusieurs mois à L'Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, le chanteur de 61 ans coordonne actuellement un album de reprises de ses propres chansons. Un disque attendu pour l'été et dont l'enregistrement a débuté à Paris dans le plus grand secret il y a quelques jours. Renaud n'a pas sorti d'album de chansons inédites depuis Rouge Sang, il y a huit ans déjà. Le chanteur a choisi les artistes et les titres qu'il voulait voir figurer dans l'album. Seront présents sur ce disque Nolwenn Leroy, Élodie Frégé, Thomas Dutronc, Bénabar, Gaëtan Roussel ou Renan Luce. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
Canoë
  • 30 janvier 2014, Renaud confirme son retour Le légendaire auteur-compositeur-interprète français Renaud confirme qu'il effectuera un grand retour, selon ce que rapporte le Voici, avec la parution d'un nouvel album prévu pour l'été prochain. Intitulé Génération Renaud, ce nouvel album pour le chanteur de 61 ans devrait principalement être composé de reprises. On ignore à quel point Renaud sera en vedette sur ce disque, ou s'il laissera davantage le plancher à ses artistes invités et à ses créations originales, qui feront l'objet des reprises de ce nouvel opus. ... un moyen de faire résonner les chansons de Renaud aux oreilles de la nouvelle génération. On a trouvé beaucoup de répondant quand on est allés le voir pour ce projet. Renaud est bien vivant, croyez-moi, explique une source près du chanteur, Alain Lanty. Élodie Frégé, Thomas Dutronc, Nolwenn Leroy, Gaëtan Roussel, Bénabar et Renan Luce seraient tous pressentis pour participer à l'album, mais des confirmations restent à venir. Alors que les questions fusent de toutes parts, l'enthousiasme est tout de même palpable pour un retour de Renaud sur le territoire de l'Hexagone. Renaud avait lancé Molly Malone en 2009. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Gaëtan Roussel
    • Bénabar
    • Renan Luce
Le Point
  • 31 janvier 2014, Renaud sort du silence avec un album Après cinq ans de silence, il revient en fanfare : Renaud a donné son aval pour que plusieurs artistes reprennent ses succès dans un album hommage qui devrait sortir avant l'été prochain. Une information révélée par RTL, qui précise que les enregistrements ont déjà commencé. Plusieurs vedettes participent au projet, tous fans de l'artiste des années 1980, dont Bénabar, Thomas Dutronc, Nolwenn Leroy ou encore Élodie Frégé. Certains ont même choisi leurs textes, comme Raphaël, qui désire interpréter La teigne, tandis que Jean-Louis Aubert revisite Manu, et que la québécoise Béatrice Martin, alias C½ur de pirate, va s'attaquer au fameux Mistral gagnant. À en croire ses proches, Renaud est ravi du casting, il a même soufflé quelques noms et suit de bout en bout ce nouvel album, avec l'aide de son complice de toujours, le musicien Alain Lanty. Il était inconcevable de faire ce projet sans son avis, explique-t-il sur RTL. Renaud est totalement au courant de ce qui se passe et il est fou de joie. Il est impatient de voir le rendu. Des duos inédits ? Son dernier retour date de 2009, avec l'album Molly Malone, et encore, il s'agissait d'adaptations de chansons irlandaises qui avaient rencontré un succès mitigé contrairement à Rouge sang, un inédit sorti en 2006 et vendu à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires. Le chanteur prépare-t-il quelques surprises dans ce recueil de reprises ? Des duos ou des morceaux inédits ? Pour l'instant, le secret est bien gardé, même le nom de l'opus est encore inconnu. Mais une chose est sûre, le chanteur va beaucoup mieux. Les dernières nouvelles dataient d'il y a deux ans. Il sortait de son divorce avec Romane Serda, n'était pas au mieux de sa forme et vivait reclus dans sa grande maison ocre aux volets blancs de L'Isle-sur-la-Sorgue, au c½ur du Vaucluse. Dans une interview à Paris Match, le chanteur demandait qu'on lui fiche la paix, tout en reconnaissant traverser une période difficile. J'ai ce mal-être depuis très longtemps, bien avant Romane, confiait-il au magazine. J'ai du mal avec la vie, point final. J'ai la banane ! En mal d'inspiration, il n'envisageait pas un retour immédiat. Je ne reviendrai que si j'ai envie de revenir, expliquait-il. Et ce n'est pas le cas pour l'instant, même si j'ai recommencé à écrire un petit peu... Quelques mois plus tard, son moral semblait plus solide. "J'ai la banane !" écrivait-il à ses fans sur Facebook. Je bois quasiment plus, précisait-il à l'époque, même si j'apprécie toujours une bonne bière. Ricard ou autres pastis, oubliés définitivement depuis plus de six mois que je vis dans le Sud. Selon son copain Alain Lanty, toujours en contact avec lui, Renaud, 61 ans, se porte bien. La sortie de ce nouvel album semble lui avoir redonné la pêche et devrait également lui permettre, au passage, de renflouer son compte en banque, puisqu'il est en grande partie auteur-compositeur de ses plus beaux tubes. Peut-on parier sur un retour gagnant ? La musique des années 1980 a la cote, comme en témoigne le succès colossal de l'album Génération Goldman, revisité par la nouvelle génération, qui a dépassé les 750 000 ventes - un deuxième opus est désormais disponible. Si Renaud surfe sur la même tendance, le jackpot est assuré. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Bénabar
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Raphael
    • Jean-Louis Aubert
    • Béatrice Martin
    • C½ur de Pirate
    • Alain Lanty
RTBF
L'Express
Figaro
  • 30 janvier 2014, Renaud redonne signe de vie avec un album Selon RTL, le chanteur prépare un disque de reprises de ses propres chansons qui devrait paraître avant l'été. Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc et d'autres artistes français ont collaboré au projet.
    • Album La Bande à Renaud
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
Music Story
  • 31 janvier 2014, Le retour gagnant de Renaud Le chanteur en retrait depuis quatre ans revient par...un album en son hommage.
    • Album La Bande à Renaud
    • Élodie Frégé
    • Nolwenn Leroy
    • Renan Luce
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Gaëtan Roussel
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
    • Alain Lanty
Stars Actu
  • 31 janvier 2014, Le retour de Renaud… On le sait Renaud va mieux, beaucoup mieux même s'il s'est fait récemment voler sa « deuch ». La bonne nouvelle c'est qu'il revient sur le devant de la scène pour le plus grand plaisir de ses fans. Et même si le chanteur a déjà déclaré qu'il avait retrouvé l'inspiration et qu'il essayait d'écrire, aucun album n'est pour l'instant annoncé. Et pourtant vous allez beaucoup entendre ses chansons d'ici à l'été prochain ! En effet, et selon les informations de RTL, le chanteur a bien repris le chemin des studios afin de coordonner un album de reprises de ses propres chansons. A l'image de Jean-Jacques Goldman, la jeune génération va lui rendre l'hommage qu'il mérite à travers cet album qui devrait sortir avant l'été. Parmi ceux qui sont engagés dans ce projet auquel Renaud adhère totalement, sont annoncés : C½ur de Pirate, Raphaël, Nolween Leroy, Elodie Frégé, Bénabar, Thomas Dutronc, Gaëtan Roussel ou bien encore Renan Luce. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • C½ur de Pirate
    • Raphael
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Bénabar
    • Thomas Dutronc
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
EVous.fr
  • 31 janvier 2014, Renaud : Un nouvel album de reprises en 2014 ? Selon une indiscrétion de RTL, Renaud travaillerait sur un album de reprises de ses propres chansons. A l’interprétation, on retrouverait Nolwenn Leroy, Bénabar, Elodie Frégé, Thomas Dutronc, Gaëtan Roussel, ou encore Renan Luce. Une sorte de Génération Renaud...
    • Album La Bande à Renaud
    • Alain Lanty
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • C½ur de Pirate
Télé Star
  • 30 janvier 2014, Renaud prépare un album de reprises de ses chansons Surprise. Retiré depuis plusieurs mois dans le Vaucluse, dans le village de L'Ile-sur-La-Sorgue, Renaud a décidé de se remettre au travail après de longues années d'absence. Selon les informations exclusives de RTL, l'artiste de 61 ans coordonne actuellement un album de reprises de ses propres chansons. Un retour après 8 ans d'absence Dans le plus grand secret précise RTL, le chanteur est en studio à Paris pour superviser cet album qui sera donc composé de reprises de ses plus grandes chansons. Pour les interpréter, la star aux 20 millions d'albums vendus a fait appel à des artistes tels que Nolwenn Leroy, Élodie Frégé, Thomas Dutronc, Bénabar, Gaëtan Roussel ou Renan Luce. Selon RTL toujours, l'idée d'un nouveau disque a germé dans son esprit sur les conseils de son entourage. Et si Renaud a donné son accord pour le projet, c'est parce que plusieurs de ses musiciens (notamment Alain Lanty) l'accompagnent en studio. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
Journal de Québec

1er février 2014

RTL

31 janvier 2014

PurePeople.com
  • 30 janvier 2014, Renaud : Un album de reprises par Nolwenn Leroy et son gendre Renan Luce Après son douloureux divorce, finalisé en 2012, Renaud est parti pour le Sud de la France, dans sa chère Provence. Du côté de L'Isle-sur-la-Sorgue, le chanteur a retrouvé l'amour avec Sylvie, une championne de culturisme. Les nouvelles nous viennent de son frère Thierry Séchan mais surtout de la page Facebook où se retrouvent ses fans (Soutenons Renaud Séchan), une communauté d'admirateurs à qui Renaud écrit parfois des petits mots. Ce 30 janvier 2014, RTL annonce la préparation d'un album de reprises de ses titres par des artistes tels que Nolwenn Leroy et Renan Luce, son gendre. Dans les années 2000, apaisé par son ex-épouse Romane Serda (mère de son fils Malone, 7 ans), Renaud remportait un immense succès avec les albums Boucan d'enfer et Rouge sang. Plus de 3 millions d'exemplaires vendus, des concerts partout en France et toute une nouvelle génération qui rencontrait ses chansons. En 2009, Renaud publiait Molly Malone - Balade irlandaise, composé d'adaptations de chants traditionnels irlandais. Un album au succès confidentiel mais auquel Renaud tenait particulièrement. Depuis, l'artiste a souvent dit ne plus parvenir à écrire. Aujourd'hui, RTL nous annonce que Renaud a donné son aval pour un album de reprises. Un exercice qui plaît beaucoup, il n'y a qu'à voir le succès de l'aventure Génération Goldman. L'enregistrement a débuté il y a quelques jours dans la capitale. Au côté de Renaud, des talents de caractère : Nolwenn Leroy, Élodie Frégé, Thomas Dutronc, Bénabar, Gaëtan Roussel ou Renan Luce. Avec l'interprète de La Lettre, Renaud est en famille : Renan est l'époux de Lolita, la fille de Renaud ; le couple, marié en 2009, a une petite Héloïse, née en 2011. À la tête du projet, Alain Lanty, compositeur proche de Renaud : Il était inconcevable de faire ce projet sans son aval, son avis, donc Renaud est totalement au courant de tout ce qu'il se passe et il est fou de joie, explique Alain Lanty à sur RTL.fr. Il a absolument tenu à ce qu'Élodie Frégé et Nolwenn Leroy soient sur ce projet. Elles ont été d'ailleurs très heureuses et très flattées de voir que leur présence était un désir profond de Renaud. Lanty promet que Renaud suit l'histoire de très près La sortie de cet album avant l'été est une grande nouvelle pour les nombreux admirateurs de Renaud. Par ailleurs, le 2 mai sortira une bande dessinée illustrant 44 textes de Renaud dans la série Chansons à la plume et au pinceau aux éditions Didier Carpentier. Au cours de sa carrière, Renaud a vendu plus de 20 millions d'albums. En 2013, la ministre Aurélie Filippetti couronnait ce magnifique parcours, pas toujours rose, en élevant l'auteur-compositeur au rang de commandeur des Arts et des Lettres. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
    • Livre BD Chansons à la plume et au pinceau
Nos Enchanteurs.eu
  • 31 janvier 2014, Renaud revient parmi les siens Il y eu - difficile d'y avoir échappé - ces deux albums de reprises de Goldman : des poignées d'ados plongeaient en acné dans une ½uvre où il n'aurait pas fallu grand-chose pour souligner l'intérêt et la qualité d'écriture. Elles et eux en ont fait une bouillie fadasse, du bruit qui se rajoute au bruit... Ce fut double jackpot. Les années quatre-vingt seraient-elle à ce point payantes ? Et si on s'en faisait d'autres ? Renaud a senti le vent et, avant qu'on le pille ainsi, organise lui-même un album de ses reprises : mieux encore, il en choisit les interprètes. Certes, on aurait plutôt aimé, puisqu'il n'a plus de voix, épuisée par ce qu'on sait, par ce qu'on devine, qu'il se remette à l'écriture et livre des textes tout beaux tout neufs à autrui, qu'il nous entretienne des temps présents, des choses politiques, des enfants de Lola, de cette planète qui tangue chaque jour un peu plus, de ces idées noires qui tirent toujours plus la couverture à elles et font ce monde fou d'une rare intolérance. Des inédits qui, pardi, auraient eu la force de ses précédentes chansons. Qui sait s'il y viendra... Par défaut, il trie, il choisit. Les chansons qui vont reprendre vie, les interprètes qui se les mettront en bouche. Il y aura le gendre Renan Luce, ainsi que Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc, Bénabar, Elodie Frégé et, entre autres, Gaëtan Roussel. L'enregistrement a débuté il y a quelques jours dans un studio parisien. La nouvelle est réjouissante. Il n'y a que le casting, certes honorable, qui peut chagriner, qui moi me chiffonne : que des artistes bien en vue dans l'actuelle offre commerciale, comme si les chansons de Renaud ne se suffisaient pas, qu'il fallait les étayer de stars ; comme si Renaud, qui ne doit plus rien à personne, était toujours redevable aux majors. De plus ce sont toujours les mêmes qu'on croise dans de telles entreprises d'hommages ou de reprises... Ça veut dire aussi que, Renaud ou pas, ça risque de ressembler à des tas d'autres disques. Dommage, Renaud mérite mieux, bien mieux. Moi je dis que le nom de Renaud est bien suffisant pour asseoir le succès d'une telle entreprise et que c'était la superbe occasion (cadeau à la chanson d'un de ses plus grands auteurs) de mettre en valeur cette (grande) part de la chanson qu'aime Renaud, une chanson qui va de Gaston Couté à Allain Leprest. Là, nous en sommes loin. Renaud, permets-moi, pour le volume 2 qui ne tardera pas à venir, de te suggérer : Manu Lods, Melissmell, Batlik, Coko, Cristini, ton pote Sarcloret, Thierry Romanens, Flow, Evelyne Gallet, Florent Nouvel, Govrache, Frédéric Bobin, Anael Miller et Pierre Antoine, Chloé Lacan, Marie Coutant, Reno Bistan, La Rue Kétanou et quelques autres encore. Et pis Benoit Dorémus, que tu connais. Et Marie Cherrier, même si parfois elle a pu t'irriter. Outre le fait d'être de bons, de très bons artistes, ceux-là, je le crois, sont plus dans l'esprit Renaud, dans ton adn. Car Renaud par Nolwen Leroy, ça ne me semble être que du bizness, rien de plus ; Renaud par Govrache, c'est de l'élémentaire transmission, c'est un don de soi, un don de sang. article original
    • Album La Bande à Renaud
    • Renan Luce
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
La Dernière Heure
PureTrend
Closer
  • 3 janvier 2012, Thierry Séchan à Renaud : « Je suis sûr que tu vas rebondir » En novembre dernier, Thierry Séchan tirait la sonnette d'alarme concernant son frère, le chanteur Renaud. Il signait une lettre ouverte, faisant lieu de préface à une biographie de l'auteur de "Mistral Gagnant", dans laquelle il lui demandait de ne pas "(laisser) béton". Aujourd'hui, c'est un message d'espoir qu'envoie le frère du chanteur à Renaud.
    • Livre Lettres à mon frère Renaud
  • 23 novembre 2011, Renaud a évité le pire Malgré les témoignages de soutien de ses fans et de sa famille, le chanteur populaire Renaud ne parvient pas à vaincre ses démons et a même évité le pire récemment.
    • Vie Alcool
  • 30 janvier 2014, Renaud va sortir un nouvel album Renaud sortira un nouvel album avant l’été. Selon RTL, le chanteur prépare un album de reprises de ses propres chansons.
    • Album La Bande à Renaud
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
Télé-Loisirs
Ouest-France

30 janvier 2014

RTL
Le Matin
  • 30 janvier 2014, Renaud bientôt de retour Renaud pourrait sortir un nouvel album avant l’été. Il prépare un album de reprises de ses propres chansons.
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Album La Bande à Renaud
Le Soir
Terra Femina
20 Minutes
  • 30 janvier 2014, Renaud prépare un nouvel album Le chanteur, absent des bacs depuis huit ans, est en train de coordonner l'enregistrement d'un album de reprises de ses chansons...
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Thomas Dutronc
    • Bénabar
    • Élodie Frégé
    • Gaëtan Roussel
    • Renan Luce
    • Alain Lanty
Voici
  • 30 janvier 2014, Renaud prépare son retour avec un nouvel album pour cet été Génération Renaud, c’est pour bientôt. Depuis Molly Malone en 2009, Renaud n’avait plus mis les pieds dans un studio. Mais le chanteur s’apprête enfin à revenir dans la lumière avec un album de reprises de ses propres chansons, dont le concept ressemble beaucoup à celui de Génération Goldman.
    • Album La Bande à Renaud
    • Alain Lanty
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Gaëtan Roussel
    • Bénabar
    • Renan Luce
Non Stop People
  • 2 mai 2013, Thierry Séchan balance sur Renaud Le frère du chanteur Renaud, Thierry Séchan, s’est confié au micro d’Europe 1 lors d’une interview qui sera diffusée samedi en intégralité. Il évoque leurs relations difficiles et critique l’auteur de la chanson « Mistral gagnant ». Les deux hommes ne se parlent plus depuis deux ans, après que Thierry Séchan a critiqué Romane Serda, l’ex-femme de son frère.
    • Thierry Séchan
    • Livre Lettres à mon frère Renaud
    • Romane Serda
  • 30 janvier 2014, Renaud Sechan : Le chanteur prépare son come-back Il ne s’agit pas encore d’un retour complet, mais les tubes de Renaud risquent de revenir sur le devant de la scène. L’artiste a donné son accord pour la réalisation d’un album de reprises de ses plus belles chansons et suit de très près ce projet. Benabar, Renan Luce, Nolwenn Leroy, Elodie Frégé, C½ur de Pirate, Thomas Dutronc et Raphaël sont annoncés.
    • Album La Bande à Renaud
    • Nolwenn Leroy
    • Élodie Frégé
    • Alain Lanty
    • Bénabar
    • Renan Luce
    • Thomas Dutronc
    • Raphael
    • C½ur de Pirate
MusicActu
Ozap
Métro
  • 30 janvier 2014, Renaud confirme son retour avec Génération Renaud Le légendaire auteur-compositeur-interprète français Renaud confirme qu'il effectuera un grand retour, selon ce que rapporte le Voici, avec la parution d'un nouvel album prévu pour l'été prochain. Le légendaire auteur-compositeur-interprète français Renaud confirme qu'il effectuera un grand retour, selon ce que rapporte Voici, avec la parution d'un nouvel album prévu pour l'été prochain. Intitulé Génération Renaud, ce nouvel album pour le chanteur de 61 ans devrait principalement être composé de reprises. On ignore à quel point Renaud sera en vedette sur ce disque, ou s'il laissera davantage le plancher à ses artistes invités et à ses créations originales, qui feront l'objet des reprises de ce nouvel opus. ... un moyen de faire résonner les chansons de Renaud aux oreilles de la nouvelle génération. On a trouvé beaucoup de répondant quand on est allés le voir pour ce projet. Renaud est bien vivant, croyez-moi, explique une source près du chanteur, Alain Lanty. Élodie Frégé, Thomas Dutronc, Nolwenn Leroy, Gaëtan Roussel, Bénabar et Renan Luce seraient tous pressentis pour participer à l'album, mais des confirmations restent à venir. Alors que les questions fusent de toutes parts, l'enthousiasme est tout de même palpable pour un retour de Renaud sur le territoire de l'Hexagone. Renaud avait lancé Molly Malone en 2009. article original
    • Alain Lanty
    • Élodie Frégé
    • Thomas Dutronc
    • Nolwenn Leroy
    • Gaëtan Roussel
    • Bénabar
    • Album La Bande à Renaud
    • Renan Luce

1er janvier 2014

Pour commencer 2014, un 1600ème article vous est proposé : Le plein de Lolita. Bonne et heureuse année 2014

Blogs
  • 1er décembre 2010, Le plein de Lolita Novembre 2010, Renaud publie l'intégrale de son ½uvre en vinyle et sort une nouvelle compilation, LE PLEIN DE SUPER. L'occasion de faire parler de moi, de relancer ma carrière explique-t-il dans Serge (n°2, décembre 2010-janvier 2011)... L'opportunité surtout de se pencher sur sa muse à lui, celle qui lui inspira ses plus belles chansons, l'imprimant dans l'imaginaire des Français. T'es la seule gonzesse que j'peux t'nir dans mes bras/ Sans m'démettre une épaule, sans plier sous ton poids chantait-il dans Morgane de toi, une ode à celle qui verrait son prénom briller dans le ciel des muses légendaires de la chanson, aux côtés de Brigitte Bardot, de Juliette Gréco ou de Jane Birkin. Pendue au cou de son père, dans une salopette en blue-jean, elle porte un t-shirt à rayures rouges. Le flou du cliché embue son visage, mais on devine une couette dans sa chevelure brune. Quel âge a-t-elle ? Deux ans, peut-être moins. Un détail saute aux yeux : elle est sans chaussures. Vêtu d'un blouson en denim, les manches retroussées, il marche pieds nus dans un pantalon de toile blanc. Portant sa fille du bras gauche, il tient de la main droite sa guitare électrique sous laquelle pend, clin d'½il pour initiés, une paire de mini-santiags, ces bottes naguère évoquées quand, sentant l'instinct paternel naître et se développer en lui, il adressait quelques couplets à l'enfant de ses rêves : Dans un coin de ma tête/ Y a déjà ton trousseau :/ Un jean, une mobylette/ Une paire de Santiago (Chanson pour Pierrot). On dirait une photo volée. La luminosité du jour suggère le printemps. Dernière précision, ils portent le même t-shirt à rayures rouges. Nous sommes en septembre 1983. La France découvre Lolita Séchan, fille du chanteur Renaud et de son épouse Dominique. La photo illustre l'album MORGANE DE TOI, son nouveau 33 tours enregistré à Los Angeles - qui ferait de l'artiste une figure majeure des années Mitterrand. Cette pochette résume l'univers rénaldien, alors en pleine mutation, mais conforme à ses idéaux. Le béton, la banlieue, la verdure d'un fourré, tignasse et poignet de force, tatouage en avant... La dégaine rebelle quoi, même si le paladin a remplacé son inamovible perfecto, celui du desesperado, par un blouson en blue-jean dont l'aspect moins "dur à cuir" renforce toutefois l'écorce faubourienne. D'ailleurs, dès la chanson d'ouverture (Dès que le vent soufflera), l'auteur délaisse son image de loubard pour enfiler le costume du corsaire qui s'en va larguer les amarres : J'ai troqué mes santiags/ Et mon cuir un peu zone/ Contre une paire de Docksides/ Et un vieux ciré jaune. Son univers était jusque là de bitume, de bistrots balayés par des néons blafards. L'arrivée d'un mouflet va affiner son écriture, enrichir son inspiration et lui fournir de nouveaux leitmotivs tamisés de halos apaisants. - Et si c'était une fille ?, lui dit un jour Coluche. Une fille ? Renaud n'y avait jamais pensé. Mais bien sûr ! Si c'était une fille. Lolita naît en août 1980, et devient la filleule du clown préféré des Français. Trente années et six albums plus tard, elle aura été, chose unique, l'initiatrice d'une quinzaine de chansons dont certaines, fait notoire, sont parmi les plus belles des trois dernières décennies. C'est en 1979 que le chanteur confesse pour la première fois son désir d'enfanter (J'aim'rais bien, un d'ces jours/ Lui coller un marmot/ Ah ouais, un vrai, qui chiale et tout..., Ma gonzesse) ; aveu confirmé dans sa supplique à Pierrot (Allez viens mon Pierrot,/ J't'ai trouvé une maman :/ Tous les trois, ça s'ra bien/ Allez viens, je t'attends). Sitôt sa prière exaucée, Renaud engage son enfant dans son paysage poétique. Ainsi nous est-elle présentée, en 1981, dans J'ai raté Télé-foot, récit d'une soirée lamentable où sa blonde le rappelle à l'ordre : Au lieu d't'aliéner/ Avec cette télé à la con/ T'entends pas qu'ta gosse s'est réveillée/ Va lui faire chauffer son biberon ! À partir de cette injonction, le parisien va s'appliquer à versifier la relation qu'il entretient avec sa fille. Chroniqueur du quotidien, Renaud met son existence en refrains. Et Lolita va prendre dans son répertoire autant d'importance qu'elle en a dans sa vie. En qualité de poète, Renaud excelle dans la description des angoisses et des p'tits bonheurs ordinaires. S'il s'ingénie à bâtir une ½uvre accessible, animée de portraits auxquels chacun peut s'identifier, Lola lui a permis de se mettre en abîme et de concevoir le profil d'un promoteur à part, pionnier d'une paternité permissive, certes, mais sans cesse aux aguets. En 1949, Simone de Beauvoir avait fait voler en éclats, au profit des femmes, des mères et des épouses, les vieux carcans machistes de la société (cf. Le Deuxième Sexe) en revendiquant la liberté de la femme dans le couple et en affirmant qu'elle n'était pas prédéterminée à se définir par la maternité. Trente-quatre ans plus tard, Renaud redora le blason de la figure paternelle en exaltant l'autorité d'un jeune homme détendu, moderne et attentif, qui met la main à la pâte, sans jamais hésiter à témoigner son amour. Bien sûr, Claude Nougaro avait déjà ciselé Cécile, Aznavour écrit À ma fille ou Jacques Brel chanté Isabelle. OK, Serge Gainsbourg avait psalmodié Shusch shusch Charlotte avant d'enregistrer, dans des duos dérangeants, parce qu'impudiques, Lemon inceste ou Charlotte for ever. Mais l'amour d'un père pour sa fille n'avait jamais été porté si haut. Depuis l'album MORGANE DE TOI, dédié à Lolita, la verve de Renaud s'est imposée dans l'imaginaire des français. Dès le 4ème vers de la chanson-titre, son prénom est lâché : Lolita, défends-toi, fous-y un coup d'râteau dans l'dos ! Comment imaginer entrée plus théâtrale ? Un homme qu'on croyait rangé des bastons exhorte sa fille à la vengeance parce qu'un mariolle de quatre ans a voulu lui chiper sa pelle et son seau ! Dans cette comédie qu'est la vie, l'heure des premiers pas, des premiers coups de bec, a souvent pour cadre le jardin d'enfants. Hors de question donc de se laisser emmerder par un play-boy des bacs à sable puisque le respect se gagne aussi à l'aube des relations humaines. Morgane de toi est une incontestable réussite, berceau de vers émouvants dans leur simplicité, leur vérité : Tu sais ma môme/ Que j'suis morgane de toi - avec cette traduction au dos du disque : (amoureux de toi) pour ceux qui n'auraient pas compris... Une épître où l'Apache de la chanson admet qu'il s'est assagi, semblant même accepter l'idée que sa fille puisse un jour être scolarisée, quand il prévenait, quatre ans auparavant, plus anarchiste que jamais : T'iras pas à l'école/ J't'apprendrai les gros mots. (Chanson pour Pierrot). Les gros mots ne sont pas de mise quand il s'agit de Lolita ! Les couplets qu'elle lui inspire sont taillés sur mesure. Loin de n'être que des déclarations enflammées, ils sont chargés d'éducation, de sagesse et de vérité, et répondent aux questions les plus naïves, autrement dit fondamentales : Dis, Papa, (notons le plaisir que prend le parolier à placer l'onomatopée au c½ur de ses chansons...) pourquoi des gros dégueulasses/ Font du mal partout ? (Marchand d'cailloux) ; ou bien encore : Explique-moi, Papa/ C'est quand qu'on va où ? (C'est quand qu'on va où ?). Marche près de moi lui répond-il, et fais gaffe à (ne) jamais/ Suivre les troupeaux (C'est pas du pipeau), tout en lui précisant : Y aura toujours des Bastille/ À faire tomber, Lolita/ Les hommes entre eux sont bien pires/ Que les rats (Lolito Lolita). En narrant leur intimité, des soirées passées sans elle (Baby sitting blues) aux caprices de l'adolescence (Mon amoureux), sans omettre les premières fâcheries (Il pleut), ni l'heure du dépucelage (Elle a vu le loup), Renaud a inventé un nouveau personnage : l'héroïne familière dont on aime avoir des nouvelles en chansons. Et quand l'épistolaire rumine sa mélancolie, il dépeint son inspiratrice sous couvert de (sa) nostalgie. Ah... m'asseoir sur un banc/ Cinq minutes avec toi... (Mistral gagnant). Quel chanteur n'aurait pas aimé signer ce canon-là, sorte de Yesterday à la française ? Effrayé par le temps qui passe, tenté par l'immaturité (Marcher sous la pluie (..)/ Sauter dans les flaques (..)/ Bousiller nos godasses et s'marrer), l'auteur est vite rattrapé par sa volonté d'inculquer l'essentiel : Te raconter enfin/ Qu'il faut aimer la vie,/ Et l'aimer même si/ Le temps est assassin. Et quand, vingt ans plus tard, d'une voix devenue caverneuse, Renaud évoque le joli temps disparu des 10 ans de sa fille, il écrit : Ton existence/ À l'évidence/ A embelli la mienne/ Et donné un sens à ma vie (Adieu l'enfance); mais son spleen le tenaille assez pour qu'il finisse par le nommer, ce fichu sentiment qui parfois l'emprisonne : La vie brûlait comme aujourd'hui/ Mais sans cette nostalgie... Aujourd'hui Lolita Séchan conçoit des livres, vit avec un chanteur disciple de Georges Brassens et transcrit sur son blog quelques cocasses tranches de vie. Pour relater par exemple son aversion du shopping, elle dit en rentrer toujours bredouille, sauf qu'"à chaque fois ou presque, corrige-t-elle, je craque sur un t-shirt à rayures et je l'achète, alors que j'en ai déjà 122 000 dans mes armoires !" Serait-ce le souvenir d'une ancienne photo, quand son paternel pouvait encore la porter dans ses bras, qui la pousse à cette dépense compulsive ? Les muses non plus ne guérissent pas de leur enfance... article original
    • Album Morgane de toi...
    • Lolita
    • Chanson Morgane de toi
    • Chanson Marchand de Cailloux
    • Chanson C'est Quand Qu'on va où ?
    • Chanson C'est pas du pipeau
    • Chanson Lolito Lolita
    • Chanson Baby-sitting blues
    • Chanson Mon Amoureux
    • Chanson Il pleut

Voir les archives des articles publiés dans le kiosque les années précédentes :